4
Commentaires

Quand les late show US font la com' de Trump et Clinton

Qui est qui ? Dans les late shows américains, où Hillary Clinton et Donald Trump, deux candidats à l'élection présidentielle américaine, n'hésitent plus à jouer la comédie pour soigner leur image, on ne sait plus trop. Un mélange des genres qui interpelle au moment où en France, Nicolas Sarkozy et François Fillon refusent d'être invités sur le plateau de On n'est pas couché pour conserver une parole plus "solennelle".

Derniers commentaires

Ouais, bon, chez nous, ils parlent sérieusement dans des talk-shows de divertissement. La preuve, on en est encore à faire un édito sur Morano ce matin, comme si tout ça était bien sérieux.

Au moins, chez eux, ils sont marrants.
Trump, un cauchemard qui donnera certainement plus de sueurs froides aux rédactions que Poutine s'il vient remplacer Obama (Ojala que no!). Ah non, je m'auto-censure : le futur président des USA sera toujours notre ami ami et le garant de la paix universelle. Un Nobel encore en vue ?

Que soit Trump ou Hillary, on aura des sueurs froides plus fréquemment, c'est certain. Mais combien de journaux français n'y veront toujours rien de bien méchant, quand finalement, juste pour rire, c'est l'Iran qui en prendra pour son grade ??
C'est désormais précisé dans l'article.

Robin A.
Kate McKinnon n'est pas déguisée en Hillary "pour l'occasion" comme vous le dites dans l'article. Cela fait des années qu'elle incarne le personnage dans les sketchs politiques qui sont très nombreux dans Saturday Night Live.

C'est d'ailleurs une tradition, dans cette émission, que les hommes ou femmes politiques finissent par apparaître face à l'acteur qui les a incarné jusqu'à faire d'eux une caricature récurrente du show, comme par exemple avec Sarah Palin et Tina Fey.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.