64
Commentaires

Snowden, suite

Quelle surprise ! Selon une nouvelle salve de documents Snowden

Derniers commentaires

Les Etats n'ont pas d'ami, les Etats ont des intérêts.
J'ai peut-être trop lu en diagonale, mais semble-t'il personne n'a soumis cette hypothèse :

Tous ces braves élus européens, à de rares exceptions, sont intimement contre le marché transatlantique, mais pour des raisons plus ou moins obscures (à creuser), se sentent obligés de le signer des deux mains.
Cette histoire d'écoute viendrait à leur secours pour esquisser un "si c'est ça on arrête tout !" qui évidemment ne convainc personne, mais en temps utile leur permettra de sauver la face par un "vous voyez bien, j'ai haussé le ton !"

Ce n'est qu'une hypothèse, mais ça leur ressemble bien.
Et on va rentré dans le marché transatlantique..

Merci hollande
A moins d'être totalement naïf, nous savons parfaitement que les états s'espionnent entre. Les états n’ont pas d’amis, ils n’ont que des intérêts.
Quant à l’indignation de l’UE, elle me fait bien rire. N’est-ce pas cette même UE qui a cédé aux américains en ratifiant L'ACCORD PNR?

[quote=De basse intensité, quand ce sont des millions de simples internautes qui sont espionnés sur Facebook.]
Et dire que les pseudo super branchés se moquaient de moi parce que j’ai toujours refusé d’ouvrir un compte malgré leurs multiples invitations. Depuis, certains les ont même fermés ; mais trop tard pour eux, car à moins de batailler très très dur, toutes leurs données sont à la disposition des dirigeants.
Alors que l'on discute du statut des lanceurs d'alerte, ne serait il pas judicieux de lancer une pétition pour demander l'accueil par la France et par l'Europe de Snowden en tant que réfugié politque (seul statut existant dans ce genre de cas) si ces dires sont confirmés
Et siASI en était l'initiateur?
Ce qui m'étonne encore, c'est que des journalistes et/ou des politiques soient [encore] étonnés que les USA espionnent leurs alliés et les concurrents de leur industrie (Airbus, Alacatel, etc.).

La C.I.A. et encore plus la N.S.A. est partout...
Par exemple dans les associations (comme Housse of America) dont certains membres sont de de la N.S.A.


Une anecdote qui m'est arrivé et qui montre que <> est partout !

En 1980, j'avais été en vacances dans les Iles Seychelles (à Mahé) et au volant de ma "minimoke" je m'étais un peu égaré et retrouvé au bout d'un chemin (sans issue) devant un radom d'une antenne radar de poursuite de satellite - Tracking station - un MP avec mitraillette me demandant ce que je venais faire là.
Incident vite oublié, mais le soir même je me fais aborder par un américain (tout droit sortie d'un roman d’Hemingway) à moitié saoul qui engage la conversation avec moi et qui me dit qu'il travaille à la "tracking station"...
Bizarrement par la suite, j'ai constaté que les cartes postales en langage codée (genre TVTB ; RAS) ne sont jamais arrivées à destination.
Depuis ce jour je suis fiché par la NSA... parce que en réalité cette "tracking station" est une antenne hyper sensible du réseau échelon pour écouter les navires dans l'océan indien.

Plus d'info ici
Ou on trouve notamment :

Espionnage économique
1994 Airbus - McDonnell Douglas, vente d’avions à la Saudi Arabian Airlines ;
1994 Enercon, vol d’éléments techniques pour la constructions d’éoliennes ;
1994 Thomson CSF - Raytheon, interception des offres de l’entreprise française pour la construction d’un système de surveillance de la forêt amazonienne ;
1994 Accord général sur les tarifs douaniers et le commerce (GATT), interception des courriels des représentants européens ;
2002 Parlement européen, connaissance du mode de chiffrement des données du Parlement depuis plusieurs années.


Alors pas de quoi s'étonner !
Il est bien connu d'ailleurs, que les services secrets français n'écoutent personne...
C'est d'ailleurs pour cela qu'ils sont d'une efficacité incomparable.
Je me souviens d'un film français de 2001 : Échelon, le pouvoir secret.
Je ne l'ai pas visionné de nouveau récemment, mais d'après mes souvenirs, tout y était…
Il est visionnable, ici.
Ce qui est paradoxal c'est le fait que ce soit les chinois puis les Russes ,qui ont protégé et accueuilli Snowden,car il risquait la peine de mort aux USA. Je ne m'imagine même pas si c'etait l'inverse.Un Russe demandant l'asile,parce'quil risquait la mort pour avoir dénoncé une atteinte mondiale a la liberté .Mais comment nos merdias se seraient déchainés! les mots ne seraient pas assez durs pour accuser ce salaud de Poutine ,d'affreux despote ect.... Heureusement qu'Obama a eu le prix nobel de la paix , tout en conservant guantanamo ,ou l'on torture a tout va, et les grandes oreilles de la N S A. Ils ont belle mine les tocards suedois et norvegiens de l'avoir nominé ,encore une grande victoire de la démocrassie.
Manque pas d'air l'Obama avec son hommage à Mandela dans sa cellule alors que lui-même est un spécialiste de la détention
arbitraire (p ex Guantanamo ou le soldat Bradley Manning - 3 ans de taule sans jugement).

Et les médias nous gonflent avec ce pélerinage d'Obama, cette non-info: j'ai entendu au moins dix fois aux infos de France-Inter
qu'il ne se rendrait pas au chevet de Nelson Mandela par respect pour la famille. Rien à cirer.

France-Inter, vous savez cette station de radio sur laquelle autrefois on réfléchissait,on donnait et on échangeait des idées, on faisait
connaître des choses nouvelles, on divertissait intelligemment, en un mot on y parlait beaucoup (c'était destiné à ceux qui avaient
quelque chose entre les oreilles, vous vous souvenez).

Avec ses programmes de l'été, sous la houlette des deux émissaires de Sarko Hees et Val, France-Inter a définitivement détruit
tout cela et est devenue une station essentiellement dédiée à la chanson. Quel dommage.
Faites le test, allez sur France-Inter (hors des heures d'info), vous verrez.
Daniel, comment n'as-tu pas encore pu faire au moins une émission sur LE sujet???
" Quand le prix Nobel de la paix.."
-Je vous propose de rajouter systématiquement par anticipation déraisonable derrière la mention du prix Nobel d'Obama.
En effet :
-sa volonté affirmée de promouvoir le désarmement nucléaire: " C'est pourquoi je réaffirme fermement l'engagement de l'Amérique à vouloir un monde dans lequel aucun pays ne possède d'armes nucléaires. se traduit aujurd'hui même par une reculade devant de simples objections poutiniennes

-la "paix" qu'il aurait laissé en Irak fait plusieurs dizaines de morts par mois.

- la promesse de l'état palestinien qu'il formulait dans son discours du Caire du 4 juin 2009: " Israël doit reconnaître que tout comme le droit à l'existence d'Israël ne peut être nié, il en est de même pour la Palestine. Les États-Unis n'acceptent pas la légitimité de la continuation des colonies israéliennes." est tellement avancée qu'il s'en désintéresse et confie au terne sectétaire d'état John Kerry le soin de communiquer aux palestiniens les exigences du gouvernement israélien.

Comme un victoire sportive peut-être effacée des tableaux d'honneur de sa discipline, la distinction de Barack Obama n'a pas sa place dans celui des Prix Nobel de la Paix.
Bonjour
Ce qui me titille depuis jeudi c'est l'absence de Fabrice Arfi lors du live Médiapart.
Préparerait-il le coup de grâce du machin ?
Et si cette affaire calmait un peu le viol du terme virtuel au sujet d'internet numérique et compagnie, viol avec lequel quasi tt le monde s'est amusé depuis le début des nineties, par là ?
Ce serait pas mal non ?
Et permettrait peut être aussi pourquoi pas de considérer les choses un peu sérieusement.
Par exemple au sujet d'Idenum : http://iiscn.wordpress.com/2011/06/29/idenum-une-mauvaise-idee/
On est toujours trahi par ses meilleurs amis : USA-NSA/Ambassade française, Sarko/Fillon, ...
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.