71
Commentaires

Portrait officiel de Hollande : polémique sur le cliché de Depardon

L'image a fait parler d'elle, avant même d'être dévoilée officiellement. Le portrait de François Hollande par Raymond Depardon, qui sera bientôt distribué à 70 000 exemplaires en France, frappe par son côté

Derniers commentaires

http://www.france24.com/fr/files_fr/images/afp/photo_1332159339817-1-0.jpg

je crois que les militaires sont déjà infiltrés par les pays bas, regardez! Non seulement on retrouve le drapeau de la Hollande travesti comme sur la photo officielle du président(vous savez, c'est en fait le drapeau des pays pays présenté verticalement pour faire croire que c'est le drapeau français !
Et bien regardez les petits drapeaux que portent les soldats ! là ce sont des drapeaux français mais ils font exprès de tenir les hampes horizontales pour qu'on voit le drapeau des pays bas ! (ha les vicieux !)
ils vont même jusqu'à oser écrire le nom d'un néerlandais (surement un agent double) infiltré dans l'armée française et qu'ils ont du faire éliminer par des barbouzes : Schoendoerffer !
Dire qu'on guettait l'invasion musulmane alors qu'il fallait se méfier des bataves !
Si le député UMP Jean-Paul Garraud était un peu plus cultivé il saurait que le drapeau en question n'est pas celui de la Hollande
mais celui des Pays-Bas.
Les Pays-Bas sont formés de 17 provinces, dont la Hollande-Meridionale et la Hollande-Septentrionale, qui ont chacune leur propre drapeau
et c'est à tort qu'on confond "Hollande" et " Pays-Bas".
Ah ben, il se pourrait que la polémique en occupe encore quelques-uns :-)
http://www.huffingtonpost.fr/2012/06/08/portrait-officiel-hollande-depute-jean-paul-garraud-conteste_n_1579962.html?ref=france
Beaucoup de bruits pour une photo.
je trouve que cette photo a au moins le mérite de nous faire poser plein de questions sur le statut du président de la république, statut qu'il a ou qu'il veut avoir ou qu'il doit avoir mais aussi de l'époque
ce n'est absolument pas une question d'esthétique et Depardon semble bien l'avoir compris
j'ai regardé toutes les photos des précédents présidents et ce n'est pas inintéressant
je remarque que depuis Giscard on n'affiche plus les superdécorations
et c'est drôle de voir Sarko avec plein de bouquins qu'il n'a jamais dû lire
Personnellement ( pardon pour le positif mais quand c'est bon je le dis et quand c'est pas bon pareil !) j'ai trouvé que cette photo était bien à sa place dans le cadre que veut instaurer le nouveau Président et l'absence de bibliothèque ne m'angoisse pas plus que ça.

Par contre voir polémiquer sur un tel sujet m'inquiète un peu : ça va etre dur pour beaucoup et meme pour @si (et les @sinautes) j'en ai peur de passer à autre chose qu'aux thèmes favoris d'avant le 6 mai 2012....
La première fois que je l'ai vue, elle ne m'a pas plue.
J'ai trouvé l'expression de François Hollande artificielle, comme attrappé en train de chercher justement quelle expression il allait prendre, en train de réfléchir à son mailleur angle, de sourire ou non, avec ou sans le dents, en train de chercher quoi véhiculer sur ce portrait. Rien de trop prévu à l'avance ni travaillé en somme.
Puis c'est le paysage qui saisit l'oeil, la photo semble mal cadrée. Ca m'a instantanément fait penser aussi à la photo officielle de Nicolas Sarkozy, au drapeau et à la bibliothèque derrière lui, qui allait si mal avec le personnage mais qui aurait pu être parfaite pour François Hollande, en adéquation avec l'inspiration de sa politique.
Puis, c'est justement le fait que rien ne soit comme je l'attendais qui m'a saisie. Je me suis dit que cette photo dans les mairies, qui fait tellement plus souvenir de vacances, s'y retrouverait inadéquate. Si peu conventionnelle. Qu'elle était si facile à détourner en plus.

Et je me suis renseignée sur le travail de Depardon, sur La France Moderne et La Vie en France, et j'en ai conclu que cette photo était au contraire en magnifique adéquation avec son oeuvre à lui, qu'elle en faisait intégralement partie. Et que l'adhésion de François Hollande avec cette vision de la France par l'artiste était en soi un message politique très fort.

Je regrette toutefois que ceci n'ait pas été relevé. Il faut regarder cette photo comme l'oeuvre d'art qu'elle est. Et que même si on la regarde sans les codes, il ne faut pas se préserver de l'effet qu'elle peut nous faire et on peut s'interroger sur pourquoi elle nous fait cet effet en particulier.
Les gens voulaient de la décoration institutionnelle, Depardon leur a donné un objet de réflexion.
Le travail du grand photographe ne me déplait pas au final.
pfffffffffffffff
on s'ennuie de plus en plus....
Je me demandais a combien étais le prix de la baguette a Franprix ? Ou si il va faire beau demain, ou quel est la couleur de ma chausette droite.
Bon allez, je ressors mes vieux gags éculés :

La photo officielle de Sarkozy ressemble beaucoup à la photo officielle du général de Gaulle. Les deux photos ont vraisemblablement été prises dans le même salon de l'Elysée.
Une question m'a obsédé pendant longtemps : où sont passés les bouquins ?
Je veux parler des bouquins posés sur la table, sur lesquels repose l'auguste main du général.
Après une minutieuse enquête, j'ai trouvé la solution de l'énigme.
Ma première impression rejoint celle de quelques autres : j'ai tendance à m'en foutre. Après, le coup d'exploser les codes de la photo officielle pour faire "normal"... ouais, ça commence à bien faire cette histoire aussi. Les plus ridicules étant les grands professionnels prenant la défense du cliché de Depardon : en tant que pros ils devraient être les premiers à savoir que tirer le portrait officiel d'un chef d'Etat n'est pas la même chose que shooter des photos artistiques ou expérimentales.
Sur la photo en elle-même : elle n'est pas horrible, et peut-être , mais elle ne remplit pas la fonction qui lui a été assignée. Entre l'aspect "amateur" du cadrage et de l'arrière-plan cramé (qu'on accepterait beaucoup moins facilement s'il n'était pas commis par un grand nom de la photographie), et le choix de photographier Hollande en train de marcher tout en coupant ses jambes, tout dans cette photo donne une impression de déséquilibre. Si le but est de donner au Président de la République une image de fragilité et d'être prêt à basculer d'un côté ou de l'autre, c'est réussi, mais je me demande bien qui voudrait donner une image pareille. La retenue c'est bien, l'humilité idiote, beaucoup moins.
Ma première impression est que je m'en fous, assez rapidement confirmée par la seconde... Ceci dit, il faut avoir beaucoup, beaucoup de temps à perdre pour entamer des polémiques sur une photo...
Pourquoi tant de "bla bla" bordel au sujet de cette photo? Où est l'intérêt Dan?

Je suis soulagé de voir que sur cette photo on y découvre Hollande et non pas l'autre agité...................

Rien que pour ça, j'aime cette photo.
Hollande roule à 160km/h !!!

Hollande s'est salement fait tirer le portrait par Depardon !!!

Faut-t-il devoir remplir sa copie, faire ses 2000 signes quotidiens, pour en arriver à de telles futilités !

Qu'est-ce qu'on s'emmerde ! Et qu'est-ce qu'on s'en tape !!!
Apparemment tout content de dévoiler lundi 4 mai à l'Elysée le portrait officiel de François Hollande

Soit les journalistes d'arrêt sur images nous cachent des choses sur les rouages secrets de la démocratie de façade en France, et sont très bien informés, soit il y a une petite faute de date :)
A première vue je trouve la photo assez moche mais j'attends l'avis de Maitre Korkos auquel
je ne manquerai pas de me rallier.
Le plus effarant dans cette histoire, sans rien dire ni de la pose ni du costume ni du cadrage, c'est que cette photo censee representer la normalite, la simplicite ... Est la photo la plus photoshopee de toute l'histoire de la photo de president de la republique francaise.

Interessante conception du "naturel"
Celle qui me débectait,c'est celle de l'autre,campé,l'air inspiré, devant des livres qu'il n'avait jamais ouverts.Celle-là,c'est comme un exercice obligé dont on s'est débarrassé,tellement on ne se prend pas pour le nombril de France,d'Europe voire du monde.Mais on critique,c'est tellement français,ce goût de râler pour râler.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Dans le dézinguage de Depardon, il y a tout un mépris villien et branchouille pour celui qui reste, et revendique de le rester, un pedzouille. J’attends avec gourmandise de voir comment va réagir Tecknikart, qui a exploré la Creuse profonde comme on découvre Ploucland.

Il y a aussi la nostalgie d’une présidence royale, d’un art officiel où le détenteur du pouvoir n’est jamais assez chamarré, assez figé, assez majestueux.

La photo a été détournée ? La belle affaire, quand on se souvient comment l’a été celle de Foutriquet 1er par le photographe de la Star Ac’, émission qui enrichit la chanson française comme une pissotière améliore une chapelle romane.
Korkos Korkos Korkos !
Débat interminable, pour moi ce sont les photos de Chirac par bettina Rheims et de sarkozy qui font formidablement amateurs. Au sens ou ce genres de portrait est réalisable par la plupart des photographes ayant un peu de connaissances techniques. Elles respectent toutes les règles de composition que l'on apprend dans les club photos ou dans les pages de chasseurs d'images.
Celles de Depardon ne respecte pas ces canons donc elles fait jaser.

Pour finir Andre Gunthert me les brise menu comme spécialiste des images et futur editocrate omniscient (le midi en semaine sur France culture). Argumenter que le format carré relève de l'amateurisme ne repose sur rien. Le rolleiflex utilisé par Depardon est un appareil hors de portée pour la plupart des amateurs, les pellicules 120 qui le nourrissent sont chers et leurs traitement quasi réservés aux pros. Le format amateur est le 24*36 depuis au moins 40 ans.
Ma première impression est aussi qu'elle est ratée. Mais il faut se méfier des premières impressions quand un cliché est aussi éloigné des standards de la photo officielle du président de la république que nous avons en tête. Quand on se sera habitué à la voir, quand l'oeil se sera acclimaté à cette originalité que beaucoup prennent aujourd'hui pour un ratage, il est probable que le jugement change. C'est un peu effectivement comme les modes.
N'est-ce pas finalement une fausse information ? Aujourd'hui, peut-il exister un cliché/affiche/pub diffusée à grande échelle qui ne fera pas l'objet de nombreux détournements (assez attendus et imaginatifs pour la plupart) (Je me souviens d'un article du même type ici suite à l'affiche de Sarkozy) ? Et n'existe-t-il pas pour toutes tentatives artistiques des détracteurs et des soutiens ?

Bref, j'ai vraiment l'impression que les média font beaucoup de foin pour très peu de choses. Peut-être un des effets pervers de la liberté d'expression d'Internet (c'est en effet très facile de donner son avis sur une photo, qu'on s'y connaisse ou pas)?
[quote=Dan Israël]Tina Merandon tient à déjouer les apparences : "Cette photo est confondante de simplicité... et de complexité. Simplicité : c’est l’image que François Hollande a toujours voulu donner de sa relation au pouvoir. Complexité : les ombres de la pelouse légèrement envahissantes, la ligne d’horizon assez haute, les lignes de fuite diverses, le placent au centre d’un équilibre compliqué."

Il fallait l'oser! Depardon a renversé le double tabou: "laïque" et "républicain", et nous a donné un portrait de l'homme au pouvoir évoquant Saint Louis sous son chêne, tel que seul sans doute le Flaubert d'Un coeur simple permet d'en appréhender la sérénité.
.
On s'en tape.
Accuser Depardon d'amateurisme?
N'est-ce pas être un vieux fosile?
http://www.youtube.com/watch?v=iY2xkRs6Iys

Imaginez un autre physique que Hollande sur le cliché pour voir.
À part le "photo non facturé" qui est drôle, les autres détournements ne sont pas convaincants.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.