14
Commentaires

Réchauffement : quand Allègre fait chauffer les droits de réponse

Derniers commentaires

M.Allègre , spécialiste des mamouths ,mais qui fût contesté là encore , ne s'honore pas avec cette querelle. Car que les êtres humains se penchent sur le devenir de la planète qui les porte, vérité scientifique ou pas , me semble la meilleur chose qui puisse arriver.
Moi qui ne suis pas scientifique, je pense même que l'existence ou non de la part de l'activité humaine dans le réchauffement climatique n'est pas démontrable. En revanche la part de l'activité humaine dans les querelles d'égo est de 100% !
elle est bien choisie votre photo, du gros ours... très beau, d'ailleurs... pour un peu, on lirait presque dans ses pensées...
"regardez-les se mettre sur la tronche avec leurs petits combats d'ego, se crêper l'chignon pour savoir qui aura raison... pendant c'temps, nos terres s'effacent et nous, on crève... dire qu'on était là pour eux..."
A titre personnel, j'ai toujours trouvé les points de vue d'Allègre peu défendables. Enfin, ce monsieur est encore figé dans des utopies cramoisies et peine à s'extraire des carcans rigides dans lesquels se sont trouvées enfermées les Lumières, depuis le XVIII°...
ce monsieur nous a, pour partie coûter jospin, en 2002, parce qu'il avait fâché les profs, qui ont décidé de punir son chef, s'éparpillant chez la caissière, ou le postier pour jouer au révolutionnaire, en attendant un second tour alors sondagement assuré, et puis le soir venu une seconde tête apparue, qui nous faut en partie ce que nous vivons actuellement, le fond de ce qu'il proposait était à discuter la forme insuportable... il me fait peur ces "idées" sur le réchauffement climatiques aussi quand je mets mon nez à la fenètre pour savoir comme vetir mon petit avant de le déposer à l'école, il n'a rien porté de chaud ces deux/trois derniers hiver ou pas bien longtemps... en fait imaginons que sous prétexte d'ouverture on lui colle le ministère de l'environnement... il me fait peur...
Allègre va pas tarder a aller à la soupe. Et alors.
Ce charment spécimen de néo-cons libéral étant sur la même ligne que le chroniqueur sylvestre et le lobbyste Madelin,
n’en est pas à son premier commentaire ésotérique il me semble. ( CF : le nucléaire. Le dégraissage de Mammouth. )
Le pire dans tout cela, n’est pas qu’il existe encore des hommes politiques aussi cyniques.
Ce qui est angoissant c’est que tout les sociaux traîtres viennent pour la plus part de la gauche en général et du PS en particulier.
Vous remarquez comme moi que les hommes politiques de droite ayant une morale sans ambition sociales depuis l’avènement du tout financier,
ils auraient du mal a passer pour des traîtres à ce sujet. Et si un doute vous habite encore, vous consulterez la liste des responsables au plus haut niveau
de responsabilité, national et international et vous y trouverez une ribambelle impressionnante de politique venant de gauche, liste au moins aussi fournie
que celle venant de droite. Manifestement la solution ne viendra pas du politique. En tout cas, certainement pas de ceux qui nous promènent de puis 30 ans.
En somme, Claude allègre empoisonne l'atmosphère... des salles de rédaction, pour le moins!
Ben voyons, rien à voir.... tout comme il n'avait rien à voir avec Sarko quand il sortit en catimini des locaux de l'UMP, avec manque de chance une caméra qui n'en a pas loupé une miette alors qu'il a sori une excuse foireuse pour se justifier.
Remarque, en même temps c'est un ancien troll du PS, à l'instar de quelques autres. Le jour où il faudra croire sur parole les opportunistes...

Merci pour cet article, madame Gindensperger.
Mis en relation avec le service juridique du quotidien, le scientifique a finalement réussi à négocier la parution d'un droit de réponse dans l'édition du 16 janvier dernier.

Une pleine page y est consacrée : les commentaires du service sciences s'insèrent dans le droit de réponse pour répondre aux attaques de Vincent Courtillot
.


Ce Monsieur Courtillot aurait eu droit à un traitement privilégié de son droit de réponse parce qu'Allègre a fait pression ?
Probable. Néanmoins, il serait bon de savoir exactement ce qui a fait "plié" le service juridique du quotidien.Vous ne nous donnez pas assez de billes. Et n'oubliez pas de contacter la responsable du service jurique quand elle sera rentrée de vacances !
Moi, dans ces cas-là, j'aime bien savoir de quoi il retourne en matière de financement.

Par exemple, on a vu il y a quelques années Allègre prendre parti pour le nucléaire, alors qu'il était payé par EDF sur certaines recherches.

Ce qui serait intéressant, c'est de voir l'impact sur les budgets des uns et des autres de ces thèmes de recherche : les climatologues se retrouvent-ils avec des budgets qui autrefois parvenaient à d'autres chercheurs ?

Bref, on a l'impression que derrière la polémique scientifique, se déroule une autre scène.

http://anthropia.blogg.org
Lu, mais je déteste allègre alors difficile d'être objective.
Je ne peux prendre parti que contre lui...
Madeleine
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.