16
Commentaires

Nestlé se gorge d'eau de Vittel : émotion allemande.... discrétion française

Pétition et reportages : en Allemagne, on est choqué par la main-mise de Nestlé sur la nappe phréatique de Vittel, dans les Vosges. En France, la prudence médiatique est de mise... Analyse d'une bien curieuse asymétrie.

Commentaires préférés des abonnés

Reporterre en parlait le 26 mai dernier, et écrivait alors que le député insoumis Bastien Lachaud avait, dès le 20 mars, posé à l'Assemblée une question au gouvernement, lui demandant de "faire cesser cet accaparement inacceptable du patrimoine commu(...)

Si votre source est bonne, on peut comprendre, que les Allemands, après avoir permis Vichy, critiquent , maintenant Vittel.

 Pour certains , tout çà  parait une tempête  dans un verre d'eau, et finira, comme d'habitude en eau de boudin.

(...)

Peut être aussi que la France a plus de géant de l'agroalimentaire que l'Allemagne et que par les temps qui courent en France on n'a plus le droit de s'attaquer meme indirectement (puisque Nestlé est Suisse) aux fleurons de notre industrie comme la s(...)

Derniers commentaires

Beau sujet de d'eau douce voler aux citoyen encore une fois «Nestlé» pris dans la controverse (...) 

A mon niveau au Québec lieu d'eau douce dont s’approvisionne ces multinationales et nous les revende à prix fort versus un minimum de redevance genre .15 centimes la tonne métrique(+/-) ridicule et cela depuis des années et pour des années (à voir bien sur nous avons élue nouveau gouvernement provincial avec une politique qui est sensible à la cause mais les efforts mitigé pour la suite des choses) en conclusion cela bénéficie toujours aux même groupe multinationale et cela est un scandale a l'échelle planétaire surtout que l'eau douce dite consommable est une goutte d'eau pour les peuple défavorisés géographiquement , que peut-ont faire boycotté ces quelques compagnies oui dans un premier temps mais sensibilisé les gens qui eux demanderont des comptes aux politiciens etc.  

Ce n'est pas demain la fin de l'exploitation des ressources essentielles par ces magnats de l'alimentation.


 Bravo à l'équipe et à Juliette Gramaglia pour le commentaire !   

 Salutation et Merci !          

Déplacer l'eau du point A au point B pour ensuite la mettre en bouteille. Encore un coup des Shadoks.

(1) Quand l'article de Mediapart et La Cité est paru, le maire de Vittel signalait à Facebook l'article partagé comme ayant un contenu inapproprié et écrivait aux personnes qui partageaient l'article sur Facebook pour dénoncer ce qu'il considère être des "informations qui ne sont pas totalement avérées voire erronées" et employait un ton quelque peu menaçant ("j'ai fait des captures d'écran et transmis à qui de droit").

(2) Il me semblait que la plaque de restriction de 6 bouteilles était destinée à tout le monde (pas seulement aux touristes qui ne vont pas à cette fontaine-là et qui restent relativement peu nombreux à Vittel, même en période estivale). Cette restriction qui existe depuis de nombreuses années (début 2000? à vérifier) et, à ma connaissance, elle sert seulement à réduire l'attente devant la fontaine en pleine journée (quand vous voulez remplir 2 bouteilles et qu'il y a deux personnes devant vous qui comptent en remplir 20). C'est en tout cas l'argument qui était donné. Mais ceci n'enlève rien au conflit d'intérêt et à la stratégie de Nestlé (voir un article récent du Guardian sur le sujet: "While Nestlé extracts millions of litres from their land, residents have no drinking water").

Je lis l'article sur le lait l'huile de palme et la lobbyiste Emmanuelle Wargon

et je rencontre les noms de Nestlé et Danone liés étroitement à Macron

aussi je reposte ici mon commentaire sur l'autre article, car j'ai appris à cette occasion par les deux liens que j'indique que Macron a facilité le rachat par Nestlé de Pfizer. Revoici donc mon commentaire :


Le premier lobbyiste au sein du gouvernement c'est Macron


Ensuite navigation entre Nestlé et Danone

"le conseil d'administration de Danone a aussi une grande responsabilité. .... Et surprise ! On découvre que sur les 15 personnalités siégeant au conseil d'administration, plusieurs vont en 2016 ou 2017 s'engager au sein des équipes d'Emmanuel Macron, tout comme Muriel Pénicaud. "


Merci, très instructif.

Comme quoi la critique d'un certain capitalisme prédateur est parfois plus acérée de l'autre côté du Rhin.

La pétition de "Sauvons la forêt" est aussi disponible sur le site français (ce qui malheureusement n'est souvent pas le cas pour leurs pétitions)

Peut être aussi que la France a plus de géant de l'agroalimentaire que l'Allemagne et que par les temps qui courent en France on n'a plus le droit de s'attaquer meme indirectement (puisque Nestlé est Suisse) aux fleurons de notre industrie comme la si bien fait comprendre notre premier ministre avec le cas Sanofi.

Si votre source est bonne, on peut comprendre, que les Allemands, après avoir permis Vichy, critiquent , maintenant Vittel.

 Pour certains , tout çà  parait une tempête  dans un verre d'eau, et finira, comme d'habitude en eau de boudin.

Reporterre en parlait le 26 mai dernier, et écrivait alors que le député insoumis Bastien Lachaud avait, dès le 20 mars, posé à l'Assemblée une question au gouvernement, lui demandant de "faire cesser cet accaparement inacceptable du patrimoine commun par une entreprise privée, pour préserver la ressource en eau, et ainsi pour garantir que les populations locales continuent à avoir accès à l’eau potable sans surcoût." 

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.