5
Commentaires

Secret des affaires : Challenges doit retirer un article

Attaqué en référé, Challenges s'est vu contraint de supprimer un article de son site. L'article révélait qu'une grande entreprise française, en difficulté financière, aurait été placée sous mandat "ad hoc". L'entreprise a porté plainte en référé auprès du tribunal de commerce de Paris, qui lui a donné raison.

Commentaires préférés des abonnés

Vraiment futée la demande de référé ! 

Pour faire disparaitre une information sur un site spécialisé, l'entreprise concernée engage une procédure qui fait connaitre son infortune à un public beaucoup plus large.


L'effet Streisand dans toute sa spl(...)

1/ Merci pour cette phrase très drôle : 

"A noter que l'entreprise qui a attaqué Challenges, Conforama, n'est pas engagée dans des activités qui ont trait à la "sécurité nationale" ou à la "sûreté publique".


2/ Vous allez encore vous retrouver au (...)

Derniers commentaires

Le juge au secours d'Anastasie... et au nom des "Droits de l'Homme " !

Vraiment futée la demande de référé ! 

Pour faire disparaitre une information sur un site spécialisé, l'entreprise concernée engage une procédure qui fait connaitre son infortune à un public beaucoup plus large.


L'effet Streisand dans toute sa splendeur.


En France, on a encore des progrès à faire dans la protection de divers secrets. En GB, il existe une forme de bâillonnement qui interdit non seulement la révélation de l'identité d'une personne impliquée dans une affaire, mais également de l'existence même de cette affaire.

Cela dit, c'est déjà un beau challenge pour Challenges.

1/ Merci pour cette phrase très drôle : 

"A noter que l'entreprise qui a attaqué Challenges, Conforama, n'est pas engagée dans des activités qui ont trait à la "sécurité nationale" ou à la "sûreté publique".


2/ Vous allez encore vous retrouver au tribunal ;-)

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.