35
Commentaires

"Si tu tombes dans un canular, annule ton article !"

Dans un message diffusé sur Facebook, l'équipe de Si tu écoutes, j'annule tout, diffusée chaque jour sur France Inter et animée par Charline Vanhoenacker, a annoncé la fin de l'émission, à cinq jours de la rentrée. C'était un canular, et plusieurs medias sont tombés dans le panneau.

Derniers commentaires

c'est dommage que l'émission ne s'arrête pas pour de bon, seuls Pablo Mira et celui qui chante me font rire dans cette émission, voilà, commentaire totalement inutile mais j'avais envie de le dire.
Bon, tout ça parce que quelques allumés chargés de faire monter l'audimat de France-Inter ont revisité le concept de canular disruptif.

Perso, je ne suis pas très impacté.
Je me dis que les médias qui sont "tombés dans le panneau" l'ont peut être fait volontairement.
Ils ne l'auraient pas mis dans une édition papier, mais sur internet, c'est rapide, ça fait des articles qui font des clics.
C'est pas vrai ? C'est pas grave. On change l'article, ça fait encore des clics ...
ça doit bien les faire marrer d'avoir été en UNE de certains journaux, par Jupiter ! ;-)
faut reconnaître que dans l'actu y a pas grand chose d'intéressant à se mettre sous la dent pour nos petits journaleux parisiens :la crise migratoire, les remblas, le fipronil, le gouvernement qui est en passe de mettre à terre 100 ans de luttes sociales.....et VINCI qui continue à polluer la planète avec ses constructions qui ne profitent qu'aux actionnaires, ça n'a rien d'exaltant !...
C'est quoi tout ça par rapport au salut de votre âme
Par Jupiter était vraiment un bon titre. Pour le reste, rions, c'est un ordre (nouveau). Si la face sinistre du monde change, merci de faire suivre à Bracam arobase militaire nuement.
Houlàlà, je trouve une partie des commentaires asinautesques bien sérieux. Et votre humour, les gens?
L'expression "tomber dans le panneau" est discutable.
Il n'y a pas grand chose dans le texte de ces trois "humoristes", qui aurait pu mettre la puce à l'oreille du lecteur.
Ce canular met mal à l'aise car, si on accorde foi à cette déclaration, qu'on n'a guère de raison de mettre en doute, on imagine le drame que vivent les producteurs de cette émission qui doivent annoncer à quelque jours de l'antenne qu'ils renoncent à leur projet et on apprécie leur élégance et leur détachement en cette circonstance. ET on tombe de haut lorsqu'on apprend qu'il s'agit d'un mensonge.
Pour que cette fausse nouvelle ne constitue pas simplement une vulgaire publicité sans humour (ce qu'elle est), il aurait fallu qu'ils glissent dans leur texte quelques indices sous forme d'informations peu vraisemblables. Bref, qu'ils rendent les plus futés de leurs lecteurs complices de leur blague.
C'est un peu con de leur part je trouve : juste pour se faire de la pub, ils démontrent impitoyablement et sans discussion possible que des médias dits sérieux (un peu comme leur propre média, en théorie), reprennent et croient des conneries sans distance et sans vérifier (parce que les guillemets, c'est un peu court, comme distance), alors que si j'ai bien compris, un coup de fil à la direction aurait suffit à ne pas tomber immédiatement dans le panneau.

j'appelle ça se cracher une balle dans la soupe.

C'est dégueu, ça fait mal à la crédibilité de tout le monde, c'est pas sympa pour les collègues piégés : bref ça ne leur rapportera que l'audience qu'ils avaient déjà et la méfiance de leurs petits camarades qu'ils ont fait passer pour des abrutis. Bien joué, quoi !

Moi je m'en fous, au point où j'en suis, depuis les présidentielles je n'ai même plus confiance en @si, alors ça ne change pas grand-chose.
Je n'ai jamais aimé les "poissons d'avril" des médias. Ils rigolent de ce qu'on les croie, alors qu'ils ont précisément pour vocation de donner de vraies nouvelles. Un peu comme si un toubib se foutait de ta gueule de te voir flipper après t'avoir annoncé un cancer, "pour rigoler".
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.