14
Commentaires

Sous pseudo, Marine Le Pen tacle les médias sur Twitter

Dans la vraie vie, Marine Le Pen n'aime pas beaucoup les médias, qu'elle accuse d'être à la solde de l'"UMPS". Sur Twitter, où selon Libération et Le Monde la présidente du Front National se cacherait derrière le pseudo Anne Lalanne, non plus.

Derniers commentaires

Avec le vieux qui s'apprête à créer son "rassemblement bleu blanc rouge", l'électorat FN ne va plus savoir à quel facho se vouer.
Un peu déçu de voir qu'ASI qui est sensé décrypter les média ne fait ici que relater ce qu'écrit Libé,
sans aucun... décryptage. Ou sont les preuves? Adresses IP d'où ont été envoyés les tweets, recoupées
avec des adresses IP de MLP? Etc... On est ici au niveau du ragot, pas de l'info ou du décryptage.
Mouais.... Et?
N'importe quoi. Anne Lalanne ne peut pas être Marine Le Pen : je la connais, c'est la cousine germaine de Paul Bismuth !
So what?
Pas bien vu l'intérêt de cet article.
Expliquez-moi, s'il vous plaît.
Avec le démenti de MLP, il serait peut-être intéressant d'employer un peu plus le conditionnel ?..

D'un point de vue l'extérieur, ça peut tout aussi bien être n'importe quel(le) sympathisant(e) FN, non ?
"i-télé 100% gauchos" et elle valide un tweet de Sapir qui cite ACRIMED... On vit une époque très confuse...
Bonjour
Ces messages enfantins ne méritent aucun intérêt.
Vous feriez mieux de modérer les trolls du FN qui sévissent dans les forums d'@si.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.