26
Commentaires

Porte soigne Ménard, atteint de zemmourite aiguë

Derniers commentaires

Focaliser notre attention sur Zemmour, maintenant sur Menard. Bon, ok, ça défoule et ça peut même parfois nous faire sourire.

Mais est-ce que c'est suffisant pour mener une vraie analyse politique ? Je ne suis pas sûr...
Porte de retour à son meilleur niveau, je dois dire que cette chronique fait plaisir tant la précédente était accablante (vous savez, celle avec des gens qui font semblant de boire des cafés tranquillement derrière).

On en redemande !
Je ne suis pas sûr que Ménard ait réellement changé de discours :

http://www.ina.fr/ardisson/tout-le-monde-en-parle/video/I08255760/arno-klarsfeld-face-a-robert-menard.fr.html

(2003)
Perso, j'ai toujours trouvé Didier Porte assez lourd. Je lui trouve un côté bêbête show, grosses têtes, caveau de la république... Il aurait sa place chez Ruquier. Je ne comprends pas sa popularité.
Le premier pas consiste a sortir du clivage gauche/droite. Soit ne voir la politique d'une façon binaire, c'est bien ou mal...comme je le faisais encore il n'y a pas longtemps : " La droite, c'est le méchant & l’extrême droite les très très méchant!" ... totalement infantile!

Il y a des avantages & des inconvénients a chaque chose, le tout étant de faire un choix réfléchi, et non pas guidé par l'affectif, comme des être émotif, très facilement manipulable... "Des idiotes utiles!".

Didier tu commences sur une très bonne ligne blanche d'une ironie appréciable... Tu enchaine bien sur une ligne jaunes évidentes... Pour finir comme tous les médias de masse sur la ligne marron... sort de la merde infantile, qui consistent a débiter les même merde décrédibilisantes sur le front national!!!
Soyez pas débiles comme des ados anti-fasciste. "Je parle pas avec toi tes un nazis!" Ecouté des dieudos... des Sorals... sans se renfermé dans vos peurs infantiles, ingurgité de force par la répétition...

Olyvier
Didier Porte, "débusqueur" et soigneur de cuistres.
Encore une pépite à son actif !

Tiens, les commentaires dans Dailymotion ont été désactivés dans les deux dernières chroniques.
À se demander pourquoi...
Très bonne idée, vraiment, de venir sur le plateau avec votre instrument !
bravo Didier Porte, Ménard OK ! Zemmour faut pas le lâcher !
mais ils n'ont pas le pouvoir, alors faut surtout se braquer sur l'équipe de racistes qui nous gouverne !
le FN à côté c'est de la gnognotte car les autres ont des minsitres à leur botte pour appliquer bêtement leurs sombres desseins !

on pensait qu'il n'existait pas pire que le chef de camp Hortefeux ?!
alors est venu Besson qui à l'ignoble avait combiné la traîtrise !
on pensait qu'on avait atteint le sommet de l'ignominie ?!
alors des caves du château on a sorti le préfet Guéant aux discours piqués tout droit de l'extrême droite la plus abjecte, et qu'il répète sans ciller ?!....

surtout ne jamais oublier que tous ces petits hommes sont nés de la volonté d'un seul, le maître du château, le plus petit d'entre tous, celui qui n'aime que le pouvoir mais qui, pour que ça ne se voit pas trop, s'entoure des plumes les plus racistes et les plus intégristes de cette sombre époque juste pour séduire : les consiglieri Guaino, Mignon et ce qui se fait peut-être le plus à l'extrême et dont on ne parle jamais : le sinistre Buisson et sa préférence nationale !!!

que 2012 me parait encore loin et particulièrement inquiétant, car dans mon quotidien j'entends de plus en plus qu'il n'y a plus aucune raison de voter pour ce qui se disait un parti républicain puisqu'ils font tous du Le Pen, alors autant voter pour la mère de tous ces umpistes ratés : le FN !!
Merci Didier, très bon diagnostique...
La guéantite me semble être une forme encore plus violente de la zémmourite.

Je pensais d'abord qu'il s'agissait d'une vile tactique politicienne, je commence à penser qu'en fait, il s'agit de la vraie pensée profonde de ce triste sire.

Et dans le canard, Sarko le qualifie d'excellent ministre de l'intérieur. Plus qu'un an à attendre, mais cela va être long.
Cette semaine,après le "Zozo est arrivé" de Thénard dans le Canard,le diagnostic de la zemmourite chez Didier et la description de la maladie du_ pauvre Ménard , on s'est senti allégé d'un poids,même si on entend encore des saloperies venues d'en haut!
Robert était un sujet à risque depuis déjà plusieurs années. je n'ai jamais compris comment il a réussi à mystifier son monde pendant si longtemps.
Très bon.
Qu'est-ce qu'il y a comme saloperies de maladies depuis quelques temps, sûrement encore des conséquences de la pollution.
Derrière la chronique humoristique, une idée assez juste sur une source possible de la parano... Pas mal vu du tout, M. Porte !
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.