86
Commentaires

Presse : Benalla, une sortie de la disgrâce ?

Commentaires préférés des abonnés

Ca fait rêver, si la presse pouvait être tout le temps comme ça !

Le problème étant que jusque là Macron collait à l'idéologie dominante des acteurs de la presse mainstream (en raison d'une collusion évidente à trop les fréquenter, et à cause du milie(...)

On n'attend plus que la confirmation d'une relation amoureuse entre le président et son preux chevalier, ils sont si mignons côte à côte en vélo et polo pastel immaculé. C'est Christophe Castaner qui va être jaloux.


Je croyais que house of cards avait(...)

Tout ce qui va dans le sens d'une information plus pugnace devrait tous nous réjouir.


Oui, ce qu’il se passe est assez réjouissant. Même BFMTV est assez incisif (du peu que j’en ai vu).

Les sites du Point et de l’Express m’ont l’air de ranger discrètem(...)

Derniers commentaires

L'entretien accordé par Benalla au Monde, s'est déroulé dans l'appartement de Marc Francelet, ex-journaliste reconverti dans les "affaires". En 2012, il a été condamné à deux ans de prison avec sursis et 100.000 euros d'amende, pour escroquerie aux assurances chômage et pour avoir illégalement bénéficié d'argent tiré sur les comptes de sociétés.

Une Vème République présidentiellement monarchique, supérieure à toute autre forme de gouvernement


À la fausse image du dit "Roi-Soleil", auquel on prête le mot fameux "L'État c'est moi" -  authentique est au contraire la revendication de responsabilité de Macron qui démontre d'éclatante façon qu'il a parfaitement saisi ce  qui seul peut légitimement conférer sa primauté: non pas au plus haut détenteur du Pouvoir, mais au premier serviteur de la République.  À savoir le sens exemplaire de sa présidentielle responsabilité. 


Car il faut, ainsi qu'Aristote le précisa, "qu'un seul commande". Et revendique le cas échéant, plus encore qu'il ne les assume, le(s) plus ou moins "fâcheux" effets de tel(s) ou tel(s) de ses commandements. Ce que vient donc de faire Macron. De manière tout à fait monarchique. Mais non point royale pour autant, la Vème République venant, une nouvelle fois, d'avérer, grâce  au respect de  sa gaullienne Constitution présidentielle,  sa républicaine supériorité: non seulement sur toute royauté, mais sur toute autre forme de gouvernement.       

Rien à voir, mais le nom de la chronique "Initiales-DS" c'est une référence à Initial-D ? ou je délire complètement ? 


Pour une opinion et une analyse un peu différentes, voire opposées, de celle de DS, lire le texte de Lordon sur son blog du Monde diplomatique...

Ah les barbouzes, ce petit rien culturel qui rapproche la France de ceux à qui elle veut donner des leçons avec ses Droits de l'Homme et du Citoyen


Il y en a qui trouvent normal qu'on tabasse au sol - c'est la grandeur de la Police qui s'exprime ainsi : plus le bastonné est au sol, plus la gloire rejaillit sur le bastonneur. D'autant  si le bastonneur est plusieurs.


Il y en a qui trouvent normal qu'un employé de l’Élysée devienne policier, garde du corps, intermittent de l'Assemblée au gré du temps. Un multicarte qui utilise à donf sa fonction officielle 


Et pendant ce temps là, le plus sympa des collabos passait devant la commission des lois de l’Assemblée nationale. Et notre collabo a eu connaissance des faits pas plus tard que le 2 mai, ce qui ne l'a pas empêché de saluer le barbouze car notre collabo affirme qu’il a « coutume d’être urbain ».


Sans parler du Préfet qui ne sait rien de la manière de fonctionner de ses hommes sur le terrain

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Castaner chez Bourdin : "Benalla avait des fonctions logistiques quand il était dans le bus des Bleus. Il s'occupait des bagages."

Tweet de Aude Lancelin : Un bagagiste à 10 000 € par mois.

Tweet de Guillaume Meurice : Mon auteur préféré chez @le_gorafi !

aujourd'hui dimanche 22 le ridicule , faceboock qui censure Nord Presse (site parodique) ... toute les blagues sur l'affaire supprimées .. http://nordpresse.be/censure-de-masse-de-nordpresse-facebook/

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Pour une fois qu'une série policière française propose un bon scénario, on ne va pas bouder son plaisir.

Je ne vous fais pas un résumé, vous connaissez la trame.

De révélations en rebondissements, le suspense tient en haleine. Déjà, les truands ont été démasqués, mais subiront-ils tous le sort qu'ils méritent ? L'homme de main par qui le scandale est arrivé, lui, est en garde à vue et devra rendre des comptes. Mais les autres, les chefs de bande ? De Gérard le Lyonnais à Manu l'Amiénois, en passant par Christophe le Varois. Tous trois, pour l'instant, se murent dans le silence. Attendons les prochains épisodes pour savoir ce qui filtrera de leur interrogatoire.

Le site parodique Nordpresse communique :

Ceci c’est pas une fausse info et c’est TRÈS grave. Merci de lire ce qui suit.
Depuis ce matin nous avons reçu des centaines de messages de gens qui ont vu leurs partages d’articles Nordpresse supprimés de Facebook puisque considérés comme indésirables.
TOUS ces articles concernaient l’affaire Benalla ou Macron. On sait comme le patron de Facebook France est en lien direct avec l’Elysée après l’affaire Génération identitaire.
Bordel, on tombe littéralement de notre chaise. Est-ce ça aujourd’hui la démocratie française ? Mettre un site satirique sur liste noire parce qu’il en rajoute sur ce qui est déjà une affaire d’état ?
On va continuer à essayer de comprendre mais les centaines de témoignages reçus ce matin nous terrifient. Pas pour nous et nos clics.
Pour la démocratie qui est plus que jamais en péril.
Et si les grands médias taisent la censure qui nous est encore une fois appliquée, on saura ce qu’il en est de leur complicité.
Merci de partager. L’heure est grave.

On peut avoir un exemple de saine émulation de nos médias franchouilles que l'on devrait à RT, Spoutnik ou radio moscou ?

On n'attend plus que la confirmation d'une relation amoureuse entre le président et son preux chevalier, ils sont si mignons côte à côte en vélo et polo pastel immaculé. C'est Christophe Castaner qui va être jaloux.


Je croyais que house of cards avait été interrompue, apparemment elle a juste traversé l'Atlantique avec Emmanuel et Alexandre dans les rôles de Frank et Edward. So French !


Vive la République inaltérable, vive le nouveau monde, vive la pensée complexe et le tabassage hors règles.

Hop, j'ai donné un tip à Gaspard Glane et son taranis news :

https://fr.tipeee.com/taranis-news/tippers

Avez-vous lu cette information stupéfiante dans Libération

http://www.liberation.fr/france/2018/07/21/a-paris-le-renfort-de-policiers-marocains-pour-pister-des-mineurs-isoles-conteste_1667865


Incroyable! 

Des forces de police d'une dictature, une monarchie tyrannique, absolutiste et répressive dans les rues de Paris!!! 


Franchement si c'est cela le "nouveau monde"...



Quelques retours en arrière pourraient peut-être éclairer d'un jour nouveau certains faits;des photos, des vidéos à étudier; exemple: http://foed.over-blog.com/2016/06/qui-a-casse-a-la-masse-les-vitres-de-l-hopital-necker-le-soupcon-s-installe.html

Something is rotten in the state of ...


C'est vrai que tout çà donne un peu envie de gerber ...:

- violences sociales impunies

_ violences physiques cachées et qu'on essaye d'absoudre

Je conserve le moral et garde le sourire en considérant qu'il y a :

- un nervi ( présumé) en garde à vue

- des moralistes professionnels comme Ciotti et Jacob qui déclenchent, chez moi, des éclats de rire

- un Président ( que Dieu Lui épargne  la prison ) , pour la première fois, mutique ( ce qui l'empêche de dire des conneries )

- certains journalistes excités , mais qui, pour la plupart, regagneront le râtelier

Bref, "vivons heureux en attendant la mort "

Très bon papier !


Question gênante pour moi : comment se prononce Strzoda (prénom Patrick) ? Même Wikipédia n'en indique pas la phonétique, et je n'ai jamais entendu son nom à la télé ou à la radio.


D'avance, merci pour vos réponses !


Ca fait rêver, si la presse pouvait être tout le temps comme ça !

Le problème étant que jusque là Macron collait à l'idéologie dominante des acteurs de la presse mainstream (en raison d'une collusion évidente à trop les fréquenter, et à cause du milieu social dans lequel ils évoluent, qui fait qu'ils ne se rendent même plus compte de la réalité de la vie des gens normaux).

La seule chose qui a changé, c'est que là, ils découvrent quelque chose qui les heurtent personnellement. ce n'est pas du professionnalisme de la part de la presse, c'est juste qu'ils sont heurtés et ça les fait réagir.
De la même manière qu'en tant que français on est globalement heurté par certaines choses à l'étranger (ou en France). c'est la même logique mais à plus petite échelle de caste.

J'ai même entendu quelque chose comme ça sur BFM de la part d'un invité mais qui illustre selon moi la mentalité ambiante de cette caste :
- "l'acte de violence en lui-même ça passe, ce qui est choquant c'est l'abus d'autorité d'un homme qui ne reste pas à sa place".
Voyez à quel point ça reflète ce principe de cour et de la noblesse.


Mais ne nous faisons pas d'illusion. Une fois cette affaire passée, la presse retournera dans ses travers, car elle ne s'auto-critique pas.
Entre autre, elle sera toujours contre les grèves, car globalement Macron et ses réformes collent très bien à leur logiciel idéologique.

Pendant ce temps, parmi mes amis les plus pauvres, on est convaincu que rien ne changera sans que ça pète, sans qu'on fasse la révolution.
Il y a 4-5 ans cette idée me révulsait car je déteste la violence. Aujourd'hui je suis toujours non-violent mais je ne cherche plus à les contredire.

Si ça doit péter, eh bien que ça pète.


PS : dans le même genre, sur RMC un gars qui venait de recevoir la légion d'honneur a dit en direct à la radio quelque chose comme ça : "l'abus de pouvoir c'est humain, moi si je travaillais un jour à l'Elysée je ne paierais plus mes PV".
Ce mec venait de recevoir la putain de légion d'honneur et il sort ça sans honte (après avoir passé quelques minutes à défendre Macron cela va sans dire).

Quelle violence sociale ! Etre obligé d'interrompre ses vacances pour évoquer un minable conseiller présidentiel, adulé par certains flics, et gardé à vue par d'autres. Jupiter reconnaîtra les siens. 

Tout ce qui va dans le sens d'une information plus pugnace devrait tous nous réjouir.


Oui, ce qu’il se passe est assez réjouissant. Même BFMTV est assez incisif (du peu que j’en ai vu).

Les sites du Point et de l’Express m’ont l’air de ranger discrètement les informations sous le tapis.

" notamment russe. ' Une sortie de la disgrâce ?

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.