119
Commentaires

Sur la "touchante" manifestation des musulmans de Mantes

Une manifestation

Derniers commentaires

Je suis retourné sur le blogue d'Yves Faujour (accès libre) en soutien aux lycéens étrangers menacés d'expulsion. Six recommandés et neuf commentaire seulement. Aucun des habituels défenseurs des « musulmans humiliés » (copyright Saint Edwy de la Repentance) qui postent d'abondance sur MdP. Aucune trace du PIR ou du CRAN alors que les prénoms des futurs exclus (si la solidarité ne gagne pas sur l'égoïsme) ne les montrent pas nés sous le Cercle Polaire. Est-ce parce que ces ados, plus préoccupés de s'intégrer à marche forcée que de geindre ou râler ou dealer, ne sont pas les bonnes victimes ?

https://blogs.mediapart.fr/yves-faucoup/blog/240616/leila-megi-fatma-santiago-lyceens-menaces-dexpulsion

Observer au passage le comportement fuyant de la curaille du cru. Dans leur évangile de Mathieu, devait manquer la page où Jésus menaçait les futurs damnés : j'étais un étranger, et vous ne m’avez pas accueilli ; j’étais nu, et vous ne m’avez pas habillé ; j’étais malade et en prison, et vous ne m’avez pas visité.”
Le voile, c'est normal

"Défilé de femmes en haïk à Oran.

En Algérie, des femmes organisent des défilés pour promouvoir le voile que portaient leurs ancêtres, le haïk. Elles le préfèrent aux tenues islamiques venues du Moyen-Orient. "

[...]
En faisant une recherche sur la manifestation, je suis tombé sur une affaire qui aurait été révélée par le Canard Enchainé mettant en cause les maires UMP successifs de Mantes-la-jolie (Bédier condamné en 2009 pour autre chose et Vialay), et un dit "imam salafiste", Mohamed Rabiti.
Résumé sur ce site (il y a d'autres reprises mais plutôt du côté Fdesouche et Valeurs Actuelles...) : racket et clientélisme.

Sur un journal local, on parle de 2 manifestations :
- une organisée par la mairie où Rabiti s'exprime "par la voix d’un traducteur", où il est dit "recteur de la mosquée de Mantes-la-Jolie"
- celle dont parle D.S. et au sujet de laquelle cet article de Haubenas évoque "Mehdi Berka (...) recteur de la grande Mosquée de Mantes-la-Jolie".

Je n'ai pas trouvé l'article de 2014 du Canard et je me demande si on n'aurait pas (comme souvent...) des bisbilles dans les organisations cultuelles de la ville, avec d'un côté un clientélisme de la mairie avec ce Rabiti, et de l'autre, le collectif qui a défilé séparément.
En tout cas, le député LR qui parle de duplicité, devrait peut-être en discuter avec son collègue Vialay.
Pas de femmes en tête de cortège...

Quant aux scouts, c'est peut-être seulement une coïncidence mais leur tenue rappelle les scouts d'avant guerre (le chapeau "Baden-Powell"), d'une époque où le scoutisme était l'apanage d'une bourgeoisie et d'une aristocratie bien cathos et pas bien de gauche.

Le scoutisme a évolué à partir de mai 68, s'est fait moins para-militaire, ce qui a provoqué en réaction la création des scouts d'Europe, tradi-cathos, et de diverses troupes d'extrême-droite où les Preymat ont pu sévir en toute impunité. Golias en avait fait tout un numéro de magazine.

Alors, ces scouts musulmans, eux aussi des "tradis" ?

http://misentrop2.canalblog.com/
Bientôt le 24 Août et la Sainte Ligue...
Ça vient, ça vient...
Toute ressemblance, etc, etc....
Allez, parce que c'est touchant et que des commentaires sous la vidéo montrent aussi les soucis de représentation de l'autre quand il y a écrit "arabe" dans un titre : un moment de grâce sur une comptine d'un autre été.
Du fond du cœur merci Daniel.
"Touchante" ?
C'est déjà mieux que "Sincérité ou Duplicité ?" :

Tweet Gerbant de Guénaël Huet député Front ... ah non : Les Républicains !!

Ils rivalisent d'ignominie ...

https://twitter.com/guenhaelhuet/status/744553855464136705
Très bon post de votre part Daniel.
Votre description est très juste notamment celle de ces médias qui relèguent à peine cette information : 4000 personnes qui manifestent pourtant rien qu'à Mantes la Ville !

D'ailleurs si ces 4000 personnes étaient avec "Nuit debout", croyez-moi, le pouvoir ferait dans sa culotte ! (soit dit en passant, c'est un message pour l'extrème-gauche qui ne voit les Musulmans que sous le prisme du voile et non comme un allié).

Maintenant allons plus loin Daniel.

N'y a-t-il pas en France jusqu'aux plus hautes sphères de l'Etat du racisme, de l'islamophobie ?
Car j'affirme que ce silence des médias est à mettre au même niveau que le silence qui accompagnait les insultes contre Taubira.
N'oublions jamais que Christiane Taubira a été insultée de singe et qu'on a manifesté contre elle avec des bananes.

La classe politique s'en est-elle offusquée à l'époque ?
A peine..
Il a fallu attendre un certain temps pour qu'enfin elle bénéficie d'un peu de solidarité.

Le racisme en France est bien réel et il est tapis non pas uniquement chez certains électeurs du Front-National mais aussi parmi l'élite qui nous gouverne aussi bien au Parlement qu'à l'Elysée et au gouvernement sans oublier les "élites" médiatiques.

Merci à nouveau pour le post.

SEMIR
Ils sont lycéens, deux copains. L'un est d'apparence à peine maghrébine mais que repère l'ordure de Béziers, et d'autres ordures du même acabit, l'autre est d'apparence "normale" comme les aime l'ordure de Béziers, et d'autres ordures du même acabit.
Quand ces deux copains se baladent en ville tous les deux ensemble, on leur demande à tort et à travers leurs papiers. Quand le second d'apparence "normale" va avec d'autres amis d'apparence "normale", il ne lui est jamais arrivé qu'on lui demande ses papiers.
Alors les deux copains en parlent et le mal est fait dans le cœur de l'un comme de l'autre aussi, par ce sentiment qui s'appelle l’empathie ou tout simplement l'amitié.

C'est une histoire vraie, je n'ai rien inventé.
Suite :
Twitter LR sur l'Express
Comme quoi, quoi qu'il fassent, il se trouvera toujours quelqu'un pour leur reprocher quelque chose...
Quand est-ce que ça s'arrêtera ? Jamais.
" Touchante" est absurde. "humaine, courageuse, " seraient préférable. Merci à tous ceux qui ont pris ce risque ,mais on peut leur dire qu'on savait que tous les français d'origine magrébine, croyants ou non, n'ont rien à voir avec quelques monstrueux criminels.
C'est hyper courageux a elles, ses femmes qui sont bafoué par ses même flics dans la rue pour leur vêtement, que nos députés imbéciles ont criminalisé. Bravo a ces jeunes , ces femmes et ces gars qui ont fait ce geste, ils sont bien les seul Francais a l'avoir fait, mais aucun flic pour les remercier, aucun politique pour les accompagner ... C'est ça notre démocratie , des bouc émissaires pour une oligarchie méprisante. Et quand les bouc émissaires ne montrent plus les stéréotypes qu'on attend d'eux , ont les infantilise, c'est tellement plus confortable. En tout cas la banlieue fais cette manif mais pas celles sur les loi travail , pourquoi ? (et ça na' rien a voir avec ceux qui manifestent , ni avec #nuitdebout ), en tout cas posons nous la question, les banlieues ne manifestent pas pour leur droit au respect au travail , seulement au respect de leur vie privé, qu'une démocratie laïque ne leur garantie plus depuis 2002 . du coup quand tes droits, même a être là, sont méprisé, nié, tu ne peut pas te battre pour tes conditions de travail.
NOs dirigeants et media ont tellement tapper sur les banlieue qu'elles ne réagissent plus que pour ce qui leur restait, leur droit a être. D'ailleurs la CGT n'est pas agressé par le manque de banlieusard dans les manif seul #nuitdebout est sommé de représenter chaque segment de la population.
Le musulman est sommé de manifester , de se désolidariser et de condamner les actes commis au nom de sa foi sous peine d'être suspect . Vraiment triste et affligeant
L'emploi du mot "Touchante" rappelle le mot de Chirac "Ça m'en touche une sans faire bouger l'autre"

En effet cette manifestation est courageuse, voilà ce qu'elle est.
Le calvaire des non-croyants continue...
Non D.S. , c'est touchant parce qu'ils ne sont pas directement impliqués . Ils manifestent simplement en tant que musulmans , alors que nous savons tous que les terroristes agissent , entre autres , non-seulement en tant que musulmans mais surtout en tant que guerriers de l'état islamique . Oui , il est touchant de voir des gens que se sentent concernés en tant que musulmans et manifestent leur soutien a la république , comme pour s'excuser de l'être .

Et toi D.S. , tu manifestes des excuses chaque fois qu'israel frappe gaza...? Tu le ferais , ce serait touchant , ni plus ni moins car tu n'en serais en rien responsable .

Ce serait touchant car tu n'aurais pas a le faire , et c'est touchant car ils n'avaient pas a le faire . Ils l'ont fait comme pour s'excuser , comme on s'essuie les pieds alors qu'ils sont propres .

Dire que c'est plus que touchant serait impliqués des musulmans dans un combat qui n'est pas le leur . C'est le notre . C'est nous qui bombardons . A dire que cette guerre est religieuse , on oblige des innocents a s'excuser , et c'est ce qui rend leur manifestation touchante . Car ils n'y sont pour rien .
C'est qui ces scouts?
C'est vrai que de dire "c'est touchant" fait passer cette manif pour un poème bancal de fête des pères, c'est vache, mais n'est-ce pas logique que 2500 personnes ne suffisent pas comme gage de bonne volonté?
Par ailleurs, on a eu droit à un reportage tv sur la famille de musulmans ad hoc: la prière pour mieux réfléchir, le repas des enfants à la française, pas de voile pour ne pas se faire remarquer de façon inutilement provocante, le ramadan rompu avec un ami non musulman.
On aspire à ce que les musulmans soient des croyants comme les autres, oui et non, je ne sais pas trop. On aspire surtout à une invisibilité de la religion en dehors de ses bornes. Que les musulmans viennent conforter l'invisibilité des autres religions, youpi. Trop à la merci du catholicisme la société française! Un peu de ceci, de cela, ça fera de l'air nouveau, on respirera mieux et vive la liberté! Et puis non, tout le contraire se produit.

Quand ils se construisent revendicatifs, hostiles, ou quand ils se construisent assimilés, français avant tout, dans les deux cas cela semble creux, comme si les musulmans n'existaient que par rapport au jugement social qu'ils ressentent dans la société française. Je n'arrive pas à comprendre de quoi est constitué cette religion (et tout autant les autres, j'avoue), ni comment la vivent les gens.

Peut-être que cette manifestation est le signe qu'il y a un débat interne? Peut-être qu'elle est le signe qu'on leur a fait entendre qu'il est temps de changer leur image. On sait que les journalistes ne nous aideront jamais à trancher. Entre quatre yeux avec ceux qui constituent la foule, on peut croire à leur sincérité et se féliciter d'un "début". Pour les quelques dignitaires déposant la gerbe, bof.
"Pas d'emballement" mais "pas d'œillères", par ce parti-pris de non-choix, on finit par balancer ce "touchant" peu convenable qui assure le minimum journalistique.
Encore un effort et on parviendra aussi à intégrer qu'il y a de la diversité dans l'Islam.
Si le "collectif des mosquées du Mantois" représente sans doute la majorité des pratiquants, j'imagine que beaucoup de gens ont encore du mal à saisir comment une des manifestantes peut dire au sujet de l'assassinat "l'Islam c'est pas ça" (vers la 59e minute) et que D.S. dise "par un radicalisé" qui sous-entend "Islamisme radical", ce qui devient "Islam radical", puis "le vrai Islam". Dissonance cognitive...

Dans le langage islamique, il y a "les égarés" (qui s'applique aussi aux chrétiens), et, pour ce que j'en comprends, c'est un peu comme ça que s'y gère à la fois la réprobation sans pour autant dénier l'appartenance revendiquée : les "taqfiri", les enragés, les cinglés se collant le label "Daech", etc., des égarés qui n'ont rien compris à ce dont ils se revendiquent.
Ca a l'intérêt d'offrir une voie de dialogue avec eux, une possibilité de les remettre dans le droit chemin, mais je crains que ça déplaise à ceux qui préfèrent une conception dichotomique plus favorable à la guerre, avec des injonctions à se situer dans un camp. Et du coup, bon nombre de musulmans répondent ainsi, avec notamment les innocents qui disent "ce n'est pas l'Islam" pour dire "ce n'est pas nous, nous ne sommes pas des barbares" et ceux qui vont dire "c'est nous le Vrai Islam, on a choisi le camp contre ceux qui nous font la guerre" et qui vont traiter les premiers de collabos.

Entre pression externe et interne, on peut ainsi comprendre qu'il y ait des craintes d'apparaitre sur les photos, d'être reconnu, crainte d'être mal vu par le patron, le collègue islamophobe, mais aussi par tous ces musulmans qui ne sont pas au clair avec tout ça, les proto-jihadistes à deux doigts de considérer la tuerie comme un acte de guerre légitime contre un Etat oppresseur et cette part qui désapprouve mais peut avoir dans un coin de la tête, honteusement, un petit quelque chose de "bien fait pour ces salauds de flic" comme on peut le voir dans d'autres contextes de conflit avec l'Etat.

On aurait d'ailleurs peut-être pu voir plus clairement l'ambigüité des représentations si cette manifestation s'était faite à l'appel de l'UOIF.
Là, ce n'aurait certainement pas été "manifestation touchante", j'imagine même une Fourest s'indignant, se demandant comment ils osent faire ça, en les accusant d'être des agents de radicalisation.
Dommage que l'article de Florence Aubenas se termine par de la haine anti-flic bête et méchante, assez habituelle. Elle est visiblement aveuglée par ses idées préconçues et n'a même pas jugé bon d'aller interroger les policiers pour savoir ce qu'ils ressentaient. De toute façon, elle le sait déjà, ils sont juste racistes.
Du moment que ce n'est pas cet affreux "impactant" qu'on met à toutes les sauces depuis quelque temps...

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

D'accord, mais notez le paradoxe. Ceux qui veulent voir un musulman s'excuser chaque jour n'ont fait aucun cas de cette manifestation de contrition.

De la police, qui n'est pas sortie à la rencontre des manifestants, à la presse, qui n'a pas sorti ses journalistes, aux politique qui sont restés atones, tout le monde hier, a signifié aux musulmans français qu'ils n'étaient au fond absolument rien.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

"Quand vous assimilez une communauté toute entière à un groupe de terroristes cinglés."
C'était un non-dit des institutions. Jusque hier.
Tout juste. Mais pourquoi les autres religions n'ont pas manifesté, elles aussi ? Pourquoi seulement les organisations liées au culte musulman ? Parce qu'en effet, il y a une stigmatisation illogique, irrationelle, pernicieuse qui associe le musulman au terroriste, quand bien même les statistiques les plus élémentaires nous montrent que 99,99999999...% des croyants de cette religion ne sont pas des terroristes. Mais que voulez-vous, dans une société qui se controle par la peur, toutes les irrationalités sont bonnes à prendre et telle en est la situation d'un groupe de notre société acculé par ces préjugés horribles (violent sanguinaire et meurtrier de masse idéologiques), obligé de se soumettre à la stigmatisation par cette manifestation, au lieu de dénoncer les peurs abjectes dont ils sont victimes. Le pays des lumières, de la raison, et de la fraternité est bien loin de nous en 2016.
La conclusion est très juste mais vous voyez des racistes partout, alors que ce que je vois c'est des "vrais" journalistes nulle part : notez que la manif des policiers était, pour sa part, "émouvante" - pourtant elle aussi était un geste politique.

Bref, le traitement média des événements n'est JAMAIS politique, mais toujours, soit émotionnel, soit sous un angle com'.
Il en va ainsi pour la manif de Mantes comme du reste, malheureusement.
Une couverture maximum pour Daesh, un service minimum pour les musulmans républicains. Les médias français sont malsains au possible.

Pour info, le bon papier du Figaro: "Quand la société de l'information fait le jeu du terrorisme"
http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2016/06/16/31003-20160616ARTFIG00195-quand-la-societe-de-l-information-fait-le-jeu-du-terrorisme.php
Eh oui, ils ne participent pas du « nous » pour ce journaliste et pour beaucoup d’entre nous, alors que non...
Certes, cette manif aura moins de retentissement que d'autres dans les médias et c'est triste et symptomatique que des policiers ne l'aient pas accueilli heu sympathiquement je veux dire... Mais jouer sur des mots pour exprimer un point de vue est assez faiblard... Touchant est moins galvaudé que émouvant et est plus humble. Je préfère définitivement touchant à émouvant.
Bonjour Daniel
Bravo de vous mettre à dos les censeurs patentés tenants de la doctrine "je suis…" et adorateurs des illuminés qui nous gouvernent.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.