35
Commentaires

Soeur Emmanuelle : TF1 en direct de Notre Dame

Derniers commentaires

Sait-on à combien se sont négociés les droits de retransmission à la télévision?
Connait-on les parts de marché respectives de TF1, de France 2, de LCI, ...?
Sans tomber dans la bondieuserie, je trouve que cette femme "pseudo Emmanuelle", mérite quelques honneurs dans la mesure où elle a consacré sa vie pour les plus pauvres des pauvres.

Ici à @si nous défendons les pauvres , Non ? ou ce sont juste des mots (maux) ?

Respect Madeleine. (c'était son vrai prénom).
Ajoutez-y quelques mosquées, synagogues, temples et pagodes,

C'est vrai, ces croyants c'est insupportable, comme vous dites !

***
Toute cette bondieuserie, à toute heure et à tout propos, c'est proprement insupportable.
Je vais pas tarder à aller cramer des églises moi...
Quel article honteux! Remarquez, les médias traditionnels ont traité le sujet de façon bien trop artificielle !

Heureusement, la blogosphère a pu rendre un hommage digne de Soeur Emmanuelle :

Emmanuelle

bis

ter

quart

amen

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Laurence Ferrari: "et nous retrouvons en direct de Notre Dame Gwenaëlle Bellec pour nous donner les dernières informations concernant la mort de sœur Emmanuelle. Gwenaëlle, vous avez du nouveau?"

Gwenaëlle Bellec: "oui, Laurence, je viens de parler à Monseigneur André Vingt-Trois juste avant qu'il ne reparte pour l'archêvéché. Il était récemment en communication directe avec Dieu depuis son autel d'où il célébrait la Messe. D'après lui, il semblerait que Saint Pierre ait laissé entrer Soeur Emmanuelle au Paradis sans problème admnistratif majeur. Nous vous recontacterons dès que nous aurons de plus amples informations sur cette affaire"

Laurence Ferrari: "Merci Gwenaëlle dans un souci de vérification, j'appelle notre envoyée spéciale en direct de la porte de l'Enfer, Florence Schaal, car on me signale dans l'oreillette qu'elle désire prendre la parole, car elle aurait du nouveau. Florence, vous m'entendez? Quelles sont les nouvelles informations à votre disposition?"

Florence Schaal: "Bonsoir Laurence. Êcoutez, d'après mes sources qui ne sont pas encore officielles, Soeur Emmanuelle aurait été refoulée du Paradis et serait entrée en enfer; Minos n'aurait pas encore attribué un cercle précis à cette nouvelle damnée, mais il semblerait que Charon lui ait déjà fait traverser l'Achéron. Ces informations sont bien sûr à prendre au conditionnel, en l'attente d'un communiqué officiel de Lucifer qui serait actuellement très occupé à résoudre les problèmes de climatisation de la géhenne. Je vous rappellerai dès lors que j'aurais du nouveau depuis l'un de ces cercles infernaux où vous m'avez reléguée en me licenciant"

Laurence Ferrari: "Merci Florence. Surprenante décision divine que d'envoyer Soeur Emmanuelle en Enfer, mais après tout, les voies du Seigneur sont impénétrables, et de fait je n'y comprends goutte. Pour mieux nous aider à comprendre, j'ai invité notre expert en matière d'outretombe, Monsieur Dante Alighieri, depuis Florence.... Monsieur Alighieri, m'entendez vous? Que pouvez nous nous dire sur le trépas de Soeur Emmanuelle? Confirmez vous les informations de Florence Schaal d'après qui Soeur Emmanuelle serait en enfer?... Ah, on me signale que Monsieur Alighieri n'a pu venir au studio, car il s'est égaré loin de la bonne voie, dans une forêt obscure... Nous espérons qu'il trouvera le bon chemin et que des amis lui viendront en aide, et nous rendons l'antenne. Nous vous rappelons l'information principale de ce journal: Soeur Emmanuelle aurait été refoulée du Paradis et serait désormais en enfer"
Une forme d'hommage aux Rrrreportages venus de nulle-part commis jadis par Francois Rollin sur les ondes de France Inter (lors des émissions de Brigitte Vincent et Isabelle Motrot.)
Ils ont pas fait ça pour Guillaume Depar-Dieu?
Ce qui me rend le personnage (que j'avoue avoir longtemps confondu avec mère Thérésa) attachant, c'est qu'à force de cotoyer la misère, elle avait fini par se demander si dieu existe vraiment. Et même de le dire à la télé -de manière très alambiquée j'en conviens.

Mais la où ça devient intéressant c'est quand les journalistes parlent de ça. Impossible apparement de dire les choses comme elles sont: la soeur ne croyait pas en dieu. Ou pas à la fin. Alors attention aux périphrases et euphémismes à l'eau -bénite- de rose ("période de doute", "touchée dans sa foi", etc...).

Sans vouloir vous commander, l'équipe d'@si, ça vaudrait le coup de jeter un coup d'oeil là dessus ("Le Monde" est une source aussi intarrissable pour les euphémismes de ce genre).
Le côté "en direct du front" devant Notre Dame c'est totalement ridicule...

Il fallait deux envoyés spéciaux : l'un près du corps, tentant de lui tirer les vers du nez,

L'autre à la porte du Paradis pour assister à l'arrivée de cette grande dame !

J'ajoute que personne ne voit de rapport entre elle et le gnome élyséen, sauf la taille !

Il était donc aussi inutile que déplacé de nous pomper l'air une fois de plus avec son nom honni...

***
Vu le ton de l'article, je croyais que c'était DS qui l'avait écrit :-)
Bon sinon, votre article confirme une nouvelle fois le sens des priorités du JT.
Avec en prime la retransmission de la messe, va pas y avoir interaction avec le jour du seigneur ?
Espérons que personne ne sifflera le Requiem.
En plus, Sarkozy y sera.
Alors qu'en terme d'humanité elle était à l'exact opposé de lui.
Les contraires s'attirent, décidément.
Dire que sachant cela, le monde continue quand même d'exister tout autour.
Quelle outrecuidance envers le chanoine.
Bientôt un duplex avec le paradis ?
Bel hommage aussi ce matin sur Inter.
La télé-sainte est aux télé-évangélistes, ce que la métaphore est à la paraphrase, une icône à nulle autre pareille.
Mais à ce stade, c'est iconoclaste, car tu ne feras pas d'idoles, dit la bible.
Et sous couvert d'encourager le meilleur en nous, la télé met le diable dans le poste.

http://anthropia.blogg.org
Le buzz enfle , elle va devenir soeur E-manuelle.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.