33
Commentaires

Sur France Inter, réquisitoire contre Le Media

Près de cinq mois après le lancement du Média, France Inter a passé la porte de la web télé pour dresser le bilan. Résultat ? Un reportage au vitriol, sans journalistes de la rédaction, hormis l'ex-présentatrice du JT, Aude Rossigneux très remontée contre Le Média. Le reportage soulève la colère au sein de la web télé.

Commentaires préférés des abonnés

Je suis devenue socio, ça me convient. Ce n'est pas extraordinaire, mais les émissions d'Aude Ancelin sont bien.

Ce média peut mieux faire et a visiblement des problèmes de financement, mais ça le fait... Et ce serait mieux si on pouvait voir des prog(...)

Rien à dire sur le Média, je ne l'ai jamais fréquenté. En revanche, sur France Inter, j'en connais un rayon: quelques dizaines d'années d'écoute, matinale et informative pour l'essentiel. Eh bien, figurez-vous qu'après tant d'années je ne suis toujou(...)

Le "service public" des médias, modèle d'indépendance donnant la parole à tous, on se demandait s'il fallait rigoler ou s'énerver. Mieux vaut en rire, c'est meilleur pour sa santé.

En attendant, la réalité, c'est qu'à part en le regardant, il est abso(...)

Derniers commentaires

Les rescapés de France Inter.

A ce jour ne sont plus vivant sur inter que les personnalités suivantes, les autres sont tous morts, mais ils bougent encore. 

Benoit Colombat, Didier Varod, Mathieu Vidard, Charline Vanonaeker, Guillaume Meurice, Rebecca Manzoni et quelques chroniqueurs par ci par là.

A propos de la proximité entre le Média et la FI, ce n'est pas faux mais c'est une fausse critique sans intérêt : Le Média, comme la FI sont soucieux de comprendre et d'agir sur le monde sous l'angle de l'intérêt général et non pas en rempart du système (pour faire court). Toute personne qui raisonne de cette manière (IntérêtGénéral) peut choisir de le faire seul ou de s'exprimer sur le Média ou d'agir sous banière FI, ces deux entités, le Média et la FI sont des moyens et non des fins.....

Au moins ,il y a des sujets différents plutôt bien traités.Il y a des femmes ,des hommes ,des jeunes ,des vieux ,des tous...alors les médias de masse devraient balayer devant leur porte.La critique porte sur des détails sans intérêt...c'est la LUNE qu'il faut regarder pas le doigt !

Je ne regarde que les playlists youtube d'humoristes comme Guillaume Meurice, Pablo Mira et Constance Pittard sur FI.

Abonnée au média et socio depuis le début je suis ravie tous les soirs de prendre mon bol de "nouvelles fraiches"! c'est très rafraichissant d'écouter tous ces jeunes , et moins jeunes , têtes inconnues , nous donner cette vision de la france et du monde.on respire enfin!!Et je ferai tout pour que ça dure.
je ne dirai pas la même chose pour ASI qui a bien changé depuis ses débuts!
Pour France Inter, France info et france culture  , c'est la voix de son maître(  notre nouveau chef et tous ses sbires).Les journalistes de nos radios nationales se sont bien mis dans ce moule!!     Vive le média

Je regarde presque tous les jours le journal et j'ai vu toutes ses émissions. J'ai de très nombreuses critiques à faire mais que je ne peux faire que parce que j'ai fait l'effort de regarder tout ça, et ce n'est clairement pas le cas de France Inter là.
Personnellement j'avais été très agréablement surpris du travail de Catherine Kirpach, sur les migrants. Cette parole là est vraiment moins présente depuis son départ. Le média reste un endroit où on trouve la parole d'associations super importantes qu'on entend jamais (la cimade, sortir du nucléaire etc.). Ça manque encore un peu à mon goût d'universitaires ou de scientifiques pour avoir une parole plus complète sur certains sujets. C'est une erreur reproduite des médias mainstream qui ont l'habitude d'inviter des personnes déjà médiatiques, (il y a vraiment trop de politiques qui ne servent à rien franchement) ce biais n'est pas suffisamment combattu à mon avis. Aussi je ne peux vraiment pas supporter Miller, qui a une fâcheuse tendance de psychanalyste à ne pas reconnaître ses erreurs, à vouloir avoir raison et à résoudre ses dissonances cognitives par de la mauvaise foie. (on l'a vu au moment de l'affaire de tolbiac ou dans l'émission que je trouve personnellement catastrophique avec le journaliste Sylvain Tronchet.). Enfin et surtout, tout cela manque de reportage et de vraie vie (trop collé à l'actualité médiatique) mais il faut des moyens pour ça, c'est sûr. Ça c'est pour ce qui ne va pas.
Pour le reste, c'est tout de même un bol d'air, et ce sujet de France Inter est complètement à côté de la plaque comme d'habitude concernant l'information sur cette station. 

Deux remarques complètement hétérogènes :


- si Le Média déclenche autant de passions, qu'il ne laisse personne indifférent, c'est peut-être le signe de son caractère gênant : rien que pour ça il me semble important de suivre ce qui s'y fait, et de le regarder avec bienveillance (oui, avec bienveillance, je ne parle pas de ce que la droite au pouvoir met derrière le galvaudage de ce mot) ;


- quand vous citez des touites ou des extraits issus des réseaux sociaux, peut-être pourriez-vous faire l'économie de redoubler la citation de l'image de l'extrait en question. Ou bien, dans le texte, ne tirer que quelques mots et mettre l'image... En tout cas, je trouve pénible de me retrouver à lire exactement deux fois la même chose...


Sinon merci pour ce que vous faites.

Merci pour les captures d'écrans (plutôt que de vilaines incrustations de twit). J'imagine que c'est "un peu plus" de boulot pour la ou le journaliste mais c'est quand même plus agréable, plus sûr dans le long terme, et moins "voleur de données".

Rien à dire sur le Média, je ne l'ai jamais fréquenté. En revanche, sur France Inter, j'en connais un rayon: quelques dizaines d'années d'écoute, matinale et informative pour l'essentiel. Eh bien, figurez-vous qu'après tant d'années je ne suis toujours pas mithridatisé: cette radio, hélas indispensable, me donne toujours de l'urticaire. Bien sûr, on y trouve d'excellentes choses, dans l'investigation notamment et chez pas mal de journalistes honnêtes et compétents. Demorand joue plutôt bien son rôle, avec plus de mesure et moins d'outrecuidance que Patrick Cohen. Mais que de discours insolents de bonne conscience en faveur du système en place, de sournoises propagandes dans tous les domaines où les enjeux sont forts pour le pouvoir. L'indépendance d'une radio de service public ? Laissez-moi rire. 

Le "service public" des médias, modèle d'indépendance donnant la parole à tous, on se demandait s'il fallait rigoler ou s'énerver. Mieux vaut en rire, c'est meilleur pour sa santé.

En attendant, la réalité, c'est qu'à part en le regardant, il est absolument impossible de se faire une idée même partielle du contenu du Media. Sinon, comme on nous le serine à grands coups de cloche, qu'il "est proche de la France insoumise". Et pendant ce temps, on nous fait croire en invitant à longueur d'émissions des Thréard ou des Roquette que le Figaro est un journal indépendant. Comme les Echos de Seux, le Parisien ou le Point, régulièrement invités eux aussi à tenir éditorial le matin sur France inter.

Un media de gauche qui s'écarte des discours dominants ? Quel scandale. Le reportage de France inter prouve au moins une chose : ça les enquiquine. Peut-être parce qu'ils croyaient pouvoir se réserver "la différence" ? Eux qui le sont tellement peu, différents. (Le sont-ils seulement un peu ?)

En attendant, quand même, on aimerait bien que ce media aussi utile que nécessaire s'arrange un peu la tenue, il est parfois difficile à défendre.

Ils espéraient que Le Média mourait tout seul, à l'image de l'Ebdo et de Vraiment. Malheureusement, des 3, c'est le moins macroniste qui est toujours là et qui se porte financièrement bien en plus. Les chiens de garde sont alors lâcher, il faut dévorer cette sale engeance qui ose résister au Nouveau Monde Disruptif de notre Seigneur et Maître. Se soumettre ou se démettre, voilà la seule alternative proposée par les dominants au Média.

Je lis cet article ce matin après avoir écouté France Info puis France Inter l'espace de 1 à 2 heures. Et ce matin particulièrement, je bouillais à cette écoute car j'avais l'impression d'entendre un communiqué de propagande continu en l'honneur de McRon.


Alors lire l'interrogation ironique "France Inter, le nec plus ultra de l’info indépendante ? " me fait doublement sourire

Je constate que ce forum voit s'affronter des commentaires diamétralement opposés sur Le Média et cette ténébreuse affaire sur des commentaires à la suite d'un reportage portant sur des avis à propos de commentaires, etc..

J'en déduis logiquement qu'@si a dû certainement faire son job...de déconstruction des médias!

Des commentaires?

Bref, la journaliste refuse de se justifier, elle a donc fait un boulot de salaud.

Le Média à un handicap par rapport à toute la bien-pensance c'est le signe égale que tous ceux-là on mit entre lui et JLM. Il suffit donc d'écouter et de lire ce qui se dit sur JLM pour faire l'économie des avis sur Le Média. Le Média a les defauts de la jeunesse. Il faut donc qu'il trouve sa vitesse de croisière. Mais franchement on y trouve de l'info qui est totalement ignorée ailleurs. Complémentairement ça ne gène personne ce tapis de bombes médiatique deversé par toutes les chaînes et radios sur un mariage étranger et ce sont ceux-là qui viennent chercher noise à Le Média. 

Pour l'anecdote lors des morts palestiniens la rédaction n'a trouvé rien de mieux que d'inviter pour commenter la députée Esther Benbassas et pas un représentant palestinien. Il est à craindre qu'à rebours de ce qui se dit Le Média n'ose pas assumer jusqu'au bout sa différence.

Mais j'ajoute que se présenter comme des victimes et se fâcher, ce n'est pas une bonne idée.

Les chiens aboient, la caravane passe...

Et rigoler de F Inter et de sa servilité imbécile, ce doit être facile tellement c'est caricatural parfois...

Je suis devenue socio, ça me convient. Ce n'est pas extraordinaire, mais les émissions d'Aude Ancelin sont bien.

Ce média peut mieux faire et a visiblement des problèmes de financement, mais ça le fait... Et ce serait mieux si on pouvait voir des programmes en continu, mais ce n'est pas près d'arriver...

J'aime entendre un autre point de vue sur l'actualité, même si ce n'est guère original...


Et le bashing par France Inter, ça ne me fait que me conforter dans mon soutien. 

Hi hi hi hi !

Plutôt que de pointer du doigt un reportage malhonnête, S. Chikirou dénonce "des journalistes" et parle de "haine".


Comme Mélenchon...

C'est quoi ces journalistes qui ne veulent pas répondre ? Quand on écrit quelque chose, on y croit un minimum, on veut le défendre non ? 

Asi prend-il ses abonnés pour des quiches ?

Parceque évidemment, ce n'est pas ici qu'on pourrait assister à un acharnement aburde et malhonnête contre LeMédia.... non non non... Asi traite du fond des nombreux contenus produits par LeMédia et a rendu compte des polémiques qui ont émaillé ses premiers mois avec toute l'objectivité qu'on lui connaît...
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.