324
Commentaires

Scandale ! Le polygame donnait même des interviews

Si dure que soit cette mission, il faut le révéler à Brice Hortefeux :

Derniers commentaires

Je vient de decouvrir la nouvelle seulement maintenant, et l'attendait.

La ligne de defense du type en question est " J'ai une femme et j'ai des maitresses. Ca n'est pas interdit par la loi, sinon une grande partie de la populatoin irait en taule" ou un truc approchant.

Bon.

Probleme : il tente de faire passer l'acharnement contre lui comme du racisme, et effectivement, la maniere dont Horetefeux et companie veulent lui faire perdre la nationalite francaise est effectivement directement, grace aux amalgames qu'ils font, une tactique qui vise la population musulmane.

Mais maintenant, j'aimerais qu'un musluman m'explique dans quelle surate du Coran il est indique qu'un homme peut avoir des maitresses et que donc l'adultere est la voie a suivre des croyants !

Ce type n'est simplement pas un croyant selon les critere meme de la religion qu'il declare suivre, alors meme qu'il prepare la viande de maniere rituelle pour des croyants qui, eux essayent de suivre les conseils du coran, c'est "juste" un escorc, qui abuse les gens de son entourage, et qui participe tout autant a la montee de la haine contre les muslmans que les vrais racistes.
Pour compléter on peut signaler l'analyse de Serge Halimi :

Burqa : nouvel éclairage salutaire sur "l'enfumage sarkozyen"
Une analyse fort intéressante de cette histoire totalement fabriquée sur le site Scarabée.org ...

Où l'on se rend compte que tout cela n'est pas nouveau...

DS le petit scarabée, est-ce vous ?
Bonjour à tous,

En lisant la chronique de Daniel, et vos commentaires à la suite, je suis stupéfait d'une chose.
Admettons qu'une majorité d'entre nous soit de gauche et du centre. Nous représentons, abonnés d'Asi, plutôt un groupe de gens attachés au "modèle social français".
S'il devait s'avérer (je mets au conditionnel car il est présumé innocent) qu'un homme polygame arnaque notre système déjà fragilisé par les déficits, c'est bien nous qu'il agresse, non ? Et, pour reprendre, cette fois de façon non ironique, le mot employé par Daniel, ce serait bien cela le "scandale", n'est-ce pas ?
Alors pourquoi la gauche et le centre ne le disent-ils pas ?
Tout ce que la chronique de Daniel prouve, c'est que les journalistes ont utilisé des clichés. Et le tour de passe-passe de cette chronique, c'est de vouloir diminuer la réalité, au motif qu'elle a été traitée par des clichés journalistiques.
Je ne comprends pas cette tentative de brouillage, lorsque nous devrions faire corps pour :
1°) Dénoncer la chasse à l'homme ad nominem, telle qu'elle est pratiquée par les journalistes et le ministre Hortefeux.
2°) Souhaiter que la polygamie et l'arnaque à l'aide sociale qui va avec, soient traquées par la police, punies par les tribunaux.
Le 1 autant que le 2.
Et non pas, comme le fait Daniel : le 1 pour ne pas parler du 2.

Il me semble que ce devrait être de gauche, de souhaiter la condamnation des polygames. Et non le rôle de Le Pen ou Hortefeux.
Ou alors je n'ai rien compris, mais vous allez m'expliquer.
le bocuse a bu des marie brizard dans le chais ?

parachute et barrette de shit vont naturellement de pair ...

pour plaire debout : à l'écoute des bouilles empruntes qui jouissent de huttes.....


toutenbateau
Petite devinette :

Le gouvernement s'apprête à faire voter une loi selon la procédure d'urgence. Quelle en est l'objet ?
1 - le déficit public de 1 500 milliards d'euros.
2 - le déficit commercial de 43 milliards.
3 - les 8 000 000 de pauvres.
4 - les 4 000 000 de chômeurs (le cumul n'est pas interdit).
5 - les 704 000 accidents du travail par an.
6 - les 200 000 femmes battues (moyenne annuelle).
7 - les 65 000 femmes violées (moyenne annuelle).
6 - les 42 000 jeunes qui quittent l'école sans diplôme chaque année.
7 - les 13 000 suicides annuels.
8 - les 2 000 femmes voilées.
Je suis très surpris de ne trouver nulle part - parmi tant de questions stériles et de vitupérations à côté de la plaque – l’évocation de ces deux lourds problèmes :

- Comment un policier peut-il verbaliser pour conduite “non-aisée” une porteuse de niqab et tenter de la racketter de 22 € alors même que le voile ne gêne EN RIEN la conduite ni la vision et, en toute hypothèse, beaucoup moins que le casque intégral que la loi m’oblige à porter quotidiennement en moto ? Ne pourrait-on envisager de porter plainte contre lui pour discrimination et abus de pouvoir ?

- Notre brillant gouvernement veut créer une nationalité à deux vitesses : la nationalité de naissance indiscutable, impossible à remettre en cause et la nationalité acquise, en période d’essai sans fin et révocable ad nutum…

Notre peuple est-il assez lamentable pour accepter cette infamie ?

Ne voit-on pas d’autre part combien nos gouvernants se ridiculisent à force d’effets d’annonce suivis de rien du tout et en s’exposant à se voir poursuivre pour diffamation. Le fond du grotesque est atteint par amateurisme et ignorance des lois… Sans parler de la présomption d’innocence qui est tranquillement bafouée. À moins qu’il n’y ait culpabilité avérée (ce dont je doute) et connue depuis des années. Et dans ce cas que fait la police ? N’a-t-elle pas le temps de mettre de l’ordre entre deux séances de radar magique videur de poches ?

Ne voit-on pas combien l'évocation de ce prétendu problème, agité comme la muleta sous le nez du taureau, est destinée à détourner l’attention du public des vraies questions. Et avec quel succès ! Jusqu’ici sur @si, c’est dire !

Ne mesure-t-on pas enfin la répugnante tentative de récupération de l’électorat frontiste pour venir renflouer les troupes fondantes (réchauffement climatique peut-être !) du nabot sur talonnettes ?

Pour finir je n’ai de sympathie ni pour le niqab ni pour la burqa mais il se trouve que j’aime la diversité et surtout la Liberté inscrite au fronton de nos monuments et édifices publics. Et il se trouve que la liberté ne se divise pas !

Et s’il était vraiment indispensable d’interdire ces tenues (au nom de quoi, hormis la sécurité des nids d’escrocs qui portent “banque” au fronton pour mieux tromper le gogo ?) il faudrait, à l’évidence, du même mouvement interdire les soutanes, cornettes et frisettes des juifs intégristes.

Le survet’ pour tout le monde et qu’on n’en parle plus !

Allez, j’arrête là, je sens que je vais m’agacer… En plus j’ai pas de survet’ !


***
Vu de loin (Toronto),il semble que la démocratie française parte complétement en vrille.
Suis je le seul français a être choque qu'un ministre perde son temps et son énergie a régler des cas particuliers au lieu d'œuvrer pour le bien commun ?
Suis je le seul a penser que la démocratie n'est plus elle même quand elle s'occupe de comment les gens doivent s'habiller ?
Suis je le seul a être choquer que quand la loi actuelle ne permet pas a une ministre de régler un cas particulier, elle décide de changer la loi ?

Si j'étais sur du changement en 2012, je ne serai pas inquiet. Mais les média étant au main des amis de Sarkozy...je suis inquiet !
Vive arrêt sur Image...

Un Français vivant a Toronto

PS : Après ce post, je suis inquiet pour ma nationalité française...vais je être déchu ? Ah non....pour moi ils peuvent pas : je ne suis que Français ...et rien d'autre !
Niqab au volant, porcs au tournant.
Je suis sidérée par cette logorrhée, y compris sur ce forum, au sujet de cette affaire, alors même que personne ne sait rien de sûr, et qu'aucune procédure n'a été lancée contre ces personnes. Si on devait croire une personne qui manifestement parle des Arabes et prétend qu'il parle des Auvergnats, où va-t-on ?
Franchement, je déteste les intégristes islamistes, ce que ce Nantais semble se revendiquer, mais ce n'est pas une raison pour dire n'importe quoi sur cette personne. Et si on doit combattre leurs idées, c'est avec de bons arguments et justifiés, sinon ils ont déjà gagné.

Et cette histoire de retirer la nationalité....
Evidemment, s'il était déjà marié en Algérie et qu'il a contracté mariage en France sans divorcer préalablement, et que de ce fait, il a obtenu la nationalité française, cela rend de fait caduc son mariage donc l'obtention de sa nationalité, si ce n'est pas prescrit.

Mais imaginez qu'on enlève la nationalité à quelqu'un parce qu'il a commis des délits, où est-ce que ça va s'arrêter ? ça nous ramène à des heures bien noires. Cela me donne froid dans le dos

Cette histoire est piégée émotionnellement. Tout ça devient insupportable.
Bon, aux dernières nouvelles le « polygame » n'aurait qu'une femme et des maitresses tout comme Bocuse, donc un point partout et la balle au centre.

Je donnerais quand même un léger avantage à Bocuse car lui il peut toutes les régaler de bons petits plats susceptibles de les fidéliser, un comble.
Pour Hortefeux, la boucle est bouclée...: Une femme arabe ça va, le problème c'est lorsqu'il y en a plusieurs.
Propos délictuel, mais qui ne devrait pas valoir condamnation, car non tenus en public... Une quinzaine de personne estime le procureur n'est pas un public.. surtout pour un homme public. Reste à savoir si l'espace public, lui, à la même définition rapporté aux nombres de personnes qui s'y trouve.
Merci Daniel, j'ai beaucoup aimé votre chronique, drole et pertinente.

Et dire que toute cette histoire n'est qu'un des engrenages pour amener encore une fois le choc des civilisations tant désiré par des extrémistes de tout bord, quand je dis extrémistes, je pense tout autant à ce Lies Hebbadj qui en rajoute une couche en disant vouloir installer plein de mosquées histoire d'attiser un peu les braises enflamées par les membres du gouvernement et des forces de police qui sont pour moi les autres extrémistes.

A se demander si ils ne bossent pas ensemble dans un même but.

Le train du choc des civilisation est lancé, mais ça fait un moment qu'il était programmé, l'opinion publique étant réticente à entrer dans le conflit, il convient de lui forcer un peu la main. Arrêter ce train sera beaucoup plus difficile.
Excellent, Daniel, Excellent. MDR. LOL.
et expliquer tout simplement que ce mec est un peu un gros salaud sexiste et rétrograde?non?
Encore une fois j'ai peur qu'on passe à côté du vrai problème, le courant Tabligh auquel appartient Lies Hebbadj.

Le problème n'est pas les mœurs de monsieur Lies de Nantes, ou de Paul de Collonges-au-Mont-d'Or, en tant qu'individus. Qu'il fassent ce qu'ils veulent dans les limites de la Loi, qui doit être la même pour tous (il faut penser que la contrainte qu'elle exercerait sur un "ennemi" serait la même sur un "ami").

Surtout, le problème c'est la mouvance Tabligh qui est considérée comme les "témoins de Jehovah de l'Islam", la plus prosélyte des mouvances islamistes. Elle n'est d'ailleurs pas bien vu par les autres musulmans.
pour preuve cette Fatwa de cheikh In baz : "la Jama’a des Tablighs qui est connue, d’origine indienne est pleine de fables, d’innovations et de formes de polythéisme, alors il n’est pas permis de sortir avec eux, sauf pour une personne qui aurait de la science et qui sortirait avec eux dans le but de les réprimander et de les instruire".

Bien qu'officiellement non violent, les tablighs ne dédaignent pas le coup de poing, comme l'on compris les journalistes de 90 minutes. A voir ici : http://rimbusblog.blogspot.com/2010/04/eclairage-sur-foi-et-pratique-le.html

On y apprend que le représentant de "Foi et pratique", la façade des tablighs en France est dirigée par un imam qui n'aime pas du tout les journalistes et qu'il a passé 3 ans en prison en Tunisie pour ses liens avec le GIA (Groupes Islamiques Armés).
Pour tout comprendre du point de vue juridique, lisez l'excellent papier de Me Eolas. Ah ça fait du bien.
Quant à l'analogie avec Bocuse, nous avons en France un large panel de polygames, qui n'en sont pas plus que ce monsieur, qui voit depuis quelques jours sa vie ridiculisée, menacée. La présomption d'innocence ne semble pas exister, pas plus pour le ministre que pour lémédias. Et quel rapport avec le procès-verbal, hein ?

http://anthropia.blogg.org
Ça fait du bien. Oui, Bocuse et Hebbadj ont une femme et plusieurs maitresses,et oui, Bocuse et Habbadj sont aisés. Alors, pourquoi les média font le grand écart (TF1 avait aussi fait une émission sur Bocuse) entre complaisance pour l'un et suspicion pour l'autre ?

...

Quelqu'un vois autre chose que l'Islamophobie ?
Merci Daniel!

Tu t'honores à signaler ce lynchage dégoutant. L'article du figaro est abject dans son texte et son soustexte, si lamentablement digne de la presse antijuive, vieille tradition française. Drumond, Maurras, Daudet...

Il apparait bien qu'au fond le tort de cet homme n'est pas d'avoir des amours contingentes ou des façons mitterrandiennes...son tort? Il est arabe et musulman, imaginez!

Je rappelle qu'avant hier une mosquée et une boucherie ont été mitraillées.

L'opinion devient hystérique, samedi, j'entends une fillette d'environ 5 ans demande à son papa ce que font deux carreleurs à même le sol le papa répondant "il font du travail de cochon, c'est des cochons"....

Je peux vous dire qu'au sein des familles musulmanes, cette ambiance irrationnelle crée plus qu'un trouble.

Tandis que certains, pourtant nés français, envisagent pour la première fois de devoir un jour peut-être quitter ce qui fut un beau pays.
Ne vous inquiétez pas (où peut-être si!), le président, Besson, MAM, Copé et tutti quanti vont nous pondre une loi vite faite bien fait. Vous la voyez d'ici : Nul n'est autorisé,... sauf s'il est Chef étoilé ?
Vu le nombre des participant sur le forum la question interese beaucoup de monde,mais la vraie question a mon humble avis personne ne la pose,somme nous ici en France prêt a vivre et accepter les cotumes, traditions et forme de vivre des musulmans dans leur ensemble,si oui arrêtons les polemiques et si cela n ' est pas le cas parlons franchement et sans demagogie, et fixons les limites de l ' acceptable, autrement ne soyons pas etonnés des votes allans au FN
pardonnez moi mais je m'en tape complètement, je sais ça apporte rien mais j'avais envie de le dire....

on peut pas d'un côté dire que ces histoires de burka et de niqab sont des rideaux de fumée, et en même temps nous enfumer sans cesse en reparlant de ce problème sans intérêt. On voit bien que le piège marche parfaitement, les asinautes comme les autres se précipitent pour en parler....désespérant...
En laissant de côté tout ce qui est de l'ordre du légal, parlons de polygynie.... ce qui me dérange dans ces histoires de zhom multipliant les relations, soit en parallèle, soit en succession, c'est que cela dit des relations entre h et f, et, pour être plus précise, des rôles de genre.
Remplacez ces bonhommes par des femmes, Mme Bocuse (nom de naissance s'entend) et Mme Hebbadj (même remarque), ayant plusieurs partenaires en simultané (non je cause pas de partouze, là, hein aaaaattention :-) ), inimaginable non?
(ha et n'oubliez pas de voiler les partenaires de Mme Hebbadj, quand même, parce que ce n'est pas de l'ordre du religieux ni du coutumier, mais bien du sectaire-provocateur, et, pour ces femmes, de la conviction qui bouche une faille d'identité de femme, le tout pas trop loin du syndrome de stockholm)
On trouvera plein d'explications plus ou moins psychopathologisantes pour essayer de comprendre ce qui est là typiquement pas dans la norme.
Hé oui, le double standard, vous savez... un homme qui court le cotillon est un dom juan, une femme qui court la culotte est une salope.
(et bien sûr certains vont répondre que si si si d'ailleurs dans telle tribu et blah et blah -oui, je sais, je cause de la france là).
Bref, on n'est pas rendu-e-s, en termes d'égalité f/h (je dis bien égalité, et non identité).
Allez, bonne suite de journée.
Rapport au « Vite dit » de GK ce matin à 08h22 http://www.arretsurimages.net/vite.php?id=7904

Mediapart publie trois documents bancaires montrant que l'Association pour le financement de la campagne électorale d'Edouard Balladur (Aficeb), au cœur des soupçons de financement occulte apparus en marge de l'affaire de Karachi, a reçu 10.250.000 de francs en espèces – exclusivement en grosses coupures – au lendemain du premier tour de l'élection présidentielle de 1995.

Ces documents viennent jeter le trouble sur la légalité du financement de la campagne présidentielle de l'ancien premier ministre dont l'un des principaux acteurs et soutiens n'était autre que Nicolas Sarkozy. Il fut à la fois ministre du budget du gouvernement Balladur (1993-1995) et porte-parole de la campagne incriminée.

Evoqués ce matin par Libération, ces documents ont été envoyés anonymement, le 22 février 2010, à l'avocat parisien Olivier Morice, conseil de plusieurs familles de victimes de l'attentat de Karachi, qui a fait quinze morts dont onze Français employés de la Direction des constructions navales (DCN) le 8 mai 2002.

Potentiellement explosifs, ils ont ensuite été transmis au juge antiterroriste Marc Trévidic, chargé de l'enquête sur les causes de l'attentat de Karachi. Le magistrat s'est à son tour empressé de les communiquer au parquet de Paris, qui avait ouvert au début du mois de l'année une enquête préliminaire à la suite d'une plainte de Me Morice visant un éventuel financement illicite de la campagne présidentielle d'Edouard Balladur.


« Karachi: Mediapart publie de troublants documents bancaires », par Fabrice Arfi et Fabrice Lhomme, Mediapart, 26 avril 2010 ( accès payant ) http://www.mediapart.fr/journal/france/260410/karachi-mediapart-publie-de-troublants-documents-bancaires

La question que je me pose est de savoir ce qui justifie un tel délai de 2 mois entre la date de transmission de ces documents à l'avocat des familles de victimes, le 22 février, et celle de leur apparition dans la presse. 2 mois d'enquête journalistique ? Est-ce que et pourquoi l'avocat aurait-il fait le choix de ne pas médiatiser plus tôt cette information ?
En tout cas, pour être poli, on est monté vite en gamme.

Ces ministres ne sont pas grands.
Parmi ceux qui dénonce la polygamie, combien rêvent d'être à la place du monsieur et d'avoir leur harem disponible selon leur bon vouloir?
A titre personnel, je connais aucun homme qui ne se s'accomoderait pas ce cette situation!
De toutes façons, la Loire Atlantique va être rattachée à la Bretagne. Il prendra la nationalité bretonne et on n'en parlera plus.
A condition de mettre une coiffe à ses femmes. Faut un minimum d'intégration.
Vu la scoumoune que traînent $arko et sa clique, ça va pas aller bien loin cette histoire et ça va leur revenir en pleine gueule, ça fait même plus rire, c'est devenu un running-gag. En tous cas tout est bon pour éviter que le Karachigate se retrouve à la une. Le volcan n'est plus là pour faire écran de fumée.
Plus rapide que Daniel : dès hier, le site al-kanz.org "portail des consommateurs musulmans" avait fait le rapprochement avec Bocuse.
@si à la remorque ?
DS et Gilles merci .
Il faut espérer que ceux qui ont allumé cette mèche ne seront pas surpris par son épilogue .
Dix fois,cent fois MERCI,Daniel.J'ai voté des deux mains,contente de trouver sous votre plume l'expression d'un malaise ressenti tout au long du week end. Et même si les pratiques de ce bonhomme ont de quoi heurter la femme et la citoyenne que je suis,me heurte bien plus la propension de tous ces journalistes qui ont relayé et amplifié la gesticulation umpéiste à des fins plus que douteuses. Démocratie confisquée avec l'aide de ceux qui devraient au contraire la protéger.
Qu'attend le MRAP pour réagir ? Toute cette hargne déployée par des journaux "respectables", dans le but évident de promouvoir la haine entre les peuples, devrait les faire réagir.

[quote=Daniel Schneidermann]... En attendant, que retenir de la subite bouffée de fantasmes, exhalée par le bouquet de portraits du week-end ? Ceci : parfois, en meute, les journalistes deviennent fous. ...

Vous aviez le choix entre, soit les traiter d'incompétents, soit les traiter de fous. Apparemment, les considérer incapables d'exercer leur métier correctement vous écorche encore le clavier ... Vous êtes décidément trop gentil.


P.S. : @ Pierre ou Julie. Ça fait un moment que les liens dans la chronique de Daniel ne s'ouvrent plus dans une autre page ou un nouvel onglet. La règle s'est perdue ? ;)
Quel incroyable mauvaise foi Daniel comparer la polygamie
aux histoires de C. de Bocuse ! Au lieu de traiter du problème
(car c'est un problème) on botte en touche en citant la vie privé
d'un cuisinier . Complétement hors sujet !!
Yanick G la très bien dit plus haut . C'est encore votre crise actuelle
d'extrème gauche qui n'a pas fini de vous travailler !!
Chacun peut être polygame et très sincèrement épris de celle qu'il trompe. Régis Debray

La polygamie est entièrement légale en France : il suffit d'être doué pour le mensonge. Frédéric Beigbeder
Voilà enfin, pour arrêter de raconter n'importe quoi, et de tomber dans le gentiment populiste, les conditions dans lesqueles un français, de type Bocuse (né en France de parents français), peut perdre sa nationalité :


"Conditions – Un jugement peut constater la perte de la nationalité française si les conditions suivantes sont réunies :
* – l'intéressé est Français d'origine par filiation mais n'en a pas la possession d'état ;
* – il n'a jamais eu sa résidence habituelle en France ;
* – ses ascendants, dont il tient sa nationalité, n'ont eu eux-mêmes ni possession d'état de Français, ni résidence en France depuis un demi-siècle (C. civ., art. 23-6. – Pour une application : TGI Paris, 18 oct. 1985).

Le jugement détermine la date à laquelle la nationalité française a été perdue. Il peut également décider que cette nationalité avait été perdue par les auteurs de l'intéressé et que ce dernier n'a jamais été Français.

Sinon, l'acquisition ou la perte de la nationalité française peut résulter de l'effet d'un traité régissant une cession de territoire s'il le prévoit expressément."

Je trouve très énervante cette façon de considérer deux situations totalement différentes comme étant similaires, même si je ne nie pas qu'il existe chez les hommes entretenant des relations de manière concomitantes une certaine hypocrisie. Je note tout de même que la société française protège justement les femmes contre ce genre de situation, puisque l'interdiction de la polygamie est une interdiction d'ordre public, c'est-à-dire qu'elle ne souffre aucune dérogation. Par ailleurs elle a pour conséquence que tout mariage polygame contracté à l'étranger ne produise pas d'effets en France, et pour ceux contractés sur le territoire, ils font l'objet de sanctions légales. Idem pour les répudiatons, pas d'effet sur le territoire français, les époux demeurent mariés aux yeux de la loi française, et impossibilité ici de répudier qui que ce soit.

Je trouve la parallèle entre ces deux situations hasardeux et facile. Même si la complaisance journalistique à l'égard des exploits sexuels de Bocuse (qui ressemble à s'y méprendre à la complaisance dont faisaient preuve les journalistes à l'égard de DSK) m'agace, Bocuse n'était ni ne sera jamais polygame, le droit français le lui interdisant. Merde, à la fin.
e trouve la parallèle entre ces deux situations hasardeux et facile. c'est quoi la difference excepté l'origine etrangere de la personne

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Et pourtant j'ai beau lire attentivement Danette je ne vois pas la différence non plus dans les situations. Il y en a bien une dans les conséquences légales possibles puisque M.Bocuse ne peut perdre sa nationalité mais pour le reste c'est du pareil au même car la personne incriminée par le ministre n'est légalement marié qu'a une seule femme.

Les deux sont mariés a une femme et une seule et vivent par ailleurs épisodiquement avec d'autres aux vues et au sus de tous. Ils ne sont pas légalement polygame et ne peuvent donc être condamnés pour cela. Ils n'auront donc pas de peine et les deux garderont leur nationalité.

En quoi les situations sont-elles totalement différentes sur le plan légal ou sur le plan social ?

Je pose vraiment la question car je n'ai pas vu les arguments en ce sens mais il est déjà tard alors je suis peut-être passé à coté.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Ben en fait, de différence je pense désormais qu'il n'y a point, m'étant laissée emporter (honteusement) par les accusations de polygamie a priori sans fondement.

Si effectivement il n'est pas marié à d'autres femmes, ni coutumièrement d'après la loi algérienne - à la date du mariage ou après l'expiration du délai après lequel la naturalisation est définitive -, ni civilement (frauduleusement) après changement de nom sur le territoire français, et bien le monsieur n'est plus qu'un banal homme infidèle.

Reste désormais à savoir si fraude aux allocations il y a, avec déclaration de femme isolée (fausse bien entendue) et tutti quanti.
Cet homme m'a en tous cas l'air bien malin : comment suivre son mode de vie traditionnel sur le territoire d'un Etat qui condamne ce même mode de vie, tant légalement (polygamie, inégalités homme / femme) que moralement, tout en restant dans cette même légalité.
Pour la situation des hommes, dans les deux cas il n'y a peut-être pas énormément de différences (sauf qu'il y a une situation qui relève du conformisme et une qui relève de l'anticonformisme, bah si, aux yeux de la micro-société qui entoure la famille), mais pour la situation des femmes? Ce n'est pas tellement comparable. La différence de situation est énorme. Surtout la différence de classe sociale.. On voit bien dans quel niveau de vie on doit plonger pour trouver ces exemples de double-vie assumée financièrement jugés similaires à la polygamie, qui elle pourtant dépend plus de la religion que des ressources du monsieur, grosse différence.
Comment reprocher aux femmes qui ne sont pas les épouses légales de toucher une allocation parent isolé? Elles le sont de fait, isolées, si elles ont un logement à elle. Et puisqu'elles n'ont pas les droits de la femme légitime par rapport au père de leurs enfants, du genre reversion de la retraite du mari, succession, etc., sécu pour elle-même, est-ce vraiment un abus qu'elles touchent de quoi élever leurs enfants, qui m'ont l'air programmés pour être avant tout des français (et probable qu'ils n'auront pas trois femmes comme leur popa, hi hi, enfin sauf si ils ont les moyens hein).
Bocuse pas polygame au sens d'hortefeux?? Bocuse comme vous le précisez, né en France de parents, peut perdre sa nationalité??

Vous avez fumé ou quoi???
Vous ne m'avez je pense pas lue. Car pas comprise.
pas comprise alors. Vous présentez un cas extrême. Un citoyen lambda ne peut pas perdre sa nationalité et devenir apatride. La perte des droits civiques est la peine maximum dans cette voie.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Si j'ai bien compris: on ne peut être déchu de la nationalité française que si
1 on l'a acquise par naturalisation ET
2 on a obtenu cette naturalisation de manière frauduleuse?
Donc, si le mariage qui a permis à ce monsieur d'être naturalisé était son seul passage devant M.le Maire, il ne risque pas cette déchéance. C'est ça?

Par ailleurs, les membres du clergé ayant célébré ses mariages suivants sont en infraction car ils n'ont que le droit de "confirmer" des mariages civils, c'est toujours ça?

Et puis, les concubines ne peuvent se prévaloir du statut de parent isolé (qui n'a rien à voir avec mariage ou pas) si le père subvient à leurs besoins et ceux des enfants.

Donc, ça fait un paquet de monde qui a fait des trucs pas légaux, mais je ne vois toujours pas où arrive la déchéance de nationalité?
Ce parallèle éhonté entre polygamie et libertinage est un classique pour les partisans de la polygamie.

Or, si en théorie, cela consiste à avoir plusieurs partenaires dans les deux cas, dans la pratique et dans la conception des relations humaines qu'il y a derrière, cela n'a rien à voir.

Le fait de baiser qui vous voulez n'est pas un crime moralement parlant, le fait d'avoir un droit de regard sur la sexualité de sa partenaire, si.
Le libertin ne peut prétendre régner sur la disponibilité d'autrui, ce n'est pas le cas du polygame.
C'est pourquoi, éthiquement, le premier n'est coupable de rien, et le second de tout ce qui caractérise les abus de pouvoir.

yG
Yannnick dans le Cas de Bocuse il s'agit de vie marital pas d'un mari volage (ce qu'il pourrait tout aussi etre en plus)
Mais je ne parle aucunement de Bocuse, seulement de l'argument partant du principe qu'avoir plusieurs partenaires est équivalent à être polygame.

Non, tout simplement.

Maintenant, qui est polygame, qui ne l'est pas, ce n'est pas à moi de trancher, je n'ai pas les éléments pour.
Seulement, il est malhonnête d'associer libertinage et polygamie, cela n'a rien à voir.

yG

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

J'ai cru également comprendre en lisant les derniers articles de presse à ce sujet, que Lies Hebbadj n'était pas "polygame" non plus au sens de la loi française. Il a épousé une femme, les autres sont ses maîtresses, ou ses "amies".

Après, que ce soit bien ou non, "moral" ou pas, pour nous autres occidentaux monogames, ça regarde surtout ses compagnes, qui acceptent cette situation. Même si personnellement je trouve ça très moche.

C'est effectivement comparable avec la situation des hommes mariés qui ont des maîtresses. François Mitterrand était marié, ça ne l'a pas empêché de considérer Mazarine comme sa fille, à juste titre d'ailleurs. Et de vivre avec Anne Pingeot pendant des années. On ne l'a pas déchu de sa nationalité, Bocuse non plus.

Quant aux enfants supposés, ils ont droit à une vie normale, comme n'importe quel enfant vivant en France.
Et leurs mères ont droit aux allocs, comme n'importe qui.

Besson lui-même a indiqué que la polygamie "ne serait pas facile à prouver" dans cette histoire.
Le "boucher Hallal" de Rezé et le grand cuisinier sont soumis aux même lois ! Ni l'un, ni l'autre ne sont légalement polygames, même s'ils le sont de fait !
Donc [large]le parallèle entre les deux situations est évident ![/large]
Nous avons ici, je pense, tous conscience que Bocuse ne peut pas perdre sa nationalité française. Daniel aussi. C'est de l'ironie.

Vous l'avez dit, Bocuse n'est pas polygame d'un point de vue juridique. Les éléments dont nous disposons actuellement nous permettent de dire que l'autre homme (je ne sais plus son nom) ne l'est pas non plus.
Les situations sont donc parfaitement comparables.

[eh merde, j'arrive après la bataille, je ne fais que répéter ce que d'autres ont déjà dit ^^]
[Bug]
Et quand même, j'ai envie de dire qu'on s'en fout, non ?
Au fond, quand bien même cet homme serait parvenu à contourner la loi, et épouser plusieurs femmes, et quand bien même la fraude aux allocations serait avérée, ça ne reste qu'un fait divers. Des fraudes, il y en a tous les jours en France, rien ne justifie un pareil traitement médiatique. Donner une telle importance à cette affaire ne fait que servir la propagande du gouvernement, qui impose chaque jour "ses" thèmes (la sécurité, l'"islamisation" de la France, l'immigration, l'identité nationale) avec la complicité des médias qui font croire que "c'est ce qui intéresse les Français".
L'interview du mari avec les "malabars"....

Quand on voit l'allure terrifiante des prétendus "malabars", on comprend que les "journalistes" aient eu peur de les affronter.
Ce n'est pas demain que ces plumitifs iront couvrir la guerre en Afghanistan, comme les deux "inconscients" qui sont toujours otages là-bas.
Albert Londres, Florence Aubenas, revenez !
Merci pour cet article plein d'humour qui doit remettre un tas d'hypocrite a leur place
Impossible de déchoir Bocuse de sa nationalité, pour deux raisons :

- non seulement parce qu'il n'est pas polygame, mais marié à une femme et ayant deux maîtresses, comme beaucoup de monde hein.
- il est français de naissance, et non pas par naturalisation.

[L'Etat étant seul compétent pour déterminer les conditions dans lesquelles un individu acquiert sa nationalité (en vertu de la souveraineté qui s'exprime à travers la compétence personnelle, compétence exercée à l'égard de ses nationaux, qu'ils soient sur le territoire ou à l'étranger) il a pu prévoir dans le code de procédure civile, que la naturalisation devait satisfaire quelques conditions, dont celle de la résidence, mais aussi celle du respect des valeurs de la république. Est naturalisé celui qui fait la preuve de son intégration, en somme.
Le décret de naturalisation, enfin, peut faire l'objet d'un retrait si la naturalisation a été obtenue frauduleusement.]

Si Bocuse est français de naissance, enfin, il bénéficie d'une coutume internationale qui interdit aux Etats de déchoir de leur nationalité leurs propres nationaux si cela revient à les rendre apatrides. La coutume peut je pense subir des entorses mais que le manquement aux devoirs du mariage ne justifie pas.

Donc faudrait se renseigner avant de faire des plaisanteries douteuses...

Après si on veut questionner l'option législative qui consiste à pouvoir déchoir de sa nationalité quelqu'un qui a été naturalisé, on peut.
on peut par exemple en rappelant justement qu'en la situation du criminel ou délinquant français "de souche" et l'autre, le naturalisé, il y a traitement discriminatoire. A noter que le retrait du décret de nationalité n'est pas considéré comme une sanction par le droit français...
Ce qui permet d'expulser je suppose, en dernier ressort, sans tomber dans la double peine. Pratique.
Aaah, visiblement l'excellent débat avec Henri Maler vous a donné des ailes, Daniel ! C'est chouette, engagez-vous ! sortez encore un peu plus des ornières de l'indignation éditocratique matinale, démarquez vous des chiens de garde, franchissez le Rubicon on adore ça !
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.