136
Commentaires

Pourquoi la presse a sacré les tablettes "stars de Noël"...

"Star de ce Noël 2010", "coqueluche des branchés", "grande tendance". Difficile de le rater, l'iPad, la tablette tactile d'Apple, est présentée partout dans les médias comme le succès annoncé de ce Noël. Du moins, si l'on s'en tient aux JT ou à une lecture superficielle des journaux. Car même s'il se vend bien, l'iPad, très cher, ne sera en aucun cas le numéro 1 des ventes "high tech" de cet hiver.

Derniers commentaires

Zut, alors !

Non seulement les tablettes ne se sont pas aussi bien vendues que ça mais en plus ceux qui l'ont rechignent à acheter des magazines.
Le pigeon commencerait-il à se faire désirer ??
Un bilan chez Orange : http://www.journaldugeek.com/2010/12/31/il-ny-a-pas-eu-de-carton-pour-les-tablette-cette-annee/
"Il n’y a pas eu de carton pour les tablettes cette année…"
Je ne suis pas croyante mais en cette période de fêtes, on pourrait penser que les journalistes choisiraient de s'extasier sur le succès d'un livre plein d'humanité et resteraient sceptiques sur une tablette trop chère à mon goût et pas très utile. Raté! Je me suis encore trompée. Certes le livre de Stéphane Hessel n'est qu'un petit recueil de textes sur les fondements qui ont fait notre démocratie depuis plus de cinquante ans mais il me semble quand même plus proche de l'esprit de Noël.

Libé ainsi que les autres journaux parlent de la tablette pour se faire leur propre pub, ils n'ont toujours pas compris que la chute des ventes des journaux est plus lié au contenu qu'au contenant. Avant que Libé passe au payant, le fait d'aller sur leur site me donnait souvent envie d'aller acheter le journal, maintenant je ne vais ni sur le site ni je n'achète le journal. Plus de contenu visible, je n'achète donc plus le contenant. On l'a bien vu ces derniers temps avec Wikileaks, la presse française est devenue une presse d'analyse et non plus une presse d'info. Les journalistes ont tout simplement oublié que les nouvelles générations sont bien plus aguerries que leurs aînés pour décrypter l'info et que s'ils veulent retrouver des lecteurs, ils vont devoir proposer quelque chose de bien supérieur à se mettre sous la dent.

Peut être que la tablette d'Apple est révolutionnaire et va sauver la presse française comme le disent certains, mais il devient difficile de savoir quand un journaliste dit ça s'il fait son travail de journaliste ou s'il essaye de vous fourguer un abonnement au journal.
C'est encore une fois trop laid pour y croire, des "grands journalistes" (pas les grouillots) qui pensent que le monde dans lequel ils vivent, où en effet on peut s'offrir des "tablettes" pour Noël et en être content, est le bon monde qu'il faut comme modèle à tous. Et quand ils sont face aux faits, aïe.
Par exemple, le cadeau "star de Noël" manifestement, c'est Indignez-vous ! de Stéphane Hessel. Merde, un minuscule essai politique qui reprend des textes super vieux que tout le monde invoque mais que personne n'évoque ? Mais pourquoi ? Musso, Lévy, c'était bien, et on en causait beaucoup donc on savait qu'on ne pouvait pas se gourrer ! Mais là ! Ça s'est vendu à fond avant que les médias en parlent, et quand ils en parlent même mal ou en mal ça accélère le mouvement !

Un petit article intéressant sur le traitement de ce fait par le JT de France 2 : il exagère peut-être un petit peu la chose, car oui, le prix aide à acheter de façon décomplexée ce petit opus et, bêtement, un étudiant pas très riche tel que moi (premier découvert de ma vie ce Noël en attendant que mon job soit payé !) en a acheté entre quinze et vingt justement grâce à ce prix assez bas. Plus étonnant encore : j'ai vu cet essai à 2€85 en tête de gondole à Auchan (avec le 3€ barré, pour bien comprendre qu'on y gagne - et ces étiquettes rajoutées devant laissent une trace collante une fois enlevée, contrairement à celles qui sont derrière, d'origine, c'est con), ce qui est à la fois très étonnant, quasiment contradictoire, mais aussi extraordinairement positif ! Et ma cousine, étudiante-libraire, m'a dit qu'elle en a reçu 20 ce matin et qu'ils sont tous partis extrêmement vite, d'abord par des clients habitués qui achètent des essais politiques de gauche régulièrement, puis par des acheteurs de Noël qui en ont "entendu parler à la télé". Ils ont appelé l'éditeur : rupture de stocks à nouveau !

Une petite lueur dans la frénésie de Noël : si ne serait-ce que le dixième de nos concitoyens pouvaient lire ce tout petit livre, pas très utile ou novateur finalement, mais qui a la simplicité, la générosité, la réalité en étendard, nous pourrions espérer un mouvement civique réel. Et peut-être même nos élites seraient-elles à même de le comprendre.

En ce moment, avec l'annonce du grave problème de santé de Patrick Roy (qu'une député UMP annonce mort, gaiement), avec les problèmes sociaux qui se cumulent et que les riches camouflent sous le vocable tranquillisant et déculpabilisant de "crise", j'ai moyennement humeur à rire des tablettes.

Joyeux Noël quand même... est-ce le monde qui déraille, ou moi qui ne suis plus pareil ? (...)
Du 20 au 31, période où on enregistre le plus gros chiffre d'affaires et le plus gros nombre de personnes suicidaires. (...)
Les mêmes qui s'blindent, face aux profits de leurs enjeux, et ils sourient aux démunis en se souhaitant leurs meilleurs vœux !

http://www.youtube.com/watch?v=ZDyiQF-jpx8
Hier, a l'entrée de l'autoroute de Lyon vers Chambéry, une jeune fille nous a remis un paquet-cadeau qui contenait deux barres de céréales, un bon de réduction pour la location de matériel de glisse chez Sport 2000, et... Le Figaro !
Normal. Tous ceux qui empruntent cette autoroute en direction des stations de ski, sont de droite.
J'ai feuilleté le quotidien qui blâme librement afin de recueillir des éloges flatteurs, et j'ai été un peu déçu. Pas d'éditorial d'Ivan Rioufol, mon réac préféré. C'est un nommé Pierre Rousselin qui le remplace et qui dit "Non à une Europe balkanisée". Dans les colonnes voisines, Luc Ferry se demande à juste titre, au sujet de l'école en France, "Comment faire boire l'âne qui n'a pas soif."
Les deux articles avaient l'air passionnants, mais j'ai pas eu le temps de tout lire. Ma femme a utilisé ces pages pour envelopper la litière du chat. Je la soupçonne, mélenchonniste enragée qu'elle est, de l'avoir fait exprès.
La pomme continue sa basse besogne de choisir ce qui est bon pour ses clients...
Sans doute parle-t-on trop crûment de sexe dans cette affaire.
moi je trouve que c'est un mauvais produit. si ce truc revolutionne notre mode d'accès à l'information j'en serai le premier étonné.
Pa mal, mais faiblard du côté connectique new
Petit détail symbolique à noter.

Dans son émission 66 minutes, M6 nous a fait suivre un jeune SDF, André, de 22 ans. Le documentaire était intitulé "sous la défense les sans abris" (que l'on peut retrouver ici)

Ce même André apparait dans le documentaire dont il est question dans cet article, diffusé par Capital, "ils font tout pour vous faire craquer à Noël". Il apparait à 6 minutes 22 - en train de regarder un Ipad.ici

Qu'est-ce que cela veut dire ? Simple coïncidence ? Ou bien par économie de temps, les deux documentaires ont été tournés en même temps, quitte à faire saliver André devant des Ipad que personne ne lui offrira pour Noël ?

Là encore apparait le décalage entre le discours politiquement correct des journalistes et leurs méthodes indifférentes à la sensibilité.
Réagissez, restez ou devenez "free" et "open source" ! Dans 5 ans quand tout le monde possédera sa tablette graphique bien cadenassée par tous les logiciels et types de fichiers propritaires, par des contrats à closes illégales signés à la va-vite sans réfléchir, ce ne sera pas le moment de vouloir retourner à un numérique plus libre. Les Dieux de l'informatique veulent protéger leur droits divins mais ils se fichent bien de notre liberté et de notre vie privée. Toutes les lois libertaires votées actuellement ne mettent qu'en avant ces droits divins alors qu'elles devraient aussi (en priorité ?) protéger les utilisateurs ...et pas de la pédophilie !

Il y a une chose que je ne comprends pas. D'un côté on nous vend très cher un vieux hamburger flasque et sans goût et les vendeurs se font un fric dingue alors que le consommateur y perd sa vie (liberté) petit à petit, et de l'autre on nous sert une cuisine trois étoiles gratuite et personne n'en veut. Qu'est ce qui se passe dans la tête du consommateur ?

Au 21 ème siècle on a besoin d'un téléphone simple, (portable à la limite), d'un ordinateur avec un système d'exploitation solide, gratuit et sécurisé, sans virus, comme Linux, de logiciels open sources garants de toute dépendance, espionnage et obligation , d'un bon appareil photos, de livres papiers et de journaux pas plus.

Pour les graphistes et pour les musiciens ou les joueurs bien qu'il y ait des solutions dans le monde de l'open source, à la limite on peut installer un système microsoft en paralèlle sur un ordinateur (ou une machine virtuelle.. les solutions ne manquent pas ) tout en prenant soin de ne pas se connecter à internet avec Microsoft. Le problème vient des accords entre Microsoft et les fabriquants de cartes graphiques qui développent des drivers en priorité pour Microsoft. Mais on peut aussi choisir du matériel informatique qui affiche son attachement au "libre" pour faire avancer les choses.

En suivant cette ligne, fini les dépenses inutiles (et quand je dis inutiles c'est réellement inutiles), fini la dépendance à des systèmes sangsue, et surtout on agit contre la mise en place du contrôle de nos vies via le numérique. C'est une écologie numérique qu'on doit mettre en place tout de suite avant d'attendre la catastrophe pour réagir. En gros il faut aussi être responsble dans le monde du numérique.

Il est a noter que de grands logiciels sont issues du monde open source (GIMP, Open Office, Blender), que la grande majorité des serveurs sont des serveurs Linux, que des bibliothèques puissantes ont été développées ( comme Qt, GTK ...matériel pour créer des logiciels), et enfin que Microsoft copie souvent les avancés de l'open source comme par exemple les bureaux 3D.

Si vous n'êtes pas convaincu par le monde de l'open source, essayez au moins et pas que trois jours car vous avez déjà donné plus de trois jours à Microsoft. J'ai installé Linux depuis 4 ans et je ne pourrais plus revenir à un système propriétaire. Quand on n'est plus intoxiqué, on se rend très vite compte que ces systèmes propriétaires sont une agression insupportable.
Plus que jamais la course à l'échalote.....Créer des besoins factices,enfoncer le clou,répéter et répéter encore à tous ceux qui sont persuadés que le bonheur réside dans l'AVOIR plutôt que dans l'ETRE ....Vendre,vendre vendre gaspiller,JETER. Pourrir la planète jusqu'au bout,le projet de la société marchande et de ses complices.
Et ça sert à quoi ?
[quote=Dan]Libé à tout intérêt à faire décoller les ventes de l'iPad, puisqu'il mise lui-même beaucoup sur ce nouveau marché pour gagner de l'argent", suggère, perfide, un journaliste d'un site spécialisé dans les nouvelles technologies

Et le nom de ce courageux ? C'est off ?
Plus vite on se précipite en informatique, plus vite on est frustré ! (cf. la loi de Moore : tous les deux ans les processeurs doublent de puissance et diminuent de prix de moitié. Les heureux possesseurs de l’Ipad ne voudront –ils pas l’Ipad2 qui lui aura une webcam incorporée et une ou plusieurs prises USB/SDHC permettant de lire des vidéos ?

Idem pour les nouveaux téléphones qui pour certains n’ont pas encore le « copier-coller » ou la synchronisation sur le PC excepté si l’on passe par un serveur « ITunes, Zune, etc. » ce qui ne garantit pas la confidentialité de ses données personnelles…

J’ai été sidéré de constater que lémédias importants ont fait une pub gratuite et souvent mensongère (car pour le même prix par exemple un portable léger rend infiniment plus de services qu’un Ipad limité avec un système fermé, vite frustrant selon moi.

Puisque les asinautes ont l’avantage de fréquenter l’Internet et le meilleur, mieux vaut aller (j’en oublie plein) sur :

http://www.clubic.com/
http://www.01net.com/
http://www.blogeee.net/
http://www.numerama.com/
http://www.cnetfrance.fr/

…que d’écouter des JT mensongers qui prennent le téléspectateur pour des pigeons.
moi je veux une tablette non censuré, parce Jobs n'est pas mon pére, pas besoin de son accord parentale !
ce genre de Pomme sous vide, qui pousse en serre, qui n'a pas de gout, me rend malade !
je veux une pomme ou je prend le risque, d'avoir des pépins, des vers, une pomme qui se prend des coups de bec !
une vrai pomme pas calibré, ni étiqueté, pas marketé, pas lustré !
cette pomme serrait elle un fruit défendu ?
en tout cas celle que me ventent et veulent me vendre les [s]serpents[/s] médias, m'inquiétent !
Moi je veux une tablette comme celles qu'on voit dans Avatar, pas une truc tout pourri sans
connexion au WIFI intergalactique et même pas translucide du début 21ème siècle...
Mais enfin, le message est clair....Sauvez notre monde, consommez. Abandonnez-vous à notre dieu technologie, qui de semaines en mois rend obsolète et ringard votre dernière acquisition. Connectez-vous technologiquement et déconnectez-vous concrêtement du réel. Waouh, un téléviseur 3D, de quoi passer encore plus de temps devant sa petite lucarne, à commenter le monde par le petit bout de la lorgnette....Arrêtez-vous un instant, et observez le monde...Cette foule d'individus formant un collectif, qui se croise, quelque fois se rencontre...Ces gens qui passent, au milieu de tous les autres, dans leur bulle, le téléphone collé à leur oreille, communiquant avec quelqu'un, lui même dans sa bulle au milieu de tous les autres...Joignables à tout instant, prime à l'immédiateté, au désir de suite comblé...Ces gens, pourtant à la même table, chacun son téléphone à la main ou à l'oreille, communiquant, pas entre eux, mais avec d'autres...C'est la petite lucarne, devenue portable, au travers de laquelle on appréhende le monde...Merveille de technologie, merveille d'individualisme, merveille du contrôle inconscient des consciences, merveille de la modernité archaïque, merveille de l'obscurentisme, merveille de la non communication, la non ouverture....
Sauvez notre monde, consommez.....
"Star de ce Noël 2010", "coqueluche des branchés", "grande tendance". Difficile de le rater.
----------------------
mais super facile de ne pas l'acheter.
Avec l'iPad, la presse met la tête sur le billot. Parce que la liberté d'expression n'est pas franchement Apple compatible.

D'ailleurs, c'est assez drôle de voir à la fois libé râler contre les ouvriers du livre pour leurs "monopoles" et courir dans les bras d'Apple. On peut même filer la métaphore de l'objectivité journalistique, parce qu'entendre Pulvars critiquer le salaire "trop élévé" d'un ouvrier du livre, c'est à mourir de rire. L'objectivité de la presse, c'est bien mais pour les autres.
Est ce que j'ai bien compris l'info majeure:
Un journal investit dans un objet à vendre (cher) et fait ensuite des articles élogieux ou simplement du buzz (parlons en, en bien, en mal, qu'importe) sur ce même objet pour améliorer le rendement de son investissement?

On est pas à la limite de l'escroquerie? Du "conflit d'intérêts"? (comme on dit en langue de bois).

Si c'est bien ça, je trouve que c'est pas suffisamment mis en relief par @si, ça méritait un titre plus explicite. et moins de blabla avant.
encore de la pub gratuite!
Diable, mais que vont faire les gens avec cette savonnette de plus... Verra-t-on dans quelques mois des "enquêtes" sur les pathologies du poignet, consécutives au maintien de ce truc qui pèse un âne mort. Et le pognon dépensé... L'euro ça parait léger, c'est pour ça.

Le compte à rebours a commencé, plus que 4 jours pour trouver un cadeau qui fasse germer les consciences...

Alors contre la défonce de l'environnement, je vous propose :

- Le pack insurrection: "L'insurrection des consciences" de Pierre Rabhi et L'insurrection qui vient du comité invisible
- Le livre ou le DVD de Coline Serreau Solutions locales pour un désordre global
- L'intégrale de La Hulotte, le journal le plus lu dans les terriers
- Un cadeau Emmaus
- Un lombricomposteur ou une vraie poubelle de tri
- Des semences libres kokopelli
- Le rafraîchissant DVD de Herbe
- Si ce n'est déjà fait, un abonnement à Arrêt sur Images, Médiapart ou au Canard Enchaîné
- Un chèque placé sur Terres de lien
- Des graines de prairie fleurie

D'autres idées??
Les choses sont présentées de telle manière que vous donnez l'impression qu'avec l'iPad, pour lire Libération, il faille débourser des sous en plus, qu'on aurait pas dépensé sinon.

Il y a le site gratuit d'une part, libération.fr, librement accessible à n'importe quel internaute, iPad-user ou pas. Et le quotidien en tant que tel: chaque édition, sous forme papier ou sous forme numérique.

A l'instar de l'application iPhone d'@si qui a existé avant l'application Androïd équivalente, l'application iPad de Libé existe avant tout autre application pour toute autre tablette: et pour cause, 95% des tablettes vendues sont des iPad.

De plus Libé sur iPad: c'est moins cher, il y a plus de contenus, et il est disponible avant la version papier...
Bonjour a tous,

Bien que l'article titre sur les tablettes, il est clairement question de l'ipad.
Je ne me fait pas d'illusion quand au doux rêves de libération qui espère voir tout le monde payer 12euros par mois pour lire leur feuille de choux sur iPad. Cependant, je me demande si il est possible d'être honnête en comparant les ventes de l'ipad avec les ventes de tous les téléphones mobiles pour en faire un argument choc "(soit environ 20 fois plus que les Ipad)" je vous rappelle que l'ipad c'est un seul produit, les téléphones portables c'est une myriade d'entreprises qui proposent une kyrielle de terminaux alors on pourrait tout aussi bien écrire qu'il se vendra enormemment plus de bouteilles de vins que d'ipad a Noël que Ca aurait autant de sens. Il serait plus intéressant de comparer les chiffres de ventes du téléphone le plus vendu avec les chiffres de l'ipad parce que pour ma part je trouve Ca plutôt impressionant qu'un seul produit parvienne a vendre autant!
Cela étant dit il est en effet important de parler de l'habitude prise par les média avec Apple, quand Apple sort un produit on nous dit que c'est fantastique et on a titres sur titres, mais après on a aussi droit a des articles de type "un bug sur iPhone" ce qui me semble être une dérive dans les deux sens.
Au fond cette dérive est sans doute en rapport avec la fascination en même temps que la peur que provoque Apple chez les éditeurs.
Quelqu'un sait quel est le montant (%) de la ponction que la pomme croque
sur les abonnements auprès des éditeurs de contenus?
Et moi qui croyait que les vrais stars de Nowel étaient toujours et encore les tablettes de chocolat.

Et si vous saviez ce que j'en ai fait cette après-midi ..... hummmmmmmmm, hummm, miam, miam. Je suis la reine de la truffe.
Les "spécialistes" adorent ce petit joujou d'ipad si populaire à 6/700 euros, bien ou pas ils s'en foutent l'important c'est de l'avoir et de ne surtout pas réfléchir à l'intérêt bien faible de son utilité. Ça doit être génial de recevoir un mail sur Ibook de le lire sur Ipad et d'y répondre sur Ipod. C'est tellement génial de perdre du temps à naviguer sur une tablette.
http://www.youtube.com/watch?v=K9VerawwV_k
Même à Groland, c'est dire : http://www.dailymotion.com/video/xcv713_lipad-vu-par-le-groland_fun
Dan je pense que vous auriez du insister dans votre article sur la différence entre tablette et Ipad je m'explique :

Lorsqu'un média fait un reportage élogieux sur les tablettes (cas de reportages TV) , il s'agit d'un reportage encourageant l'ensemble d'un marché qui peut inclure ou ne pas inclure des accords avec des entreprises des médias
Lorsqu'un média fait un reportage élogieux sur l'Ipad (cas de Libé) il s'agit alors d'un reportage encourageant l'achat d'un produit dont le producteur APPLE a des accords avec les grands médias
"à des prix de plus en plus accessibles".
oh la la je crois que je vais faire des déçus à Noel ! j'ai pas fait ce genre de cadeaux, ah quelle radasse je fait avec mes cadeaux à moins de 30 euros !
Hallucinant, l'extrait du 20h de France2. (merci Lucie)

Pour 2 raisons : d'une, ce que Dan explique, bien sûr.
Mais pas seulement. La phrase complète de Marie Drucker, au JT, est :

"Ce sont déjà les stars de ce Noël 2010, téléviseurs 3D, tablettes numériques, un cadeau high-tech est un cadeau de rêve à mettre au pied du sapin, et à des prix de plus en plus accessibles".

"Un cadeau high-tech est un cadeau de rêve à mettre au pied du sapin"...

Que vient faire ce slogan marketing grotesque, digne des brochures publicitaires les plus minables, dans la bouche d'une journaliste de JT?
C'est un stagiaire à Séguéla qui lui écrit ses textes ou bien ?
Si je puis me permettre, j'ai le sentiment qu'ASI (et à peu près tout le monde) passe à côté sur cette histoire de 'tablette', et ce fut également le cas dans la courte introduction que vous consacriez au sujet lors de la dernière émission. Pourtant vous y diffusiez un extrait qui résumait on ne peut mieux la vraie enflette qui n'est à mon sens ni la hype autour des produits Apple, ni le forcing multimédia habituel pour nous refourguer le dernier bout de plastique "so cute".

Je cite la voix-off du JT de France2 : « (…) moins cher qu’un ordinateur portable pour le même usage. »

Missa est... ? J'ai peur que non : malgré l'appellation éhontée de "tablet PC", ce n'est absolument pas le cas, cette chose n'est pas un ordinateur portable et on ne peut PAS DU TOUT en faire le même usage. Je ne parle même pas mémoires, systèmes, processeurs et applications, il suffit de regarder du côté de la connectique qui brille par son indigence sur la plupart des modèles pour comprendre que l'objet est un pur gadget en comparaison des pc portables premiers prix.

Bref, Apple a (et ses concurrents aussi) pondu l'Iphone qui ne tient pas dans la poche. Trop de la balle.

Note : il existe depuis presque 10 ans des pc portables avec des écrans tactiles mais qui, faute de n'avoir jamais rencontrés un très grand succès sont tombés dans la plus extrême confidentialité. Pour ma part, utilisant toutes sortes d'outils et périphériques informatiques pour programmation, infographie, 3D, animation, j'en passe et des moins rigolottes, j'ai un peu fouillé la question car c'était effectivement très tentant de disposer d'un outil similaire à une Wacom Cintiq, permettant de travailler à plat, mais avec le plus criant par rapport à cette dernière que représente la possibilité d'un usage nomade. J'ai vite déchanté.
Je crois qu'on oublie un détail ou deux, dans cette analyse... A commencer par le fait que les ordinateurs portables, consoles de jeu ou appareils photo numérique qui se vendent bien à noël, ça n'a absolument rien de nouveau.
Les journalistes se sont peut-être contentés de se focaliser sur le petit nouveau qui monte, au lieu de parler des objets déjà présents depuis au moins 5 ans.
Qu'est-ce que ce sujet a à faire sur @si ?

Marronnier technologique ?
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.