41
Commentaires

Parole de candidat : pas d'ex-encarté à gauche dans le panel

Trop à gauche ou trop bien préparé ? Un membre du "panel" de l'émission de TF1, Parole de candidat, a été décommandé à la dernière minute de l'émission diffusée ce soir, annonçait le site Pure Medias dimanche. Aurélien Rodrigues, un animateur de centre de loisirs de 26 ans qui nous a également alerté de cette éviction, ne pourra pas poser de questions à Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon. Raisons invoquées : il a fondé la section des Jeunes socialistes à Château-Thierry. Sacrilège ! Pas de panéliste encarté, a fait savoir TF1, qui a annulé sa venue.

Derniers commentaires

Comment pouvez-vous encore croire en l'intégrité de nombreux médias ( télé , journeaux , radios ) ? Voir le film " Les Chiens de garde " actuellement projeté dans les salles de ciné , édifiant sur la déontologie des médias .....et beaucoup d'autres hélas , la faute à qui ? Ceux qui les regardent ? Non
Bon. j'y étais. Hier, exactement, je suis le petit monsieur qui est arrivé à la fin, la toute fin, avec la question pour laquelle le candidat n'avait aucune réponse (allons, allons j'entends d'ici, je ne suis pas sourd... qui a dit "pour les autres questions non plus!"?).

J'ai juste quelques remarques sur les dessous de cette émission de TF1. Personnellement, je ne suis pas journaliste, et ma cohabitation avec le milieu journalistique est très modeste. Je suis donc arrivé avec ce vite-dit d'ASI en tête (et un petit "moi y m'aurons pas chez TF1"), prêt à en découdre avec le Mal Absolu de l'information, à faire peter la baraque à coup de vérités assenées directement au coeur de ces traitres de l'info.

Bon, mince, non seulement pour la plupart ils sont assez sympas... (Mais grâce à la Force, Je ne suis pas laissé prendre à ce jeu de séduction). j'ai rencontré là bas un gars et une fille plutot sympa, qui m'ont donné leur version des faits précédement exposés. Je ne suis pas leur porte parole, mais je pense que le ton employé par Sébastien est un peu exessif, les concernants. Peu importe, je crois que sincèrement ils ont voulu éviter un scandale, visiblement pour éviter un gueulante de la part du FN.

Passons donc sur le redac en chef concerné que je trouve plutot clair sur sa ligne de conduite personnelle. Dommage que Sébastien ne l'ai pas eu en ligne. Comme je continue dans mon retournement de veste d'ASInaute assidu, j'avoue, que nous n'avons eu comme contrainte sur la question que le temps imparti (30 à 45 secondes). Aucuen influence sur le fond de la question. Et surtout, rien de réellement imposé. Là non plus, je n'ai pas trouvé la cause de ma TFhaine.
je commençais à me demander si après avoir vu de près notre candidat, je n'allais pas finir par carrément voter pour lui après l'avoir vu sous des vrais sunlights de vrais studios de vraie télé...

Alors, on ne s'impatiente pas, car enfin tout arrive.

Pourquoi TF1 mérite (au moins en partie) sa réputation:

Tout d'abord, l'arrivée du candidat président. Accompagné d'un troupe énorme de communiquants, dont Mr Franck Louvrier (et de gorilles). Ce même Louvrier, arrivant sur la plateau de TF1 avec un insupportable air de terrain privé; un oeil sur le public, un oeil ravi sur la panel de "francais" dont je faisais partie, genre,"ahhh, ca va être bon", "il va gagner mon poulain", bref insupportable... Je passe tout ce petit monde qui se précipite vers le candidat président avec un attitude de cour, tout juste digne de Ridicule. Arrivée du Patron de la chaine, arrivée de Mme Catherine Nayl, directrice de l'information de la chaine (au demeurant charmante, mais, que fait la directrice de l'information dans cette masse de cour...??)
Ensuite: ( je passe sur les techniques d'accroche du candidat-président hors antenne, qui s'est amusé à attendrir à coups de "il à une bonne tête celui là" le petit Thibaut de Villiers le bel, pour mieux lui casser la gu..le après en public... Cf l'émission pour ceux qui veulent).
Ensuite, disais-je: émission réalisée avec des petites fiches sur tout le monde (les petites feuilles n'étaient certainement pas le dernier numero du diplo ni des echos car trop minces! .. mon côté miss Marple). Et là c'est totalement, inacceptable. Aucun autre candidat n'avait normalement d'infos sur les panelistes! donc, comme savait-il que Dominique était syndicaliste? comment savait il qu'il y aurait des questions Santé ? en me regardant fixement dans les yeux alors que nous n'avions pas été présentés par le petit clip?
Bon je vous la fait courte (je passe sur le retour dès la fin de l'antenne du patron de la chaine, congratulant vivement le candidat président sur sa prestation...)

Bref, là j'étais rassuré. J'étais Français, certes, mais toujours pas un convaincu du candidat président. Mr Le Président, il faudra un peu plus de clarté dans le jeu la prochaine fois. Je suis rassuré je ne suis pas un TFhainiste, ni un TFhaineux. Il y a chez TF1 des gens qui ont gardé cette fibre journalistique, mais qui au quotidien ont décidé qu'il serait peut être préférable d'être à l'intérieur de ne pas trop changer, plutot que vouloir monter et de trahir la profession. Je garde de serieux doutes sur certains redacteurs en chefs, mais aucun sur d'autres. Les fuites viennent de TF1 et là,... je vous entend dire que je ne vous apprends rien. Bande de blasés! moi qui suis un provincial, un francais, un vrai, il est normal que je sois d'une naiveté totale.
Voilà c'est comme à confesse, j'avais besoin d'en parler devant saint ASI. C'est fait. J'ai bon, j'ai le droit de vous lire encore? merci à toute l'équipe. heureusement qu'il y a du poil à gratter comme vous.
bon mais en même temps TF1 c'est Martin Bouygues, outil de propagande du candidat AirSarkoOne (176 millions d'euros !), alors faut pas s'attendre non plus à avoir de la contradiction sur la chaîne non mais !!

autre outil de propagande sur lequel je m'amuse parfois le matin à donner mon point de vue sur l'action édifiante humpfff de notre CBS nationale : ELLE.FR !.... pareil, où mes commentaires...pourtant subtiles :)....sont systématiquement censurés (exemple : : " Anonyme Le 09 mars 2012 à 08h59 Elle est juste payée pour participer à la propagande générale et elle fait le job point !! le meilleur résumé sur CBS est celui de Marianne : "De la bobo de gauche à la nunuche de droite, de Pasolini à Plus belle la vie, de la jet-set aux meetings sarkozystes, Carla Bruni une drôle de (première) dame "!... tout est dit, trop drôle !.... (je suppose que je vais être censurée car on n'attaque pas CBS sur ELLE.FR de son pote Lagardère !.....)"
ce qui est systématiquement objet de la censure ELLE.FR sont mes propos sur le fait que CBS soit payée pour participer à la propagande....étonnant non ?!!
on ne taquine pas le goujon, enfin le Rougon-Macquart, sans un minimum de censure sous le Troisième En Pire !....

SarkoOne, le pote de tous les grands patrons de presse, et il voudrait nous faire croire que la presse le maltraite pfffff
et l'agricultrice ou éleveuse décorée par Nicolas Sarkozy (légion d'honneur) rencontré lors d'une précédente émission face à F.Hollande ,
(qui l'a reconnu d'aillleurs)????
c'est vrai que la légion d'honneur ce n'est pas un parti, c'est même plus rien du tout...
Daniel, c'est la neige qui retarde régulièrement notre 9.15 ?
Ca sentait le débat scénarisé et casté à plein nez de toute façon.

Mais effectivement, le fait que pour TF1, faire de la politique soit un problème pour poser des questions à un homme ou une femme politique, c'est vraiment prendre les gens pour des truffes !
Bah, ce garçon a fait partie des jeunesses socialistes, c'est donc un social-démocrate, donc plutôt de centre-droit et des gens de droite, y en a plein à TF1, sa présence était donc dispensable.
Et je préfère 100 fois un type de droite bien cynique et satisfait de sa cupidité à un socialiste en peau de lapin qui vient donner des cours de vote utile ou de réalisme à la vraie gauche.
Emballé c'est pesé.
Certes regrettable...
Deux points importants dans cette émission: M.L.Le Pen a été...pitoyable, noyée dans des explications maladroites et peu convaincantes.
Mélenchon, comme d'habitude, a dominé les débats, et développé une argumentation bien plus solide que cette dame.
Histoire vraie.
J'ai déjà vu une syndicaliste tout à fait télégénique être écartée d'un panel de français pour une émission du même genre juste parce que notre patron détestait les gauchistes.
Tout ça pour dire que TF1 bidouille ? ^^
Ca va au-delà du temps de cerveau disponible, Sébastien, enfin, comment voulez-vous que les spectateurs de TF1, ils vous comprennent bien qu'est-ce-que vous dites de pas beau ?
Pendant que l'Allemagne veut récupérer le Parthénon après l'avoir déconstruit, et le ramener dans un musée allemand ?
Pendant que Poutine est élu très largement, même qu'il n'a pas autant pleuré que depuis sa première torture ou son premier meurtre ?
Pendant que la Hongrie se refascise à grandes enjambées avec bruits de bottes compris ?
Pendant que notre absolument pas semi-dément de président matraque que la problème de viande halal est la préoccupation N°1 des Français qu'ils faut qu'ils sachent ?
Pendant qu'un journaliste le 01/03 déclare qu'en fait, les 75% de Hollande, c'est du vent politique mais que finalement, ça ne se fera pas, sans que personne ne réagisse même à @si malgré demande faite dans la rubrique "sujet d'enquête" et dans le forum ?
Que l'UMP ne sait plus quoi prétendre afin de rétablir l'uniforme à l'école ?

Heureusement qu'il reste les Sri Lankais pour nous faire rire un peu.
Wikipédia : "Laurent Solly est un haut fonctionnaire et un dirigeant de l'audiovisuel français, né le 27 mars 1970 (...) Il sortira diplômé de l'ENA (...), débute sa carrière comme sous-préfet, directeur de cabinet du préfet du Lot-et-Garonne (...) (Il est actuellement en couple avec Caroline Roux, journaliste politique à Canal +)
Après avoir été chargé de mission à la direction coordination groupe et à la direction des achats à EDF (2001-03), il devient conseiller technique au cabinet de Nicolas Sarkozy, alors ministre de l'Intérieur (2004).
Il le suit comme chef de son cabinet au ministère de l'Économie (2004), devenant également son directeur de cabinet à la présidence de l'UMP (2004-05).
Chef de cabinet de Nicolas Sarkozy quand il redevient ministre de l'Intérieur en 2005, il est promu préfet hors cadre (...) en 2006. Il est directeur adjoint de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007. Dans ce contexte, il déclare : « La réalité n'a aucune importance, il n'y a que la perception qui compte ».

Il intègre le 23 mai 2007 la holding du groupe Bouygues, où il doit effectuer un « parcours d’intégration » puis rejoindre TF1 « où il deviendra directeur à la Direction générale. Ses missions seront définies à ce moment-là », indique Bouygues. Le 22 juin 2007, il est officiellement nommé directeur à la Direction générale du groupe TF1 (...). Selon Le Point, il devient de facto numéro deux de la chaîne.


Mais bon, faudrait pas trop que ça se sache en dehors de TF1. C'est vrai quoi, "on pourrait les accuser de biaiser leurs émissions"...
Autre forfait, dans un autre style:
Dans l'émission Dimanche + AS Lapix a utilisé un sondage sur une population de 159 personnes, elle a juste annoncé une semaine plus tard que le CSA l'avait contrainte à le préciser. Pas un mot sur cette tromperie, la nouvelle chouchou bénéficierait-elle de l'indulgence de ses confrères?
"Parole de candidat : pas d'encarté à gauche dans le panel"
ha ben ça !! c'est ballot !!!!
Le MIB n'est pas franchement neutre politiquement, pourtant il ne me semble pas qu'Adil Sosso ait été déprogrammé http://www.midilibre.fr/2012/03/05/adil-sosso-la-banlieue-sur-un-plateau-a-la-tele,466557.php
Comment pouvait-il s'imaginer une seconde qu'un vrai débat soit possible à la télé, et surtout à TF1 ?

Comment pouvait-il s'imaginer une seconde qu'il serait autre chose qu'un faire valoir ?

Que ses questions, si pointues soient-elles, seraient réduites à peu de chose par des gens habitués à jouer les édredons ?
Interessant : TF1 considere donc qu les francais qui s'engagent ne sont pas representatifs de la population.
Pas etonnant apres ca les JT et autres reportages de la chaine
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.