16
Commentaires

Tragique anniversaire : Match confond ville et province de Québec

Derniers commentaires

la vision simpliste que les médias français auraient de ce pays.

On peux se moquer des autres mais à peine arrivé là on sent ladite simplicité poindre chez ASI : le Québec n'est pas un pays.
Et croyez moi, c'est une nuance qui a toute son importance quand on voit que le vote d'une déclaration au parlement fédéral qui affirme que "Le Québec est une nation au sein d'un Canada uni" à nécessité plusieurs semaines de tractations politiques.
C'est du vrai journalisme français. Vraiment vrai !
Pour fêter la fondation de Lyon, on fera un numéro spécial de Paris-Match "Histoire de France" consacré à Paris.
Ils sont payés combien les journaleux de match ???
Parce que pour confondre Québec (la ville = pas d'article) et le Québec (article = la province) il faut en tenir une sacrée couche !
De plus il y a une rivalité entre Québec et Montréal...
C'est pas une gaffe, c'est une faute professionnelle de toute une rédaction, non ? On frise le ridicule, et Paris-Match continue de plonger dans la médiocrité. Et ils ne partaient déjà pas de très haut...

http://l-enoteca.20minutes-blogs.fr/
il ya des gens qui achète encore ce torchon ?
C'est vrai que c'est assez enorme! Sans meme paler de se rendre a Quebec, deux clics sur internet auraient suffit pour ne pas commettre une telle erreur!
c'est pas la première fois que Paris-Match me déçoit !
j'adore ton post Ulysse...
Une petite précision, pour pondérer cet excellent article : Stéphane Laporte présente dans La Presse des éditoriaux caractérisés par leur humour grinçant, dans une rubrique qui lui est spécialement attribuée. Un peu comme si Alain Chabat signait quotidiennement un petit article dans Le Monde, en page 4... Donc, sa chronique (partiellement cité dans cet article) est à aborder sous cet angle particulier de lecture, et non pas comme un article "normal" à vocation purement informative.

Cette précision n'enlève rien au sens de l'article d'@si : effectivement, la plupart des habitants de la France avec qui je suis en contact croient que c'est la fête de la province et non celle de la ville.

Cyril, habitant au pays de la poutine :-)
Un militaire confond balles réelles et balles à blanc, et dégomme dix-sept personnes.
Z'ont rien d'autre à faire de leur dimanche, les Audois, pour qu'ils en soient réduits à aller observer des pantins galonnés faisant mumuse avec leurs joujoux ? Entre deux bibines ?
'taaain, quel déprimant désert culturel, cette province française !
Quand on fait du journalisme dans son canapé, ça mène à ce genre d'énormités. Quelle honte pour Paris Match. Comment toute une rédaction a-t-elle pu laisser passer ça ?!

Au Québec, Paris-Match est mis en une de tous les kiosques chaque semaine ... je suis certain que beaucoup vont changer d'avis sur la qualité du magazine.

Cela dit, la presse québecoise est d'une telle médiocrité (et les absurdités du genre sont légion) que les critiques sur l'intégrité du journalisme français font sourire.
C'est sans doute l'éloignement géographique qui fait que certains Québécois considéraient encore Paris-Match comme un journal sérieux.
En même temps, ils sont bien compliqués ces Québécois ! Pourquoi n'appellent-ils pas tout simplement la ville de Québec 'Québec City' ? Comme cela, tout le monde comprendrait, et les journalistes français aussi !
(Ok, j'me crisse...)
De quoi donner du grain à moudre aux Québécois qui critiquent le "maudit Français" arrogant et suffisant.

Et qui ne s'excuse jamais, même devant le fait accompli.

(Il y a des baffes qui se perdent.)
C'est sûr que ça fait vraiment tâche... Combien parmi les lecteurs se rendront compte de l'énormité ?
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.