112
Commentaires

Phelps en photos : homme, squale ou hydroglisseur ?

Michael Phelps, le héros olympique, a bien changé. Lors des JO de 2004, il nage encore en maillot bain, et sa musculature est normale. En 2008, comme tous les autres, il nage dans une combinaison de plongée d'où déborde une musculature presque monstrueuse.

Derniers commentaires

Une rumeur circule sur le net: La cérémonie de cloture devrait être assurée par le guitariste Jimmy Page. Si c'est le cas, esperons que le CIO ne va pas faire de controle antidopage. Avec tout ce qu'il doit avoir dans le sang, il risque de faire exploser le laboratoire !
si on regarde le bilan des médailles la Chine est LOINNNNNNNNNNNN devant les U.S. = étonnant non ????? un doute me submerge : les autorités chinoises avaient-elles saisi que les contrôles anti-dopage étaient pour TOUS les athlètes même ceux du pays organisateur, ou ont-ils pensé qu'ayant organisé le tout, leurs athlètes étaient exemptés ?????
si je ne me trompe, il n'y a aucun athlète chinois contrôlé positif pendant ces JO !!!!!!!!!!!!!!!!!
La conclusion de tout ça est quand même bien triste. Faut regarder ou pas ? Parce quel intérêt à regarder une course si à la fin c'est pour avoir un doute peut-être éternel sur le classement ? Peut-être finalement vaudrait-il mieux qu'ils soient tous dopés au départ. Comme ça, on saurait que le vainqueur est bien le plus fort. Même dopé.
en fait vous êtes tous jaloux de leurs muscles
un mâle, un vrai, ça a du biceps, du triceps et du quadriceps qui se voient !!!!!!
lol
Pour quelques longueurs dans une piscine, toujours personne?
phelps me paraît clean

mais bolt, j'ai de plus en plus de doute : il finit la course du 200 en marchant quasiment (bon, j'exagère un peu), il est largement devant ; phelps est plus "mesuré" tout de même dans ses victoires

ils devraient faire gaffe les robots, faudrait pas que ça devienne trop flagrant, c'est pas marrant.
Mais il semblerait que Bolt ait une technique exceptionnelle et une physionomie tout à fait adaptée au sprint.
A voir...
Bon moi ce qui me surprend c'est leur poids: je ne comprends pas comment ils font. Les muscles, y'a de l'air dedans? Parce que 1.90 m et 88 kilos qd on voit la taille des épaules, des bras, des mains...ailleurs, ils n'ont que de la peau sur les os? Ca doit être mon écran.
Le transformation physique de Bernard a été plus impressionante et plus rapide.

Je pense qu'il suffirait de comparer une photo de Bernard il y a 18 mois à une photo maintenant, et de se demander, avec des connaisseurs à l'appui, médecins du sport, sportifs etc...s'il est possible de prendre autant de volume en si peu de temps, à son âge, sans avoir recours à des substances illicites, voire dangereuses pour la santé.

A mon avis la réponse est non, même avec des séances de musculation à plein temps.
Pour revenir sur les épaules des nageurs, je ne savais pas qu'un produit dopant pouvait augmenter la taille des os...

Nan mais sérieusement, ça existe ?
Parce que bon, leur gros avantage est qu'ils ont une envergure qui doit faire deux fois la mienne...
Qu'il y ait suspicion c'est normal mais dans ce cas là elle doit aussi être valable pour tout le monde. Quand Alain Bernard bat un record, il est soupçonné? Quand Manaudou déposait toutes ses concurrentes, elle était soupçonnée? A t on des photos d'eux à 19ans pour comparer avec celles d'aujourd'hui ? Bref si on ne veut pas sombrer dans le chauvinisme basique, il faudrait quand même être un minimum équitable.
En tout cas, c'est intéressant de voir toutes les couvertures médiatiques sur Phelps depuis 2004. Bon travail.
Pour réconcilier tout le monde, que diriez-vous d'aller faire quelques petites longueurs?
quelle analyse pointue et aboutie!!!...
Ah ! Les Les stéroïdes anabolisants et leurs innombrables cousins et dérivés, quelle merveille !

En général on en meurt assez tôt, cette andouille ne nous emmerdera donc pas éternellement, c'est une consolation !

***
j'ajoute deux autres liens à propos d'une nouvelle forme de dopage, le dopage cellulaire ou génétique,
l'explication d'abord : http://www.lepoint.fr/actualites-societe/interview-gerard-dine-le-dopage-est-mondialise/920/0/262944
une vidéo (plus rapide) qui reprend quelques explications : http://video.lematin.ch/video/iLyROoafYe6z.html

Compte tenu des enjeux, ça ne fait pas de doutes pour moi, les plus grands athlètes sont dopés, à leur insu parfois comme on le voit dans ce documentaire en 2 parties : http://www.dailymotion.com/relevance/search/emission%2Bdopage/video/xk01j_pieces-a-conviction-1ere-partie_sport
Ca fait longtemps que ça dure et il n'y a aucune raison pour que ça change, les jeux sont une vaste blague, une grande messe pour annonceurs, éteignez votre téléviseur, courage !
Non mais arrêtez de déconner là, vous avez vu les épaules de Bernard ? Je comprends même pas qu'il y ait débat.
Résidant en Australie, je suis les jeux et plus particulièrement les athlètes locaux.
Quelle ne fut pas ma surprise en lisant ce matin cet article: http://livenews.com.au/Articles/2008/08/17/Schipper_sold_out_by_coach

Seule une question me vient à l'esprit: où vont les JO?

A.
Le petit déjeuner des champions! http://www.nypost.com/seven/08132008/news/nationalnews/phelps_pig_secret__hes_boy_gorge_124248.htm
(moi je mange ça je coule)
Sur le plateau de Gérard Holtz le premier français du 50 mètres nage libre ironisait sur le menu de l'américain. Big mac le matin big mac le midi et big mac le soir, en voilà une alimentation équilibrée qui l'emmènera loin ce petit.
Par pur esprit olympique et par goût de l'exploit, j'ai suivi à l'instar de Phelps le même régime pendant un mois :
pizza, Double Royal Cheese et soda.
Résultat, toujours à l'instar de Phelps, j'ai doublé de volume.
Preuve que ce grand champion ne se dope pas, sauf à la belle gastronomie.
Que mangeait donc cette brave dame ?
http://fr.wikipedia.org/wiki/Florence_Griffith_Joyner
Et que devaient manger Marita Koch et sa copine Kratochvilova ?

Preuve que ce grand champion ne se dope pas...
Non, rien ne prouve qu'il ne se dope pas. Mais rien ne prouve non plus qu'il se dope.
En tous cas, la photo qui illustre cet article (et qui a été prise pendant les Jeux de Pékin) est celle d'un homme "normal".
J'observe même que les avant-bras de Michael Phelps sont particulièrement fluets. En revanche, les muscles qu'il utulise le plus (région des épaules et bras proprement dits) sont bien développés (je rappelle que les muscles des avant-bras ne mobilisent que l'articulation du poignet et les doigts)
Généralement, lorsqu'on utilise des substances chimiques ayant la propriété d'accroitre la masse musculaire, notamment chez les animaux destinées à la boucherie, tous les muslres se développent de manière égale (et ces braves animaux ne font pratiquemlent aucun exercice).
Certains d'entre vous trouvent monstrueux les bras de Rafael Nadal. Ce qui me frappe plutôt, chez ce joueur, c'est plutôt la différence de volume entre ses deux bras. Ce qui semble indiquer que l'usage qu'il en fait n'est pas pour rien dans leur volume.
La musculature impressionnante d'Alain Bernard ne prouve rien. Certains athlètes ont la particuliarité de développer leurs muscles facilement par l'exercice. Et puisque nous parlons de Nadal, parlons de Roger Federer. J'ai toujours été étonné par l'étrange maigreur de ses bras (le droit comme le gauche). Que ne dirait-on pas si ses bras, au lieu d'étre anormalement maigres étaient anormalement costauds !
j'imagine qu'il y a certains sports où le dopage n'apporte pas grand chose ; le tennis dépend-il de l'énergie avec laquelle on frappe la balle ? (aussi, oui, mais pas seulement, non ?)
Il n'y a pas que l'énergie, mais aussi l'endurance. Combien de temps peut-on frapper la balle avec une énergie intacte, par exemple ou encore les déplacements, qui relèvent de la même endurance sur des matchs de trois heures...

Je pense que peu de sports sont épargnés par le dopage. Il y aura toujours une molécule qui aura un effet " utile ", comme les tireurs à la carabine ou à l'arc, qui se doivent d'être sur-concentrés avant de lâcher leur coup. ( Un Coréen du nord double médaillé en a d'ailleurs fait les frais ).

Après, pour ce qu'on appelle les " sports rois " comme l'athlétisme ou la natation, il est acquis que les dopés ont bien souvent une longueur d'avance sur les techniques de détection. Plusieurs médaillés se sont fait confondre plusieurs mois après leur course.
J'ai vu le 100m plat hier, le jeune Bolt est très sympathique, mais on aurait dit qu'il faisait une course pour une kermesse de village... Il se relâche 20m avant l'arrivée et bat le record du monde.
Pour Phelps, c'est pareil, le mec se pointe, se promène et rafle tout. ( il l'annonce avant, en plus )

Alors, on va encore dire que c'est mon mauvais esprit, mais oui, je les soupçonne arbitrairement de dopage. Si ils sont propres, ça me ferait plaisir, mais vu les performances...
Au ton de Christine Aaron, il est acquis pour elle que Bolt est dopé (elle a commenté le 100m femmes pour canal, et a donné ses impressions sur les phénomènes du we, comme on les appelle à Beijing + !)
Christine Aron est bien placée pour juger, puisqu'elle connait bien, de par son expérience, les limites du corps humain, quel que soit l'entrainement... Elle s'entraine sans doute autant que les autres, mais ne gagne pas. Pareil pour Ronald Pognon sur 100m. Il est facile de constater que leur gabarit n'a rien à voir avec ceux des médaillés.

J'ai souvenir d'un spécialiste en physiologie humaine à qui un journaliste posait la question : " Quand arrivera-t-on aux limites physiques du corps humain ? " ( il s'agissait de cyclisme )
Le toubib s'est marré et a répondu : " Ces limites sont déjà dépassées. "
J'avais entendu qu'à l'époque Yannick Noah s'était suspendre de quelques match de tennis pour avoir pris...de la marijuana ! C'est à vérifier mais ça m'a bien fait rigoler, allez au pire ça fait baisser le stress, mais ce n'est pas spécialement connu pour augmenter les capacités physiques (au contraire...) !
C'est vrai, comme Bernard Lama à qui ça a couté cher... C'est une des dérives des contrôles antidopage. Puisque l'herbe ralentit les réflexes ( entre autres ) ils n'ont surement pas fumé avant leur match ( n'ayant rien à en tirer ), une autre des particularités de cet étonnant produit ( le THC ) étant qu'il reste présent dans l'organisme plusieurs jours après la prise, alors qu'il n'agit plus...

Il est à noter qu'a l'époque, les cyclistes et autres sprinteurs se chargeaient à qui mieux mieux avec des produits bien plus dangereux, et que tous les observateurs louaient leur talent et leur abnégation. :-)
@ David F.

Il y a énormément de produits dopants, et tous ces produits sont spécifiques à certaines disciplines.
Je m'explique : on connait l'EPO qui permet de progresser dans les sports de longues distances (vélo, demi-fond...) ou les hormones de croissance qui permettent d'augmenter la masse musculaire et ainsi permettent de progresser dans les sports dit de force explosive (100 m, haltérophilie).
Eh bien, le cannabis permet d'améliorer la vision périphérique, ce qui devient très utile qand on est gardien de foot. La prise de cannabis par Lama n'est peut-être pas si récréative ?

JN
J'ignorais l'avantage pour la vision périphérique. Et pourtant...

Cela dit, je pense quand même que le gain en matière de vision est annulé par la diminution des réflexes, effet beaucoup plus connu de cette plante... Réflexes essentiels à un gardien de but. ( si l'on excepte Landreau :p )

Barthez aussi s'est fait prendre pour le même produit. Oseriez-vous prétendre que St Fabien s'est dopé pour obtenir cette chatoyante victoire en 1998 ? Mesurez vos paroles, Monsieur ! ;-)
Tout est une question de dosage.

On parle de sportifs de haut niveau. Je ne dis pas que Bernard Lama ou Fabien Barthez ont pris cette substance dans un but de tricherie. Il est vrai que cette substance est prise le plus souvent dans un cadre récréatif. Et je ne voulais pas incriminer tel ou tel sportif (à la différence de la plupart des personnes qui se sont exprimées dans ce forum). Je voulais juste montrer que toutes les substances édictées par l'organisme luttant contre le dopage peuvent permettre d'augmenter les performances des sportifs et le cannabis fait partie de ces substances. L'important, je le répète, est que tout est une question de dosage. Le cannabis, pris à faible dose (mais toujours décelable dans l'organisme) permet un gain pour le gardien de but. S'il est pris à dose plus importante, le gain de la vision périphérique est annulée par les effets "planants" du cannabis. Il faut toujours avoir à l'esprit que je parle de sportifs professionnels (avec tout l'attirail médical qui va avec), je ne parle pas du premier fumeur venu.

Si je reprends mon précédent message, je dis juste que si Bernard Lama a été reconnu COUPABLE d'avoir utilisé du cannabis, je me demande juste si c'était pour un usage personnel à but récréatif ou pour un gain de performance. Le fait qu'il se soit fait prendre permet juste de provoquer des suspicions. Après je ne connait pas suffisamment Lama pour connaitre ses motivations personnelles. Quand à Barthez, d'une part je n'en ai pas parlé, d'autre part, il faut savoir quant il a été contrôlé. Je ne crois pas que ce soit après la finale de 1998.

Enfin, concernant mes propos et ma modération. Je constate en relisant les votres qu'ils sont quand même plus revendicatifs. Mais comme on dit, on remarque la paille dans l'oeil du voisin mais pas la poutre qui se trouve dans son oeil.

JN
Effectivement, mes propos sont souvent revendicatifs et même parfois un peu péremptoires ( je suis comme ça ), ce qui explique sans doute que quand je tente de faire de l'humour, on ne le voit pas toujours au premier abord ( je ne dois pas être doué ).

Désolé que vous ayez pris ma dernière phrase au premier degré... Je ne suis pas du tout supporter de foot et pas non plus de la grande équipe de 1998. C'était une sorte de pastiche sur l'engouement démesuré qu'a suscité cette coupe du monde ( je déteste expliquer une blague, c'est un échec )

Quand à mon : " mesurez vos paroles ", il est tempéré par ce petit smiley juste derrière. ;-) qui signifie en gros : " je blague ".
Beaucoup de mes posts sont sur ce mode et je n'aime pas trop rajouter : " c'est pour rire " après une plaisanterie.

Cela dit, vous avez tout à fait raison sur les différents produits dopants qui correspondent chacun à un sport particulier, je l'ai d'ailleurs dit à Delphes à propos du tir ou du tennis.

Bref, vous avez complètement remis en question ma vocation de forumeur humoriste ( un peu cynique, je reconnais ) et ainsi brisé le rêve de toute une vie... Vous n'avez donc pas de coeur... Je ne vous félicite pas, Monsieur ! ( Là, je blague. )
euh... moi j'ai pas vraiment l'impression que le cannabis améliore la vue...

euh... moi j'ai pas vraiment l'impression que le cannabis améliore la vue...

Attendez donc que la fumée se dissipe ;)
Bolt est Jamaïcain, y a pas de hasard.....

C'est vrai, comme Bernard Lama à qui ça a couté cher... C'est une des dérives des contrôles antidopage. Puisque l'herbe ralentit les réflexes ( entre autres ) ils n'ont surement pas fumé avant leur match ( n'ayant rien à en tirer ), une autre des particularités de cet étonnant produit ( le THC ) étant qu'il reste présent dans l'organisme plusieurs jours après la prise, alors qu'il n'agit plus...

Il est à noter qu'a l'époque, les cyclistes et autres sprinteurs se chargeaient à qui mieux mieux avec des produits bien plus dangereux, et que tous les observateurs louaient leur talent et leur abnégation. :-)



vive le shit ;-)
gamma
mais oui, avant aussi ils se dopaient... et ils étaient moins forts !
ce qui veut dire que la science progresse grâce au dopage (la recherche contre le cancer ou le sida a moins de sponsors que les sportifs, étranges...), de même que le domaine dans lequel la recherche scientifique a le plus d'argent, c'est dans l'armée.

donc faisons la guerre et droguons-nous pour aller plus loin, plus haut, plus fort....
Pour ce qui est de la guerre, je ne peux rien dire, mais je tiens à remercier alain b pour son excellent conseil. j'ai ouvert ma fenêtre et après quelques minutes, ma vision s'est effectivement améliorée... :-)
Citation : Quand à mon : " mesurez vos paroles ", il est tempéré par ce petit smiley juste derrière. ;-) qui signifie en gros : " je blague ".
Beaucoup de mes posts sont sur ce mode et je n'aime pas trop rajouter : " c'est pour rire " après une plaisanterie.


Milles excuses, je n'avais pas vu le smiley. Peut-être dû laisser se dissiper la fumée. Autre solution, il est connu que les sportifs ne peuvent comprendre que le premier degré, et comme je suis un ancien sportif...
Aucun problème, vous êtes tout excusé. Et il est justement intéressant d'avoir un point de vue de sportif sur ces débats... Comme je le disais, ils sont souvent à même de mieux juger que nous les performances des athlètes et leur validité...

Quand au premier degré, vous êtes dur avec vous-même... Regardez la subtilité d'un Candeloro par exemple. ( je plaisante encore, en plus, je l'adore )
Bonjour Gilles, comme tu commentais la voile pour l'Equipe, j'imagine que tu suivais certaines régates côtières sur un Zodiac.
Sur un Zodiac de base tu mets un moteur de 50 chevaux (vroom vroom, pas de problèmes).
Maintenant si tu veux mettre deux moteurs de 300 chevaux sur le même Zodiac, il risque de prendre l'eau et forcément ça va moins vite.
A priori avec les nageurs, c'est la même chose. Si la combinaison Speedo permet une meilleure flottabilité, alors tu peux y mettre plus de muscles dedans.
Voila ce que l'on a pu lire sur la nouvelle combinaison : http://www.liberation.fr/actualite/sports/316198.FR.php
Donc la masse musculaire a suivi le progrès technologique. Et les records tombent à la pelle, c'est obligé.
La prise de muscle est impressionnante, mais leur entrainement également ...
On parle d'être humain. Le terme "monstre" me semble à rejeter. On peut être étonné devant le gabarit d'un lanceur de poids, la maigreur d'un coureur de fond, la dissymétrie d'un lanceur de javelot, mais ces types méritent le respect pour des sacrifices que nous serions bien incapables d'endurer.
Bien sûr qu'il y a des tricheurs, comme il y a des journalistes au service du pouvoir (sisi je te jure ;) ). Mais ce serait irrationnel et injuste de faire des généralités.
C'est peut-être le regard du public qui est parfois monstrueux.
Il doit bien y avoir un bouquin assez connu qui parle de ça non ? Mais si, un truc avec un Docteur et un monstre ... :)
Dans le même contexte, le film Freaks, qui est désormais dans le domaine publique :
http://video.google.com/videoplay?docid=6355110065089064433&q=public+domain

Goulven (qui a la monstrueuse démarche chaloupée du marin ;) )
Cet article est, pardonnez-moi, d'une inculture sportive des plus confondantes... Sans compter une analyse de l'image des plus amateuristes...
Vous comparez des unes qui ne prennent absolument pas le même profil de l'athlète ! Phelps avait en outre 19 ans en 2004 ! il en a donc fort logiquement 23 aujourd'hui ! Où voulez-vous en venir ? Dopage ? Votre argument est faiblard, pour ne pas dire engagé...
Vous vous êtes cru dans le main stream pour taper sur les athlètes, mais cela est RIDICULE. Dans ce cas là comparez Alain Bernard 2008 avec Alain Bernard 2004... Ou mieux : Nadal à 2 ans et Nadal aujourd'hui...
Vous ne relevez pas le niveau mon cher ami... et tombez dans l'ornière dans laquelle se fourvoie malheureusement parfois tombe ASI en manquant de recul... et de culture dans les domaines qu'elle entend brasser, pour reprendre une métaphore sportive...
Désolé, mais objectivement je ne vois pas de grande différence entre
2004 et 2008 .
Les Photos de 2008 sont prises dans l'eau et déforme l'aspect physique.
Pourtant j'aurais bien aimé pouvoir dire, comme pour Ben Jonson,
"t'as vu ce monstre ?! il est dopé !" et avoir la confirmation plus tard...
Car pour moi les JO ne sont pas du sport mais un spectacle,
où pour faire valoir des marques les athlètes acceptent de se doper.
la vraie course a lieu entre les équipes de " producteur de produits dopant " et
les équipes de " dépistages ". Par définition et logique ces derniers auront toujours une
longueur de retard.
Tich de La Réunion.
[quote=delphes]Y a pas des tests anti-dopages ? on peut encore passer à travers ? y a-t-il un scientifique dans la salle ?

les controles anti dopages ne sont pas fiables.... la preuve : cette année sur le Tour de France, l'italien RIcco a été controlé positif une seule fois alors qu'il a subi 4 ou 5 contrôles. Lorsqu'il a reconnu s'être dopé, il a lui même dit que tous les contrôles auraient du être positifs, et pas seulement un seul........

Ca fait peur!!!
Je crois aussi que les photos d'une musculature en pleine action peuvent être "trompeuses", par rapport à un corps au repos... C'est pas pour rien que les body-builders bandent leurs muscles: ça fait gonfler ;)
Vous allez tous vous foutre de ma gueule, mais c'est en lisant les messages que j'ai vu que le but de l'article était un avant/après.
moi, toute innocente, je me suis laissée envoûtée par les images sans lire les textes de Gilles Klein (vraiment désolée Gilles)
c'est vous dire si le changement de musculature est remarquable
j'ai surtout vu un changement de photo : celles de 2004 sont des unes de play-boy, celles de 2008 sont des vraies photos d'art, elles sont sublimes ces photos ! retravaillées, esthétiques, très belles !!

et pour le dopage... pfff : moi je n'émets pas de doute tant qu'ils sont pas pris.
Y a pas des tests anti-dopages ? on peut encore passer à travers ? y a-t-il un scientifique dans la salle ?
Le cas de PHELPS n'est guère surprenant mais celui de notre " nouveau héros" Alain BERNARD est plus significatif encore.

D'aprèe LIBE de mercredi, ce jeune homme qui n'avait pas réussi à se qualifier aux J.O de 2004 quand PHELPS y faisait des étincelles était alors une "asperge" de 1m92 pour 70 kgs.
3 ans plus tard ,aux championnats du monde, il affichait 1m96 pour 88kgs !!! pulvérisait le record du monde du 100m par 2 fois gagnant 3 secondes en trois ans ( de 50" à ~47")
ce qui a fait dire à un nageur Italien "perfide" << cette fois, il n'a pas oublier ces vitamines>>

j'ai du mal à croire que l'on puisse acquérir 18 Kgs en si peu de temps avec de simples appareils de musculation. le cas,entre autres des footballeurs de la JUVE ( Zidane compris) et d'autres clubs italiens gonflés à la CREATINE (voir procès de l'époque) sont là pour nous enlever nos dernières illusions... si nous en avions encore !!

Jean-Louis Z.
Et puis il y a quarante ans, il était plus vieux.
Gagner autant de médailles, c'est Mission Impossible. C'est louche.
[quote=Pierre]je dirais même plus,

Phelps a plutôt une allure normale par rapport à A. Bernard.

Oui je suis d'accord!!! Il faut aussi savoir que la télévision "déforme" la réalité! Je me souviens du joueur de tennis Richard Gasquet lorsqu'il avait 16-17 ans, à l'image il paraissait plutôt maigrichon, presque fragile! Et je l'ai vu en vrai lors d'un match, ben c'était en fait une sacré bête le gaillard!!!!!!!!!

Pour revenir au sujet, la musculature de Phelps ne me choque pas, surtout qu'Alain Bernard a l'air clairement plus barraqué!!!! De là à dire ou sous entendre que les 2 sont dopés? NON! En 4 ans de musculation intensive, le corps peut bcp changer, il faut savoir quand même qu'il passe facilement 4-5H par jour à s'entrainer. En conséquence, les sous entendu de dopage sur ce sujet me dérange un peu..... Pourtant j'étais le 1er à dire en 1998 que les coureurs Festina étaient dopés, avant qu'on le sache!

Finalement le sujet n'évoque pas vraiment le dopage, mais certains dans leur message oui..... Le problème avec le sport de haut niveau c'est qu'aujourd'hui dès qu'un sportif gagne un peu trop de compétitions, on le pointe du doigt en criant au dopage........ Imaginons que les coureurs du Tour de France 2009 soient tous propres (imaginons!), certains crieront toujours au dopage parce qu'il y aura des 1ers et des derniers.........

Laissons au moins le bénéfice du doute à certains sportifs..........
Il est vrai que le sport professionnel est souvent sujet à caution, mais quel intérêt dans cette rubrique de café du commerce ?
Vous parlez de monstre en comparant les photos d'un gamin de 19 ans (posant au repos) et d'un athlète surentraîné de 23 ans (en pleine action) ! J'avoue que je ne vois pas trop.
Quand on a vu l'évolution sur une saison (1988 - physique et chronométrique) d'une Florence Griffith-Joyner (entre autres, mais c'est quasi un cas d'école pour la suspicion), là, on peut sérieusement s'interroger, mais on ne peut pas mettre le doute sur tout (tendance théorie du complot : la preuve, y'a pas de preuves. Et tous les mêmes !).
Soyons honnêtes et regardons du côté d'un certain Alain Bernard qui n'a rien à envier à l'américain pour ce qui est de la monstruosité de sa musculature - lui aussi a dû trouver les vitamines ad hoc !
pourquoi un petit carré blanc sur la une de Boy's life ?
indécence ? pub ?
quoi d'autre ?
Toujours l'eternelle question du dopage...
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.