51
Commentaires

Quatre chaînes d’info en continu et une question : à quoi ça sert ?

Tiens, un pénis de taureau. À 7h41, ce lundi 5 novembre, sur BFMTV, priorité est donnée à l’info : un musée à Malmö en Suède expose cette belle pièce. “Il est au repos”, précise un chroniqueur du plateau devant la photo d’illustration. C’est important d’être précis et factuel quand on est la première chaîne d’info en continu. En France, on en compte quatre : BFMTV, LCI, Cnews et Franceinfo. Avec autant de chaînes, on ne peut pas dire qu’on est sous-informé. Mais à quoi ça sert d’en avoir autant ? Pour le savoir, nous avons tenté une expérience particulière : regarder près de 12h de programme, soit les quatre matinales de BFMTV, LCI, Cnews et Franceinfo du lundi 5 novembre entre 6h et 9h. De quoi bien commencer sa journée.

Commentaires préférés des abonnés

Merci de cet article. Lors du résultats des présidentielles en 2017, j'aidais au service d'ordre de la France insoumise, rue de Dunkerque, là ou nous avons attendu les résultats. J'ai passé 10 heures en bas d'un escalier, à filtrer les journalistes. (...)

La merde en continu, c'est quand même de la merde...

A quoi servent ces quatre chaînes d'info en continu :


- Faire connaitre de nouveaux produits à la consommation ;


- Offrir un emploi à des journalistes et experts objectifs afin qu'ils puissent nourrir leurs enfants ;


- Atrophier notre cerveau pour le re(...)

Derniers commentaires

Très bien cet article. Pour moi la vraie vocation d'@si ! Je dis ca sans remettre en cause les autres publications / émissions du moment, bien sûr.

Trop c'est comme pas asser ?

ALERTE : La réponse à la question BONUS n'a toujours pas été trouvée...




INDICE 1 : C'était en 2017...

INDICE 2 : Sur Itélé

INDICE 3 : Cette jeune femme est profileuse




L'histoire de la famille qui avait disparu près de Nantes lui a servi de prétexte pour faire la promo de son bouquin, non ?

https://mobile.lesinrocks.com/2017/02/27/actualite/letrange-profileuse-invitee-c-news-denonce-propos-sortis-de-contexte-11917753/

@ Bruanne : De faire la promo de son bouquin... et d'exprimer son point de vue sur une affaire qu'elle connaît bien puisqu'elle en a... "rêvé".


Rappelez-vous : https://www.arretsurimages.net/articles/ditele-a-cnews-chirurgie-esthetique-et-profileuse-sur-la-chaine-bollore


(et pour cette réponse, c'est donc un JACKPOT !!!)



Les frôleurs du métro

Watsonne, tu as de la famille qui travaille pour Total ? ... Non, laisse-moi deviner, plutôt anciennement à Elf !? 


Tu cherches à nous convertir avec ton pin's de chez Elf ? Les affaires politiques et le reste, quel a été ton rôle ?

1. Un livre de zemmour traduit en Islandais.


2. Vu la tête des personnes, sujet la constipation.


3. La grève (encore des fonctionnaires qui ne veulent pas travailler)

1) le pénis de taureau à la broche, évidemment.

2) l'apport en vitamine C du rhum est-il suffisant pour se passer de manger des carottes ?

bonus) elle a gagné un procès contre la RATP après avoir été coincée pendant 48 heures dans un tourniquet.

ALERTE : La réponse à la question BONUS n'a toujours pas été trouvée...






Rappel de l'indice 1 : C'était en 2017

Et voici l'indice 2 : C'était sur Itélé




J'ai réglé le problème : je regarde 'France 24'

A quoi çà sert ? Choron nous fournit un élément de réponse : varier les fonds d'écran du sardinodrome (terrain constitué d'une télé , d'huile et de sardines nécessaires à la course de sardines à l'huile).

Votre article est rédigé avec humour et c'est heureux. 

Pourtant, l'homogénéité de l'information, non pas uniquement quant aux sujets traités mais également quant à l'angle d'analyse (quand on peut parler d'analyse ce qui est rare) dans l'ensemble des chaines d'information en continu, représente un réel danger dans un monde où, désormais, l'information est "consommée".  

On ne cherche pas à comprendre, on veut seulement savoir "ce qui s'est passé" au cas où on aurait loupé un truc super important du genre "deux rappeurs se battent à l'aéroport". 

Les individus disposent donc tous de la même information, traitée de la même façon, sur 4 chaînes d'information différentes : il considérera non seulement que cette information est vraie (ce qui n'est pas toujours le cas) , qu'elle est importante (ce qui n'est pas toujours le cas non plus) et sauf à faire preuve d'un esprit critique exercé, en acceptera les conclusions. 

Plus une information est reprise en boucle et plus elle devient "la vérité". C'est très pratique pour la propagande... mais moi j'ai du mal à expliquer à ma fille qu'il ne faut pas tout prendre pour argent comptant; "bah si maman puisqu'ils le disent tous à la télé..."pfff... déprimant. 

Si l'on ajoute à l'uniformisation de la pensée, la transformation du citoyen en consommateur invétéré (ou frustré) cela ne devrait pas être trop difficile pour nos gouvernements, quels qu'ils soient, de nous monter les uns contre les autres... parce qu'il est plus facile de diriger un pays divisé qu'un pays uni.

Il existe une cinquième, même si orienté autrement : France 24 s'occupe de l'actualité international, et c'est peut être la seule qui vaut le coup dans le lot ! 

Cela vaudrait le coup d'organiser une émission consacrée à la chaîne France Info uniquement, en les invitant et en leur demandant à quoi ils servent puisqu'ils font pareil que les autres (à part l'absence de pub mais pour combien de temps encore). Je veux dire qu'en tant que service public, ils sont censés faire différent. Pourquoi la même manière de présenter l'info ? De mettre en avant certains sujets et d'en éluder d'autres ? quelle est leur valeur ajoutée ?

Je viens de réaliser que Christophe va probablement officier pendant encore une bonne trentaine d'années... Dure révélation pour un lundi matin

Le dénommé Romedenne n'oublie jamais son rituel exercice de "Mélenchon-bashing"...

Un bon petit chien de garde bien besogneux...

Programme d'info en continue avec écrans de pub ou pub en continue avec écrans d'info ?

J'ai bien rigolé, d'autant plus que je ne regarde jamais la télé. 


Il y a un truc qui me turlupine : les bandeaux qui sont en bas d'écran, c’est permanent ?

Et à quoi ça sert, sinon à soûler le téléspectateur ? (la téléspectatrice, qui sait se tenir n'est jamais soûle) .

 Quant au petit jeu, <<<>>



Il était question de point aveugle récemment .


Alors, retour aux fondamentaux :


Malmö + viande + actualité


Puis :


Suède + législation abattages


Puis :


retour à la thématique de l'exposition du musée "disguting food museum" de Malmö où est-il expliqué : "What is delicious to one person can be revolting to another."


Et parce que parmi les plats présentés il y a un plat du pays : le "surströmming" , le hareng fermenté de Suède, cette exposition mérite peut-être un peu d'attention . 





Merci de cet article. Lors du résultats des présidentielles en 2017, j'aidais au service d'ordre de la France insoumise, rue de Dunkerque, là ou nous avons attendu les résultats. J'ai passé 10 heures en bas d'un escalier, à filtrer les journalistes. Pour une seule allocution de Mélenchon, il y avait au moins sur place 100  journalistes, de huit heures du matin jusqu'à 22 heures . Je n'ai pas compris ce déploiement de caméras de photographes et de personnes, pour juste une allocution de quelques minutes, un seul journaliste aurait suffit.  Aucun journaliste n'est descendu voir les militants, qui était dans une salle , moi-même qui aie passé 10 heures dans cette salle, pas interrogés. Même après la défaite, la seule personne intéressante pour eux, c'etait JL M et pour tous. Le métier de journaliste est un métier de crevard.e, un metier de  tâcheron.ne.s.  J'ai  discuté avec certaines et elle m'ont dit que si elles ne vendaient pas leur photo, ou leur article, ou leur vidéo, elles ne serait pas payées,  c'est horrible.  Les gens travaille une journée entière,  sans l'assurance d'un salaire. je ne vois pas comment des journalistes traités de la sorte, pourraient défendre les ouvrières, les aides-soignantes, les travailleuses et travailleurs, quand eux-mêmes sont traités comme des aides-soignantes. C'est dommage que les jeunes bobos n'arrivent pas a voir qu'ils ont des point commun avec les prolo (60% de la population), les jeunes bobos US ont voté Sanders, les jeunes bobos Francais ont voté Macron ... c'est con. 

A quoi servent ces quatre chaînes d'info en continu :


- Faire connaitre de nouveaux produits à la consommation ;


- Offrir un emploi à des journalistes et experts objectifs afin qu'ils puissent nourrir leurs enfants ;


- Atrophier notre cerveau pour le rendre économe en Co2 dans un souci de développement durable ;


- Faire de nous des Zombies afin de pouvoir candidater à la saison 9 de The Walking Dead.



On présume qu'une chaîne d'infos en continu n'est pas destinée à être regardée en continu . 


Vu de loin, l'idée peut-être est de permettre  à chacun de s'informer quelle que soit l'heure de la journée sans avoir à attendre le journal télévisé du midi ou du soir .


la question "4 chaîne d'info en continu à quoi ça sert ?" manque singulièrement de solidarité professionnelle ...


Quant à Malmö  ( sans "e" ) : une exposition qui interroge le goût des uns qui serait  le dégoût des autres : il faudrait voir l'exposition  pour pouvoir en parler ...



Réponse devinette.


2. Voici ma chronique santé pour la route du rhum : Les WC à l'air libre : De l'utilité du livre de Zemmour comme papier hygiénique

Réponse devinettes.


1. Cette personne semble être une spécialiste  de matelas imbibé d'urine. Je pense que cette personne parle du dernier livre de Zemmour.

1) Hákarl

2) dormir peu mais bien

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.