19
Commentaires

Oscars 2016 : la photo qui fâche

Ah qu'elle est belle, la photo des candidats aux Oscars 2016 qui a été publiée hier ! Mais regardez bien, pour la deuxième année consécutive aucune personne noire ne figure dans la sélection des nommés :

Derniers commentaires

Pour compenser, y a beaucoup de costumes noirs. Pis le type au milieu est doré.
Je vois pas où est le problème.





Il y a une asiatique en bas à gauche!
Les Indiens, auxquels le cinéma américain doit beaucoup, sont également absents.
Un autre exemple:
http://www.lepoint.fr/grandes-ecoles-de-commerce/grandes-ecoles-de-commerce-le-palmares-2015-11-02-2015-1904109_123.php
Je suis noir et je ne sais que penser de toute cette histoire.

Que veut-on ? Une représentation fondée sur la sociologie ou une représentation fondée sur le mérite ?

Pour moi c'est le mérite et rien d'autre. Pas de quotas, pas de parité, etc. Une fois cela dit, comment dans certains domaines juger du mérite ?

Il est facile d'évaluer une dictée, ou un chrono ou une distance. En revanche dans le domaine de l'art comment juger l'aspect qualitatif d'une performance ? Qui est le mieux armé pour juger/évaluer ?
Je pense que c'est là que se trouve la vrai question et que c'est sur cela qu'il faut plancher au lieu de faire une fixette sur la couleur de peau. Peut-être que les acteurs noirs ne méritaient pas ces deux dernières années d'être nominés...
Blague : en tous les cas, il y a un doré au milieu de tous ces blancs.

Sérieux : Il est certain que l'industrie du cinéma américaine compte peu de noirs. Et je n'ajouterai rien.
Mais sur la question, ce n'est pas de France que peut venir la leçon, il n'est qu'à voir la représentation des "minorités" (qui souvent ne le sont plus) dans les médias télévisuelles et cinématographiques à l'exception de deux ou trois toujours cantonnés dans des rôles d'amuseurs publics.
En Grande Bretagne Moira Stuart fut la première femme noire en 1981 à présenter les actualités à la BBC et Trevor McDonald, depuis Sir Trevor, lui les présenta depuis 1973 sur ITN et la BBC, ce qui fait que dans notre jeunesse les actualités étaient aussi représentatives du monde qui nous entourait
Lire "une colère noire"
[quote=Dans un an, la photo des nommés aux Oscars 2017 nous montrera sûrement deux ou trois acteurs et actrices noirs, un ou deux musiciens noirs et un directeur de la photo métis, la polémique de ces deux dernières années sera alors oubliée. Mais ce ne sera jamais, comme le dit le britannique Guardian, que de la poudre aux yeux, de la manipulation d'image. Le problème restera entier.]

Complètement d'accord.

Il n'y a qu'a voir le taux de chômage des noirs USA.

Leur taux d'emprisonnement.

Le fait que la police en tue un toutes les semaines...

Bref...

Le problème des Oscars est juste représentatif de quelque chose de beaucoup plus profond et qui n'est pas près de s'arranger tant que les Etats Unis continueront à s'enfoncer dans le néoconservatisme...
" C'est dans l'autre sens, c'est raciste, raciste pour les Blancs. On ne peut jamais savoir si c'est vraiment le cas, mais peut-être les acteurs noirs ne méritaient-ils pas d'être dans la dernière ligne droite. » Quelques jours plus tard, elle balbutiait à "

Franchement les actrices bourgeoise qui perdent leur beauté et leur charme nous montrent leur véritable visage, celui de l'opportunisme, de la jalousie , de l'hypocrisie. C'est facile de représenter médecin sans frontière (par exemple) mais accepter de faire de la place aux autres réellement ça les dépasse . Un peu comme les mâles qui pour obtenir un pays égalitaire DOIVENT accepter que les femmes prennent leurs place, et oui quand on partage , y'en moins pour chacun, on vie plus heureux ensemble apres, mais ça on ne l'obtient qu'avec virulence voir violence, les mâles et les blancs ne laisseront jamais leur place sans combat . Aucune avancée sociale ne s'est faites sans la violence, des femmes surtout qui crèvent plus de faim et qui ont de l'empathie pour leur gosse et les vieux . Regardons les révolutions arabes , se sont les femmes les plus courageuse (viole dans les manif, et réprobation sociale de leur action) et pour tant se seront les mâles qui gagnerons le plus elles auront les miette, comme les Française après guerre enfin le droit de vote et de rasage.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.