82
Commentaires

Pénélope, et le malin Antonin

Même les vieux routiers des Matinales radio peuvent encore faire de belles découvertes.

Derniers commentaires

Lu sur Twitter (je lis beaucoup Twitter) :
Je suis scandalisé par le mépris et la misogynie des attaques contre ma femme... avec ce rappel :
NKM confirme que Fillon lui a dit : Tu ne seras pas Ministre car tu es enceinte.
Il ressort de cette scandaleuse affaire :
- Un homme mis en examen ne doit pas pouvoir se présenter à une élection quelle qu'elle soit, à fortiori présidentielle.
- Ces caisses occultes doivent cesser. Scandaleuses en soit, elles le sont plus encore à l'heure où l'argent manque cruellement pour les urgences françaises les plus élémentaires.
- Et pour finir, et ce n'est pas le moins important, l'immunité parlementaire doit être abolie. C'est un privilège d'un autre âge, qui permet à l'évidence, des abus insupportables, insoutenables même, autant financièrement qu'éthiquement.
Juste avant cette élection décisive pour la France, alors que le monde bascule dans les dictatures autoritaires, un geste fort à ce sujet pourrait restaurer l'estime indispensable des électeurs indignés.
Ne croyez pas que la qualité de la réaction ne sera pas lourde de conséquences, et lourde la responsabilité à porter.
Désormais, tenter d'étouffer est criminel pour l'avenir, menacé, de notre démocratie.
Il sera difficile sinon impossible de prouver quoi que ce soit à propos de l'effectivité de son travail d'attachée parlementaire.
Quand à la rémunération de son travail pour La Revue des Deux Mondes*, il s'agit d'une affaire privée qui, si elle a été dûment déclarée, ne regarde que cette dernière.
*apparemment non subventionnée.
En tout cas cela ne peut pas venir de la France insoumise, on n'a personne de bien placé pour obtenir des infos compromettantes sur nos adversaires politiques ...
Pénélope; la Xavière de La Sarthe dans un État en faillite...
On espère que les "affaires" de Fillon seront plus vite résolues que celles de Sarkozy. Et que le catho ne deviendra pas roi de France...
Parodiant Prévert:
"Un "Répubublicain" sans casserole(s) au cul ça n'existe pas"
Et si c'était Rachida la cafteuse ?
Comme le fait que la Kosciusko-Morizet a été intronisée par Fillon à sa place dans son fief pour les législatives, ça lui reste un tantinet en travers. Ce qui se comprend un peu.
Alors d'ici qu'elle ait décidé de ne pas laisser refroidir le plat...
Eurêka! Une subite illumination m'a fait découvrir toute la vérité! Elle nettoyait les chiottes! Ainsi tout s'explique: son invisibilité auprès de parlementaires qui passaient sans la voir; son affirmation " jusqu'à présent je ne m'étais jamais impliquée dans la vie politique de mon mari" et son salaire élevé car un tel travail mérite une forte rémunération.
Je m'attendais à des précisions sur le hacking de l'antenne par radio Nova. Canular ? Ou pas ?
Et personne pour applaudir à la légende de la photo ?

"Réunion de travail du cabinet Fillon sur le terrain"

Excellent !!! :-D
Il n'y a plus de "complot" s'il est partout !

A noter les justifications "drôlatiques" du sieur Fion , ne manque plus qu'un déterrage de "rocard" ...
Et si pour changer des escrocs, on s'écoutait un petit P-E B, amis viandards ?
Apparemment c'est la saison des bananes et... de leur peaux. Ça balance de partout.

Dur dur de trouver quelqu'un d'assez propre pour grimper au cocotier !

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Même le fort droitier, à moins qu'il ne soit devenu pro-Macron (mais n'est-ce pas du pareil au même ?), Journal de Saône-et-Loire titre ce 25 janvier : "Pénélope Fillon : « Jusqu’à présent, je ne m’étais jamais impliquée dans la vie politique de mon mari » disait-elle en octobre !

"Selon Thierry Solère, porte-parole de François Fillon « Pénélope Fillon a toujours travaillé dans l’ombre, car ce n’est pas son style de se mettre en avant ».
Une défense mise à mal par les déclarations de la femme du candidat à la présidentielle dans les colonnes du Bien Public en octobre dernier. En effet, à l'occasion d'une réunion publique à l’espace Générations de Saint-Apollinaire, Pénélope Fillon avait déclaré à un de nos journalistes : « Jusqu’à présent, je ne m’étais jamais impliquée dans la vie politique de mon mari »
Les gens ne se rendent pas compte de ce que coûte un château !

C'est pas facile de trouver les revenus ad hoc... heureusement qu'il y a les petites combines...
Misogynes !
Cet Antonin André va jusque parler du risque du suicide...

Le salaud, le salaud, oh le salaud... ce Canard complotiste
Même si je trouve que M. Schneidermann et de moins en moins dans la critique des média et de plus en plus dans l'affirmation d'opinions,
je trouve qu'il arrive à garder une distance et garder les termes choisis pour ce que j'appelle maintenant et sans plus l'ombre d'un doute pour moi
de la propagande.

J'avais eu des doutes lors de l'émergence de Ségolène Royale, présidente de région et petite ministre qui du jour au lendemain est devenue présidentiable.

A contrario lorsque je vois le traitement réservé à des candidats comme M. Mélenchon ou M. Bayrou : systématiquement rabaissés et/ou méprisés.

Lorsque l'on voit le traitement réservé à M. Macron, qui ne représente ni parti et n'a aucun mandat électif, finalement pour l'instant il ne représente que lui même et ses idées. Il a eu quand même l'honneur d'une annonce solennelle de sa candidature dans un 20H.

Le traitement de "l'affaire Fillon" n'en est qu'un épisode de plus qui ajoute un peu plus au dégout que m'inspire la majorité de média d'aujourd'hui.
'Il arrive qu'il s'exprime aussi au micro des radios les plus honorables.' Mais Daniel ce complotisme s'exprime surtout dans les 'hautes' sphère, il faut bien, pour ne pas répondre de ses turpitudes, ou se remettre en question . Comme les medias le font très bien, Trump aidé par la Russie, le Brexit par les racistes, Hamon islamo gauchiste ...
Opération déminage en boucle ce matin sur le franceinfo (radio financée par le régime), martellée donc toute la journée.
Fillon blanchi, tout est normal, légal, on interview les soutiens de Fillon et un attaché parlementaire qui dit sans surprise déclare qu'il travaille beaucoup, "en circonscription", questions gênantes évitées.
Une décision spontanée des journalistes? un choix éditorial?
Ça s'appelle juste être un journaliste (très) engagé. À droite.
La trajectoire présidentialiste de ce bon candidat François :

Fillon
Filon
Fion
Fin
Qui imagine Fillon mis en examen ?
Et à qui profite [s]le crime[/s] cette action de salubrité publique?

Ça semble bien être un "élément de langage" des "républicains", car la porte parole de Fillon, sur France Info ce matin, disait la même chose: "demandez-vous pourquoi ça sort maintenant?" Donc, voilà un journaliste briefé avec des "éléments de langage" d'un parti. Ça a le mérite d'être clair

On avait bien envie de lui crier qu'on s'en fout: on a bien compris qu'on n'apprend des choses sur les profits marginaux de "nos" politiques que quand un de leurs petits copains, pour leur nuire, décide de lâcher [s]le[/s] un morceau de vérité. Parfois un du camp adverse, souvent un de son propre camp, on est toujours mieux trahi par les siens.

De cette triste réalité, prenons le meilleur: quand ils se dénoncent les uns les autres ça nous permet de les mieux "comprendre". Et, n'en déplaise à Manuel Valls, "notre" libéral-autoritaire, comprendre n'est pas excuser. Bien au contraire dans ce cas précis.
Pourquoi est-on enclin à croire le Canard ? Il n'avance jamais rien qui ne soit vérifié... Et puis Fillon et madame ont quelque chose d'hypocrite dans le regard . Blancs comme neige ? allons, qui peut y croire ? Même Accoyer ce matin chez Salamé, il
nageait, il nageait...
On aimerait bien savoir qui a débiné quand même. Allez, une petite enquête...
Argos est le nom du canard qui reconnut Ulysse se cachant derrière la tapisserie sans cesse sur le métier de Pénélope.

Exténuant ces métiers fictifs qui font prendre des retraites bien méritées dans des masures en ruines.

Mais l'Elysée possible ne se mérite qu'après la mort, pour des gens vertueux, certes, mais après leur mort! *
Ce n'est pas le cas. N'est-ce pas?
A moins que ce ne soit une mort politique, symbolique.

Non, feu de paille par canard dévoilé et bientôt enterré.
Marionnettes.

* (Mythologie) Champs Élysées, lieu de l’Hadès (le royaume des morts) où les héros et les gens vertueux goûtent le repos après leur mort.
"Il est vrai que la réponse n'est pas aisée" : j'en viens à me demander si cette phrase (et tout le dernier paragraphe d'ailleurs) n'est pas un peu beaucoup sarcastique.
Quand l'un des 2 gagnants potentiels est affaibli, ça profite en général au 3ème. C'est quand même pas très dur. Ce n'est pas forcément la bonne explication, mais je crois que c'est quand même une bonne première piste.
Ciel ! Mais le gentil Fillon, qui en opprimant les pauvres comme ils le méritent, allait redresser la France et la mettre dans le droit chemin, serait donc malhonnête.
Oh mon dieu !
Merci Daniel et merci pour la photo qui circule en ce moment avec à côté, en regard, celle de la maison d'Ambroise Croizat... en fait c'est le compte de la Sociale qui le diffuse : facile mais efficace https://twitter.com/Gilles_Perret/status/823530369966346242
Ce matin aussi sur Europe 1, un peu avant, vers 7h15, la chronique Innovation d'Anicet Mbida traitait de travaux sur l'influence de sites d'intox.
C'était au sujet du réchauffement climatique et de l'impression qu'avait un échantillon lambda quand il était confronté à des arguments bidonnés. Soit de façon brute, ou après avoir été "formés" au décryptage de la façon dont on peut tenter d'intoxiquer. L'effet était bien moins fort dans le 2ème groupe évidemment.

Conclusion de Thomas Sotto : écoutez Europe 1 pour se prémunir des fausses informations !
Le pire étant qu'ils croient sincèrement dispenser la bonne parole, honnête, absolument pas sous influence...

Il y a une quinzaine d'année, peut-être plus, le journal de 13h de France Inter (j'écoutais ça moi ???) se concluait par un "voici comment tournait le monde aujourd'hui" qui ne laissait aucune place au doute non plus !
Sur la liste des suspects, Rachida Dati serait tout en haut, toute mécontente de ne pas avoir récupéré la circo de Fillon.
Ce genre de sous-entendu complotiste fait partie du conspirationnisme officiel effectivement.
C'est passionnant d'observer les cas où les thèses conspirationnistes sont autorisées (sans preuve en général).

Le monde politique est un bel exemple, mais la palme, je dirais que c'est Poutine. Par exemple, je pense qu'aujourd'hui, plus aucun média ne peut imaginer un quelconque hacker russe indépendant. Visiblement, Poutine est derrière chaque ordinateur russe et commandite la moindre ligne de code introduite par un ressortissant russe où que ce soit dans le monde.

A bien distinguer du hacker américain, qui est lui un auteur isolé, traqué inlassablement par le FBI ou la NSA qui finiront bien par l'arrêter sous l'oeil des caméras et à la grande satisfaction du gouvernement américain.
Fillon veut l'austérité pour tous, sauf pour lui et sa petite famille et aussi pour ses amis, il ne faut pas exagérer ! Qu'importe que la France compte dix millions de pauvres et qu'il envisage de les appauvrir encore un peu plus, par exemple en relevant la TVA sur les denrées alimentaires, lui ne peut pas envisager de vivre en dessous d'un certain standing et, n'étant pas misogyne, il estime important que sa Pénélope apporte sa pierre à l'édifice, bien pourvu en pierres d'ailleurs à voir la photo. Bof, un de plus qui se fait remarquer par son cynisme absolu, ça devient la règle chez ceux qui ont le pouvoir. Peut-être Onfray a raison en parlant de décadence ?
Chapeau, pour votre humour décalé ; " Europe 1, radio honorable " ...

Je comprends Monsieur André, il ne veut pas publier les noms :
" Si je publi' des noms, combien de Pénélopes
Passeront illico pour de fieffé's salopes"
Combien de bons amis me regard'ront de travers,
Combien je recevrai de coups de révolver " ( les trompettes de la renommée de notre ami Georges .. )
Daniel, je me permets de signaler une coquille sur le dernier mot de la chronique.
Vous avez omis les guillemets à "honorables", pour signaler la sarcasme.

De rien.
"Les CSP+, cœur de cible d'Europe 1,"
Ah, ce sont eux, eh bien, ils sont de moins en moins nombreux.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.