75
Commentaires

Sondages : rentrée en folie

Six Français sur dix ont une "mauvaise opinion" de Mélenchon

Derniers commentaires

Hors-sujet, mais l'info pourra intéresser bon nombre d'@sinautes. En particulier celui, je ne sais plus lequel mais ce doit être facile à retrouver, qui m'interpellait hier sur l'actualité de Caroline Fourest (son départ de France Culture).
Echange de bons procédés, j'ai une très bonne nouvelle pour lui. Extrait de son blog :
La Cour d’appel de Paris vient de confirmer ce que je disais sur le plateau d’On n’est pas couché en mai 2015. Elle a constaté que depuis janvier 2015, soit plusieurs mois avant l’enregistrement de cette émission, la plainte que me reprochait Aymeric Caron était bien prescrite. J’ai donc bien gagné le procès intenté par Madame Rabia Bentot, condamnée à me verser 4000 euros pour frais de procédure.
Pour plus de précisions : https://carolinefourest.wordpress.com/2016/08/31/menteuse-vous-avez-dit-menteuse/
C'est à se demander si la neutralité existe.
Bonjour
Au sujet de la proposition de suivi des médias en cette période pré-élection, je vous engage à examiner la page d'accueil de Orange. Pas un jour sans voir le tronche de Bismuth apparaître. en vedette.
La meilleure est aujourd'hui : annonce de démission de Macron, eh bien Bismuth fait la une en photo sous prétexte qu'il "tire à boulet rouge" sur lui... Mélenchon qui le fait depuis des temps n'a qu'a aller se rhabiller.
Si dans les pistes explorées par l'?quipe celle de ne pas en rendre compte du tout est en bonne place je dis bravo.
Faite nous une rubrique, des sujet sur la désinformation !
Quand on sait par qui sont possédés les instituts de sondage et les "grands" médias qui relayent leur production, on comprend que le TSJLM soit leur mantra.

En 2017, j'ai été découragé de voter JLM à cause de ses adeptes (mention spéciale au Mi-dé-goutant du yétiblog). En 2017, j'y serai poussé par la bande à Plantu.

http://misentrop2.canalblog.com/
"Comment, ici, sur ce site, allons-nous en rendre compte ? Avec quelle intensité, avec quelle fréquence ? "

Il y a peut-être des sujets plus importants, non ?

Par exemple comment les médias nous (dé)informent sur :

- Les banques systémiques qu'il va falloir encore "sauver" ;
- L'UE qui part en vrille ;
- La guerre sans fin que nous menons contre... contre qui au fait ? Ben Laden ? al-Zawahiri ? Abubakar Shekau ? Bachar-el-Assad ? Erdogan ? Poutine ?...;
- La pétainisation rampante des esprits ;
- L'ubérisation de la société ;
...

Je doute que l'Histoire retienne davantage que le patronyme de Sarkozy, de Hollande, ou de leur éventuel successeur à la Présidence, mais je suis à peu près sûr que l'avenir de mes enfants sera affecté par les sujets que je viens d'énumérer (liste non exhaustive).
mouais il est vraiment limite Mélenchon sur l’accueil des migrants ("on préférerait avoir des réfugiés qui sont médecins"), sur la lutte contre l'islamophobie, sans parler de sa réplique sur les travailleurs détachés qui "volent le pain" des autres travailleurs. circonspection et méfiance de rigueur. (toujours, quand il s'agit de personnages politiques dans tous les cas).
Et un petit tour par https://www.youtube.com/watch?v=vs_Zzf_vL2I pour comprendre qu'il y a trois sortes de mensonges: les petits, les grands, et les sondages - Mark Twain
Vous rentrez super tôt cette année.
Moi perso, je me fie aux résultats d'élections, dans lesquels Mélenchon n'a jamais décollé à aucun moment que ce soit, malgré les boulevards qui étaient offerts à la gauche radicale. Preuve que malgré ces sondages, les français ne sont pas vraiment dupes des convictions et motivations réelles de l'ex-sénateur ministre PS député européen absentéiste jamais élu sur son nom.

Il suffit de regarder les succès des meneurs de la gauche radicale à l'étranger pour comprendre à quel point il n'est pas la personne adaptée.
Et pourtant je serais prêt à croire que les sondages peuvent être un bon outil, à condition d'en connaître le fonctionnement, et les limites, ce qu'ils peuvent dire et ce qu'ils ne disent absolument pas. Une lecture fascinante est le site fivethirtyeight de Nate Silver (en anglais), qui notamment analyse les sondages de l'élection américaine et donne pas mal d'infos techniques, de modèles concurrents, etc...
Mais je pense que la plupart des journalistes n'y entendent rien, même sur des concepts de base (comme au hasard que lorsque le sondage est limité à 300 personnes certaines d'aller voter, la marge d'erreur devient probablement très importante). Alors de là à transmettre une info à leurs lecteurs et auditeurs...
Il n’empêche que Mélenchon est un hâbleur de la plus belle eau. Un peu comme un Sarkozy de l'autre côté. Pas étonnant que ces deux là partagent le même conseiller : Patrick Buisson.
Si la « France insoumise » n'a qu'un ex-ministre de Mitterrand à présenter c'est désespérant !
Boudiou...Faudrait vraiment un permis de voter, yaurait moins d'accidents.
Spectaculaire étincelle de conscience dans le brouillard ! Soyez cohérent avec vous-même, brûlez votre carte d’électeur !
[quote=Othenan]brûlez votre carte d’électeur !
Pour la brûler, faut quand même y croire un peu. C'est comme pour le baptême: ça m'a toujours intriguée, que des gens prennent la peine de se faire officiellement dé-baptiser: zont peur qu'on les force à aller au paradis après leur mort?
Bonjour
Toute la dialectique du gars qui accepte sans broncher les clichés qu'on lui vend. Il ne vous reste plus qu'à écrire Mélanchon et vous serez admis au club comme chevalier.
Adoubé par vous grand Maître ?
Bel exemple du degré zéro de l'analyse politique avec un gros mensonge à la clé.
Vous auriez au moins pu avoir la correction minimale de mettre un "a" à Mélenchon.
Vous auriez au moins pu avoir la correction minimale de mettre un "a" à Mélenchon

Heu... Jean-Luc Mélenchon, homme politique des X et XXI° siècles, Philippe Mélanchton, penseur du XVI° siècle.
L'orthographe "Mélanchon" est ici réputée n'être utilisée que par les "haters" de Mélenchon.
Demander à quelqu'un d'utiliser la "bonne" orthographe correspond à lui demander d'écrire "Mélanchon" s'il en est un détracteur primaire, comme semble l'être Othenan.
Faut-il supposer que la suggestion d'YL est ironique ? Ou qu'il est des "haters" ?

(A la vérité, JMEF)
Non je ne pense pas. Sa remarque lui sert à dire à Othenan qu'il est juste un hater sans le lui dire directement.
Cette orthographe est aussi utilisée pour imiter graphiquement (comme on imiterait la voix de quelqu'un à l'oral) les Mélenchonophobes, et montrer ainsi le second degré du propos (souvent utilisé par Albert, dit Aloys).
Renseignez-vous! Ministre que du Président Chirac dans le gouvernement Jospin
Bonjour,
sans juger du bien fondé ou non de l'interprétation de ces sondages, est-ce-que c'est vraiment incompatible de reconnaître des convictions profondes, du courage, un charisme ect... à une personne dont on a une mauvaise opinion parce qu'on ne partage pas ses convictions, ou l'usage qu'il fait de son charisme.
Est ce l'âge ou la fatigue mais l'idée qu'il va falloir supporter une dose quasi hebdomadaire de sondages tous aussi pipés l'un que l'autre me terrasse déjà. Il suffit de voir qui sont les instituts de sondage, il suffit de voir comment les questions sont libellées.

Quand vous buvez du vin, on vous prévient "L'abus d'alcool est dangereux pour la santé", quand vous fumez "Fumer tue", mais lorsqu'on vous donne un sondage on ne s'embarrasse pas d'avertissement de précaution.

Le pire est que tous les analystes et experts que l'on entend sur toutes les chaînes/radios basent leur analyse/expertise sur des sondages dont ils mettent en doute eux-mêmes la justesse.

Une fois les élections passées, cela leur permet d'offrir une nouvelle tournée avec l'analyse des erreurs des sondages. Néanmoins, ils se seront appuyés sur ces sondages pour sculpter la conscience élective.

On lira avec avantage cette page décortiquant comment se maille les esprits
[quote=Mais la chefferie du Parisien, entrainant tous ses confrères derrière lui, a choisi de titrer sur les "six sur dix".]

C'est le principe du biais de confirmation, cher au sociologue Gérald Bronner.
Votre aide va nous être très précieuse dans la période de désinformation qui s'annonce. On attend la suite avec impatience.
Bienvenue chez vous D. S., il fait bon vous retrouver.
"...la présentatrice du journal du matin de la radio de Lagardère..."

Il s'agit d'Hélène Zélany, qui était, notons-le également, bizarrement appareillée à la tenue de Natacha Polony ce matin, en débardeur bleu qui vont si bien aux épaules carrées.
Sondage :

Vous préférez :
1. "Vivent les sondages !"
2. "Vive les sondages !"

Perso, les sondages n'étant pas des êtres vivants, je voterais au niveau grammatical pour un "vive !" comme interjection invariable, synonyme de "bravo !", mais d'un autre côté "que vivent les sondages !" a quelque chose de littérairement intéressant, un petit côté bestioles ayant leur vie propre (parasitique ?).
Tiens?
ça a changé? Mais pourquoi? Daniel est un reptile!

Autant pour moi, deux fois les photos avec Mélenchon m'ont trompé et je n'avais pas vu qu'il s'agissait de deux articles.
Daniel n'est plus un reptilien.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.