1
Commentaires

Pour filmer le monde ouvrier, faut-il montrer le travail ou la lutte ? (Charlotte Pouch)

Que montrer d'une usine qui ferme, d'un conflit social ? Charlotte Pouch, autrice du documentaire "Des bobines et des hommes", et invitée de notre émission, a choisi de ne garder que très peu d'images des semaines d'occupation de l'usine de production de bobines qui ont suivi sa liquidation judiciaire. Trois plans, exactement, de bobines et de documents jetés aux flammes par les salariés. Pourquoi ? Les images de conflit, explique-t-elle, "la plupart des personnes ont l'habitude de les voir. Quand est-ce qu'on voit un salarié dans l'espace médiatique? Quand il brûle des palettes." Les stéréotypes sur l'ouvrier ne viendraient-ils pas, finalement, de la surreprésentation des moments de lutte sur les moments de travail ? En tout cas, "ce que je voulais montrer c'était autre chose", tranche Pouch.

Derniers commentaires

Dommage de ne pas avoir pu voir ce film en intégralité, fin d'une non militante ,ne l'oublions pas ...

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.