18
Commentaires

Sarkozy plus fort que les banquiers ?

Passage en revue des revues de presse, deuxième.

Derniers commentaires

Bon excusez moi d'avoir été grossier mais vraiment y'en a marre !!!
Tous ces effets d'annonce ne sont que des insultes à notre intelligence !

Croyez vous vraiment que notre president va changer quelque chose, vous croyez vraiment à la moralisation ?
sa belle famille caroline et pierre olivier (tres haut place dans le groupe carlyle) sont banquiers à New-york! Et je ne parle pas de tout son entourage, cela prendrait trop de temps!!

Reveillez nous car ils ont déjà acheté le monde avec leur monnaie dont la seule valeur reside dans notre travail !!!

Et surtout n'oubliez pas: si quelqu'un vous parle de créer notre monnaie via la banque de France, alors c'est un trosko-anarcho-communautonome- pas gentil!
Faut pas l'ecouter ... c'est un fou qui veut nous ramener au moyen age...tout ca tout ca !
Faut ecouter les vrais economistes qui ne voient pas les crises..mais voient des relances en forme de lettre de l'alphabet!!

Y'EN A MARRE DE CETTE NIAISERIE AMBIANTE!
"Parlons bonus, ca cache la forêt"

Ca va faire trois ans que le gnome nous fait croire que demain....mais se fout de notre gueule avec tous ses potes.
Vous en avez jamais marre d'être cons????

http://www.oulala.net/Portail/spip.php?article3327
http://wiki.societal.org/tiki-index.php?page=QuelJeuDeC
http://www.michaeljournal.org/ilenauf.htm

http://fauxmonnayeurs.org/
http://wiki.societal.org/tiki-index.php?page=Accueil
m´enfin, sarko est plus que tout le monde !!!
lui qui n´est entouré que de connards...
Désormais, les opérateurs de marché recevront du pognon, beaucoup rassurez-vous, mais étalé sur plusieurs années :)
Ce qui est extraordinaire (j'utilise le vocabulaire officiel) avec ce type de mesures de communication, c'est que l'on oblige les gens (le contribuable) à regarder dans la mauvaise piste et laisser de côté le problème de fond (cancer économique) qui ne cesse de se développer que l'on soit en temps crise où le jour de la fête de la musique...

Je m'explique : la mesure annoncée d'étaler les bonus sur plusieurs années (au lieu d'une année d'exercice) semble être de bon sens et invite les opérateurs de marché à être moins "courtermistes" qu'ils le sont...
Or, les crises que l'on vit (avant et après la crise actuelle) proviennent de la financiarisation de l'économie et non pas des autres phénomènes tels que la distribution de bonus et de dividende sans aucun rapport, aucun, avec la croissance économique constatée. Ces derniers ne sont que la conséquence d'un système qui produit une concentration de richesses et ce alors même que le poids de dette par personne, là où le système est la règle, ne cesse de croître. Pour illustrer ce dernier point, pour nous sortir de la crise, on nous a tous dit, dit et redit que le seul moyen de nous en sortir (de quoi : je ne sais pas) il fallait injecter des milliards et des milliards et par les banques centrales et via les déficits budgétaires records. Nous aurons donc presque tous (puisque les niches fiscales sont le refuge des ultra riches qui ne sont souvent pas très concernés par le paiement de la dette ni de son niveau) à payer les dettes et intérêts des intérêts de ces montants à 11 chiffres avant la virgule que nos états ont emprunté sur le marché pour nous aider à nous en sortir !

Alors le président dit que plus rien ne doit, ni pourra, recommencer comme avant... Soit il est incompétent et il pense que les mesures qu'il propose sont le bon traitement au délire économique et humain que nous vivons depuis plus d'un demi-siècle. Soit il nous prend vraiment pour des cons et ce à plusieurs reprises !
"Vous avez aimé Jacky Kennedy, vous aimerez Cécilia" avait il dit.

Et le jour où il fait un discours sur la diplomatie française, pas un seul mot direct, pas un hommage, à la mort de Ted Kennedy! Apparemment il est le seul chef de l'éxécutif européen à ne pas en avoir dit un mot, alors même que donc il expliquait sa vision du rôle de la France!! C'est BK par communiqué, semble t il, qui a rendu hommage à celui qui est désormais recoonu et célébré dans le monde entier!

Un manque de tact de diplomatie révélateur de la teneur réelle des propos! Des mots, rien que des mots, et jamais de concret. Pas un brin de compassion, un discours écrit de longue date, un manque d'info ou d'intérêt présidentiel!
Très bonne idée que cet observatoire.
A mettre dans "vite dit et gratuit".
Le discours de Koko devant nos diplomates vient de se finir. On peut pas dire qu'il manque d'idées. Quelques réalignements, quelques blocages, ça pourrait être intéressant si tout ceci ne virait pas à l'utopie, aux grands discours sans suite, aux solutions annoncées sans concertation avec au moins nos partenaires européens. La diplomatie est toujours franco française, nous annonçons pour faire joli, et regardons ensuite si c'est possible avec les autres. Je ne crois pas que la diplomatie à avancée de buldozer, mettant nos partenaires devant nos idées géniales soient forcément très diplomatiques. Reste donc à savoir ce qui ressortira effectivement des belles intentions et des beaux discours.
"Notre préférée du jour" semble vouloir devenir un gimic de la chronique de Dan. "Notre préférée" a été rétrogradé du sous titre (hier) au chapô (ce matin), au profit de la thématique du jour qui est remontée du premier paragraphe (hier) au titre (ce matin). J'imagine que le format va se stabiliser si la formule se pérennise.

Ceci étant, la revue de presse préférée de Dan Israel, on s'en fout un peu, non ? Il a certainement un gout très sûr, la connivence avec les @sinautes, c'est certainement important mais j'avais cru comprendre hier en lisant le propos de présentation que l'objet de ce travail consistait à répondre à la question "Comment Europe 1, RTL et France Inter fouillent-elles dans les quotidiens du matin ? Y dénichent-elles les mêmes pépites ou fouinent-elles jusqu'à trouver l'info rare ?" Hier, le sujet du jour, c'était la crise et Europe 1 ouvrait sa revue avec cet anecdotique question des divorces liés à la crise. Doit-on prendre ça comme une prise de distance avec le sujet du jour, au même titre que France Inter met l'accent sur autre chose que les bonus, ce qui justifie la "préférence" d'hier et d'aujourd'hui ?

Est-ce qu'il ne vaudrait pas mieux évacuer purement et simplement ce jugement esthétique au profit de la tendance amorcée entre hier et aujourd'hui ; c'est-à-dire signaler quelle info est le plus reprise par les journalistes-documentalistes. La revue de presse, il me semble, c'est l'exercice qui donne le "la". Ce que Nicolas Cori appelait "l'agenda médiatique" dans sa réponse à Lordon. Ca n'empêche pas de signaler chaque jour la revue de presse qui gagne le pompom de l'originalité ou de la prise de distance, mais au moins, il y a unité du propos et peut-être plus de souplesse dans la structure de la formule.
tout d'abord, je trouve génial ce nouveau concept de "revue de presse des revues de presse" ; pas trop le temps de faire le tour des popotes le matin, alors merci +++ @si et Dan ISRAEL de le faire pour moi !

et sur le thème des bonus-malus que le suprême voudrait appliquer aux traders, je propose de garder la substantifique moelle de cette géniallissime idée et de l'appliquer à nous zautres les assurés de base.....
ainsi, à mon prochain accident responsable j'aimerais bien entendre mon assureur me confirmer la proposition du suprême et me dire qu'"il est désolé pour moi mais cette année je n'aurais tout simplement pas de bonus" !!!

pfuiiitttt exit les malus avec ses augmentations tarifaires et les risques d'être viré de son assurance qui les accompagnent !!!!

DNA.fr : Olivier Picard
Ils s'en sortent plutôt bien en effet, jusqu'à se payer le luxe d'imposer une expression pour le moins avantageuse de l'accord conclu avec Nicolas Sarkozy. Très astucieux le concept de « Bonus-Malus ». Tous les Français savent ce que ça veut dire avec les conséquences néfastes en cas d'accident responsable... Vive l'égalité, donc ! Et en plus ça fait populaire.
Sauf que pour les traders, la définition n'est pas la même que pour les assurés. S'il y aura bien des bonus, il n'y aura pas de malus, seulement un non-bonus, ce qui n'est pas exactement la même chose... Petite ligne supplémentaire : une partie, et une partie seulement de la prime sera effectivement différée.


..... euhhh pour une fois que le suprême a une idée favorable aux français j'espère qu'elle sera généralisée et appliquée rapidement.....
Si vous n'en écoutez qu'une, elle est ici ----->

Autrement on sent bien que le gnome a calmé les banquiers !

J'en parlais ce matin avec un grand spécialiste Canadien (banquier) qui est à Paris en ce moment, il a des traders qui émargent à 5 millions de dollars canadiens par an (bien plus que lui) il admet que c'est beaucoup trop, mais il précise que s'il ne paie pas ça les mecs vont ailleurs... Seulement l'idée "géniale" de notre leader minimo il l'applique depuis des années : il ne paie de bonus que sur le résultat des quatre dernières années !

Il ne pomperait pas un peu sur les vrais spécialistes, le petit homme ? D'ailleurs où et quand a-t-il appris l'économie et la finance, dans une pochette surprise quand il était minot (mais pas beau) ?

***
Ah ! j'attendais de voir si cet exercice allait être reproduit chaque jour, ça a l'air d'être le cas, et c'est une excellente idée !!!!!

On peut donc parler de chronique non ? Une chronique d'analyse des revues de presse ? "Revue des revues de presse" ?

Merci beaucoup pour cette séance de rattrapage du matin, c'est très agréable de comparer ces revues de presse.
Sarkozy doit être dyslexique, et confond les { B } avec les { M }
Banque de crédit avec Manque de crédit…
Humour en +


Stan 1000g
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.