44
Commentaires

Plan de rigueur : qui a vu la hausse déguisée de la CSG ?

Une taxe pour les super-riches, une autre sur les sodas pour lutter contre l'obésité, des hausses sur le tabac, l'alcool, des mesures qui portent à "«83%» sur «les détenteurs de patrimoine, les grandes entreprises et les ménages [aux revenus] très élevés

Derniers commentaires

information excellente comme d'habitude de sébastien rochat qui montre vraiment l'inéquité du pataqués
ce matin france inter mr levy.....pas un mot vraiment sur la fin de l'etat providence, pas un mot sur la CSG...un jugement sur les pauvres...Les prolos....Je ne me sens ni fainéante, ni honte de ma condition mais en colère oui.....
j essaye de laisser des commentaires sur leur site, je tel mais rien...
il se dit être fiere de sa réussite, bp de travail...Blabla
je me dis que je suis fière d'être encore là....
Mère, je suis malade, je bosse, précaire pour la vie, vie dure pour la vie..je suis fière de ce parcours du combattant et de pas avoir fait choix de mourir tant tout cela peut être dur...mais jusqu a quand? nous sommes les sans voix
Techniquement et politiquement une bonne émission avec des invités à la hauteur.
Un petit "troll" pour vous inviter à aller, à partir du Vite dit sur Le journaliste qui s’interviewait, sur Rue89 pour lire les commenatires.

Puants de suffisance parisiano-centrée. De la bobeaufitude de types (surtout un nommé Huelgo) qui croient que, passé le périph, commencent le désert et la barbarie
Dites, vous êtes mauvaise langue là e@si!

en lisant la fiche mesure du dossier de presse de Matignon, je note une excellente nouvelle que vous n'avez pas mentionné:

Il [l'abattement]s’applique toutefois aussi bien aux salaires qu’aux autres revenus perçus par
les salariés qui n’ont pas la nature de salaire (dont l’épargne salariale,
l’intéressement, la participation) et auxquels la notion de frais professionnels ne
s’applique donc pas. et un peu plus loin: Sans revenir sur le principe de l’abattement pour frais professionnels sur
l’assiette de la CSG et de la CRDS, il apparaît nécessaire de limiter celui-ci aux
revenus constituant effectivement du salaire.

Autrement dit, augmentation de la CSG pour les revenus des salariés liés à la finance. Le gouvernement à décider en le cachant habilement à la finance de freiner son développement!! (Non?)

Blague à part, la fiche en question ne parle pas clairement d'une réduction de l'abattement à 98%, et chiffre les recettes à 70 millions d'euros et pas les 600 millions annoncés par la tribune. Je n'y vois goutte dans tout ça
Etes vous vraiment convaincus que nous vivons dans une démocratie avec une vrai liberté d'expression??? On matraque a fond sur la lubie mais rien du tout sur la CSG ni sur la marée noire en mer du nord.....
Heureusement il reste internet ;)
http://www.youtube.com/watch?v=swZePLi2nuM

je n ai + de mots face à ce gouvernement...
Laurent Fabius a précisément démonté la manoeuvre de Fillon sur la CSG à Europe 1 avec Bruce Toussaint. Il a également décrypté l'aumône des riches du Fouquet's qui est calculée d'une drôle de façon.Voir aussi l'analyse de Thomas Picketty dans Le Monde qui démontre le côté calamiteux des mesures Fillon et leur injustice : on prétend récupérer 200 millions chez les très riches mais on leur a fait un cadeau de 1, 8 milliard sur l'ISF il y a un mois .
Je dois dire que je ne comprends pas comment augmenter l'assiette de 1% peut engendrer une hausse de 10%.
Selon ma compréhension pour 100 € de salaire on avait avant:
97 * 7,5% = 7,275 € de CSG
et maintenant :
98 * 7,5% = 7,35 €

Or 7,35 / 7,275 font 1,03 % d'augmentation et pas 10 % !

Quelqu'un peut-il m'expliquer ?
Je me disais la même chose... Bien vu.
Ha ben je ne suis pas le seul a me poser la question. Une explication serait effectivement bienvenue
Ben il s'est planté dans le calcul. C'est d'un peu plus d'un centième (1,02) l'augmentation puisque
l'assiette augmente d'un peu plus d'un centième sans changement de taux.
Une augmentation de 10% de la CSG ce ne serait pas passé si inaperçu que ça.
Je cherche partout où il est dit 10% et je ne trouve pas. Ça s'est volatilisé?
C'est dans l'émission et dans l'article de Sébastien, écrit en lettres :
« C'est cet abattement de 3% que le gouvernement a décidé de ramener à 2%. Ce qui revient de facto, selon Best, à une hausse d'un dixième de la CSG. ».

Seulement, dans l'article d'Yvan Best, il est écrit :
« Ce qui équivaut à une très légère hausse de la CSG, d'un peu moins d'un dixième de point, pour tous les salariés (550 millions d'euros) ».

un dixième de point, ce n'est pas 10%, c'est 100,1% non ?

En même temps, je ne trouve pas comment il arrive à un dixième de point. J'ai même calculé par rapport aux recettes totales de la CSG !

On joue aux Chiffres et des Lettres !!!
merci, Yvan Best a eu peur de provoquer des émeutes si il disait que ça équivaut à 1 point, alors il a minimisé.Et Sébastien Rochat, il est comme moi il n'y comprend rien alors il a dit un dixième de CSG :-). Voilà j'ai tout bien recentré, c'est plus clair, on repart sur des bonnes bases, merci beaucoup Oblivion.

LES LETTRES, voyelle-voyelle- et que des consonnes:

OEKRSLCH

dilingdililinling toutoutouin. Combien de lettres?
Ce serait sympa que Sébastien demande le détail du calcul à Yvan.

Sept lettres, Maître Capello !
galanga a raison dessous; et donc tout le monde a raison, c'est bien 1/10ème de point = 0,1%
(Dans les sondage par exemple quand ils perdent 1 point, ils perdent 1%)

On va payer 100,075 au lieu de 100 de CSG. Comparé à l'augmentation de l'essence, du gaz, de la farine, du pain, des loyers, des péages, du train, et des timbres... Ce qui est bête c'est qu'on va payer des impôts sur ces ces 0,75% en plus, mais ça c'est inhérent à la CSG.
C'est bien de + 1,03 % qu'il s'agit. Il n'y a pas d'autre explication que la difficulté croissante, éprouvée par beaucoup de commentateurs, à maitriser la règle de trois.
Moi aussi ça m'a frappé. En fait je pense que M. Best veut dire que le pourcentage de la CSG a augmenté de un dixième de point, c'est à dire de +0.1%, mais c'est un arrondi.

La CSG avant (CSG1) valait : CSG1 = 7.5% * 97% * S (où S est le salaire concerné)

La CSG maintenant (CSG2) est : CSG2 = 7.5% * 98% * S

L'augmentation (CSG2 - CSG1) est donc de :
(7.5% * 98% * S) - (7.5% * 97% * S) = (7.5% * S) * (98% - 97%) = (7.5% * S) * 1% = 0.075 % * S

La nouvelle CSG est comme si on appliquait un taux effectif (7.5 % * 97 %) augmenté de + 0.075 %,
c'est-à-dire en arrondissant à 1 chiffre après la virgule, + 0.1 %
d'où cette "hausse d'un dixième de CSG", qu'il faut comprendre comme "une hausse d'un dixième de pourcentage de la CSG effective".
Il faudrait que les journalistes, économiques ou pas, arrêtent de parler en "augmentation de x points ou x pourcents" sans préciser d'avantage de quoi ils parlent. Qu'on soit bon en maths ou pas, on n'y comprend rien sinon, pour la simple raison que ça peut vouloir dire plusieurs choses différentes.

Une vidéo sur le sujet fortement recommandée.
Et puis je met le lien de l'Arrêt sur Image des nombres aussi, tant que j'y suis.
Je suis content de voir quelqu'un d'autre que moi qui connaisse "Pénombre, la vie publique du nombre" ! J'adore depuis plusieurs années leurs lettres et leurs petites vidéos, de vrais pépites.

Je vous conseille par ailleurs aussi cette vidéo, du site TED (le début est idiot, le monsieur voulant éveiller l'attention de son public, mais après c'est très intéressant) :
http://www.ted.com/talks/lang/fre_fr/peter_donnelly_shows_how_stats_fool_juries.html
(sous titrage français à sélectionner dans le menu déroulant en dessous de la vidéo)
Chez moi ca donne 1% (ce qui parait assez intuitif quand on diminue l'abattement de 1%) :

(7.5/100 * 98/100 * S) / (7.5/100 * 97/100 * S) = 98/97 = 1.0103 = 101.03/100 = 101.03%

Ce qui donne 1.03% d'augmentation.

Non ?
Il y a un malentendu. Quand j'ai parlé d'un dixième, je voulais dire un dixième de point. Soit , effectivement, un passage de 7,275 à 7,35%. Et non pas 10%.
C'est pourquoi j'ai parlé d'une "très légère hausse".
Voilà l'explication
Ivan Best
Bravissimo ! Bravo !
Ça fait 2 jours que je cherche une information partout partout (j'ai retourné le net dans tous les sens !) pour comprendre
cette mesure !
Je sentais bien que c'était du lourd, et ne comprenais pas que personne n'en parle.
Merci !!!
On fait savoir par les grands médias au service que les riches vont être taxés, gloire à eux qui font cet effort de solidarité( sic ). Et très discrètement, cet arrangement sur la CSG qui passe inaperçu pour les grands médias pravda. Comment peut-on appeler cela? De la grande tactique ou du foutage de gueule du peuple?
//Une taxe pour les super-riches, une autre sur les sodas pour lutter contre l'obésité, des hausses sur le tabac, l'alcool, des mesures qui portent à "«83%» sur «les détenteurs de patrimoine, les grandes entreprises et les ménages [aux revenus] très élevés»", selon François Fillon./

Bravo mon Fifi, mais… 83% de quoi ? Parce que si c’est de 100% d’un pâté d’alouette où les riches feraient l’alouette et les pas riches le cheval, toi et ton marionnettiste qui t’a courageusement envoyé au front, vous vous payez notre binette !
Les 200 millions payés par les super-riches c'est tout juste le prix du palace volant de notre président
.................... Les très riches devaient bien ça à leur bienfaiteur
Pendant que les riches se goinfrent et jettent l'argent par la véranda en attendant d'aller pourrir en enfer,

les pauvres, dégoutés par le plan de [s]relance[/s] rigueur du gouvernement, jettent leurs enfants par la fenêtre.

Allez, tous ensemble, et UN, et DEUX, et TROIAAAS*.



* Merci à Pow wow pour l'image.
La rigueur pour les riches, c'est une bonne annonce pour ce bon peuple qui ne demande qu'à être "épargné", mais qui finira bien par s'apercevoir qu'il est grugé comme toujours et comme d'habitude.

C'est dissipé sur le plateau de l'émission ... Encore un petit air de vacances ....
Outre cette hypocrisie extraordinaire qui consiste à augmenter les taxes sur les produits considérés comme nocifs dans le but de faire rentrer du fric ,voilà l'exposé d'un coup fourré de taille sur la CSG!!!!! Comme le petit qui se prend pour un grand-et je ne parle pas de sa taille-ne veut pas augmenter les impôts,son valet Fillon déguise le plan.Seuls les riches et leur 3% s'en sortent bien.Ils ont largement engrangé 10 fois plus sous Sarko !Donc,ce plan qui ne sera pas efficace est un véritable bras d'honneur de ce gouvernement cynique.
Sans déconner, c'est vraiment scandaleux. Il faut vraiment faire en sorte que l'information soit diffusée, sinon ça va encore faire un pétard mouillé, "à la Takieddine" comme on dit.
Dingue comme l’État se préoccupe de la santé des plus pauvres !
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.