134
Commentaires

Tout sauf un juge !

"Allez-vous porter plainte ?" demande sur TF1 Laurence Ferrari à Woerth.

Derniers commentaires

A propos de juge, ou de procès indépendant, toute cette Affaire a sacrément effacé médiatiquement le jugement rendu contre les Cinq de Villiers Le Bel. Il se pourrait bien pourtant que ce procès, avec ces témoins sous X, ses peines exemplaires ou, plus précisément, pour l'exemple, soit un autre versant de la Justice que veut mettre en place le pouvoir. D'un côté, la suppression de toute garantie d'indépendance pour les affaires politiques, c'est-à-dire l'impunité. De l'autre, la même absence d'indépendance (Sarkozy avait exigé des coupables avant l'enquête) transforme le tribunal en simple chambre d'enregistrement des décisions policières.
En tout cas, ce serait bien de revenir sur cette affaire ou son éclipse sous le soleil de Bettencourt.
Qui va voir à Nimes qui prend un A340 à cette heure ci, pour une urgence encore sans doute!!! Putain!! arrivée dans 5 minutes a priori.
[large]SIGNEZ LA PETITION !!!![/large]

http://www.ipetitions.com/petition/transparence-bettencourt/

ici une copie du texte:

Nous citoyens Français, n'acceptons pas les conditions dans lesquelles est traitée l'affaire désormais connue sous le nom d' "affaire Woerth-Bettencourt".

Actuellement traitée par le procureur de la république du parquet de Nanterre (donc nommé par le pouvoir), lui même nommé dans un enregistrement audio constituant une pièce à conviction de l'affaire, cette investigation ne peut être que partiale.

Nous exigeons qu'une véritable enquête judiciaire indépendante, menée par un juge d'instruction soit entreprise, pour faire la lumière sur cette affaire, de manière transparente et irréprochable.

Que justice soit faite.
Attention à la manipulation.

Je trouve tout cela plutôt louche. La meilleur défense de Sarkozy et toute sa clique serait de faire passer toutes les accusations pour de la calomnie et inventer eux même une nouvelle accusation, bien grave, touchant sarkozy lui-même, qu'ils se feront une joie de démentir preuve à l'appuie ensuite, serait une bonne solution. Le fait que cette nouvelle révélation vienne d'une mission menée par le procureur, que l'on sait corrompu, me gène énormément.
Le Capitaine salué par Olivier Bonnet sur son blog Plume de presse, mercredi 7 juillet 2010 « Woerth : vers l’hallali... et Sarkozy derrière lui » : http://www.plumedepresse.net/spip.php?article1447
moi j'aime bien l'argument maitre de la confusion Suisse et Chamonix pour discréditer les accusations de claire T.
c'est d'un ridicule...
Les nouvelles sont assez amusantes, en tout cas.

Woerth qui va porter plainte contre X pour "dénonciation calomnieuse" : quelqu'un a vu à quel moment il avait été "dénoncé" ? A ce qu'on sache, tout ce qu'on a, c'est des propos rapportés du gestionnaire de fortune de madame Bettencourt, et il les nie. Toujours pas de dénonciation, donc.

Baroin, qui est favorable à une commission d'enquête parlementaire, alors que l'UMP a voté contre.

Bertrand, qui se lance dans des attaques sur le physique des membres du PS qui soupçonnent Woerth.

Bertrand, toujours, qui assimile la presse indépendante au fascisme.

On a aussi eu droit à Séguéla qui prend la défense de Woerth en fustigeant le PS et en clamant "je ne suis pas de droite, mais la gauche, parfois, me donne la nausée".

Je passe sur les attaques contre les députés de gauche, qui l'ont pourtant jouée fine, en posant des questions sans accuser.

Pour la prochaine, on parie sur quoi ?
>< L'Express : Gestionnaire avisée, Florence Woerth a aussi créé une écurie hippique, où se côtoie le gratin des courses et des affaires. Un petit monde ravi de la récente loi sur les paris en ligne... ><

De plus en plus difficile de ne pas parler, au minimum, de conflits d'interets ...


Et ca vient de "l'Express" cette fois qui n'est pour l'instant pas dans la categorie "rumeurs de blogs et de twitter" des gouverneux qui s'expriment depuis quelques jours.
"Le secret bancaire suisse resterait inviolable en cas de demande d'entraide judiciaire", Le Point :

Ils peuvent toujours invoquer la présomption d'innocence quand les preuves se trouvent offshore !

On comprend pourquoi la collecte des fonds de campagne avaient lieu à l'Hôtel Crown Plaza, en Suisse (voir le lien d'Agathe Feeling, plus haut).
Quand Éric Woerth dit "ma femme a déjà porté plainte, contre Montebourg et Eva Joly", je ne suis pas sûr que ce soit vrai. Elle a annoncé sont intention de porter plainte, ce qui est fort différent. Combien d'annonces de ce genre ne se sont jamais concrétisées et avaient pour seul but de blouser les journalistes ? Les auteurs de ces coups de bluff auraient tort de se gêner avec des journalistes qui ne vérifient jamais rien...
j'espère que les langues vont se délier et que des hommes et femmes courageux vont dévoiler l'ampleur de l'imposture ;ces élections ont été achetées par des milliardaires. ils s e sont payés un pays comme d'autres s'achètent une ile . c'est une honte .ce sont des mercenaires .
Bonjour,

Avez-vous écouté Luc Chatel ce matin sur France Inter ?
http://sites.radiofrance.fr/franceinter/em/septdix/

Dans la seconde partie ("Interactive"), vers la 4e minute, répondant aux questions "vous souhaitez une vraie enquête avec un juge d'instruction ?" et "est-ce que vous ne souhaitez pas que Nicolas Sarkozy porte plainte ?", Chatel répond "C'est à lui [N.S.] de le décider (...) il l'a montré à plusieurs reprises [qu'il était capable de porter plainte même en tant que président de la République] (...) si cela se justifiait, il serait amené à le faire, lui ou Éric Woerth, mais encore une fois, c'est à lui [N.S.] de décider*, c'est pas à moi".

* Bien sûr, c'est moi qui souligne
Intéressant de voir cette référence au "droit". Mais qui a fait le "droit"? Ce sont bien les députés et sénateurs qui ont par exemple décrété qu'il y aurait prescription pour toute entorse à la légalité dans le cadre de financements occultes de partis politiques. La femme du président elle-même annonce la couleur "Pas vu, pas pris". Quelle éthique !

C'est d'ailleurs toujours ce qui se passe dans ce genre "d'instructions" politiques ou financières.
Elles sont données oralement, jamais par écrit pour ne pas laisser de traces compromettantes.
Comment retrouver des "traces" ?

On va donc nous vendre que l'inspection des finances n'a RIEN trouvé d'illégal.

JHeureusement que la presse poursuit ses investigations
Ce qui me frappe le plus dans l'interview de Wooerth, c'est que Ferrari n'a pas l'air de le croire, et ça, c'est dévastateur.

Lui est un mur absolu, peu sujet aux remises en cause personnelles. Donc on voit bien qu'elle ne peut rien en tirer.

Evidemment, avec le lapsus, ça ne fait que s'amplifier. A partir de là, elle parle comme s'il était vraiment coupable.

Et lui essaie de signifier très explicitement qu'il est dans le même bateau que Sarko, alors que c'est le contraire d'après moi : si les journalistes de média dominants sont à la chasse à Woerth, c'est parce qu'ils ne veulent pas s'attaquer frontalement à Sarko qui est encore fort dans les rédactions, soit qu'il y soit le patron dans le service public, soit qu'il soit copain des propriétaires.
Parce que les affaires Bettancourt menacent au moins autant Sarkozy que Woerth, mais n'ont pas encore éclaboussé la blanche colombe hongroise. Mais pour l'instant, Woerth sert de paravent commode, de muraille, et c'est bien ce qu'il est, un mur, un haut fonctionnaire qui se présente comme tout-à-fait irréprochable.
La question est de savoir combien de temps il tiendra. Derrière lui, il y a le financement occulte de l'UMP, et donc, l'affaire Karachi.
Fillon m' a fait pleurer à grosses larmes
Les méchants contre nous... la rumeur,
mais j'avais sorti mon violon
je crois pas que woerth soit "coupable" au sens où il serait passible du pénal et de quelques années de taule. mais il est le symptôme d'une classe politico-sociale, les gros plein de fric qui plongent dans la politique pour s'assurer encore plus de fric et plein de pouvoir, et le pouvoir de le garder, ce pognon, bref d'une classe politico-sociale qui a complètement perdu le sens des réalités. ils vivent dans un autre monde. ils sont formatés pour être de gros dégueulasses dès la naissance, il y a toujours une bande de larbins autour pour leur cirer les pompes et leur filtrer une réalité que de toute façon ils n'ont ni les yeux, ni le cerveau, ni le coeur pour voir, et dès que la mécanique se grippe, quand ils n'ont pas établi les pare-feu assez tôt (merde, la suppression du juge d'instruction va arriver trop tard, c'est con ça !), pas mis assez de pions dans les endroits stratégiques, ben ça leur pète au nez et ils sont tout surpris. woerth, il se pense fondamentalement innocent, il ne comprend pas ce qu'on lui reproche, il n'a pas les capacités cognitives pour le faire.

cette hébétude du pouvoir devant cette catastrophe (parce que franchement, quels ravages ça va causer ! tout bénef pour le FN), ça me rappelle une femme interrogée dans la rue juste après les attentats du 11 sept. elle était complètement KO, elle regarde la caméra, et elle lâche : "ils nous haïssent ?!" et le ? et le ! sont aussi nécessaires l'un que l'autre : à la fois une surprise immense et une constatation aveuglante. ? et ! .

woerth tout d'un coup se sent coupable bien qu'innocent, parce que ces mains dans le pot de confiture qu'on lui a toujours assuré être à leur place légitime, tout d'un coup on les lui tape très fort, et on lui dit pas touche sale type.
Je me suis amusé à regarder attentivement ses mouvements durant l'interview de TF1, ses mouvements d'yeux.
Si on se réfère à la PNL, un mouvement vers la droite de la personne montrera la volonté de construction de quelque chose (comme un mensonge) à l'inverse, la gauche indiquera la recherche dans la mémoire.
Il est amusant de constater que Eric Woerth reste fixe et droit, prend soin de bien fixer son regard sur Laurence Ferrari.
Lorsque les questions se font plus précises sur les affaires et dangereuses, les yeux se mettent à cligner plus rapidement, signe de stress (ce qui pourrait laisser croire qu'il cache ou va cacher quelque chose), lorsqu'il s'agit de répondre à des questions sans danger, des choses avérées et inoffensives pour lui, Eric Woerth répond le regard fixe, le geste ferme.
Lorsqu'il s'agit de questions dont nous ne connaissons pas les réponses, comme si les accusations sont vraies, il ne peut s'empêcher systématique de faire un coup d'oeil à sa droite, nous martelant que cela est faux, avec le doigt accusateur.

Bref ça vaut ce que ça vaut, mais il est drôle de constater qu'à aucun moment il ne regarde à sa gauche. Qu'il est manifestement très stressé (même innocent c'est relativement logique) mais il garde le contrôle de sa communication. Notamment la tactique qui consiste à jouer le rôle de la victime qui est la tactique que tout bon conseiller en communication préconisera dans ce genre de situation (avec le menton qui tremble etc), et jouer sur le point faible de ses ennemis, à savoir une opposition qu'on pourrait voir comme opportuniste, des organes de presses sans grande légitimité (mediapart nouveau media), pire il arrive même à justifier sa réforme en sous-entendant :

"Si un complot journalistico-politique (mediapart/PS) cherche à le toucher pour contrer sa réforme, alors peut-être que cette réforme est bonne pour le peuple."

Bien joué n'est-ce pas. Qu'il mente ou non c'est un joli tour de passe passe. Ainsi donc il ne m'a pas convaincu une seconde, il ment admirablement (et je suis moi même assez bon menteur pour voir les mécanismes) mais il est trop figé et se fait avoir au language corporel.
Tiens ,la police confirme les dire de Claire Thibout : il y a bien eu retrait de 50000 euros en liquide à la BNP ! Lire ici
Daniel vous êtes enervé il me semble !
Vous avez raison moi aussi ca m'énerve tout ce panier
de crabes de magouilleurs . Avez vous vu la Morano hier
sur le plateau de France3 nommant Médiapart (spécialiste
de ragots) . Mais ne l'accablons pas cette femme a une
éclipse durable du cerveau et surtout une mémoire sélective
(ou amnésie sélective c'est comme le verre à moitié plein ou
à moitié vide) comme toute cette bande d'ordures .
A vérifier : Mme Woerth a-t-elle vraiment porté plainte contre Montebourg et Joly ?

messieurs-dames les journalistes, siouplé...
Bonjour,
un bel article!
Je n'avais pas vu l'interview, et viens juste de la voir: C'est édifiant!
Woerth est pathétique quand il dit : "si ce qui est dit est vrai, je porterai plainte... "
Il me semble aussi avoir entendu un autre lapsus: "ma femme a fait un travail absolumenteur...honnête".
Et tout ce déni: "je ne suis pas affaibli" alors qu'il bredouille les yeux perdus... Qui peut le croire maintenant?
J'ai beaucoup ri. Mais beaucoup.
Décryptage démédias: Laurence Ferrari aussi féroce face à Eric Woerth, sur TF1 à 20h00, illustrant hardiment la devise :"mulot saisi, oncques ne démord"; et pas question de lâcher un MINISTRE scotché au mur, visiblement au bord des larmes, à la limite du self-contrôle......
Si c'est ça, eh bien, ça sent le sapin !
Et encore, aux dires de L.Mauduit (itélé), Médiapart à encore tout plein de munitions dans le chargeur....
Chaud l'été et brûlante la rentrée...et quel ministre légitime pour mener à bien le débat sur les retraites?
OLÉ!
Je croyais que Claire T. voulait garder l'anonymat. Ce n'est pas très correct de votre part de réveler son identité.
Toutes leurs dénégations,leurs attaques contre le parti socialiste,leurs mots (toujours les mêmes)pondus à l'Elysée et répétés à l'envi ne sauraient leur rendre la confiance perdue.Refuser l'intervention d'un juge d'instruction les enfonce indéniablement.Le programme de rigueur affiché par Baroin ces derniers jours les condamne encore un peu plus. Leurs cibles ? Les étudiants,les handicapés,les précaires...Pas les bénéficiaires du bouclier fiscal qui ont planqué une partie de leurs revenus avant de toucher le chèque honteux.Pourtant,avec l'arrogance qui les caractérise et malgré le fiasco de leur politique,ils continuent encore et encore. J'ai voté pour votre papier,Daniel mais je désespère qu'il ait un jour une réponse !
Ce qui me reste en travers de la gorge dans toute cette histoire , c'est que grâce au bouclier fiscal de Sarkozy , une partie de mes impôts a servi à verser 30 millions d'euros à Liliane Bettencourt qui est une escroc avérée puisqu'elle a planqué des sommes astronomiques sur des comptes à l'étranger.
PS: Au milieu de ce bordel , on oublie un peu de parler des mesures d'économie décrétées hier par Baroin : les étudiants , les handicapés , les emplois aidés etc... Lire ici. C'est absolument sinistre. Le contraste est saisissant . Jusqu'où iront-ils ?
Daniel, vous avez totalement raison. Il s'agit ici de l'osmose entre la justice, le politique et la finance.
Toute l'affaire Bettencourt - je lis tous ceux qui râlent contre ses milliards - n'est que le révélateur, comme en chimie.
Il est urgent que la France retrouve le chemin de la démocratie et quitte celui de la monarchie républicaine. Car elle est assez seule dans cet état dans l'Europe d'aujourd'hui.
Sarko est "hyper-procedurier", mais il avait laisse tombe l'affaire du texto si je ne m'abuse... Certes juste au moment ou il avait assez communique sur sa plainte et ou l'investigation allait commencer pour de vrai, mais de la a croire que les politiques evitent la justice sauf pour la comm. et quand elle pourrait vraiment chercher des choses (meme pour ne rien trouver d'ailleurs, je ne sous entends pas que le fameux sms a forcement existe.) il n'y a qu'un peu que je ne saurais franchir qu'allegrement.
Qu'est-ce qui lui prend; à cette Laurence Ferrari ? J'aurais jamais cru ça d'elle ! La voilà qui pose des questions gênantes à un ministre! Et elle insiste, en plus, vous avez vu ça ?
Faudrait lui faire faire un stage à Guantanamo. Ou bien chez Jean-Luc Hees, à Radio France ! Ça la calmerait, cette effrontée.
C'est avec cette histoire, egalement qu'on peut voir le charisme et l'ascendant d'un president sur les hommes qui l'entourent.
Woerth n'est pas pour Sarkozy le Juppe que Chirac a eu la chance d'avoir.
C'est quoi?? La campagne pour les présidentielles qui est commencée?? Ça vole bas. Ça va encore être minable. On va encore descendre d'un échelon dans la dépolitisation. On dénonce des personnes. On se fait plaisir. À part ça, c'est le train-train. Allez les masses?! Le petit doigt sur la couture du pantalon?! Vos guides vont vous noyer sous les campagnes de communications percutantes et alléchantes. Vous pouvez dormir sur vos deux oreilles. Le grand cirque doit continuer.
C'est tragique, désespérant. Essayons de survivre.
Magnifique démonstration. C'est un curieux jeu de chat et de souris auquel nous assistons. Nos politiques se demandent ce qu'ont nos amis journalistes, notamment de Médiapart, dans leur musette. Et s'ils avaient des preuves ?
Il est vrai qu'un ministre qui jure, qui promet et qui ne porte pas plainte, y a comme un truc qui ne fonctionne pas.


http://anthropia.blogg.org
Mais d'où vient l'idée de faire sauter les postes de juge d'instruction ? Cherchez l'erreur ou l'arroseur arrosé...
Et Courroye qui va le mettre en examen pour entrave à la justice ?

Edit : Une courroie qui ne transmet pas c'est un comble !

***
il faudra bien qu'un jour,

on les démissionne,

tous ces guignols.
Oui le povr Rico, il était pathétique, énervé, incontrôlé, confondant quinquennat et septennat, factures et encaissements...

Enfin tout le monde sait que les douaniers à la frontière suisse ne servent à rien.


Je me disais que chez les Bettencourt, pour aller à Genève, on prenait pas le corail de nuit, ou la ligne régulière, On doit faire comme partout, prendre des jets privés. Si quelqu'un met la main sur l'immatriculation du ou des jets de la famille...

Y a des très bon spotteurs à Genève. Je mets le lien pour les avions de la journée du 23 mars 2007, vous savez le jour où Woerth et Devedjan sont allés cherchés les chèques des riches exilés... Ca peut toujours servir, sait on jamais...

Modification de second lien... désolé
Un morceau d'anthologie ce matin sur FranceInfos , avec l'interview du défenseur des droits de l'homme Estrosi si si : extrait :-))

"Mais un trésorier , c'est quelqu'un qui VERIFIE les comptes , c'est pas lui qui va chercher les fonds "...
Ah bon ?
1) un trésorier en chef ne pose pas de questions dont il ne veut pas entendre la réponse ?
2) alors QUI est le vilain qui recevait les enveloppes illégales ???!!!
3) Qui organisait des repas de généreux donateurs , y compris sur le territoire suisse ???!!!

Jusqu'à présent , le trésorier d'une association ( même de malfaiteurs :-) est celui qui tient la caisse et la renfloue .

Ici , c'est l'affichage sans fard du besoin de supprimer LE JUGE .
D'apres rue 89, (http://eco.rue89.com/2010/07/05/liliane-heritiere-34-millions-deuros-par-mois-157580) Liliane Betencourt a (au minimum) 408 millions par an de revenus.

Par ailleurs, elle a elle même déclaré payer 40 millions d'impots sur le revenu et on sait qu'elle a bénéficié du bouclier fiscal, qui comme tout le monde le sait.

Conclusion, par une entourloupe quelconque, elle réussit à ne déclarer que 20% de ses revenus ?

Une autre idée ?

Olivier
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.