18
Commentaires

Sur la presse, Sarkozy enterre les sujets qui fâchent

Un grand ouf de soulagement ? Les professionnels de l'information peuvent respirer : en clôturant les Etats généraux de la presse, Nicolas Sarkozy n'a sorti de son chapeau aucune mesure choc ou totalement inattendue, comme il y a habitué ses interlocuteurs.

Derniers commentaires

Bonjour,

suis-je tordu ou les mesures annoncées (certes non encore sures...) par Sarkozy ne sont-elles pas un joli doublé :
-d'un côté notre Président se montre responsable et soucieux de la diversité et de la qualité de l'information auprès de ceux qui la font (plus ou moins) et surtout qui la commentent... s'assurant ainsi un peu de bienveillance (sans doute involontaire, après tout il est naturel de ne pas mordre la main qui nous nourrit et nous protège) de leur part
-de l'autre il offre un beau cadeau financier à certains de ses amis grands patrons de presse qui se plaignaient sans doute de la situation difficile (surtout au niveau rentabilité) de leurs entreprises
???

Peut-être est-ce un peu de paranoïa de ma part. Ce qui me chiffonne, c'est que les amitiés de Sarkozy avec des propriétaires sont connus et que je n'ai pas vu beaucoup de commentaires de ces annonces vues sous cet angle (faut dire que je n'ai pas tout lu non plus, c'est votre job après tout...).

Quand à ces annonces certaines me font toujours mal, comme : réduction de cotisation pour les employés au Smic = on va virer les mecs qui coûtent et engager des nouveaux au Smic au lieu d'autres chose (bon d'accord les journaux et les entreprises annexes vont mal et le font déjà).

Merci à Asi de bien vouloir, si vous en avez le temps, de continuer à vous pencher avec rigueur sur ce sujet et de bien vouloir, si possible, produire des analyses plus poussées sur ce thème fondamental dans une démocratie qu'est la presse.
Et bon week end.
les journaux vont ils entendre et se laisser bercer par les sirenes sarkozyennes? Bien evidemment, on ne refuse pas de l'aide, et encore moins de l'argent, hein?

La connivence grands medias / pouvoir n'est pas prete de s'arreter..

La presse propagandiste va mal? et bien qu'elle creve. Si c'est pour nous bourrer le crane de conneries, je refuse de payer pour eux à travers mes impots. On viendra me dire qu'il n'y a pas d'argent pour la secu, après.
Où est passée l'idéologie de la concurrence libre et non faussée? Pour EDF la poste ou france telecom, on privatise, faut bien vivre ma ptite dame, vive le libéralisme. La presse (dejà privée), on l'aide, parcequ'elle soutient le système en place. D'autant plus si l'Etat l'aide, à mort le libéralisme.

Et le déficit public? la Dette? et la baisse d'impot des plus riches? La france est au bord de la faillite?? Et on distribue des millions par ci par là, des milliards aux banques qui-vont-très- bien.

Où est la cohérence? Aucune cohérence dans le discours : ils mentent. Ils donnent de fausses excuses qui ne tiennent pas la route. Menteurs, manipulateurs, petits hommes imbus d'eux mêmes. Ne soyons plus soumis à des imbéciles pareils. Liberté !

Pourquoi on essaie de sauver le figaro et pas les emplois des travailleurs dont les sociétés délocalisent? La presse, c'est le bras gauche du pouvoir, les travailleurs on s'en fout !
Sur la presse, Sarkozy enterre les sujets qui fâchent

...et distribue généreusement les aides

Juste une question : Maintenant que nous commencons a connaitre Monsieur Le President de la Republique Sarkozy, est-ce qu'il ne faudrait pas plutot titrer :

Sur la presse, Sarkozy enterre les sujets qui fâchent

...et promet de distribuer généreusement les aides

?
C est un moment important pour ASI....

RESTEZ INDEPENDANT SVP.........
Je ne sais pas où poster cette info sur le site, mais voila :

Vous souvenez vous de la Guyane complètement paralysée par des barrages routier sans qu'on en parle en métropole pendant plusieurs jours ?

On nous refait le coup avec la Guadeloupe, paralysée par une grève générale contre la vie chère.

Médias = fossoyeurs des infos qui fachent.

video : guadeloupe : greve generale

Merci au site Torapamavoa
c'est l'influence de carla : "j'aime les journalistes, mais j'aime aussi les patrons de presse, les sites d'info, @si et bakchich, médiapart et rue89, j'aime lire ET regarder la télévision, j'aime aimer et je vous aime..."
personnellement je ne suis pas du tout surpris de voir Sarko caliner ainsi les journalistes c'est une profession qui n'égratigne que très exceptionnellement le système et qui appartient pour son immense majorité à ses plus proches amis. Allez voir la liste des médias dépendants des pouvoirs financiers et industriels ainsi que le nom de leurs propriétaires et ses liens avec Sarkozy , c'est édifiant.
http://pythacli.chez-alice.fr/medias.htm
publicité institutionnelle : Aznar l'utilisait en son temps pour faire pression sur les journaux comme le fait n'importe quel investisseur privé en menaçant de stopper les campagnes si le contenu ne lui convient pas; on peut compter sur le Petit Nicolas pour ne pas user de ce genre de méthode, non ?
"Au rayon "câlinothérapie", Sarkozy a aussi proposé, pour la presse papier comme la presse en ligne, que les lecteurs puissent se transformer en mécènes, en déduisant de leurs revenus imposables 70% des dons qu'ils ont accordés à un média"

la presse gérée comme les Restos du coeur ??? ça fait un peu bizarre non ??

enfin s'il faut venir pousser la chansonnette une fois par an pour sauver quelques média je veux bien me sacrifier !!

excellent article par ailleurs, je le trouve hyper complet

n.b. : je crois que c'est 200 millions SUR 3 ans, venant de sarko faut pas espérer plus........ d'autant plus qu'IL vous déteste, vous les journalistes, ne l'oubliez pas....
"contredire cett vision"
Joffrin dans l'émission le grand journal !
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.