51
Commentaires

Porte célèbre la virile empoignade Copé-Fillon

Qui dira le sens du sacrifice des humoristes ?

Derniers commentaires

Comment ? Qu'entend-je ? Les bisounours vont mettre leurs couilles sur la table, les militants trancheront ...... Sont vraiment prêts à tout :)
bon, on s'en lasse pas alors https://www.youtube.com/watch?v=Mc9Uk1LJReU
la droite était verte de rage quand la gauche avait fait la démonstration de la démocratie au moment de leurs primaires !..
pour certains à droite ça relevait purement et simplement de l'hérésie : "quoi !! "démocratie" ??? wazaaaaa !! on ne chosisirait plus notre candidat tel un Brejnev par le soviet suprême ???"

bref, ils ont dû revoir leurs fondamentaux et tenter de trouver deux pingouins prêts à s'affronter pour la photo !...
et à propos de photos, je préfère la photo-là : Pince-mi et Pince-moi qui cirucule sur le web, plutôt que la photo-ci que veut nous montrer les médias officiels, celle d'une "démocratie à droite" (argg rien qu'en l'écrivant j'en ai de l'urticaire !)
la démocratie à droite c'est un peu comme un mondial de foot non ?
" Citation : Le football est un jeu simple : 22 hommes courent après un ballon pendant 90 minutes et à la fin, ce sont les Allemands qui gagnent. » [« Football is a simple game: 22 men chase a ball for 90 minutes and at the end, the Germans win. » ] (Gary Lineker après la Coupe du monde de 1990)"

et "la démocratie à droite" c'est quelques pingouins qui courent après la photo et à la fin c'est Sarko qui gagne !!
Bah, dans mon souvenir, ils s'insultaient pas trop à gauche non plus, pour les primaires socialiste.
Séance de ratrappage pour qui n'a pas regardé France2 hier soir et les échantillons proposés montrent qu'on a eu bien raison.C'est interessant de voir combien Copé est une vraie caricature,car autant son comportement que ses mots dénoncent une ambition grossière.N'ayant aucune motivation pour la "joute" puisque opposée à l'UMP,je pense que ,dans le cas contraire,je choisirais Fillon.Et pourtant...
Ce qui m'interroge quand même ce sont ces heures sur une chaine publique pour quelques 200000 militants.
On ne se grandit pas à traîner dans le ridicule le débat démocratique. Fillon et Copé incarnent deux visions différentes du destin de la France, deux métaphysiques opposées en politique. Leur affrontement est certes lourd d'une violence mal contenue, mais nous en sommes tous là. Ils nous représentent, au sens le plus noble et le plus profond. Ils sont de plus deux des principaux remparts contre tous les populismes.
Superbe débat, très bien résumé par Didier.
gamma
"Promis, j'arrête la langue de bois" c'était bien le titre du bouquin de Copé non ?!? lien
Il est vrai que cette oeuvre majeure de 2006 était classée dans la catégorie "essais". .. six années plus tard la transformation n'a pas vraiment eu lieu, pour le moins.
Où l'on voit qu'un historien se garde bien d'insulter l'avenir (après la chronique)...
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.