18
Commentaires

Porte : policiers badgés CGT, Bogdanov pistonnés, Sled nommé ? "Fantasmes !"

Des policiers badgés CGT ? "Un fantasme !" La preuve ? Le préfet du Rhône le dit. Les Bogdanov, pistonnés par Sarkozy ? "Fantasme". Pierre Sled, un proche de Sarkozy, nommé directeur des programmes de France 3 ? "Totalement fantasmatique" encore insiste Porte.

Derniers commentaires

les policiers dans la manif qui s'est terminée aux Invalides je les ai vus ! je les ai même suivis un moment avec le petit écriteau brandi par un manifestant au-dessus de leur têtes. ils étaient tout péteux, ne répondaient rien aux personnes qui les traitaient de flics ! et puis sont partis se réfugier en traversant un cordon de Crs alors que pour nous simples quidams il était impossible de passer... c'est pas une preuve çà ?? manipulation, manipulation. et Mam qui n'est pas au courant. beurkkk tous ces personnages... aucune morale !
On adore toujours autant !!! Bravo Didier ...Aurélia
Oui,les deux extraterrestres chouchouxxxxx du monarque,et le monsieur Davant pas bien brillant mais dans les petits papiers, comme la Lumbroso ou le Sabatier, TOUS sont indigestes,remontés à la surface par la volonté de celui qui veut régir jusqu'à nos soirées télé....Il a oublié qu'il y a plein d'autres offres,par exemple le spectacle d' Alévêque,délectable sur Paris première hier soir.Encore merci,Didier pour cette chronique.
Et puis il y a eu Dahan qui a fait en sorte avant hier de se faire vider par Val. Ou il en avait marre ,comme moi,du nouveau France inter, pardon,France sarko...Ou bien il voulait prouver que Val et Hess sont bien les larbins du PETIT président. Dans un cas comme dans l'autre, c'est GAGNE.
Le gros intérêt de la chronique @SI de Didier Porte, à mon petit avis, c'est de lui offrir la panoplie toute fraîche des pouvoirs de celui qui a soudain, à sa disposition, l'énorme salle d'archive que peut être Internet. Didier Porte en audio-video, avec les moyens qui vont derrière, c'est du Didier Porte ++, complètement adapté au site qu'il orne de sa belle causticité... Et de fait, je trouve que Porte manquait à @SI ; reste à savoir s'il s'agit ici de la version finale de son intervention, ou si elle va encore évoluer, s'éloigner ou se rapprocher de ce que pratiquent parfois, au Petit Journal, Yann Barthès et ceux qui lui préparent le boulot.
Selon préfet…ministres…et autres menteurs assermentés…comme N$...il n'y a aucun flics en civil faisant les perturbateurs…les manipulateurs…les casseurs…bref il n'y a pas de fouteurs de merdes parmi les honorables représentants des forces de l'ordre…français. Point à la ligne


http://latelevisionpaysanne.fr/video.php?lirevideo=190#190

http://latelevisionpaysanne.fr/video.php?lirevideo=190#190
Manipulation policière
Le 4 juillet 2003,
les intermittents viennent soutenir
les techniciens en grève sur le festival
des nuits de Fourvière.

Six agitateurs interviennent dans la foule
pour agresser les intermittents qui bloquent
l'entrée au public (des flics sans brassards).

Après neuf mois d'enquête, un juge membre
du syndicat de la magistrature nous a dit :

"C'est la première fois que la justice
a une aussi grosse manipulation policière filmée"

Un fonctionnaire des renseignements généraux
nous a rappelé que tout leurs supérieurs
sont membres de la franc-maçonnerie...

Jean-Luc LUMEN
Chronique aux petits oignons, comme toujours.
Effectivement, dur de passer à côté du saquage de Gérald Dahan, d'autant plus féroce avec l'UMP qu'il en fut partie.
Il faut dire qu'il n'avait pas mis longtemps à retrouver la vue, et c'est tant mieux.
Dommage que les articles qui lui sont consacrés ne sont que des "vite dits".

Continuez, Didier ! Vous êtes meilleur que jamais, et aussi bon sur Mediapart qu'ici !

Et au moins, ici, vous êtes en accès libre, contrairement à Mediapart depuis deux semaines.
Merci Porte. Hâte de voir ce que vous avez à nous dire du largage de Dahan.
C'est vrai que notre cher Didier Porte (hé oui, je suis assez familier avec ce petit protégé d'ASI ;o) ) va pouvoir se payer une belle tranche la semaine prochaine en ne manquant pas de commenter le vidage de Dahan pour crime de lèse-gouvernement.

Il faut dire, qu'il était étonnant de voir l'imitateur - taxé un peu trop vite par certains, donc quelques asinautes, de suppôt du sarkozisme - lancer ses piques à l'encontre des ministres qui étaient assis à côté de lui. Besson et son sinistre cynisme policier, Baroin et sa protection des riches, et l'incompétence de MAM, ça ne pouvait que déplaire à ineffable Val.

Il n'a pas de chance le garde-chiourme de France Inter, avec Mezrahi il avait un chouette "comique" bien ectoplasmique comme il le fallait pour éviter de faire des vagues... sauf qu'à ce point, il a été obligé de s'en débarrasser vu que plus personne n'écoutait ; et il avait certainement de grands espoirs avec Dahan, attendant de ce dernier des imitations rigolotes qui pourraient plaire au pouvoir (le président doit regretter l'humour caustique de Thierry le Luron, étant donné que ses références culturelles s'arrêtent à peu près à 1983). Manque de bol, les billets des mardi et mercredi se sont avérés être les plus incendiaires de la semaine...
Sans compter Sophia Aram qui n'est pas vraiment tendre avec l'actualité du pouvoir.

Encore heureux qu'il lui reste Ben et Morel, lesquels s'avèrent en petite forme depuis quelques temps... ça doit être ça, ce que Val appelle "avoir un bon positionnement" : ne pas gêner l'actionnaire et ne pas réveiller l'auditeur.
Archi light, la chronique... pourtant ce n'est pas la matière qui manque. Le ton de Didier Porte -- parodie de moins en moins inspirée de la mauvaise foi de nos politiciens - commence à sentir un peu le renfermé. Dommage. D'autant que le recours aux images est une bonne idée et s’inscrit parfaitement dans le ton du site @si.

Allez, Didier ! Monte au créneau !
Pour l'émission, je verrai plus tard. Pour l'instant, bravo Didier Porte!
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.