4
Commentaires

Salvator, l'homme de main des patrons

Directeur des rédactions du Parisien depuis octobre 2020, Jean-Michel Salvator a passé les quinze dernières années dans les chefferies du Figaro et de BFM. Des rédactions où il a déployé ses attributs : ne pas brusquer les actionnaires dans les articles publiés par ses journalistes, développer l'offre numérique... et gérer les équipes à la dure.

Commentaires préférés des abonnés

Il me semble qu'une coquille s'est glissée dans l'article  : " si Salvator a marqué les journalistes qu'il a encadrés, c'est moins pour sa serviabilité auprès des puissants ... "; il me semble que le terme plus adapté serait " servilité " auprès(...)

Un bon chien chien de garde. Et pis c'est tout...tout.

Et sans poigne, on n'avance pas. 


Tout est dit.

Derniers commentaires

Copain avec Mougeotte, pourquoi ça ne m'étonne pas... Le comble, c'est que cette catégorie de pétochards pense sincèrement être de bons journalistes... la force maléfique de l'aveuglement et du déni.

Il me semble qu'une coquille s'est glissée dans l'article  : " si Salvator a marqué les journalistes qu'il a encadrés, c'est moins pour sa serviabilité auprès des puissants ... "; il me semble que le terme plus adapté serait " servilité " auprès des puissants.

Pour être tout à fait juste, j'aurais , même, plutôt utilisé le mot " lèche-cul "...

Un bon chien chien de garde. Et pis c'est tout...tout.

Et sans poigne, on n'avance pas. 


Tout est dit.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.