20
Commentaires

Tombé du ciel ou les retombées de la guerre du Liban, trop fun

Tombé du ciel est un film franco-libanais de Wissam Charaf sorti le 15 mars dernier, qui traite de l'héritage de la guerre du Liban. Son ton est celui de la « comédie foutraque qui évite à tout prix le drame social au premier degré ». Tombé du ciel est un film probablement très plaisant, très sensible (l'auteur a fait ses preuves), malgré son affiche désespérément nulle que nous allons consciencieusement dépiauter ici.

Derniers commentaires

BEYROUTH

Qu'elle soit courtisane, érudite, ou dévote,
péninsule de bruits, des couleurs, et de l'or,
ville marchande et rose, voguant comme une flotte
qui cherche à l'horizon la tendresse d'un port,
elle est mille fois mort, mille fois revécue.
Beyrouth des cents palais, et Béryte des pierres,
où l'on vient de partout ériger ses statues,
qui font prier les hommes, et font crier les guerres.
Ses femmes aux yeux de plages qui s'allument la nuit,
et ses mendiants semblables à d'anciennes pythies.
À Beyrouth chaque idée habite une maison.
À Beyrouth chaque mot est une ostentation.
À Beyrouth l'on décharge pensées et caravanes,
flibustiers de l'esprit, prêtresses ou bien sultanes.
Qu'elle soit religieuse, ou qu'elle soit sorcière,
ou qu'elle soit les deux, ou qu'elle soit charnière,
du portail de la mer ou des grilles du levant,
qu'elle soit adorée ou qu'elle soit maudite,
qu'elle soit sanguinaire, ou qu'elle soit d'eau bénite,
qu'elle soit innocente ou qu'elle soit meurtrière,
en étant phénicienne, arabe ou routière,
en étant levantine, aux multiples vertiges,
comme ces fleurs étranges fragiles sur leurs tiges,
Beyrouth est en orient le dernier sanctuaire,
où l'homme peut toujours s'habiller de lumière.

Nadia Tueni
Mr Korkos bonjour,
Je ne suis pas une habituée de vos forums mais je lis régulièrement vos billets dont j'apprécie à la fois l'érudition et l'humour, et depuis un moment je me demande quel va être l'avenir d'@SI sans vos chroniques...
Et vous, votre retraite signifie-t-elle l'arrêt total de votre démarche, curiosité et désir de partage inclus ? Voulez-vous profiter de cette nouvelle vie pour faire tout autre chose ?
Tout choix dès lors qu'il est bien assumé est respectable mais je ne peux m'empêcher de vous signaler que vous allez, en quittant le site, faire de nous des orphelins du traitement iconique, et donc d'insister sur ce dernier point.

En conclusion, une question : n'y a-t-il pas moyen de prolonger la présence de votre regard rompu et dopé aux images à travers des chroniques moins fréquentes (à définir avec le capitaine) mais toujours aussi (im)pertinentes qui vous seraient payées à la pige ?

Bien cordialement GM

PS : ce message est volontairement posté ici car je pense qu'il concerne aussi vos autres lecteurs
Tombé du ciel c'est aussi le titre d'un album et de la plus niaise chanson d'Higelin (selon moi), ainsi que la plus moche pochette (selon moi itou).
http://lecoinzic.info/wp-content/uploads/img/Tomb%C3%A9+du+ciel+Jacques+Higelin0.jpg
Maître Korkos, comme remueur du couteau dans la plaie je vous trouve pas mal.

Couteau dans la plaie, pas mal, ça vous parle ?
Juste un truc, comme ça : j'aurais commencé la chronique par la fin, en montrant côte à côte l'affiche d'origine et celle qui la remplace.
On comprend mieux à la fin pourquoi s'intéresser à une affiche nulle de plus quand on voit combien ça change l'ambiance associée au film.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.