41
Commentaires

Pschit, abracadabrantesque : quand Chirac répondait sur les "affaires"

Les affaires rattrapent (enfin ?) Jacques Chirac. Après toutes ces années, c'est finalement celle des chargés de mission de la Ville de Paris qui devrait amener l'ancien président de la République devant le tribunal correctionnel, pour "abus de confiance" et "détournement de fonds publics". Cette décision, prise par la juge Xavière Siméoni, est le point d'orgue de quinze années d'affaires politico-judiciaires visant les mandats de l'ancien maire de Paris. Quinze années marquées aussi par des interviews présidentielles, dans lesquelles les affaires ont été abordées, parfois longuement. Comment les journalistes interviewaient-ils le président d'alors sur ces questions ? @si a ressorti ses archives.

Derniers commentaires

j'ai remarqué également que l'intonation de voix de shakeqi devenait chiraquienne par moment.....
et à mes amis @sinautes
je continue à me plaindre au CSA (c'est toujours très simple)
"propos racistes tenus à midi 35 sur RMC Info - émission les grandes gueules du jeudi 22 octobre 2009.
propos repris et confirmés par des auditeurs sur le blog de cette même édition
."
je demande la tête à personne
je demande seulement qu'une claire mise au point soit donnée à la même heure sur cette radio, du genre...
...dans notre République, le fait d'avoir une couleur de peau différente ne peut constituer un délit... de sale gueule ou autre.
Est-ce que Police et Gendarmerie peuvent demander aux "Français qui ont commis un vrai délit ou violé la Loi" s'ils ont un père ou une mère pas blancs, un grand-père ou une grand-mère pas blancs, un arrière grand-père ou une arrière grand-mère pas blancs, un arrière arrière grand-père ou une arrière arrière grand-mère pas blancs, etc....
Si cette recherche Raciste n'est pas légale, que fait la CNIL lorsque une colonnel de réserve de la gendarmerie, chevalier de la légion d'honneur, commandeur de l'ordre du mérite, qui a écrit un livre expliquant l'armée à nos enfants affirme à midi trente sur une radio généraliste que 80, 85, 90 % des délits sont commis par des gens pas blancs ?
Que font les Associations qui luttent contre le racisme et l'antisémitisme ?
Que fait le CSA à part nous répondre qu'il a beaucoup de travail (quel est ce travail plus important que lutter contre un racisme renaissant et déclomplexé)
Pour ma part, j'envoie le script du post-cast de cette émission à tous ceux qui combattent le racisme (c'est-à-dire à tous les gens que je fréquente) en les chargeant de le diffuser à leur tour
*une anecdote : un jour déjà lointain puisque au 20ème siècle, je m'étais présenté à une petite élection : ma profession de foi commençait ainsi "je ne veux pas les voix des racistes...", j'avais fait 19%, je savais donc que dans mon village il y avait un minimum de 19% de citoyens qui n'étaient pas racistes, si je recommençais au 21ème siècle, je ne sais pas si j'arriverais à ce nombre... après de tels propos tenus à midi trente, j'en doute !
...lorsqu'on est dans son bon droit, je pense qu'il faut insister.
Bien entendu que "ILS" en ont rien à faire de nous mais... je suis sur que lorsqu'ils ont fait une Faute, il ne faut pas lâcher.
Depuis 2007, je me force à écouter Mme de Menthon car j'ai toujours été persuadé qu'elle allait déraper...
...ce 22 octobre 2009, elle l'a fait et elle sait qu'elle la fait, maintenant elle va surveiller son langage grace à nous, si nous sommes assez nombreux pour nous indigner.
Lorsque j'ai entendu ces propos, je me suis dit ça va partir dans tous les sens, comme personne n'a bougé, c'est le vieux qui le fait avec ses petits moyens et qui vous écrit "@sinaute" nous ne pouvons pas laisser passer des propos comme ça à midi trente.
Exemple : "IL" veulent faire un couvre-feu pour les enfants, je peux dire alors "si c'est pour rester à la maison entendre des propos racistes ou voir des émissions TV, les enfants sont mieux à l'extérieur bien entendu à condition qu'ils soient encadrés par des Adultes Responsables c'est-à-dire pour le moins ne tenant pas des propos racistes".
à mona
je ne savais pas que le fait d'écrire en gros pouvait entraîner une censure. Merci pour cette information !
Si j'écris gros c'est qu'il n'y a pas de rubrique où les abonnés d'@si peuvent signaler des choses importantes comme des propos racistes assumés sur une radio. Je n'ai trouvé que ce moyen pour m'adresser à notre Rédaction.
à el abatidor, c'est sûr qu'on a envie de gueuler lorsqu'on entend de tels propos mais je pense qu'il ne faut pas tomber dans l'insulte, est-ce qu'il ne voudrait pas mieux écrire au CSA comme je l'ai déjà fait deux fois (c'est très facile) pour...
signaler que le 22/10/2009, il a été tenue des propos racistes sur RMC Info dans l'émission les grandes gueules, à une heure très familiale midi trente cinq, sans que les journalistes aux commande de l'émission réagissent.
Est-ce que le CSA ne devrait pas exiger qu'au cours d'une prochaine émissions, les protagonistes viennent simplement dire que leurs propos avaient dépassés leur pensée et que le Racisme c'est effroyable et qu'ils veilleront tous ensemble à ce que dans l'avenir ce délit ne se reproduise plus.
Amis @sinautes par nature antiracistes, tous à vos clavier pour écrire au CSA.
Et re-merci pour votre aide car les médias sont de sacrès forteresses, qu'est-ce que c'est difficile de réussir à leur faire entendre notre voix.
PS : tu as vu Mona, le vieux il n'a plus rien écrit en gros sauf...
...nous en avons mare de la banalisation du discours raciste ![/
...et à mes ami @sinautes.
le 22 octobre 2009, suite à ces propos, j'ai vainement essayer de joindre rmc info
le 23 octobre 2009, pour aller râler auprès du CSA, j'ai demandé à google de me chercher "CSA, radio"
J'ai eu tout en haut et en tête de la recherche :
-Protestation de Europe 1 et RTL au près du CSA...
Au sujet de "...l'importance des fréquences FM accordées à leur concurrente RMC INFO.
Depuis 2008, 50 nouvelles fréquences ont été accordées à RMC INFO, ce qui permet à la Radio d'Alain Weill de toucher 4.5 millions d'auditeurs potentiels supplémentaires"
Ceci était écrit sur le site du Figaro du 23/10/2009, à 14 heures 46.
Donc lorsque Mme de Menthon tient des propos racistes sur cette radio, ça peut entrer dans la tête de 4.5 millions d'ELECTEURS potentiels supplémentaires et c'est ainsi que l'on retrouve sur le blog des grandes gueules du 22/10/2009, ce genre de message :
j'ai choisi un des moins racistes et orduriers :
"Mme Sophie de Menthon affirme A JUSTE TITRE que dans les prisons, il y plus de *85% de gens d'origine étrangère même s'ils sont français de nationalité*. Elle a dit qu'il y a une majorité de noirs et *arabes ce qui est un constat et rien d'autre"
*85% de gens d'origine étrangère même s'ils sont français de nationalité : pourquoi pas puisque la France est un pays si ouvert (ET C'EST CE QUI FAIT SA RICHESSE) qu'elle est certainement (si on remonte très loin dans le temps) peuplée de 85% de français d'origine étrangère) de... ses rois qui épousaient des étrangères pour avoir des rois d'origine étrangère, roi qui se mariaient avec des étrangères... et ceci jusqu'à notre Président actuel qui est d'origine étrangère et qui est marié avec une Femme d'origine étrangère.
*arabe : la personne qui écrit ce message est une personne raciste, tellement obsédé par les arabes qu'elle entend arabe lorsqu'on parle de prison même si ce mot arabe n'a pas été prononcé par Mme de Menthon
C'est ainsi que prospère le racisme dans le soit-disant pays des droits de l'homme.
Une intervenante à la radio qui tient des propos raciste et un auditeur qui reprend ces propos racistes en y ajoutant ses propres fantasmes racistes et ainsi se propage ce cancer qu'est le racisme.
pour provoquer : à quand l'étoile de couleur pour les étangers blancs sémites (rappel : les arabes sont des sémites") ?...
En effet, cette Madame Sophie de Menthon , que je ne connaissais pas, m'a l'air d'une vraie "gratinée"...
Malheureusement, son type de discours, habituel dans les bistrots, tend à se répandre dans les médias...

Misère intellectuelle...

Pour ce qui concerne J.Chirac, je signale une analyse très pertinente (comme toujours) sur le site de l'avocat Maître Eolas.
Ici: http://maitre-eolas.fr/
...aux abonnés d'@si :
COMBAT CONTRE UN RACISME DE PLUS EN PLUS DECOMPLEXE

Radio : RMC INFO
Jeudi 22 Octobre 2009
Emission "les grandes gueules"
vers midi trente cinq (heure familiale s’il en est) -
"Au commandes" de cette émission, les Journalistes Mr Marschall et Mr Truchot -
Deux grandes gueules titulaires Mme Sophie de Menthon et Mr Karim Zéribi, plus la grande gueule du jeudi qui se trouve être ce 22/10/2009, le comédien Jacques Wéber.
Nota : pour que ma retranscription des propos soit la plus fidèle possible, j’ai du me farcir au moins une dizaine de fois le post-cast de l’émission que soient remerciées mes boites de lexomil et de lysancia qui m’ont permis de tenir le coup
Malgré mes faibles moyens, je vais tenter de restituer le plus fidèlement possible les propos que j'estime racistes de Mme Sophie de Menthon, qui est l'intervenante féminine vedette de cette émission.
Pour les rares qui ne la connaîtraient pas, je rappelle que Mme de Menthon est entre autre : patronne militante qui "aime sa boîte" et "préside éthic", Commandeur de l’Ordre National du Mérite, Chevalier de la légion d’honneur, Colonel de réserve dans la Gendarmerie et écrivaine.
(si j’ai fait voisiner écrivaine et colonel de la gendarmerie, c’est qu’elle a participé à la rédaction de l’ouvrage « l’armée racontée aux enfants »)
Très grande habituée des plateaux médiatiques, elle ne semble pouvoir être piégée dans cette émission qu’elle fréquente très assidûment depuis des années. Elle joue "à domicile".
Revenons à l’émission : il est midi et trente cinq minutes, nous sommes à table avec nos petits-enfants.
…il est sujet de l’utilisation du tazer par la police.
Une voix dit (je pense que c’est celle de Mr Wéber) que : en exigeant de la Police toujours plus de résultats et de rendement, ces exigences peuvent conduire au « délit de sale gueule ».
*Avant de commencer ma retranscription, je vous demande de ne jamais oublier que les personnes victimes du contrôle de sale gueule n'ont pas violé la loi, c'est pour cela que je vais les appeler :
"martin luther king, desmond tutu, nelson mandela, kofi annan, muta maathai, et barack obama" :
Début de ma retranscription que je veux être la plus fidèle possible
Dès qu’elle entend dire que des "martin luther king, desmond tutu, nelson mandela, kofi annan, muta maathai, et barack obama" pourraient être victime du raciste délit de sale gueule, Mme de Menthon s’attribue la parole :
…le délit de sale gueule, j’en ai mare d’entendre ça !
…Moi je vais dire un chiffre qui est pas dit :
C’est vrai ! que les prisons aujourd’hui malheureusement sont remplies à 90% de gens…
Bin oui mais c’est vrai ! Bin délit de sale gueule ! …de gens effectivement qui viennent d’autres pays ! Qui sont pas blanc ! »

Elle justifie ainsi le contrôle de "martin luther king, desmond tutu, nelson mandela, kofi annan, muta maathai, et barack obama" par le fait que :
- Les prisons aujourd’hui malheureusement sont remplies à 90% de gens effectivement qui viennent d’autres pays ! Qui sont pas blanc ! »
Les Journaliste aux commandes restant muets c'est Mr Zéribi qui intervient immédiatement pour faire ressortir "les convictions" de Mme de Menthon sur le délit de sale gueule.
Mme Sophie de Menthon choisit alors d’assumer ses propos racistes :
« Calmement ! Pour suivre mon propos. Ce sont pas des convictions…
La Police qui me l’a dit, la Gendarmerie (j’en fait partie) me l’a dit : je ne peux chiffrer exact… 80%, 85%, 90%.
Les prisons sont pleines de gens qui viennent d’Afrique du Nord ou qui sont noirs…
Qui sont de couleur, je sais pas comme on dit »

Silence qui commence à devenir complice de nos Journaliste - Indignation de Mr Zéribi qui veut savoir qui sont ces 85% de prisonniers.
"Ces "gens" en prison sont-ils Français ou pas ?"
Je vous demande d'être très attentif aux interventions de Mme de Menthon qui vont suivre :
Elle répond sur les "gens qui sont en prison" :
« je ne sais pas s’ils sont français. J’en sais rien ! »
Elle ne sait pas si ces 85% de "gens en prison" (venus d’Afrique du Nord et d’autres pays, qui sont noirs, qui sont de couleur mais qui sont pas blancs) sont Français et elle va nous expliquer pourquoi :
«…dans le délit de sale gueule, lorsque tu regardes quelqu’un tu ne sais pas s’ils sont français ou pas »
Elle nous donne ici un exemple d'AMALGAME RACISTE PARFAIT. Dans son raisonnement, il n'y a plus de différence entre l'homme de couleur qui est en prison pour avoir violé la loi ("je ne sais pas s’ils sont français") et nos amis "martin luther king, desmond tutu, nelson mandela, kofi annan, muta maathai, et barack obama" qui déambule EN TOUTE LIBERTE dans nos rues ("dans le délit de sale gueule, lorsque tu regardes quelqu’un tu ne sais pas s’ils sont français ou pas") .
(elle a justifiée le délit de sale gueule dans la rue par le fait que des gens de couleur sont en prison. Puis elle justifie une absence de réponse sur les gens de couleur en prison par le fait que le délit de sale gueule se déroule dans la rue. Pour elle l’amalgame raciste est fait, puisqu'elle ne fait plus de différence entre la personne de couleur qui n’a pas violé la loi et la personne de couleur qui a violé la loi)
Mr Zéribi en colère, pose cette dernière question :
"85% c’est quoi ? des étrangers, des clandestins, des émigrés, des français d’origine ?
et obtient cette dernière réponse de Mme de Menthon « des gens de couleur ! »
La boucle du raisonnement raciste est bouclée.
C'est l'instant que choisit "un des journalistes aux commandes" pour enfin sortir de leur coupable silence :
« Alors on va revenir au tazer…
C'est pour soutenir @si dans ses combats que je me suis abonné, mais c'est aussi pour que @si nous aide dans de tels combats comme par exemple ici l'abominable racisme .
Je demande rien, si ce n'est que les deux Journalistes et Mme de Menthon disent à leurs auditeurs qu'ils ont déconné car...
lorsque je suis allé sur l'effroyable "blog des grandes gueules", j'ai lu un nombre incroyable de fois des...
"Sophie a raison, elle dit tout haut ce qu'on veut nous cacher" et je ne parle pas des insultes à un Elu Français qui a le seul tort de s'appeler Karim (selon le principe que 80,85, 90% des "gens" en prison...)
Je suis intervenu deux fois par email au CSA, je compte sur l'aide des abonnés d'@si.
PS : pour un peu me décontracter (depuis l'écoute de ces propos racistes, je vous ai dit que je surconsomme lysancia et lexomil) et vous détendre un peu, on peut remarquer que Mme de Menthon a discriminé une couleur, le blanc puisqu'il y a les Hommes de toutes les couleurs qui sont les... "pas blancs", ce qui semble vouloir dire que le blanc n'est pas une couleur !
Pour être bien clair puisqu'on parle du "blanc", je rappelle ces grands principes universels :
1/il est interdit d’établir une discrimination en fonction de la couleur de la peau, qui plus est lorsqu’il n’y a pas la moindre violation de la Loi.
2/établir une telle discrimination, ça s’appelle de « la ségrégation raciale »
3/justifier cette « ségrégation raciale » c’est avoir un comportement Raciste.
4/justifier cette « ségrégation raciale » avec des chiffres faux et fantaisistes, c’est accompagner le comportement raciste d’une démarche Raciste.
4/les représentants de l’ordre et de la loi doivent lutter contre tous les comportement et toutes les démarches raciste
en France, on peut ajouter un 5/... le CSA désigné par le pouvoir politique n’est pas dispensé d’intervenir lorsque des propos racistes sont tenus sur une station de radio française.
merci à la rédaction et aux abonnés d'être vigilant devant la "banalisation" et la "normalisation" du raisonnement raciste.
Effectivement ce n'est pas une novice en la matière.
http://www.lepost.fr/article/2008/04/03/1176359_sidaction-sophie-de-menthon-perd-une-bonne-occasion-de-se-taire.html
et le site f.desouche a l'air de la trouver à son goût... je ne poste pas de lien pour ce site, si vous y allez, évitez le forum qui comporte bien au moins 85% de véritables déficients.
Mais comment peut-on laisser de grandes bourgeoises s'exprimer de cette façon sur les antennes ? Pourquoi n'a-t-elle jamais été condamnée ?
On imagine si elle avait dit par exemple -comme l'Egyptien banané de l'UNESCO- que le gou vernement israélien actuel s'acharne sur le peuple palestinien et qu'il pratique le racisme et la xénophobie... là, elle aurait été immédiatement accusée de pratiquer l'antisémitisme... et elle serait boycottée par les media.
Merci , beaume , d'avoir pris le temps de mettre en exergue ce délit quotidien commis sur cette radio .

Lorsque je suis tombée sur cette émission , j'ai pensé que cette femme était intègrée à l'équipe pour faire de la provocation , et permettre aux journalistes de dénoncer et analyser , de rebondir sur les sujets brûlants .
Il est évident que ce n'est pas le cas , qu'elle est bien là pour affirmer haut et fort ce que cette rédaction pense tout bas .
Elle est là pratiquement tous les jours et elle piaille , empêchant les invités et autres chroniqueurs de parvenir à la fin de leurs commentaires . Les journalistes ne lui disent JAMAIS : nous ne pouvons être d'accord avec toi .

Thierry Ardisson l'a fait venir il y a quelque temps à "Salut les terriens " . Il ne l'a pas bousculé , mais posé des questions significatives .
"Vous êtes chef d'Entreprise éthique , vous dites faire travailler 800 personnes . Où est situé ce lieu de travail ? "
réponse , très discrète de la part de la braillarde : " en Tunisie ... "
Il s'agit de plateaux de télémarketing ...

J'espère que le webmaster n'enlèvera pas les caractères gras justifiés du message de beaume
, et que cette atteinte pernicieuse journalière soit enfin remarquée par le CSA .
En même temps, ça rends pas forcement plus lisible,

même si j'en connais qui abusent largement plus des mises en forme pour faire passer leur message.
j´ai envoyé un mail à RMC pour leur dire tout le bien que je pense de sophie de menthon
Hortefeux lui a donné l'exemple
Lu partiellement, et effectivement il faut se méfier des amalgames et de ce genre de propos tendancieux (condamner autre que par émission immédiate d'avis contraires -bref par des actes- je ne sais pas.. il est normal que les propos racistes et antisémites soient restreints comme le rappelais si bien BHL récemment, mais ce ne doit pas être le privilège d'une pensée qui apparaitrait comme la bien-pensance par rapport à d'autres domaines ou la liberté d'expression est totale. Une censure ou une trop forte réprimande fait oublier le meilleure argument contre les excès raciste qu'est la raison pour laisser s'embourber des sentiments sectaires d'accès à la vérité par le dévoilement du complot/diktat.), mais comme je ne connais pas les propos exacts je vais pas disserter 107ans dessus.

Je remarque quand même que vous passez - et sans doute est-ce elle qui est passé à ce vocable vu qu'elle critique l'argument de la victimisation par délit de sale gueule - du "contrôle de sale gueule" au "délit de sale gueule", ce qui n'est pas équivalent dans votre raisonnement. Le deuxième n'a AUCUN argument, le premier dans l'absolu a des arguments sans doute biaisés et fondés sur les préjugés mais qui ont une certaine logique intrasèque (appelée le pragmatisme, ou le cynisme ou comme vous voulez) : si le contrôle d'identité peut s'appliquer à tout citoyen (sous-entendu dans la théorie du moins ce n'est pas une inculpation, c'est tout à fait compatible avec la vertu des personnes que vous citez. Car avouez qu'il serait aussi un scandale que ces personnes soient exemptes de contrôle de droit. On est bien d'accord pour dire donc que le problème c'est que de fait un profil "François" comme le mien -enfin présentement je suis expat' et dans la situation inverse en étant plus soumis au contrôle de sale gueule puisqu'ici SEULS ceux qui font étrangers sont contrôlés. Mais l'argument qui tue est que seuls les étrangers - non naturalisés évidemment - sont tenus d'avoir leurs papiers sur eux, et que la corrélation "fait étranger"-"est étranger" est assez forte), si on connait un biais statistique sur les populations (on n'en connait pas formellement, justement car c'est interdit vu le danger que répresenteraient les analyses foireuses des corrélations. Problème meme si les stats n'existent pas chacun a l'impression que la réalité est une corrélation avec le statut racial en défaveur des personnes de couleur), si on continue d'échantillonner dans tous les cas suffisement la population dans les contrôles pour que ce biais statistique ne soit pas créé par celui des contrôles (Aïe Aïe ça se gâte...), si cette politique est acceptable à vivre (bref ne pas créer de malaise, qui viendrait en rajouter la désillusion en l'Etat/la société -NB: elle n'excuse rien, elle explique des biais statistiques- des populations visées), que cette politique ne contrevient pas aux principes d'égalité républicaine (les principes seuls je ne pense pas tant que cela ne se traduit pas par une hausse des inculpations et surtout des condamnations de la population stigmatisée par rapport à ce qu'elle doit être car alors il y a préservation des droits sans distinction de race de religion etc. vu qu'un contrôle est un contrôle. Après il y a des lois plus restrictives, notamment dans le domaine de la ségrégation raciale) alors une politique pragmatique/cynique de contrôle se justifie. La plupart des conditions se démontent assez facilement, donc la politique est condamnable.

Je suis foncièrement contre les tabous ou le martèlement d'une éthique sans y réfléchir, ca fait apparaître comme sectaires des condamnations qui sont tout à fait justifiées par la raison. Je condamne la méthode des quotas pour les sondages, je condamne l'échantillonage ciblé sur les critères "apparents" (presque ceux des sondages au final, la connaissance précise de la catégorie socioprofessionnelle en moins - mais le quartier et la caste sociale oui- et la couleur de peau en plus). Et cette approche a le mérite de ne pas être fondé sur ce qui pourrait sembler un dogme à l'adversaire, puisque qu'elle met la question au même niveau que les contrôles par quartiers, les contrôles en fonction de l'âge, de la tenue vestimentaire etc. (qui sont sans doute des critères plus déterminants dans le "contrôle de sale gueule").

Je ne défends pas Mme de Menthon qui n'est pas très nette sur le sujet, je dénonce votre approche expéditive et votre utilisation de Mandela etc. puisque dans la première partie son raisonnement est tout à fait compatible avec le fait qu'on contrôle des innocents (et de toutes façons c'est ce qu'il se passe sans arrêt, personne ne peut faire l'amalgame entre personne contrôlée sans critères ou sur critères très minces -l'impression dégagée, l'allure, la gueule- et personne coupable).
Ce qui m'a toujours énervé dans les procès, c'est qu'on accuse régulièrement les entreprises de corruption active et les politiques de corruption passive, et que ce sont les premiers qui sont systématiquement mis en accusation et condamnés, alors que dans mon expérience, ce sont toujours les administrations et les décideurs qui ont tenté de m'entrainer sur des chemins où je ne voulais pas aller.

Souvenir d'un grand responsable d'administration centrale qui me proposait un faux contrat pour lui servir de régie ensuite pour ses billets de transport, j'ai joué à la bête, à celle qui ne comprenait pas, j'ai refusé sans refuser, après ça je n'ai plus jamais eu de contrats avec son administration (combien de vrais appels d'offre dans nos administrations), pourtant j'avais été reconnue pour mon travail dans cette structure. Alors qui fait de la corruption active, qui est le moteur ? Celui qui a les moyens de la décision ou celui qui répond à son offre ? Je crois que la réponse est claire.

Certains politiques sont corrupteurs, ils ne sont pas seulement corrompus. Un exemple, on s'esbaudit devant les coûts des prestations au Grand Palais pour la Présidence de l'UE, l'argument que c'est le Grand Palais, que forcément cela devait coûter cher ne suffit pas, quel journaliste a demandé des devis, pour voir combien revenait dans l'escarcelle de certains, parce que derrières les rétrocommissions ou les pots-de-vin, il y a toujours des surcoûts. Et ne pas mettre en concurrence, c'est d'abord permettre à un ami d'emporter le morceau, contre quoi en échange ?


http://anthropia.blogg.org
Ô flots abracadabrantesques
Prenez mon cœur, qu'il soit sauvé.
Ithyphalliques et pioupiesques
Leurs insultes l'ont dépravé !


Pauvre Rimbaud traîné jusque sous les spots d'un tribunal médiatique...
Définition

Selon cette définition [par la magie] c’est évidement « abracadabrantesque » que Jacques Chirac ne soit pas inquiété par la justice.

Je pense que JC c’est emmêlé les pinceaux et qu’il voulait dire : « rocambolesque ».

Il a mal mémorisé le mot que lui avait soufflé Dominique de Villepin.

Aujourd’hui « abracadabra » il pourrait connaître la magie de la justice.
Définition
Á chacun sa douche…
Á trop secouer la bouteille, le « PSCHITT », vous jaillit dans la gueule, et vous [s]éclabousse[/s] douche
Quelle ordure !!! Ce type a des cours de mensonges c'est évident .
A partir d'un certain niveau les politiques deviennent toutes et tous des
tueurs et sont capable pour impressioner de marteler les pires mensonges
sans aucune honte .
C'est interressant de voir aussi le comportement assez offensif d'Elise Lucet
en 2000 qui s'est pernaultiser sur le 13h de France 2 en 2009 (elle se la boucle
en échange d' un journal en prime time) et que dire De B. Shoenberg (Mme Borloo)
qui a eu maintes rétributions par la suite sur F2 et F3 .
Et oui le "ferme ta gueule" cela s'achète aussi en politique par l'échange de postes
prestigieux .
Mais revenont au cas Chirac . Que dire cet opportuniste qui a au moins 6 affaires
acrochés à son c... ! Que dire de sa femme (mme pièce jaune) et du sumo Douillet
qui se sont engraissé sur le dos des pièces jaunes .
Ces gens sont pourris jusqu'à la moelle et le peuple français me fait honte lorsqu'il
met l'ancien maire de Paris personne française la plus populaire ...
Quel scandale !! Je veux le voir croupir dans un cachot à disputer son pain moisi
à une horde de rats affamés !! Pourvu qu'il se fasse dévorer par la suite ...
Qu'il aille rôtir en enfer !!! Avec Tibéri
J'arrive toujours pas à croire que ce type soit resté au pouvoir presque toute sa vie
C'est là qu'on va voir si ça lui en touche une sans faire bouger l'autre...

Sacrée vermine il habite à l'oeil chez les Hariri (qui, eux, paient 10.000 € de loyer mensuel),

Au premier étage du 3, Quai Voltaire (398 m²)

J'ai bien connu le deuxième étage (surface identique)

Qu'est-ce qu'il fout là, en train de polluer mes souvenirs, il ne peut pas payer son loyer dans un HLM de la mairie ?

***
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.