12
Commentaires

"Quand vous écoutez les flashes de Radio France, ce sont tous des CDD"

Ça ne tourne plus rond dans la Maison ronde. Le Canard enchaîné a révélé que le PDG, Mathieu Gallet, a demandé une rallonge d'environ 35 000 euros pour les travaux de son bureau. Auparavant, des journalistes précaires s'étaient agacés de voir Patrick Cohen prendre la défense de Pascale Clark (dont la carte de presse n'a pas été renouvelée) alors qu'eux-mêmes s'estiment délaissés. Mais des témoignages contradictoires sur le sort exact de ces CDD ont été publiés dans la presse. @si a interrogé plusieurs d'entre eux.

Derniers commentaires

Les chiens de garde sont de plus en plus mal payés, à part les plus médiatiques !
Je mets en lien l'intégralité de l'AG du 20 mars 2015 avec Le PDG M.GALLET en guest star...
AG et les questions posées en Assemblée Générale par l'ensemble du personnel à son PDG
Renforcer l'indémnité des élus battus dans les urnes

[quote=P Doucet]Un maire battu aux élections n'a pas le droit à Pôle emploi

Puis c'est pas comme si il savait faire un travail honnête.
Allez mon m'ptit, Mathieu, on passe par la case tribunal !

Sans rancune, et puis comme tu dis toi-même ... that's life.
Enquête de l'inspection générale des finances sur les dépenses de la présidence de Radio France.
A côté de ces 105 000 euros de frais de rénovation du bureau, Libé révèle ce matin que Gallet a demandé à son arrivée de faire changer les sièges en cuir beige de la Citroën C6 de son prédécesseur, Jean-Luc Hees, achetée en mai 2010. Mais que, face au coût trop élevé de l'opération, il a été décidé de lui fournir une Peugeot 508 neuve.
Je suis sûr que la justice est sur le coup, et que la loi Macron va résoudre tout ce fatras gauchisant.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.