61
Commentaires

Quoi de neuf ? CheckNews !

Le Conseil constitutionnel

Derniers commentaires

Merci de le dire. Oui les milliardaires contrôlent la presse, non ce contrôle n'est pas synonyme de censure et fabrication des contenus. C'est plus compliqué.
Citation "Le Conseil constitutionnel a-t-il clairement déclaré que Manuel Valls a triché lors de la législative de l'Essonne ? (Non )" ça commence bien! Le problème porte-t-il sur "clairement" ou sur "triché"?
https://www.lci.fr/politique/validite-de-l-election-de-manuel-valls-farida-amrani-evry-l-assemblee-rec.... Donc résumons...."66 votes,correspondant à des différences de signatures significatives ,doivent être regardé comme irrégulièrement exprimés"....dixit le conseil constitutionnel.....Mais non ...
Y a pas eu triche....Puisqu'on vous dit que non....Juste une petite...Maissss pas suffisante ....avec une élection à 139 voix....à 69 c'était bon ....mais 66 pas bon...


Je sais pas moi....mais pour moi s'il y avait doute sur 1 seule voix ,cela suffirait à invalider le tout....Mais les Fabius ,Charasse et autres pontes Ps du CC,en experts en bourrages d'urnes dans les consultations internes doivent avoir trouvé Valls un peu petite bite sur le coup....

Aieaieaieaie
On avait beau savoir qu'il y avait zéro chance que l'élection de Vals soit invalidée, ça a quand même fait un petit pincement d'apprendre le rejet du recours par le CC vendredi matin. On finira bien par s'en débarrasser un jour, mais l va continuer à nuire encore quelques temps, malheureusement.
Il me semble que dire d’un politique qu’il pratique les vérités successives c’est être en complicité avec lui en le rendant aimable, presque jovial, auprès des électeurs.
Non, il n’a tout simplement aucune conviction si ce n’est celle d’être à tout prix élu ; le pouvoir d’abord, les idées ensuite, voire, elles n’ont pas d’importance.
Sans parler des contre Checknews qui ne devraient pas manquer de se multiplier, et des démentis des démentis étayés par des masses de chiffres ou de photos invérifiables par les pékins que nous sommes, et qui devons nous contenter de faire confiance à celui dont on se méfie le moins, a priori.
"Ils ont perdu toute crédibilité a priori, du fait de la structure de leur actionnariat (les fameux milliardaires qui contrôlent la presse)." Bon, là-dessus, au moins, il n'y a pas trop de doute. Ce qui serait bien, déjà, c'est de retrouver une presse qui informe sans faire de la compétition, de la surenchère ou de la désinformation partisane. Mais là, on commence à désespérer.
Et hop! Une petite pub pour Libé.
Ca, c'est de la synergie à la mode Drahi.
Une petite nuance à votre billet DS: Hillary Clinton a sans doute à son actif autant de "story telling" (le mot chic pour ne pas dire "mensonges") que Donald Trump ...
c'est une bonne idée, je plussoie pour une mise en place sur Arrêtsurimages.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.