19
Commentaires

Parlement : la guerre des vigies

Regards citoyens et Arcadie : ces deux plateformes, respectivement créées en 2009 et 2015, utilisent les données publiques pour surveiller l'activité des députés et améliorer la transparence de la vie parlementaire. Mais les deux modèles sont très opposés.

Commentaires préférés des abonnés

La dernière étude de Projet Arcadie présente énormément de choses a redire....


Ne serait-ce que dans l'axe de communication autours des résultats, qui se focalise sur le "temps de parole des partis politiques".. alors qu'en fait ce ne sont pas les par(...)

Approuvé 6 fois

C'est justement précisément ce que je dis : la dernière étude du projet Arcadie a un angle de présentation des données discutable. Le fait de ne pas compter le temps de parole du gouvernement n'as aucun sens quand derrière on explique (c.f. les tweet(...)

j'avais eu affaire à elle (Tris Acatrinei) sur un réseau social. Je lui faisait remarqué sa partialité envers Mélenchon (j'ai cru voir qu'elle ne pouvait pas le supporter). Je suis loin d'être mélenchoniste mais quand je l'ai (entre guillemets) "défe(...)

Derniers commentaires

Avant d'être embauchée comme assistante parlementaire chez Xavier Bertrand (LR), entre 2013 et 2014.  [...] C'est au sein du cabinet de Bertrand qu'elle est chargée d'imaginer un outil numérique de suivi de la primaire de l'UMP.

Donc si j'ai bien suivi, assistante parlementaire, elle travaillait en fait pour le parti ? Ca me rappelle quelque chose ça !

je trouve ça très bien  pour l’émulation que des projets open source soient développés en parallèle des initiatives privées. Encore faut il y mettre les moyens pour que la qualité de la donnée soit pertinente. C'est en générale la que la méthode pèche soit par manque de rigueur ou absence d'informatisation des sources de données.

 Ensuite,  faire des agrégats c'est bien , en tirer une analyse c'est mieux. L' Initiative d’Arcadie va plus dans ce sens la  sachant qu 'il y a forcement une part de subjectivité dans l'analyse. 








Comment savoir précisément ce que votent les parlementaires ? Sur le site de l'Assemblée Nationale, le détail des votes nom par nom ne figure pas.

2 projets intéressants qui méritent de cohabiter. Je crois me rappeler avoir vu quelques interviews de Tris Acatrinei. J'aurais tendance à la situer plutôt au centre droit (pas à gauche en tout cas).


"seule la France Insoumise refuserait le dialogue constructif, selon elle"


J'aimerais savoir ce qu'elle veut dire par là. Est-ce qu'ils sont hostiles ? si oui, pour quelles raisons ? Si je devais deviner, je ferais le rapprochement avec l'argument "c'est de l'anti parlementarisme" parfois dégainé par les "anciens" de LFI : (JLM, Corbière et Coquerel) quand on commence à attaquer un peu les députés. Argument que je conteste mais est-ce que c'est de là que vient la mésentente ?

La dernière étude de Projet Arcadie présente énormément de choses a redire....


Ne serait-ce que dans l'axe de communication autours des résultats, qui se focalise sur le "temps de parole des partis politiques".. alors qu'en fait ce ne sont pas les partie politiques mais les députés uniquement (quid des membres du gouvernement notamment ?!) et le calcul est très flou avec des mélanges pas clair entre vidéos YouTube, exposition Facebook/twitter et interventions télé / radio... C'est du n'importe quoi !


C'est normal que ces études aient un axe et des limites. Mais c'est justement dans ce cadre que l'Open data entre en jeu et a un rôle à jouer : si on cache ses données on peut leur faire dire strictement n'importe quoi... Au moins avec les données libres on peut vérifier par nous même voire y lire des infos complémentaires.


...avec une équipe on s'est attaqués aux rapports du CSA pour l'exposition médiatique justement. En prenant en compte les membres du gouvernement on est a des années lumières des résultat du projet Arcadie... Qui, même s'il se dit neutre, porte largement des signes de tendre à droite..

Relisez l'article  : " le temps de parole du gouvernement n'est pas comptabilisé. " , le coté secte de certain LFI est vraiment gonflant

C'est justement précisément ce que je dis : la dernière étude du projet Arcadie a un angle de présentation des données discutable. Le fait de ne pas compter le temps de parole du gouvernement n'as aucun sens quand derrière on explique (c.f. les tweets de Projet Arcadie) que les données présentées sont sur l'exposition des partis politiques ... Le gouvernement étant censé être le "parti politique" central en terme d'exposition médiatique

"rapport sur la communication des parlementaires"

C'est marque dessus.







Et d'autres lisent sans comprendre......

le lien vers le rapport renvoie vers un article payant de Libé . le rapport c’est par ici 


"Derrière ces statistiques (plus ou moins pertinentes) "


lesquelles ?

Personnellement au début de la législature j'allais voir sur le site de l'Assemblée nationale l'activité de ma député LREM (je n'y suis pour rien).

Comme j'ai vu qu'elle votait (Positions de vote) toujours comme le groupe LREM ça ma fatigué et j'ai laissé tombé.

Peut-être que depuis elle fait preuve d'un peu d'indépendance.

Vu son activité (Questions, Rapports,participation à des commissions,Contribution) qui me semble réduite il y a surement un travail souterrain qu'on ne voit.

Sans doute que c'est le lot de la plupart des députés.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.