41
Commentaires

Si le gouvernement avait lu la revue "Science"...

Entre janvier et mars, le coronavirus devient progressivement une crise mondiale. Retour sur la communication floue du gouvernement, entre méthode Coué et injonctions contradictoires.

Commentaires préférés des abonnés

Merci bcp pour cette chronologie implacable. 

On va voir si les français auront la présence d'esprit de faire le nécessaire pour faire démissionner ce gouvernement de crapules et d'incapables.


En plus de ce rappel des déclarations de mauvaise foi de l'exécutif (voir les textes qu'il vise sur le site du ministère de la santé en cas de pandémie mais qu'il n'a pas respectés) et mensongères puisqu'il a été chaque fois conrtedit par les faits, (...)

Merci infiniment, cet article est absolument remarquable.

Derniers commentaires

Comment oublier les lances à eau, les matraques, les insultes, les moqueries, le mépris pour toutes les professions médicales et para médicales surtout  qui sont toujours en 1ère ligne ?? Nous sommes des sous -merdes pour tous les gouvernements, il faut le dire,  et les applaudissements, les louanges tardives et le "cirage" de scalpels !! ou de seringues !!  ne nous feront pas sentir le mimosa auprès des pouvoirs publics pour qui la Vie est le cadet de leurs soucis...

Miroir grossissant de la chronologie des actions et déclarations des responsables dans l'après coup ..!. Ne pas dire aux citoyens ce qu'il en est, par ignorance ou autre, me fait penser à ces enfants de la petite section de maternelle  n'avouant pas  ce qu'ils ont en tête et cherchent à tergiverser  car la maîtresse pourrait  les gronder...!!  40 ans plus tard n'est ce pas la même chose ??

pour compléter, et pour les amateurs d'explications scientifiques, une conférence du Pr Philippe Sansonetti, datée du début du confinement : https://www.college-de-france.fr/site/actualites/Covid-19ChroniqueEmergenceAnnoncee.htm (signalée par Denis Robert dans son dernier édito sur le Media)


cet article facilitera le travail des avocats pour étayer la plainte contre l'executif

Merci pour ce lumineux rappel chronologique.

Puisque nous sommes dans la chronologie et que chacun y va de son "gouverner c'est prévoir", on peut aussi visionner cette vidéo datant de 2017:

https://www.youtube.com/watch?v=heCL5lo0fRQ 


Excellent travail, bravo. Il pourrait être complété par un tableau qui le rendrait plus clair et plus rapide à comprendre. Merci+++ je vote le libre accès (rapide, s'il vous plaît).

Ce qui est horripilant, c'est de lire ou d'entendre la petite musique "pas de polémiques en temps de crise, il faut rester unis". D'accord pour rester unis, encourager et s'entraider, pas de soucis, mais rester unis ne veut pas dire se taire. Sans l'aiguillon des protestations et des déclarations - à contre-courant, quelle horreur, des propos lénifiants du gouvernement et de son inénnarable porte-parole* - des soignants, urgentistes, pharmaciens etc... ce même gouvernement n'aurait toujours pas pris de vraies, mais tardives, mesures. Et on a le droit de réclamer et préparer ouvertement les inévitables enquêtes qui devront mettre en lumière les responsablités des différents décideurs (même lointains et de tous bords) dans cette catastrophe. 

* La fraise est un légume de saison, apparemment la gourde aussi

Merci pour ce travail. 

Vite, beaucoup de votes pour passer cet article en gratuit ! 

( ou passage anticipé ? )

Merci infiniment, cet article est absolument remarquable.


En plus de ce rappel des déclarations de mauvaise foi de l'exécutif (voir les textes qu'il vise sur le site du ministère de la santé en cas de pandémie mais qu'il n'a pas respectés) et mensongères puisqu'il a été chaque fois conrtedit par les faits, s'ouvre maintenant aussi un débat sur la justesse du recensement du nombre des victimes, en Chine comme en France.


Toujours pas de budget exceptionnel débloqué pour moderniser et rendre l'hôpital public en mesure de faire face à la pandémie sans compter exclusivement sur la bonne volonté des personnels soignants.


Ce gouvernement méprise bien les médecins, infirmiers, aides-soignants, et les considèrent comme du corvéable, du  consommable, du jetable.


Macron, en matière de "guerre", s'affirme comme le Nivelle des professions médicales qu'il envoie au casse-pipes.


20 mars 2020 :

"Je félicite ceux qui avaient prévu" la pandémie "une fois qu'elle a eu lieu" : le Scud à peine voilé de Macron à Buzyn


16 février 2020 :

La veille, la France a enregistré son premier décès des suite du virus,un touriste chinois de 80 ans arrivé le 16 janvier à Paris. Agnès Buzyn déclare qu'"il nous faut préparer notre système de santé à faire face à une éventuelle diffusion pandémique du virus".C'est la première fois que le mot de pandémie est prononcé... et c'est aussi l'une des dernières prises de parole publique de la ministre, parachutée au front des municipales dès le lendemain pour remplacer Benjamin Griveaux.


N’est-ce pas étonnant que Buzyn ait été catapultée à la candidature à la mairie de Paris juste après avoir prononcé en public le mot pandémie ?

Merci infiniment. Je cherche désespérément une citation d'un ministre ou conseiller ministériel ou Elysée, qui soutenait, quelques jours avant le discours de E. Macron le 12 mai, qu'il y avait peut-être une toute petite possibilité qu'on échappe au stade 3 de justesse. C'était, je pense dans les 10 jours précédents, vraisemblablement dans le Monde, ou Libé (mais pas 100%), mais je fais chou blanc dans leurs moteurs de recherche (le Qwant du Monde est une catastrophe industrielle au passage, un vrai naufrage). Cet espoir, même infime, m'avait paru baroque et complètement hors-sol en le lisant, et me parait rétrospectivement symptomatique d'une forme d'illusion au sommet du pouvoir (même si soyons honnête, toutes les autres citations d'alors que je retrouve semblent considérer le stade 3 comme peu ou prou inéluctable). Si quelqu'un a aussi cette lecture en tête, la source m'intéresse. Merci ++

  

Les gouvernants ne veulent ni entendre les sciences, ni le peuple. Ils préfèrent écouter les experts, les communicants et les influenceurs. Voilà où ça nous a conduit. Espérons que les futurs votants en tireront les conséquences.  


*la vraie, issue de la fameuse démarche scientifique de TS Kuhn, avec les précisions de Lakatos & Feyerabend, basée sur l'esprit critique, le vrai ... et non les "sachants" comme ce bon professeur Raoul dont les articles pourris sont autant de casseroles.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Merci pour ce récapitulatif

Merci bcp pour cette chronologie implacable. 

On va voir si les français auront la présence d'esprit de faire le nécessaire pour faire démissionner ce gouvernement de crapules et d'incapables.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.