11
Commentaires

Origine du Covid-19 : un docu danois enflamme les médias

Une phrase du chef de la délégation scientifique internationale en Chine de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), au sein d'un documentaire danois, a déclenché une avalanche d'articles de la presse internationale. Car il y estime "probable" qu'un scientifique collectant des échantillons de virus de chauve-souris ait pu revenir malade dans un des laboratoires de Wuhan... mais cette nouvelle pourrait bien être le résultat d'une mauvaise traduction. Retour sur le mystère de la citation danoise.

Commentaires préférés des abonnés

Ou alors le rôle des médias ça serait de rappeler que l'origine du covid fondamentalement on s'en fout. Mais grave. C'est un fait intéressant scientifiquement et historiquement, pour sûr, mais concrètement que ça soit parce qu'un chinois a mangé un p(...)

Je pense que nous pouvons nous permettre de faire une enquête sans distraire des moyens nécessaires à la lutte contre l'épidémie. L'un n'empêche pas l'autre. Et on ne s'en fout pas du tout, ne serait-ce que pour éviter de se prendre un nouveau virus (...)

" Pour un journaliste, tout ce qui est probable est vrai " ( Balzac )

Derniers commentaires

Mais si c'est important de connaître l'origine du virus, cela peut aider à trouver des traitements... 

Cf. un des interviews de Renaux Piarroux par Thinkerview :

https://www.youtube.com/watch?v=Gz8QeqOi-sg.


Et l'hypothèse de la fuite de laboratoire est désormais creusée très sérieusement par le collectif de scientifiques DRASTIC 

Cf. cet article très fouillé de Mediapart, pourtant étonnamment orthodoxe par ailleurs...

https://www.mediapart.fr/journal/international/150721/hypothese-d-une-fuite-de-laboratoire-les-etats-unis-se-retrouvent-coeur-de-l-enquete-sur-l-origine

https://www.youtube.com/watch?v=1wul4z8pmzU

" Or, "quelque chose peut être plausible mais toujours improbable"


Bel exemple d'argutie capillotractée !

une question pourtant me taraude " connaissons nous l'âge du capitaine ?"

Ou alors le rôle des médias ça serait de rappeler que l'origine du covid fondamentalement on s'en fout. Mais grave. C'est un fait intéressant scientifiquement et historiquement, pour sûr, mais concrètement que ça soit parce qu'un chinois a mangé un pangolin mal cuit, parce qu'un laborantin s'est trompé de seringue, ou parce qu'une chauve souris a frôlé d'un peu trop près les moustaches d'un touriste anglais à Wuhan, ça ne change rien à la réalité concrète à laquelle on doit tous faire face. On a une pandémie bien, bien, bien relou sur les bras.


Mais j'imagine que pour certains c'est important de pouvoir se dire qu'ils peuvent blâmer quelqu'un ...

" Pour un journaliste, tout ce qui est probable est vrai " ( Balzac )

Est-ce que le rôle des médias dans ces cas là n'est pas en priorité de s'assurer que les propos, lourds de conséquences, soient bien ceux qu'on a compris (en contactant la personne directement par exemple) avant de publier ? Et ainsi s'assurer, en fonction de la réponse reçue, que toute rétractation ne sera pas possible si les propos sont ensuite contestés.


Parfois j'ai l'impression que l'attrait du clic a la priorité et que les journaux oublient le contexte et les conséquences de leurs publications. Notez que je ne plaide pas pour de la censure, juste de la prudence afin de réduire les zones d'ombre avant de mettre le feu aux poudres.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.