12
Commentaires

Total réquisitionne le réchauffement.

Derniers commentaires

A croire que ce genre de pub est commun a toutes les objets particulièrement polluants - 4x4, pétrochimie, transports aériens - qui montrent TOUJOURS des images ecolo (un poisson par là, une éolienne par-ci, un arbre centenaire au fond etc etc.

Je me permet quand même de revenir sur le terme "gratte-ciel énergivores" qui est un terme a ranger au placard des idées reçues... En effet, la construction verticale consomme beaucoup moins d'énergie que la construction horizontale (en faisant le rapport consommation totale/nombre de personnes qui en profitent)... Et plus la construction horizontale est clairsemée (petites villes vs campagne par exemple), plus la consommation augmente...
Eh oui, c'est le paradoxe, un parisien consomme beaucoup moins d'énergie que l'habitant moyen de la creuse, pour plusieurs raisons complémentaires : utilisation des transports en commun, chauffage (il est plus facile de chauffer 100 appartement d'un immeuble que 100 maisons de surface équivalente), proximité du lieu de travail (en distance, pas toujours en temps!), appartement plus petits etc.

Je vous invite a lire sur le site www.manicore.com pour plus de détails a ce sujet...
Moi, je lis Co. Or, un C majuscule et un o minuscule, ça fait le symbole du Cobalt, ce qui n'a rien à voir avec les émissions polluantes. Il y en a chez Total qui devraient réviser leur chimie!
Tout d'abord merci d'aborder le sujet de la pub écologique selon Total. J'habite en belgique et puis quelques semaines, nous avons droit à la radio à de magnifiques spots publicitaires ventant les mérites écologiques des carburants total censés rejeter moins de CO2 (au passage, je demande à voir ce que consomme en CO2 son raffinage par rapport aux carburants classiques... et de combien de (micro- ?!) grammes il s'agit côté réduction des émissions !). On apprend au passage qu'ils offrent aussi chaque jour un jeu de pneus "écologiques".

Ahhh merveilleux, la voilà la solution à la pollution routière. C'était si simple !


En essayant de rester calme ... hm.... ça me rend malade.
On a la mémoire courte c'est pas croyable !!!

Total == maxi profits (bénéfices records de 12,58 milliards d'euros en 2006) == Naufrage de l'Erika == conseillé par leurs avocats de faire appel contre les dommages et intérêts demandés... de moins de 200 millions... (qu'ils ont fini par payer, en bons seigneurs... tout en faisant appel je crois...)

Ca m'écoeure ! Eh oh, les gens ? Personne ne se rappelle de ce naufrage ?


[quote=temps reel]Le jugement, qui admet de manière générale "la prise de risque inhérente au transport maritime", estime que la "faute d'imprudence" est "caractérisée" par le fait que l'affréteur Total SA n'a pas tenu compte de "l'âge du navire", près de 25 ans, et de "la discontinuité de sa gestion technique et de son entretien". L'Erika, affrété par Total pour transporter du fioul lourd en Italie, a sombré dans le golfe de Gascogne en décembre 1999, entraînant une marée noire qui a pollué 400 km de côtes françaises et tué plus de 150.000 oiseaux.

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/environnement/20080116.OBS5423/erika__192_millions_deuros_de_dommages_et_interets.html
http://fr.wikipedia.org/wiki/Erika_%28p%C3%A9trolier%29#Proc.C3.A8s

Et on verra dans quelques années si d'avoir été ramasser ce pétrole ne causera pas des maladies chez les volontaires...


Une fois encore je cherche le smiley qui vomit... (il manque cruellement celui-là ^_^ )
Bonjour,
En bas de l'image un texte qui n'en finit pas en lettres blanches sur fond bleu clair, à peine lisible, nous parle non pas d'économie d'énergie, mais d'enfouissement du C02 sous la terre dans la région de Lacq, ce qui évite de le lacher dans l'atmosphère, sans rien résoudre.
De plus cette technique est à l'état de recherche. On ne sait pas combien de temps le C02 va rester piégé, de plus une fuite en grosse quantité de C02 peut être dramatique. Pour ceux qui s'intéressent à ce sujet, je conseille le dernier Hors Sujet de "La Recherche" sur le réchauffement climatique.
« Et si satisfaction des besoins en énergie et lutte contre le réchauffement climatique étaient indissociables ? »

Je crois qu'il faut comprendre "indissociable" dans le sens: tant qu'il y aura des gens qui satiesferont les besoins en énergie, on aura besoin de ceux qui luttent contre le rechauffement (il se trouve que Total fait les deux), ou encore "s'il n'y avait pas de pollution il n'y aurait pas de lutte anti-pollution" et comme "lutte-anti polution == bon", heureusement que total polue pour pouvoir aussi dépoluer...non? c'est n'importe quoi? C'est la seule manière que j'ai trouvée d'interprêter le "indissociable"....
C'est toujours aussi énervant. L'art de la pub, répétons un mensonge pour qu'il devienne la vérité dans l'inconscient des gens.
Heureusement que ce n'est pas pareil en politique à longueur de temps... mmm
CA C'EST DU GREENWASHING DECOMPLEXE!!!
(sans parler du scientisme et du refus de remettre en cause la "civilisation" de l'énergie à pas cher... du développement durable, quoi...)
Oui, ça semble gros comme ficelle : un pollueur notoire qui essaie de montrer un visage responsable et propre.
J'adhère au décryptage de Gilles Klein, mais pas vraiment sur sa conclusion.
L'une des pistes de réduction du niveau de CO2 dans l'atmosphère consiste bel et bien à le figer et l'enfouir.
En gros cela revient à le remettre partiellement à sa place d'origine : sous terre où il était sous forme de pétrole et de gaz.
Mais c'est pas gagné...
Après Kouchner de foutant de notre poire de manière ostensible sur le sujet de la venue de Sarko à l'ouverture des JO grâce au tremblement de terre, voici les pires entreprises se foutant de nous avec un cynisme ravageur. Et dire qu'on me demande de faire le tri et de ramener mes 3 piles par an au magasin...

Bienvenue dans un monde où on se fout de la population en toute décontraction. Vivement qu'on remette les pendules à l'heure.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.