52
Commentaires

Porte, Dodo la Saumure, et Dany la papouille

Réhabilitation d'un métier trop décrié : souteneur.

Derniers commentaires

Taddei fréquente des escort très très régulièrement (c'est un secret pour personne dans le showbiz) faut-il y voir un signe ? Poser la question c'est y répondre.
Je sais qu'au mieux personne ne répondra à mon commentaire au pire je me ferais zigouiller mais je tiens tout de même à dire que contrairement à vous, j'ai regardé l'émission et je ne vois pas Dodo la saumure comme ce que vous appelez pour certains d'entre vous une ordure.

Il explique bien qu'il respecte les femmes, qu'elles sont libres de se prostituer ou pas, qu'en Belgique, là où la prostitution est tolérée, il y a la police Fédérale qui veille en faisant des décentes dans ces endroits et que la violence est quasi inexistante.

Comment peut-on dire que les filles, qui font ce métier, sont toutes exploitées, qu'elles n'ont pas le choix... et la femme qui travaille à l'usine pour payer la nourriture pour ses enfants la considérez-vous comme exploitée et l'aide-soignante qui change les couches des personnes âgées fait-elle ça pour son plaisir personnel ?

Non franchement considérer la prostitution comme de l'esclavage et une atteinte aux femmes est du pur délire. Pour moi se sont tous ces féministes intégristes qui décident ce qui est bon ou pas, veulent empêcher par tous les moyens des femmes de faire ce qu'elles veulent faire.

Certains sont tellement intoxiqués par le féminisme qu'ils sont incapables d'avoir ne serait-ce qu'un minimum de bon sens :
Que se passerait-il d'après vous si on interdirait la prostitution et qu'on punirait les clients ? pansez-vous qu'il n'y aurait plus de prostitution ? pensez-vous que les prostitués n'existeraient plus ?
En suède, le paradis des féministes, ce genre de loi antiprostitution c'est traduit par une prostitution cachée et une augmentation de la violence sur les femmes.

Ce serait à mon sens, une bonne idée d'émission : la prostitution est-elle une violence, les souteneurs sont-ils des proxénètes ?

Je sais que je vais me faire pulvériser par tous et toutes les féministes de ce forum (je ne suis pas féministe, d'ailleurs il y a eu chez Taddéi une excellente émission à ce sujet, c'était le 4 décembre où même des femmes ne se retrouvent pas dans le féminisme) mais je tenais à donner mon opinion

Ceci étant dit, j'ai bien rigolé des van de Didier et j'ai pris cela au second degré
Dodo la Saumure, honnête proxénète belge

euuuh, il est Français il me semble, bien qu'exerçant en Belgique. A corriger !
C'est quoi ce truc ? Une alerte subliminale pour que nous ne puissions pas dire qu'"on ne le savait pas" si Daniel Schneidermann est un jour accusé de harcèlement sur d'autres personnes que ses invités ?
Et dodo la saumure qui dit sans rire. J'ai un physique qui fait rêver ,c'est pour ça que je plais aux femmes, c'est elles qui m'ont initié .. Et Taddeï ébahi . pauvres consternants .
Tomber si bas...
Taddéi m'a déçu, mais en même temps, il rigolait !
provoc ?, j'ai comme un doute...
gamma
PS : j'ai vu l'émission en direct.
Taddéi,c'est la télé décomplexée à l'instar d'autres institutions bien connues qui habillent de ce mot un comportement et des propos d'un cynisme magistral. Pourquoi se gêner ?Dodo la saumure exploite des femmes et il en est fier puisqu'ainsi,il fait vivre une tradition qui remonte à l'antiquité.Quelle est cette émission où l'animateur continue de s'intéresser et de sourire à une telle ordure ?Je ne regarde plus ce truc .Je remercie Didier de l'avoir dénoncé avec cet humour décapant qui le caractérise.

Taddéi,c'est la télé décomplexée à l'instar d'autres institutions bien connues qui habillent de ce mot un comportement et des propos d'un cynisme magistral. Pourquoi se gêner ?Dodo la saumure exploite des femmes et il en est fier puisqu'ainsi,il fait vivre une tradition qui remonte à l'antiquité.Quelle est cette émission où l'animateur continue de s'intéresser et de sourire à une telle ordure ?Je ne regarde plus ce truc .Je remercie Didier de l'avoir dénoncé avec cet humour décapant qui le caractérise.


Je crois que beaucoup se faisaient des illusions sur Taddéï tout simplement parce qu'il invitait des invités qu'on ne voyait pas ailleurs et qu'il les laissait parler plus qu'ailleurs, sans les interrompre, comme certains (je vise personne). Mais en fait, ce que recherche Taddéï, c'est tout simplement du buzz pour qu'on parle de son émission. Pour cela, il est prêt à inviter des pestiférés du genre Soral. Ça fait "courageux" et "anti politiquement correct". Une anecdote à ce sujet : Taddéï tenait absolument à avoir un des auteurs des "Nouveaux chiens de garde". Non pas parce qu'il trouvait que le film était intéressant. Mais tout simplement parce que personne à la télé ne les avaient invités. C'était l'occasion pour lui de faire un coup. C'est pourquoi, alors que les invités se partagent habituellement le plateau et débattent entre eux, il a accepté les conditions posées par Yannick Kergoat, l'un des auteurs du film, à savoir une interview seul à seul pendant 1/4 d'heure. À la grande fureur d'Attali, comme on peut le voir à la fin de l'émission.
Je ne sais pas.
Si son credo était d'œuvrer pour une parole libre et élargie à la télé,
si sa volonté était de ne pas être lui-même, le repère qui fait qu'on invite ou pas, qu'on traite ou pas tel sujet,
si il ne veut pas imprégner son émission de sa personnalité mais choisir les sujets en fonctions de leur intérêt pour le public et pour le débat,
le résultat serait le même.
Donc votre interprétation qui vous fait dire qu'il recherche des scoops, sous-entendu pour son prestige personnel et celui de son émission, ne me convainc pas tout à fait. Surtout vous connaissant comme l'asticoteur d'animateur-vedette en chef.
[quote=poisson]Donc votre interprétation qui vous fait dire qu'il recherche des scoops, sous-entendu pour son prestige personnel et celui de son émission, ne me convainc pas tout à fait. Surtout vous connaissant comme l'asticoteur d'animateur-vedette en chef.

Sans doute aurais-je dû accompagner mon point de vue d'une formule du genre "à mon avis". Je sais précisément dans quelles conditions il a invité Kergoat et comme je ne suis pas un idolâtre béat, je me permets de faire quelques hypothèses sur ce qui meut Taddéï (conforté par l'orientation nouvelle de son parcours, plus people). Je ne mets pas en cause pour autant son grand talent d'intervieweur.
Par contre, à force de voir que vous me sautez dessus à la moindre occasion, je me demande s'il s'agit d'une simple interprétation si j'en déduis que vous m'avez particulièrement dans le nez ?
Ce n'est pas très difficile de voir toutes les alternatives possibles des émissions à invités qui traitent de l'actualité. On les a ou on les a eues sur les diverses chaines.

- Soit ce sont les invités qui choisissent leur émission, pour faire de la promo. Les attachés de presse quémandent pour leur poulain ou pour leur produit, ce sont eux qui courent. Soit ce sont les émissions qui choisissent leurs invités et là il faut forcément se donner du mal pour convaincre ceux qui n'ont pas envie de venir, les plus intéressants.

- Soit on veut donner l'impression qu'on invite que des gens qu'on (l'animateur) aime, dont on veut favoriser la bonne parole, on fait un clan télévisuel (un peu démodé, façon Chancel, Béart) ou radiophonique (ça existe encore) ou téléramique. Soit on sort de son petit réseau et on va chercher à diffuser ceux qui dérangent au point que les portes se ferment ailleurs.

Tellement d'émissions démontrent que c'est sans intérêt pour le téléspectateur de voir défiler la promo de livres, de films, de spectacles, sans aucun prolongements, sans aucun échange de points de vue construit.

On regarde Taddéi pour être en prise directe sur les idées et la parole des invités. Dodo la saumure tel qu'en lui-même entre quatre yeux. Pas sous les vannes bon enfant de Ruquier qui nous le vendrait en mode brave homme. Ou chez Druker qui en ferait un personnage de film sympatoche. Je regrette aussi que Taddéi n'ait pas contré plus, mais sur quoi? Le gars est dans la légalité belge et il dit qu'il ne les pousse pas à l'abattage de clients, qu'elles décident.., ne ment pas trop sur son pourcentage. Il faut entendre ça! L'adaptabilité du maque du XXIème siècle va obliger à paufiner nos arguments anti-prostitution. Je ne crois pas que ce soit un métier comme un autre et je suis en phase avec la réaction de Didier Porte. Ce monsieur vient vendre un livre et exploite un filon de misère dans un rôle pas glorieux. Mais comme il ne s'édite pas sur le net à compte d'auteur et qu'il a pignon sur rue dans un pays à deux pas de chez [s]Depardieux[/s] nous, c'est peut-être mieux qu'on soit mis au parfum!

Le nez je m'en fiche, c'est très exagéré votre remarque.
Que je sois NRV, oui tout m'énerve. Je regarde quelques émissions et je lis des sites qui me plaisent, pas par hasard, et c'est tout petit en regard du tas de bouse dont on ne vient pas à bout intra-médias (même en admettant la diversité des goûts il y a un gros tas de bouse). Donc ça m'énerve qu'on démolisse mon pâté dans mon tas de sable dans mon square, et si en plus on me pique mon seau, je file un coup de pelle et de rateau sur la tête. Faite pas l'innocent votre remarque sur les deux fois où je vous réplique le montre, que vous discutez pour le plaisir du rapport de force et votre trip c'est la bataille contre "celui qui compte le plus", le célèbre, et pas la piétaille des forums. Moi je vous contredis parce que je trouve que Taddéi fait des émissions regardables et ne mérite pas d'être démoli par des remarques faciles.
[quote=poisson][...]Le gars est dans la légalité belge et il dit qu'il ne les pousse pas à l'abattage de clients, qu'elles décident.., ne ment pas trop sur son pourcentage. Il faut entendre ça! L'adaptabilité du maque du XXIème siècle va obliger à paufiner nos arguments anti-prostitution. Je ne crois pas que ce soit un métier comme un autre et je suis en phase avec la réaction de Didier Porte. Ce monsieur vient vendre un livre et exploite un filon de misère dans un rôle pas glorieux. Mais comme il ne s'édite pas sur le net à compte d'auteur et qu'il a pignon sur rue dans un pays à deux pas de chez [s]Depardieux[/s] nous, c'est peut-être mieux qu'on soit mis au parfum!

Qui vous dit que tous les gens qui sont de la prostitution sont dans la misère, qu'ils n'ont pas tout simplement choisis ce métier ? Avez vous déjà lu les opinions des prostitué sur rue89 à ce sujet ? Avez-vous vu toutes ces femmes prostitués devant l'assemblé nationale pour protester contre la loi qui punie les clients ?

Vous avez décidé que c'est un filon de misère, Vous avez décidé que les femmes, qui se prostituent, sont des victimes, Vous avez décidé que vous étiez anti-prostitution mais que savez vous réellement de la prostitution si non ce qu'en raconte Jean-Luc Mélenchon et les féministes qui assènent LEURS vérités que personne n'ose contre dire.

Le problème étant que grâce à la parole des femmes prostitués, une autre voie commence à ce faire entendre sur la prostitution qui arrêtera cette hypocrisie une bonne fois pour toutes

tous vos arguments comme ceux des anti-IVG, des anti-mariage homo, des anti adoption pour les couples homos finiront par faire un pschitt devant LA RÉALITÉ, non pas la mienne mais ce que vivent les personnes concernées et qui ne sont JAMAIS sur le plateau pour dire ce qu'elles vivent, ce qu'elles pensent etc...
Il y a toujours des gens pour parler de ce qui est bon pour les autres sans prendre la peine de demander aux personnes intéressés ce qu'elle pense
vous agissez comme ces chaines de télé dont parle Winkler concernant les séries. vous savez ce que veulent les gens, ce qui est bon et ce qui ne l'est pas pour eux sans rien connaitre des réalités du terrain.
Oui j'avoue ma croyance qui vous semble irrationnelle qu'il faut s'asseoir sur son intégrité physique ou bien que son image de soi soit déjà égratignée par ailleurs pour accepter de servir de machine masturbatoire avec une fréquence élevée à des individus multiples qui préfèrent l'argent comme intermédiaire aux relations humaines car ils préfèrent shunter les autres sortes d'échanges sociaux. Pour le dire vite et sans virgules.

Le personnage de "la fiancée du pirate" est le seul qui me fait accepter une certaine innocuité de la prostitution pour une femme. C'est quand même un contexte rare même si effectivement il ferait faire pschhiit à mes croyances. Des prostituées affirmant haut et fort leur liberté ont avoué des années plus tard que c'était du flan pour garder leur dignité. Je leur accorde à elles le droit de mentir dans ce cas, c'est le minimum syndical de la condition humaine, mais le Dodo, qu'il aille s'occuper de sa prostate et non pas faire le bon protecteur, si elles sont libres et épanouies par leur métier. C'est un sale personnage.

Pas très fine votre analyse qui met dans le même sac de défendre l'ivg et la prostitution. Vous me feriez passer pour qui. Salaud de poisson.
[quote=poisson]Salaud de poisson

Non, comme un poisson qui est devenu un pigeon :D
Nous avons déjà discuté du sujet ici-même, je pensais que vous aviez réfléchi sur la question depuis, N.A..
Comme je l'ai déjà dit, je n'est pas l'intention de changer de conviction la dessus
de plus, je remarque également que lié au féminisme, vous non plus vous n'avez pas changé d'une ride

Est-ce qu'il doit y avoir une seule façon de penser sur ce forum ?

Heureusement que cela ne rentre pas dans les critères qui font que je décide de m'abonner à @si

en tous cas vous aimez chercher les liens, à moins que vous faite un copier-coller des liens de ceux que vous avez dans le nez (Je suis un peu parano :D )
Ça m'aide pour l'historique et connaitre un peu mes interlocuteurs, c'est moins facile quand ils changent de pseudos.
Ce n'est pas une question de les avoir dans le nez ou pas, puisqu'on ne se connait que par le biais de raisonnements, d'idées ou de sentiments exprimés.
Concernant le sujet ci-dessus, mon raisonnement est simple à pleurer: être féministe dans un monde ou les femmes, malgré les apparences qui vous suffisent peut-être, n'ont ni les mêmes droits ni la même considération que les hommes, est une question d'hygiène mentale.
Le lien visait à montrer que vous vous répétiez. Vous devriez essayer, en ce qui me concerne, quand j'ai envie de dire un truc déjà exprimé, je m'auto-cite, et c'est moins gavant pour tout le monde, surtout si ça me fait répéter une connerie que j'ai proférée ^^.
En ce qui me concerne ce n'est pas une connerie loin de là.
Je ne sais pas si vous avez vue la vidéo que je donne concernant le féminisme mais je souhaitais vous dire que
d'accord, il y a des différences salariale sociale entre les hommes et les femmes en faveurs des hommes mais l'inverse est également vrai
Ne penser que les femmes d'aujourd'hui sont tous faibles et que les hommes sont tous fort est à mes yeux un raisonnement simpliste du monde dans lequel nous vivons

J’espère pour vous que vous ne rencontrerez JAMAIS de garce
C'est loupé, mais ce n'est pas pour ça que je généralise.
Et vous déviez le propos de l'interlocuteur pour le faire rentrer dans votre prisme, comme si qui que ce soit avait dit ici "les femmes d'aujourd'hui sont tous faibles et que les hommes sont tous fort".
Pensez-vous que les femmes ont autant de droits, en France et aujourd'hui, que les hommes ?
ça dépend des domaines

concernant les promotions, les salaires, les temps partielles ( - ceux que des femmes prennent car elles veulent s'occuper de leurs enfant, c'est bien naturel) non

concernant la violence, les enfants (droit de garde/pension alimentaire).... les rôles sont inversés.

Maintenant, je ne dis pas que toutes les femmes sont des garces, je dis que le féminisme, contrairement à amener une égalité homme/ femme tant à privilégier les femmes par rapport aux hommes

Sur ce sujet p.e. savez vous qu'il existe de la prostitution masculine est-ce que pour vous ces hommes sont exploités ?

Si on s'en tiens à la logique pure, les femmes prostitués sont exploitées donc les hommes prostitués sont également exploités, a moins que pour vous une femme est exploité car c'est une femme. n'est-ce pas une forme de sexisme ?
Bien. Maintenant, intégrez dans votre raisonnement les notions de proportions hommes / femmes. Dans les salaires, la prostitution, les temps partiels.
À part dans le domaine bien spécifique de la garde des enfants, seul point où l'on peut peut-être trouver un accord ici, vous observerez que leurs droits ne sont pas équivalents à ceux des hommes, loin s'en faut.
Vous feriez mieux, au lieu de lutter contre le féminisme, lutter contre ça. Le jour où ces problèmes seront résolus, le féminisme n'aura plus vraiment de raison d'être.
Et au passage, tenez-vous bien: le féminisme n'a jamais eu pour but de privilégier les femmes par rapport aux hommes.
Si c'est à cause de ça que vous souffrez depuis des années, je suis ravi d'avoir contribué au fait que vous allez peut-être réorienter votre énergie dans un combat plus juste :-)
Évidemment, vous n'avez pas lu le reste du message

tampi, j'en resterai là

donc sur @si il est impossible de parler ou de remettre en cause
- Le féminisme
- L'anti-prostitution
(sans doutes tous les sujets que défendent les féministes)

Bon à savoir, je ne parlerai plus de ces sujets ici, (ces sujets et tous ceux qui y ont y attrait de près ou de loin)
Vous pouvez, mais faut assumer ce que vous dites.
Votre définition du féminisme est fausse, vous avez l'air de vouloir rester sur cette position à partir d'une fausse base, vous avez certainement de bonnes raisons.
On parle ici non de l'anti-prostitution, mais de macs, de proxos, et je vous invite à voir ou vous renseigner sur ce qu'il convient de parler de trafic d'êtres humains à très grande majorité de femmes dans nombre de pays, France comprise.
Vous avez l'air de croire que ce dodo la saumure a l'air plus fréquentable que les autres, il serait bien le premier philanthrope de ce commerce.
C'est à votre discernement que je fais appel.
Vous êtes libre de laisser tomber, évidemment.
C'est difficile de connaitre les motivations d'une personne. Je ne sais même pas si on peut être sûr des nôtres... Concernant Taddeï, toute la question est de savoir si son émission est principalement en relation avec son égo, son ambition, ou bien avec ses convictions.
Aucun moyen d'avoir là des certitudes.
Pourtant, sans surprise pour vous, et pour moi, je partage, je pense, les convictions de Varlin.
Je regarde assez souvent cette émission, où des morceaux de cette émission, et j'ai vraiment le sentiment que Taddeï se préoccupe bien plus de la forme que du fond. Je parle évidemment de tendance, mais si le curseur est du coté de la forme, les conséquences sont importantes. Si j'ai raison, Taddeï recherchera les bons invités qui feront du buzz, des clash... Tout ce qu'il faut pour satisfaire le public, les commanditaires, les journalistes... Et in fine, garder sa place en pouvant espérer mieux.
Évidemment, cette émission pour des gens comme nous (abonnés à @si) présente beaucoup de points positifs. Diversité des opinions exprimées, temps de parole, curseur politique...
Je veux bien croire que je suis trop négatif, toujours insatisfait, que je prends plaisir à la contestation, une façon d'exister... Ou toute autre explication qui me placerait pour certains dans la case des contestataires systématiques et acharnés.
Les gens qui apprécient cette émission, doivent trouver importantes certaines choses qui y sont dites, et cela suffit pour eux à en faire une bonne émission.
Mais pour ma part, une bonne émission doit avoir un message lisible, donner des réponses, ou au moins faire le tour de ce qui n'en n'est pas. La morale de CSOJ est trop simpliste, trop édulcorée, il n'y a pas vraiment d'échange entre les débatteurs, c'est la foire d'empoigne, le flou... Et au final ne nous dit rien.
Quand je pense aux mécanisme qui peuvent conduire une personne à trouver qu'une autre personne râle pour le plaisir, n'est jamais contente, je me dit que l'image de cette deuxième n'est pas reluisante (amertume, jalousie, mesquinerie)...
Ce que j'aimerais bien savoir, c'est pourquoi vous appréciez vous cette émission au point d'en contester la critique. Je me doute que vous ne contesterez pas toute critique, mais pour penser que l'on ne peut pas qualifier Taddeï de carriériste ou autre, vous devez bien trouver quelque chose chez lui qui vaille la peine. Quoi?
J'ai répondu avant de lire votre message. Je suis un peu dispersée, je mets du temps à envoyer.
Les émissions de Taddéi ne sont pas non plus des émissions d'enquêtes comme on les aime
Quelque soit les sujets, il en fera le tours sans vraiment aller au font, coupera la parole à ceux qui dévient un peu (entendre ceux qui approfondissent) et passera vite fait à la suite
2 heures pour 4 sujets chez Taddéi, en 30 mn il n'est pas possible de faire un vrai travail d’enquête, de recherche, de débat

Point positif, il parlera de tous les sujets de société

Tous les documentaires, les émissions politiques à la télé sont fait sur ce même schéma qui est de ne pas aller au font des sujets, de ne pas parler de ce qui dérange, de ne pas parler des vrais problèmes (l'économie de marcher, le capitalisme...) ou alors brièvement et sans invités de vrais opposants

Ce n'est pas que Taddéi, c'est tous les journalistes, présentateurs des émissions de politique, d'actualité.

C'est l'une des raisons pour laquelle je m'abonne à @si chaque année et ça n'est pas près de changer
Je découvre, un peu tard, cet extrait d'émission sur "les nouveaux chiens de garde"... et je me marre !
Rioufol qui se démène comme il peut pour justifier son statut au Figaro... et Attali qui joue de ses petits muscles "qu'il ose venir face à moi discuter" ...
Rhô les nazes ! Taddeï, quelle déception. Heureusement, Gaccio remonte un peu le niveau. Pourvu qu'il continue à bien vieillir !
Dodo la saumure bientôt chez Drucker ? Bon sang comme cette élite oligarchique politico-médiatique exalte chaque jour toujours un peu plus les belles valeurs de l'Humanité!

De Dodo-le-proxo ou de Taddéi qui fait du tapin libéral décomplexé, c'est quoi le plus gerbant? N'arrive pas à me décider.
Après Stéphane Soumier, ASI poursuit avec Dodo la saumure son enquête sur le parler-vrai. Quelque part, on n'est pas rassuré pour la semaine prochaine.
merci Didier pour ces quelques minutes de rigolade, j'en reveux... pour soigner mon moral en berne.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.