37
Commentaires

Panama : tiens, l'ancien boss de France Télévisions publicité est dans la liste

Tout de même, on donnerait cher pour voir en direct la tête d'un journaliste, quand il apprend que le nom de son patron

Derniers commentaires

A noter , sans jalousie (après tout çà ne donne que l'heure) , la Rolex au poignet de Lucet ! Quel âge a-t-elle déjà ? Elle aurait donc réussi ?

Plus sérieusement , tout ceci m’énerve ; tout est connu , rien n'est fait , si ce n'est la démonstration de l'impuissance des États à promouvoir une justice qu'ils s'acharnent à détruire par des lois récompensant et protégeant la corruption de leurs élites en notre nom .

Rien de nouveau donc , sauf à vivre dans une grotte et de plus sur Mars ; c'est beau , c'est frais mais c'est inconséquent dans le monde réel de nos souffrances !

La mère Roro le sait , elle est intouchable , comme le sont les too big to fail et leurs larbins conscients ou non ! On remarque comme d'autres ici , les difficultés à justifier l'inaction de [s]nos[/s] leurs élus !

...et l'autre âne de Ferry qui nous dit :"on vivra 300 ans !" , tout çà pour çà ?
Comme je l'écrivais, on tape sur ceux qui ne sont plus au pouvoir ou bien déjà largement connus pour leurs magouilles...

Et les autres ? On les protège car on appartient à une presse aux ordres qui essaye de se refaire une virginité citoyenne avec des pseudos révélations qui n'en sont pas !
Bonjour ,
Après avoir suivi (pas à pas) , cet intéressant reportage , sur Antenne 2 , hier soir , "on" reste quelque peu ébahi par la manière de présenter les choses !!!.....
Après la "politique spectacle" , voici le "journalisme spectacle" , et l' "on" en ressort quelque peu écoeuré , plein d'amertume dans la bouche !!!..... Un bel enfumage !!! , Elise Lucet est-elle aussi naïve , malgré son opiniâtreté , ou son entêtement , pour croire que les gens qu'elle met sur la "sellette" , vont lui avouer l'inavouable ???..... C'est se "foutre" de nos billes , et ça commence à bien faire (comme l'écologie pour Sarkosy) , mais il faudrait que cela s'arrête , pour la bonne santé mentale de nos concitoyens !!!.....
On vit une époque FORMIDABLE , Cash Investigation , Envoyé Spécial , et tout ce qui ressort de notre gouvernement , nous prennent pour des "billes" , mais à la fin , on ne peut pas s'étonner de ce qui se passe dans la rue !!!.....
Un de ces jours , "ça va péter" , 1789 , 1900 , 1968 , risquent fort de se "ré-péter"!!!.....
Pauvre France , pauvres de nous !!!..... Et il n'y a même pas dieu , ni le pape , pour nous défendre activement , contre cette adversité qui nous obnubile , jour après jour !!!.....
Très bien Cash mais à quand des émissions qui disséqueront plus profondément tous ces mécanismes qui permettent à certains de voler le fric qui devrait revenir à la cagnotte au service du collectif. Macron n'était-il pas au service de la banque Rothschild ? Elle était montrée du doigt dans l'émission mais pas d'inquiétude pour cette grande, riche et belle famille, un quelconque attaché a rassuré Mme la Présidente baronne "vous savez bien que vous êtes intouchable". Tout est dit, tant qu'on n'aura pas des politiques au service du peuple, que nous n'aurons que des oligarques, nous devrons continuer à supporter une austérité de plus en plus injuste. Et nous serons de plus en plus nombreux à être concernés.
Cash investigation reste une émission courageuse et qui passe a la TV, quand meme. du coup la fin de l'article sur le fait que la nouvelle direction se fou du mec qui etait leur publicitaire est marqué du saut de la jalousie .Dire que la direction a changé bien sur c'est de l'info, colorer cette info de la lâcheté supposé de cash est infantile et invérifiable.
Emission passionnante. Etrange, le plaisir qu'on éprouve à constater qu'on a été berné, tous, tous ceux qui paient des impôts sur leurs maigres ou à peine suffisants revenus. Dégoût, plus que révolte à l'égard des "français" qui volent leur pays et ses habitants. La misère est partout, des multitudes d'enfants vivent en dessous du seuil de pauvreté et les salopards exportent ce qu'ils ont gagné ici sous le soleil lucratif de Panama. On apprend que les voyous de Levallois ont des jumeaux...
Admirables, Elise Lucet et son équipe!!!!!
Et si les comptes offshore, relevaient aussi d'une phobie ?

Alors qu'il est en pleine promo pour son bouquin Une phobie française, où il revient sur la "honte et la culpabilité" pour ne pas avoir payé ses impôts (ce qui l'a poussé à la démission en 2014), l'ex-secrétaire d'Etat au Commerce extérieur Thomas Thévenoud est désormais accusé de ne pas avoir payé cette fois-ci la cantine de ses enfants... depuis 2011. Le Canard enchaîné révèle que le député de Saône-et-Loire doit 1048,82 euros à la mairie du Ve arrondissement. "Tous les phobologues le disent, on ne guérit pas d'un seul coup d'un pareil syndrome, se moque Le Canard, avec les droits d'auteur de son livre, c'est assuré, le convalescent Thomas Thévenoud va pouvoir régler" (Libé.fr).
"Tout de même, on donnerait cher pour voir en direct la tête d'un journaliste, quand il apprend que le nom de son patron (...)"

... c'est pas sympa pour vos confrères du Parisien et des Echos : z'imaginez si le nom de leur patron ou de son groupe apparaissent !
Les pauvres, doivent pas très bien dormir en ce moment...
Courageux, les journalistes de Cash Investigation ? Certes, ils n'hésitent pas à aller au contact des "méchants", et les harceler. Mais en quoi le spectateur en est-il plus avancé à la fin ? On nous a montré la moitié du temps ces pauvres journalistes courant derrière les fraudeurs présumés, ou les appelant au téléphone, politiques, avocats, ex-dirigeant, (Ah, Elise Lucet et ses trois ou quatre portables !). Juste pour montrer qu'ils ne veulent pas répondre, qu'ils fuient leurs responsabilités, qu'ils n'assument pas leurs actions ? Quelle surprise ! Ne serait-il pas plus instructif de tendre le micro à ceux qui, assis dans les fauteuils du pouvoir, ne font rien pour que cela change ne serait-ce qu'un tout petit peu ? Bon, on a vu Eckert transpirer un peu quand même pour justifier l'inaction du ministère des Finances (demandez aux limiers du fisc, à qui Sarkozy - par contre, en regardant l'émission, là oui, on comprend mieux pourquoi - a soigneusement rogné les griffes). Mais quid des députés, des sénateurs, des députés européens, des membres de la Commission européenne ? Et quand bien même Balkany répondrait, est-ce que sa réponse différerait vraiment de celle à laquelle on s'attend ? Tout fraudeur sachant frauder fraudera tant qu'on lui en laisse la possibilité. Ce qui nous intéresse, c'est ce qui est fait, ou pas, pour lui réduire le champ de sa liberté de frauder. Et de ça, il n'a pas été beaucoup question dans l'émission.
"Ce n'est pas bien de "jeter des noms en pâture", tant que l'on ne sait pas si on est dans la fraude pure et simple ou dans l'optimisation".

Un bel exemple de fumigène. Car pour faire de "l'optimisation", légale, - ce que fait tout salarié qui choisit entre déclarer ses frais réels ou rester au forfait, par exemple - nul besoin de recourir à un montage coûteux de sociétés écrans (ce qui est illégal).

Donc les personnes physiques qui recourent à de tels montages sont dans l'illégalité. Et tous les intermédiaires (avocats, banques, prête-noms...) sont susceptibles d’être poursuivis pour complicité.

En revanche pour les personnes morales (bel exemple de novlangue !) ce type de montage est parfaitement légal ! Et si cela vous choque... adressez-vous à votre député !

Personnellement ce que j'ai retenu de cette émission, c'est la fuite de la baronne Ariane de Rothschild . Et cette merveilleuse phrase d'une personne de sa suite :

"Madame vous êtes intouchable" !
Juste comme ça, Philippe Santini n'a jamais été "un dirigeant de France Télévisions". La régie est certes une entreprise du groupe France Télévisions, mais c'est une filiale de droit privée distincte, et dans une relation de subordination vis-à-vis de la direction du groupe. Santini n'avait aucun pouvoir en-dehors de la régie.
Oui enfin dans ma boite c'est pareil, tout le service pub est une filiale pour des raisons fiscales (meilleur intéressement, moins de jours de congés etc). Mais le responsable du service reste un ponte de la boite.
Mais pour France Télévisions ce n'est pas un service, mais une entreprise complètement séparée (avec par exemple ses propres locaux), et avec une culture très différente.
Merci, implacable aussi vous êtes, comme dirait Yoda. Vive les médias libres, et même Cash Investigation.

Malheureusement il y en a qui doutent encore que Panama Papers soit un scandale digne de ce nom parce que prétendûment manipulé par la CIA et des mécènes américains, parce que Poutine y figure et pas Obama, voire parce que Le Pen y figure et pas Valls...
Courage tout relatif dans les deux sens. Relatif en moindre, du fait que la direction a changé. Relatif en mieux, du fait que la plupart des journalistes n'en n'ont pas autant.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.