47
Commentaires

Photo : le "masque" du légionnaire français était un foulard

Un soldat français en opération au Mali avec un masque de tête de mort sur son visage ? Cette photographie, diffusée par l'AFP, a suscité de nombreux commentaires sur internet et entraîné une réaction négative du ministère de la Défense. Faut-il y voir une mise en scène douteuse ? Non, selon le photographe de l'AFP qui explique que le soldat avait simplement mis un foulard pour se protéger de la poussière et ne prenait pas la pose.

Derniers commentaires

Vraiment grotesque cette histoire montée en sauce par les moines copistes qui nous servent de média et quelque olibrius déconnecté du réel du ministère de la défonce.

La célèbre tête de mort ornée d'un bérèt rouge surmontée du texte "Le diable rit avec nous" fait partie de l'iconographie quasi-officielle des régiments parachutistes.
Sans oublier le fameux "chant du Diable" (La Légion Marche) du 2ème REP, chant hérité de la Legion Condor et de la division SS Charlemagne, à l'histoire si glorieuse...
Je laisse aux historiens et journalistes sérieux le loisir de vérifier ceci, de s'offusquer et faire le buzz.

"...
Nous n'avons pas seulement des armes,
Mais le diable marche avec nous,
Ha, Ha, ha, ha, ha, ha, ha, car nos ainés de la Légion,
Se battent là-bas, nous emboîtons le pas.
...
"
Tout ça ne date pas d'hier, et curieusement ça n'a jamais défrisé les journaleux.
Tu m'as reconnu?
https://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=v_iW4Coo2rI Pour le cas où certains ne le connaîtraient pas, l'hymne le plus férocement anti militariste de la musique occidentale.
Pour alimenter un peu la discussion, voici un article intéressant de Kotaku, un site (américain) sur les jeux vidéo.
Il décrit bien à mon sens l’interprétation douteuse de l'image, d'abord sur la référence au jeu Call Of Duty, et ensuite sur le questionnement moral relativement à côté de la plaque qui en découle.
L'auteur de l'article renverse d'ailleurs complètement la référence à Call Of Duty en disant que si ce masque existe dans Call Of Duty, c'est qu'il s'inspire directement de photos de réels soldats prises en Irak ou ailleurs.
Je trouve aussi particulièrement intéressant la citation du photographe en fin d'article qui décrit le contexte dans lequel la photo a été prise.

Bien à vous.
Il faudrait peut-être ne pas oublier quoiqu'on en pense que des militaires en opérations vivent et frôlent la mort, qu'un moment de détente et d'amusement qu'il soit à notre goût ou non, qu'il tourne en dérision l'horreur concrète du moment ou pas, est aussi un moment de détourner une peur et une angoisse, que de notre canapé au chaud et en sécurité nous ne pouvons probablement même pas concevoir.

Histoire ridicule et insignifiante. Le militaire est là pour vaincre, donner la mort si nécessaire et se faire craindre pour tuer le plus possible le moral des ennemis, tout est bon pour gagner, c'est la guerre, pas les JO.
Certains journalistes ont encore tout compris à l'envers.
Ces foulards sont portés par les ricains depuis l'Irak soit 2003, le foulard n'est apparu dans call of duty qu'en 2009.
Voilà une photo prise en 2008, chez les troupes us ça ne choque personne:

http://www.militaryphotos.net/forums/attachment.php?attachmentid=41702&d=1201136432
Il se parait peut-être d'un symbole, d'une Vanitas….
Ce n'est certes pas de très bon goût, mais ce n'est pas un crime de guerre. Ce gus risque sa vie. Il serait donc bon qu'on lui f... la paix.
En fait, il semblerait que ce soit juste un banal bandana pour motard... Rien à voir avec Call of Duty, mis à part le plaisir d'encore pointer du doigt un "jeu ultra-violent" (dixit RTL). Votre information selon laquelle ce foulard serait en vente avec le jeu est très certainement une rumeur, car la fiche wiki n'indique pas que l'existence d'une tel gadget dans certaines "éditions limitées". Vous auriez pu vérifier, ce n'était pas difficile...

Ah, et en passant une tribune très intéressante de Jean-François Bayart dans le quotidien vespéral des marchés.
Et si on s'en foutait, tout simplement, qu'un zig porte un foulard en tête de mort ?
Comment se fait-il que ce soldat soit en possession de ce produit dérivé d'un jeu vidéo alors qu'il est sur le terrain ? Comment se fait-il qu'il n'ait pas un masque officiel pour se couvrir ? Comment expliquer qu'il se soit protégé ainsi ? C'est un peu bizarre... Et quel âge a-t-il ce soldat ? Serait-il envisageable que ce soldat ait mis ce foulard pour rigoler, s'amuser, faire croire qu'il est comme dans un jeu, état d'esprit qui serait atterrant le cas échéant ?
Je ne comprends pas non plus la différence masque / foulard. Mais bon, je n'ai pas fait mon service, hein.
"Et cette frustration explique l'intérêt porté à une image belle, pleine de sens et en même temps parfaitement anecdotique. "
(Jean-Dominique Merchet de "Marianne")

Anecdotique est souvent synonyme de "insignifiant" (dépourvu de sens).
Pour ma part, je trouve cela d'un très très mauvais goût qui en dit long sur l'état d'esprit du personnage. Et que ce soit un foulard plutôt qu'un masque ne change rien à la chose... Je trouve que cette photo dit beaucoup et a le mérite de briser le message de propagande qui tend à nous présenter les soldats comme des "humanitaires". CQFD.
Etre soldat en guerre, ce n'est pas rigolo tous les jours. Un peu d'espièglerie, à la veille de la saison des carnavals, n'est pas mauvais pour le moral des armées.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.