106
Commentaires

Reeva Steenkamp, santa subita

C'est une intuition vertigineuse, que d'avoir recyclé la vidéo d'élimination d'une émission de télé-réalité de Reeva Steenkamp

Derniers commentaires

Oscar Pistorius a été finalement libéré sous caution.
"Le juge a estimé qu'en raison de sa notoriété, il serait difficile à l'athlète de s'enfuir" (Libé.fr).
Mais pour plus de sureté, il lui a tout de même confisqué ses prothèses.
Concernant Pistorius, autant je peux comprendre que sa famille le soutienne autant je suis écoeurée de la voir autant dans le déni. J'ai été plus que gênée de voir et entendre son oncle prendre la défense de son neveu devant les caméras. Un peu de pudeur aurait été bien venue. La famille de la victime mérite un peu de respect.
Puisqu'on parle de violence, que les amateurs et amatrices de frisson lisent l'article d'ACRIMED sur le traitement de l'affaire Goodyear par le Figaro : "le spectre des casseurs et des extrêmistes hante le Figaro".
Cette violence là faite aux mouvements ouvriers n'est pas que symbolique et pourtant, on lit peu de journalistes la dénoncer...
Belle opération d'esthétisation de la violence, on ne comprend pas vraiment le sens de ce message concernant cette femme qui est morte massacrée sous les coups et/ou sous les balles, mais on lit des mots qui vont, à côté d'autres si souvent entendus, subtilements s'insinuer dans notre système de valeurs: "elle s'est offerte à la batte de cricket, ou aux balles, du champion amputé".

Alors pour que ce soit clair: non, on ne "s'offre" pas: ni aux balles dans la tête, ni dans la hanche, ni dans la main, ni aux coups de battes, ni à la terreur d'un monstre de l'autre côté de la porte, ni au viol, ni à toute autre forme de violence qui tue ou qui donne juste la peur de mourir trucidé, personne ne s'offre à ça, ni les femmes, ni les hommes.

La référence au porno est indécente car pas explicitée: quid du lien avec les violences faites aux femmes, il y en a un, creusez, au lieu de nous bassiner avec la téléréalité!

Et, puisque ça parle beaucoup grues ici: ça aurait été l'occasion de faire le lien avec les violences pour lesquelles ont été condamnés les pères aux grues (ayant entraîné plus de 8 jours d'ITT, c'est pas tout à fait rien...)!

Daniel est au mieux complètement à côté de la plaque, Bohler est toujours là pour nous expliquer qu'on est des grosses vaches attirées par le fric, vivement que ça se finisse, et tant pis pour le reste. Gros puke.

Un peu de lecture pour ne pas être venue là pour rien: http://memoiretraumatique.org/
Bof, pas grand chose à se mettre sous les dents, une bimbo flinguée pas un cul-jate, un père indigne, NDDL 25ème épisode : creux,
du cul à 12 ans, la barbaque de bourin.
J'espère que cette semaine sera plus plus...
gamma

Zut, je modifie pas, pas lu ton message
j'ai l'air d'un con plagieur !
Ras le bol aussi de ces sagas:La presse et Beckham,la presse et Ibrahimovic,la presse et ceci ou cela qui n'a aucun intérêt.Rien ne nous échappe et pourtant on s'en fout.Leur fric,leurs palaces,leur femme,leurs gosses.Mais qui s'interesse à ça surtout en ce moment ?
Je n'étais au courant de rien de ce drame, je n'ai rien vu et je m'en félicite de ces images atroces ???? Je suis sur le [s]c**[/s], le séant. Nous y voilà à la mort en directe comme prévue dans un film dont je ne me souviens plus du titre, dans lequel un présentateur télé se suicide devant les caméras. Ici un crime. Super les programmes. Et oui Clomani, portnawak, le mot est faible. Je suis incapable de trouver le bon mot pour dire le dégoût que m'inspire cette m*** !!!
Simplement "La mort en direct" de Tavernier je pense (pour le film). Le type (qui suit la victime) a carrément une caméra implantée dans l'oeil, c'est plus commode.
La pub avec le coureur, que la marque s'est empressée de retirer, était aussi embarrassante avec son slogan:
http://static2.businessinsider.com/image/511e4fd4eab8eabb3100000e-1920-1080-590-/scene-1.jpg
"Cette impression d'avoir les mêmes à la maison. "

Vous vivez avec un top-model ?
Merci Daniel, vous faites bien de préciser qu'il se passe toujours des choses à Notre-Dame-des-Landes.
http://www.lexpress.fr/actualite/societe/notre-dame-des-landes-vol-au-dessus-des-robin-des-landes_1220699.html
Il est tellement facile d'oublier que le problème ne se limite pas à la surface de démolition prévue (http://www.tendanceouest.com/alencon/actualite-49496-alencon-aeroport-nd-des-landes-en-debat.html), heureusement que des décryptages pointus existent:
https://breizhjournal.wordpress.com/2013/02/14/notre-dame-des-landes-la-methode-de-calcul-de-la-dgac-revelee/
En précisant que ce dernier lien est loin d'être issu d'un repère de gauchistes.
Alea jacta est, sur @si ?
Une fois de plus,un homme trucide "sa" femme.Pas n'importe quel homme,un" héros "encensé par les instances sportives. Pas n'importe quelle femme,une bimbo mannequin participant à une téléréalité pour de l'argent et un peu de notoriété.Mais le" courageux" champion n'était qu'un sale type,et la jolie blonde a payé de sa vie une drôle de notoriété.C'est vrai que l'histoire a envahi nos écrans mais on n'était pas obligé d'y aller.Par contre ça nous dit à quel point les "légendes" sportives sont des constructions stupides.
m...., rien à ajouter.
"De même que le porno mondialisé et gratuit s'impose aux adolescents comme représentation canonique de la sexualité, avec positions obligatoires dans l'ordre imposé": DS

Joli poncif qui permet d'oublier l'imposition du missionnaire pendant des siècles à la majorité ignare maintenue sous le joug de la haine du corps sexué par les autorités religieuses. La sexualité a toujours fait l'objet en société d'une normalisation, en premier lieu par l'obligation d'ignorance.

yG
//de même les adieux des people aux paradis balnéaires de la téléréalité se sont imposés à nous, sans que nous l'ayions choisi ni voulu//

Désolé mais je ne me sens pas concerné car (et je ne dois pas être le seul) je n’ai jamais regardé ce genre d’émissions, par choix et volonté.

Pas le seul mais membre d’une minorité, car ces émissions n’existent et perdurent que parce qu’un public nombreux s’y adonne. La fonction créatrice d’espaces de cerveaux pour Caca Cala n’est pas près de ne plus fonctionner. Mais pourquoi en vouloir à ce public, pour qui c’est une drogue légale escamotant sa vie de merde genre gagner sa survie chez Spanghero la magouille (et en le sachant, voir l’itw d’un nommé Alain sur libe.fr) ?

PS Avez-vous lu la moindre réaction de notre Saint Père à nous qu’on a suite aux diverses critiques à lui faites dans la dernière matinale, critiques qui dépassaient le cas Voldemort ? Sauf un merci à Florence Arié, rien. CQFD. Dans le genre élimination, c’est quand même pas mal…
J'espère qu'il ne va pas venir à l'idée des "inventeurs d'émissions télé" français de faire un Koh Lanta des papas-sur-grues ! Parce que je commence à en avoir marre d'entendre les journalistes présenter ce père (qui visiblement n'a rien à battre de son fils et du traumatisme qu'il lui inflige en se ridiculisant devant la France médiatique) en victime, au même titre que la fiancée du coureur sud-africain !
Portnawak dirait Byzonne ;o)
En revanche, je suggère d'organiser une émission genre "nouvelle star" où seraient présentés aux Français tous les projets (appuyés par les autorités ) complètement débiles et inutiles, dispendieux avant tout... et où ils élimineraient les projets les uns après les autres en fonction de leur inutilité, de leur prix, des magouilles grâce auxquelles ils ont vu le jour... Là, on saurait tout sur NDDL, le projet du Morvan, et d'autres grandes idées fumeuses et coûteuses d'argent public.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.