8
Commentaires

Piratage Sony : "The Interview" sort en salles et sur le net aux Etats-Unis

Impensable il y a encore quelques jours, "The Interview", le film polémique qui aurait poussé la Corée du Nord à pirater Sony Pictures Entertainement, est finalement sorti en salles aux Etats-Unis ! En salles mais aussi en ligne, où les internautes américains peuvent désormais louer ou acheter le film. Victoire de la liberté d'expression ou pas, les critiques US ne se sont pas gênés pour descendre en flèche la dernière comédie de Seth Rogen, accusée "d'attentat terroriste contre le genre comique".

Derniers commentaires

Sony aurait-il tenté de déclencher un effet Streisand ?
A se demander si Sony n'a pas laissé faire les pirates après avoir réalisé à quel degré le film était médiocre. Sans ce buzz, personne ne s'y serait intéressé. Avec le buzz, voir le film devient pour certains un acte militant...
C'est bizarre mais j'ai l'impression d'avoir déjà vu cette mécanique du Buzz en combo pour générer du flux...

Un truc à décortiquer pour un site d'analyse des médias.
...Le 23 décembre, nouvelle conférence de presse. Michael Lynton, directeur général de Sony Pictures Entertainment : "Nous n’avons jamais renoncé à sortir L’Interview qui tue...
La fuite de chez Sony n'était donc qu'un plan com' visant à faire du buzz avant la sortie du film??!
Pour avoir vu le film, je peux vous dire qu'il ne mérite pas tout le bashage médiatique dont il a été victime. Ce n'est certes pas du Kubrick, ce n'est ni très fin ni très profond (ça serait plutôt dans le même esprit que Family Guy ou Team America) mais ça se regarde et ne méritait pas de quasiment déclencher une crise diplomatique.
"En cloque mode d'emploi" ou "40 ans toujours puceau" de Apatow avec Seth Rodgen ne meritent pas critique ? Certes ce n'est pas du Kubrick au niveau de la forme mais il s'agit la de films qui ont fait l'objet d'un gros corpus critique...
Objectivement je ne suis pas certains que les films -avec- ou -de- Seth Rogen soient de ceux qui méritent critique(s) en ce sens que je doute clairement de leur qualités en tant qu'objets cinématographique mais je doute tout autant que ce soit l'ambition de ceux-ci.
Allez vous faire foutre adressé à quelqu'un qui signn The Verge, c'est raccord !
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.