99
Commentaires

Rumeurs, premières leçons

Quel que doive être son avenir, qu'elle s'avère fondée ou non, "la" rumeur "Bruni-Biolay-Sarkozy-Jouanno"

Derniers commentaires

Petite prédiction: la presse britannique va faire un carton dans son édition de samedi sur Sarko-Bruni. De passage à Londres, le président français a répondu une première fois à un journaliste du Monde, qui l'interrogeait sur les rumeurs: "Je n'ai pas une seconde à perdre avec des élucubrations pareilles". Puis, à une deuxième question d'un journaliste anglais, il n'a même pas répondu. Le journaliste du Sun, à la sortie de la conférence de presse, répétait à qui voulait l'entendre: "il n'a pas démenti, il n'a pas démenti..." Dans le langage codé de la presse britannique, c'est presque la même chose qu'un aveu.
la question principale reste et restera : comment un tel pitre a-t-il pu se retrouver propulsé au plus haut sommet de l'Etat ?

Sarkozy et sa stratégie d'intox avant les régionales : Carla Bruni monte au balcon
(mise à jour 11/03)
raccrochons ces histoires à ce drole de penchant au soupson, qui est joyeusement nourri, tant est si bien que l'opacité ,ce secret que chacun protège, appellé "intimité", tient lieu de citadelle à conquérir
Chercher à voir, et ainsi, de cette assaut, au vu et au su de tout le monde,procède, ni vu ni connu, vision moyennageuse, de ce blocus ,en injonction à savoir,le souterrain de la rumeur, on s'en échappe comme on y pénètre
De cette faute au silence , "à tout casser", révèlant du fait divers, le tunnel de l'enquète fait son nid, creuser, creuser, étayez la vérité obscure,catapulté le détective privé, pour des louis....d'or nouvelle justice????????????
"Notre" Gilles Klein, spécialiste es-[s]rumeur[/s] twitter http://www.tsr.ch/tsr/index.html?siteSect=500000&channel=info#tab=info_1930;program=15;vid=11875133
;-)
Chonique de Didier Porte dans "Le fou du roi" diffusé par France Inter ercredi 10 mars 2010, intitulée "La rumeur qui tue" [www.dailymotion.com]
En fin de journal de 19 heures, Alain Passerel réussit à évoquer la "rumeur présidentielle" sans en parler directement, mais en citant juste ces quelques mots prononcés par CBS lors d’une interview pour Sky News : « le mariage devrait durer toujours, mais qui sait ce qui peut arriver ».
Et des images qui bougent par-là.
Et le village français drogué au LSD par la CIA ? Rumeur ou info ?
Pourquoi dans un cas (the french lover à talonnette) c'est la réprobation générale et pas dans l'autre ?
Pourquoi la presse s'intéresse-t-elle à cette affaire de Pont Saint-Esprit ? Est-ce parce qu'un téléfilm sur la question est programmé cette semaine ? Ou parce que cela concerne des français roses et frais ? Ou encore parce qu'il y a de l'eau dans le gaz entre services secrets français et américains ?
Si la sociologie de la rumeur a bien avancé depuis "la rumeur d'Orléans", en revanche les mécanismes qui font que le monde médiatique en condamne certaines et en propage d'autres, sont encore à étudier.

Question subsidiaire : pourquoi personne ne s'intéresse plus à Pierre Camatte. Un otage libéré, d'habitude ça fait vendre du papier ! La rumeur selon laquelle ce serait un espion français serait-elle fondée ?
http://www.lejdd.fr/International/Images/du-22-au-28-Fevrier/Pierre-Camatte-Sarkozy-Mali-Bamako-Rwanda-174974/
Si j'étais journaliste, si deux de mes collègues étaient abandonnés à leur sort en Afghanistan, je crois que j'aurais envie d'enquêter sur la libération de cet "humanitaire"...
Epatant, en effet, ces journalistes qui pratiquent une forme de servitude volontaire ...

Epatant aussi, sur ce forum, tous ces gens qui reprochent à @si d'analyser la façon dont nous ne sommes pas informés. Moi non plus, ça ne m'intéresse pas de connaître la vie des stars vraie ou fausse ; en revanche, savoir comment des journalistes "sérieux" traitent des choses qui ne m'intéressent pas, ça m'intéresse ...
La question que je me pose depuis longtemps est celle-ci :

Mais pourquoi donc un tweet est-il limité à 140 caractères ? Pourquoi limiter ? Et pourquoi 140 ?
Quel cerveau bizarre a imaginé un jour que c'était deux bonnes idées ?
Twitter sert à partager des liens, il y a plein d'applications pour écrire des liens courts pour ça. 140 caractère c'est suffisant, sinon on ouvre un blog. Et puis c'est un sport amusant de dire le maximum en un minimum de mots.
La plupart des twittereurs (!) intéressants ont par ailleurs des blogs ou écrivent dans des journaux en ligne, ils peuvent donc pointer sur des articles plus longs ou signaler leurs nouveaux articles. Ensuite sur un sujet donné (par exemple la numérisation des données, ou le cinema, ou le jeu video, certaines musiques etc.... le nombre de sujets est infini, on peut faire de la veille collective, se signaler les liens intéressants, ce qui donne une revue de presse en temps réelle sur les sujets qui nous occupent. On peut également commenter et échanger à propos de ces liens pour les mettre plus ou moins en valeur (les signaler), ces communautés d'esprit rigolent aussi beaucoup (c'est un aspect je pense qui n'est pas assez mis en valeur dans les articles sur twitter, le second degré, qui n'est d'ailleurs pas pour rien dans le malentendu en cours, car on peut vanner en faisant circuler un lien et lorsque ça arrive aux oreilles d'Apathie il a toujours pas compris la vanne et il trouve ça grave que tout ne soit pas des infos labellisées par les barons du journalisme, il oublie la nature de l'outil qu'on utilise, qu'on parle à des gens avec qui on partage quelque chose...
Je crois qu'il ne faut pas mépriser ce genre de rumeur.
Car si elle se révélait vraie elle pourrait causer beaucoup de dégâts à l'Elysée. N'oublions pas que les coucheries supposées (à l'époque) de Marie-Antoinette sont un des ingrédients qui on fait monter la mayonnaise en 1789.
On n'en est certes pas là, mais dans la presse internationale, le "Sarkozy and Bruni cheating on each other" est en train de carboniser l'image du monarque.
... Quel statut accorder à ces textes de 140 signes maximum ? ...

Le statut de ragot "par défaut". Si vous vous en tenez là, vous ne commettrez pas d'erreurs.

Votre mission, si vous l'acceptez, (désolée, pas pu m'en empêcher) devrait désormais consister à pointer du doigt tous les articles parus dans la presse traditionnelle, imprimée ou on-line, qui ont pour point de départ un de ces ragots, un "twitt". En plus du reste, bien sûr. Va falloir embaucher ! @si a un bel avenir devant elle. ;)
Ah les bienheureuses revues de presse étrangère. Selon un dispositif déjà repéré par vous, Daniel, la revue de presse de France Cul aux Matins a cité les journaux étrangers qui titrent sur les petits accommodements du couple Sarko-Bruni, et donc sorti le loup du bois. Un cas d'école.

http://anthropia.blogg.org
Le site du Soir fait reference a cette histoire, tout en rappellant la charte de la RTBF (Television publique francophone):

« à titre personnel », le journaliste doit toujours garder à l’esprit que « même avant 9h et après 17h, vous êtes toujours journaliste pour la RTBF ».

http://www.lesoir.be/la_vie_du_net/actunet/2010-03-09/carla-bruni-couche-et-twitter-s-echauffe-757815.shtml
On peut dormir tranquilles... je viens de voir ça :

"Le baptême de l'air de Carla Bruni Tags : Carla Bruni , Vivement dimanche

Le baptême de l'air de Carla Bruni
Le 09/03/2010 à 14:31
Le blog de Télé Star annonce que Carla Bruni sera l'invitée de Michel Drucker pour une édition spéciale de Vivement Dimanche, consacrée à la Patrouille de France de l'Armée de L'Air.

Il se pourrait que la première dame de France monte dans l'un des appareils pour un petit vol d'essai. Michel Drucker a confié au blog avoir demandé ses mensurations, pour lui faire confectionner une combinaison !

Cette spéciale de Vivement Dimanche sera diffusée le 25 avril sur France 2"

Après le vautrage des régionales, la vie va continuer... pour faire passer les amères pillules de la retraite, du déficit de la France, de l'augmentation des impôts... on aura "Carla en avion", "Carla dans sa combinaison moulante", "Carla revient et rechante"...
Quand on vous disait que le contrat durait jusqu'en 2012 !
marrant quand meme : y'a pas des elections binentot ? avec un parti au pouvoir qui n'est pas vraiment en bonne posture pour gagner ?

Et de quoi tout le monde parle ?

Ca marche a tous les coups l'enfumage
Allez-vous remplacer "Voici" ou ce genre de lecture ?
Daniel Schneidermann dit :"Point commun de tout celà : la question des signatures, des marques, et des limites."

C'est surtout une question d'éducation :
n'apprend-t'on pas aux enfants de ne pas regarder dans la culotte des filles si elles ne l'ont pas autorisé ,
n'apprend -t'on pas aux journalistes la limite entre l'information et la diffamation ,
la différence entre l'investigation pour débattre sur un problème de société et voler la culotte de la fermière ?

Gilles Klein a abordé l"arrivée d'une rumeur ", quelle qu'elle soit , et c'est un travail pour @si .

Mais rajouter une couche et s'y prélasser , cela s'appelle du voyeurisme : c'est malsain et ça ne nous intèresse pas .
A écrire en majuscules "ça ne nous intèresse pas " , mais fait trop froid pour s'énerver :-))

( ps : pas d'accent sur le a de cela , please )
Le problème est :pourquoi cette nouvelle,vraie on fausse ,semble-t-elle réveiller une excitation joyeuse,une gourmandise? Le couple a étalé son aventure il y a 2 ans,lui est méprisant,elle conserve le style mannequin et "pose" beaucoup trop.Le peuple en difficulté ne les aime pas.Leur côté people fait le reste.
Je ne vois pas vraiment où est le problème, étant donné que tout le monde s'accorde pour parlé d'une "rumeur" et non pas d'un fait. Ça serait plus problématique si les journaux prenait cette rumeur comme un fait, or il est assez facile de constater que ce propos n'a rien de crédible (biolay et Jouanno ayant été médiatisé au même moment dans leurs domaines respectif, les probabilités sont quand même assez forte pour que cela ne soit pas anodin dans la construction de cette rumeur).

On va quand même pas s'interdire de parler d'un phénomène (en outre la propagation d'un rumeur) sous prétexte qu'il ne s'agirait justement que d'une rumeur. Dès l'instant où l'on s'en tient strictement aux faits.
j'ai retrouvé un petit message court posté en 1935 disant qu'Yvonne avait une aventure avec Tino R....
et puis il y a eu la guerre et les journaux n'en ont jamais parlé !
times are changing...
Bonjour,
Bon, on peut passer à autre chose ?
"Le journal de Carla B." ce matin suggère d'attribuer le prénom "Chantal" à la prochaine tempête et la soupconne de "tricher quelque part" (trop d'activités).
Sans rapport?
Allez, c'est parti, en deux jours, deux articles sur la rumeur de "qui couche avec qui", et pourquoi, et comment, et blablabla...

Il n'y a sans doute pas d'autres sujets à traiter dans l'actualité... Alors on relaie "l'info" en direct du caniveau.
Avant, on s'informait sur la tête de veau du Président à la télé, main'nant, on s'informe sur les cocufiages du couple présidentiel chez Twitter.
Quelle époque épique comme disait l'autre ;o).
Va falloir plus le double d'équipes télé pour suivre le double couple.
N'empêche que, les journalistes officiels se taisent... c'est donc que la rumeur n'en est pas une ;o))... et qu'ils ont dû recevoir des instructions.
"C'est d'ailleurs un paradoxe, de voir tant de journalistes de médias en ligne, délivrés du formatage de longueur ou de durée des anciens médias, se précipiter avec frénésie sur le gazouillant gadget, qui leur impose un formatage plus contraignant encore que celui des 20 Heures, de France Info, et de l'AFP réunis."

En somme, Twitter, c'est pratique quand on a rien à dire.
Vous semblez regretter d'avoir participé en n'évoquant que Twiter et nonce qui a pu construire la rumeur ou d'où peut venir ce genre d'infos confidentielles si elles sont vraies.

Car quand même dans le petit monde parisien politico médiatique, tout se sait, tout se voit. De la fumée sans feu?? peut être, peut être pas, mais qui de mieux placés pou une fois que les parisiens pour savoir ce qui se trame au Palais? Et même si eux ne savent pas, mais que cela est vrai quand même, il y a de toute façon ds gens qui savent: le personnel des services de sécurité, et là ça commence à faire, un ministère, l'élysée, ça fait pas mal de militaires, policiers, officiers de protection très informés....

Aussi bien informés que dans l'affaire Soumaré, dont bizaremment, nous attendons les conclusions du simulacre d'enquête interne non officielle de la police pour que leur chef sache ou pas si il poursuit...
C'est vrai qu'on préférerait voir au moins sur le net les médias faire pression pour la vérité pour Soumaré, pour les responsabilités de l'incompétence des secours dans la tempête, ou encore pou la publication de l'ordonnance d'appel du parquet dans Clearstream.
Mais tout ceci, on peut réver, apparemment même su. le net!
GUY B., vous avez du grain pour passer de l'hebdo au quotidien!!!
Hello Daniel,
Je savais bien que "l'arrêt sur image" sur les guignols ( Chantal JOUANNO - 1ere DAN de France ) que j'ai posté hier dans le forum suite au billet de Gilles Klein, intéresserait quelqu'un, au moins ici pour souligner votre propos. Par contre mon post d'hier a été supprimé.. dommage.

Bises

Pierre
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.