35
Commentaires

Publicité P'tit basque : le bon goût du terroir... tourné en Slovénie

Quoi de mieux pour vanter le bon fromage au lait de brebis du pays basque... que la campagne slovène ! Selon le site Reporterre.net, la publicité du fromage "P’tit Basque - Istrata" (du groupe Lactalis, nos amis de la première émission) a été tournée en Slovénie avec quelques figurants de l'est. Un making of de cette publicité, mis en ligne depuis 2009 sur youtube, tend à confirmer la délocalisation de ce tournage.

Derniers commentaires

Il faudrait faire le même décryptage avec les pubs racistes-féministes qui passent à la télé. et certaines comme celle pour cuisinella entre autres qui est particulièrement odieuse, je n'arrive pas à comprendre comment elles peuvent être permissent.
Après la mise aux normes européennes, hygiénistes et aveugles, tous les petits éleveurs des vallées et des montagnes ont du changé depuis belle lurette leur méthode de travail, qui donne désormais à leur production un goût savonneux et fade, et ajoutez à ce désastre la dernière usine de béret qui vient de déposer le bilan dans la vallée, à quelques lieues de la ferme du futur président paysan, et les petits frenchies peuvent se faire du soucis pour leur qualité de vie à venir.
Ceci est censé être un article, ie une publication non biaisée. Or il n'est pas dit un seul mot de qui est "Reporterre.net", ni de la fiabiliité qu'on peut leur accorder.
Jetez moi autant de pierres que vous voudrez, mais pour moi, le prénom Txtex sonne sacrément basque (oui, c'est un vilain a priori). Il aurait donc été intéressant, pour faire un vrai travail d'enquête, d'exposer aussi les motivations du whistleblower au lieu de juste lui offrir une tribune. Ou alors changer le type de contenu d''article' à 'chronique'.

PF
Je ne suis pas très familier des films publicitaires.
Mais, ce qui me frappe dans le making-of, c'est le nombre de personnes apparemment nécessaires et indispensables pour réaliser un spot de 30 secondes au maximum.
Bonsoir tout le monde,

Je confirme le fait d'avoir des comédiens français tournant dans des pubs où les tournages se font en europe de l'Est.
J'ai moi-même participé à un casting dont le tournage se faisait à prague.

A+,

Klérian.
Comme le disait ce cher Cavana il y a bien longtemps :

[large]"La publicité nous prend pour des cons, la publicité nous rend cons."[/large]
Perso, j'appelle ça de la "délocalisation" cinématographique ou publicitaire !
Les agences de pub se font des c...les en or en ponctionnant les grosses entreprises appelées "annnonceurs" ! En l'occurrence, Lactalys est énoooorme !
J'imagine que ça coûte moins cher de faire travailler des "locaux de petits pays proches de l'Europe" plutôt que des acteurs déguisés en paysans, et que ça doit être plus peinard pour l'équipe de tournage de se retrouver dans une région où les producteurs du fromage concerné ont plus ou moins mauvais caractère.
Tout bénèf...
Comptez le nombre de téléfilms et de films qui sont tournés en Bulgarie, Slovénie, Lettonie, Lituanie, Pologne... etc. Il n'y a pas que des plombiers, dans ces pays... il y a aussi des équipes techniques aguerries, professionnelles, qui demandent des salaires très bas.
Superbe enquête en tout cas. Merci
Bien bel article.

Juste pour préciser (parce que j'ai eu une frayeur en début d'article) : faut pas confondre la marque "P'tit basque" avec la marque "Le Petit Basque", entreprise qui fait elle de bien bons produits (certains au bon lait de brebis, certains bio... et apparemment ça vient bien de producteurs locaux, même si c'est bien plus bordelais que basque, mais bon c'est local).
Faudrait pas que cette mauvaise pub de Lactalis-fromage-sans-goût ne porte préjudice à ceux qui n'ont pas (apparemment) fauté, et qui essaye d'innover (m'a l'air pas mal, leur 0% au stévia...).

(disclaimer: j'adôôôre leur " Fondant à cœur au chocolat ". Je vendrais un rein pour trouver ça dans mon coin (Bruxelles, une fois...). )
Les Basques sont slovènes, comme les ours des Pyrénées !
Tout va bien.
C'est rigolo, je pensais qu'aller tourner en Slovénie coûterait moins cher...

... mais prenons Gougueule :
Lactalis est situé à Laval (53).
Laval - Ljubljana = 2018 km (par l'autoroute, donc sans troupeau en transhumance, ça met 19 heures)
Laval - Bayonne = 719 km (soit 7 heures).

En plus, sur place, 'faut trouver un interprète, des brebis, et un Intermarché pour choper du p'tit Basque à peu près en état d'être mangé par des acteurs... Ca commence à coûter cher ces histoires...

C'est pas facile tous les jours de faire la pub pour un grand groupe...

Quoi je suis naïf?!
Pour avoir séjourné en Slovénie , je confirme que les vues de la ville sont des vues de Ljubljana.
Comme si on n'avait jamais entendu parler de la loi du plus fort...

Bien entendu, les services chargés de la répression des fraudes regarde ailleurs.

En fait, Lactalis n'est intéressé que par l'image des Basques.

Et les sous, beaucoup de sous, à en crever plutôt que de respecter le travail des paysans.
Edifiant ce cynisme publicitaire qui en rappelle d'autres. Tiens, au hasard : celui du petit basco-sarkozyste Bayrou... Mi-chèvre, mi-chou, comme en 2007. Toujours "au centre" (mais de quoi ?). Ah ! le terroir slovéno-béarnais !
C'est à douter de la valeur documentaire des clips publicitaires.
il y a surtout la lutte pour conserver un fromage de qualité. "Avec le lait importé, le fromage n'est plus AOC mais cela ne pose pas de problème aux industriels"
Et au nom de quoi le lait non basque serait de moins bonne qualité ?

Joli article, ceci dit, même si les "indices" sont sans doute plutôt des preuves. ;-)
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.