99
Commentaires

On est sauvés : France Culture démonte RT France !

Cette fois, on va régler son compte définitivement à la propagande de Poutine.

Derniers commentaires

Pouvez concevoir, cher Monsieur Strumfenberg, que je puisse préférer pour leur humour, leur écriture, leur dessin, leur transgression, leur "je ne me la pète pas" (le Val se prenant pour socio-philo-psycho spinoziste, géo-politicien de haut vol...) leur méchanceté, leur adolescence,

en ouvrant, au hasard dans ma collection à la date du 29 août 1972, couverture " Après l'assassinat du roi du Maroc et du roi des Belges, Elisabeth nous confie j'ai peur! " les Wolinski Cabu de l'époque, les Cavanna, Professeur Choron, Delfeil de Ton, Gébé, Willem, Reiser, Fournier, Isabelle...?

J'ai pu comparer en connaissance, journal en main. Mon choix est fait.

Mais, et je le répète, cette perte d'intérêt pour le journal Charlie hebdo n'est que partie dans mon non-ralliement à la meute des "je suis Charlie" qui comme toute meute rassemble des personnes aux "objectifs" bien différents: les "ceusss qui suivent le troupeau, les réfléchis du pourquoi, les opportunistes, les "je surfe sur la vague", les "faux-culs" véritables, les "j'en ai rien à foutre mais ça tiens chaud", les fachos montrant patte blanche, les ceusss qui veulent en découdre avec les "arabes" et qui trouvent là la meilleure des excuses à leur impunité....

En effet, vous n'êtes pas méchant, quant à votre lucidité vous ne pouvez que l'interroger!
Je vous souhaite un bon dimanche.
De Noël, je n'ai cure.
Quelque chose, chez les " pas Charlie", me plonge dans la perplexité : Il semble que pour eux, la baisse de qualité de l'hebdo ne date pas du 7/1/2015, mais de la venue d'un certain Philippe Val à la rédaction en chef. Autrement dit, les Cabu, Maris, Charb, Luz , âmes de Charlie, l'auraient amené à la médiocrité pendant des années, avant de subir un châtiment sinon juste du moins logique. Je me demande si vis-à-vis des " pas Charlie, ce n'est pas la méchanceté, davantage que la lucidité, qui me fait défaut.
J'écoute souvent le journal de 12.30 de France-Culture et je le trouve de piètre qualité. A l'instar de la station il s'est droitisé au fil du temps (il n'est pas seul dans ce cas!)
Je ne sais pas si c'est moi ou mon poste mais j'ai bien l'impression que les laudateurs de Macron sont plus souvent invités du journal que des pourfendeurs de sa politique.

Frane-Culture, s'il te plaît, continue à nous faire entendre (presque) chaque jour notre St-Macron quotidien.

Et de plus, ce/ces journalistes sont confortablement installés dans leur embryon d'objectivité et fort imbus de leur travail, comme j'ai déjà pu le remarquer.
RTFrance est discutable, certes, mais, tout comme Sputnik, sont-ce des sites véritablement dangereux ?
J'aime bien la pratique du journalisme subjectif, mais assumé. Quand je vais voir "Le Média" je sais que je regarde un truc subjectif et assumé comme proche des insoumis, mais ce n'est caché nul part, ils font des blagues dessus à l'antenne ^^. Quand je vais voir un article de "Fakir" c'est aussi clair et net que je regarde une tribune de Ruffin et de ces amis et quand je lis l'Huma rien ne cache que le journal est proche du PC.

Idem, quand je vais voir des articles de Russia Today et de Sputnik, il est marqué en (bien visible) sur leur site que ce sont des sites liés au gouvernement russe et financé par le Kremlin.

Ces sources d'informations sont-elles, dans ce cadre, pas tout simplement "honnete" quant à leur subjectivité ?
J'ai d'ailleurs pris l'habitude d'aller voir les sites de l'autre coté du champs politique pour avoir des vues de tout coté.

N'est-il pas finalement beaucoup plus dangereux et insidieux cette ribambelle de média français et occidentaux qui se disent neutres, se défendent comme tel tout les jours, tout en ne l'étant pas du tout et en propageant une unique parole, celle du néo-liberalisme et de leurs possesseurs milliardaires.

Finalement, l'approche de Sputnik et RT n'est-elle, même, positive ? Avec le pouvoir de la Russie (économiquement) il aurait sans doute été un jeu d'enfant d’acquérir des médias français et de propager le point de vue du kremlin insidieusement en empruntant les méthodes de leurs adversaires. Force est de constater qu'ils ont choisi l'approche directe.

Voila, si vous avez du temps je pense que cette question mérite d’être traité sérieusement.

Une autre question un peu subsidiaire :
N'est il pas positif d'un point de vue contenu d'avoir accès au point de vue de l'adversaire politique du bloc dans lequel on se trouve ? Ils ont déjà démontré qu'ils avaient l'art de mettre en avant les infos "gênante" pour nos gouvernements occidentaux. De notre point de vue de citoyens c'est donc une richesse d'info en plus que d'avoir ces "géneurs" à disposition.
Dans le journal de ce matin, Catherine Duthu, sur France Culture, a réussi l'exploit de ne pas citer le vote POUR de la France à la résolution de l'ONU condamnant la reconnaissance par les États-Unis de Jérusalem comme capitale d'Israël.
Sur le site russe Stop-kadr (traduction : arrêt sur image, toute ressemblance avec des sites existants ou ayant existé serait totalement fortuite), l'équivalent de Daniel Schneidermann, Daniil Rezakof (à ce propos je m'aperçois que Schneidermann a un nom prédestiné pour le monde du cinéma, celui qui coupe, le coupeur) Daniil Rezakof est très critique de RT

Dans les centaines de journaux d'opposition russes et sur les dizaines de chaînes d'opposition russes RT est aussi vivement critiquée

Les opposants politiques russes sont aussi très virulents contre RT

On a vu également des manifestations nombreuses à Moscou et dans les grandes villes de Russie contre RT, les manifestants arborant des pancartes "RT, mets toi en RTT" et autres subtilités du même genre qui montrent bien qu'à Moscou comme à Paris, l'opposition n'adopte pas une attitude constructrice

Ce qui m'amène à redire mon pronostic : Poutine gagnera les prochaines élections "haut les mains"
Il y a un biais dés le départ dans l'article et dans de nombreux commentaires : RT est forcément une entreprise de propagande donc un contre modèle de la culture médiatique de ceux d'en face, de l'Europe et forcément des USA. Car ce qui est suggéré en creux c'est la prétendue diversité de l'info chez nous, les gentils. Une diversité qui est organisée sur le modèle du pâté d'alouette. C'est insupportable ces donneurs de leçons qui nous font avaler toutes ces guerres et toutes ces injustices. Sand doute que RT a sa lecture de l'actualité mais pas plus, pas moins que chez nous où fonctionne tranquillement et sans repos la presse à emboutir.
"Guillaume Erner, de France Culture" qui avait estimé indispensable de révéler, le matin de la déclaration de Trump sur Jérusalem, que Johnny, pas encore enterré, était sioniste (à 43'50) en regrettant que ce n'ait pas été rappelé et en produisant le fruit de ses recherches en archives qui d'ailleurs ne prouvent rien.
"vecteurs d'une sournoise propagande macronienne."

Sournoise ? Vous êtes sûr ?
Il vous faudrait quoi pour laisser tomber l'adjectif ? Que les JT ouvrent par une séquence musicale du genre "Dieu sauve Jupiter" ou "Jupiter nous voilà"... ?
Propagande symétrique, complotisme, le trio par lequel nos sociétés s'effilochent.
Et l'aveuglement des médias est gigantesque....
mal placé
Aujourd'hui, 21 décembre, Notre Président a 40 ans.
Je me joins à toute l'équipe d'@si pour lui souhaiter un joyeux anniversaire !
Hanouna a été le premier à le faire, en direct de son émission, se posant en rival n°1 de Laurent Delahousse pour le titre officieux de cire-pompes de la présidence.
guillaume ERNER montre souvent le bout de son nez quand il s'agit de sujet brulant
ce matin un beau florilège entre le soupçon de complotisme et information tendancieuse exemple jacques SAPIR intervenant x fois sur la chaine bien sûr dominique SOEUX tous les matins sur inter c'est la preuve de la diversité de nos médias ALAIN FINKELKRAUT chaque semaine depuis des dizaines d'années normal pour monsieur ERNER sans parler des quotidiennes C'est dans l'air sur la cinq et chaque semaine les JOFRIN et BARBIER sur inter
Oh noes!
On va encore lire des pro Poutine (par ce que les vilains américains) et des pro américains (parce que bouh Poutine).
Alors que nous subissons les propagandes US, RU, et évidemment la notre.

Je n'ai personnellement pas envie de choisir...
France Culture était bien meilleure lorsqu'elle s'écartait de l'actualité.

C'était il y a longtemps, avant son sabordage.
Les " je ne suis pas Charlie" semblent majoritaires à ASI. Espérons qu'ils ne sont pas non plus Kouachi.
Merci pour cette chronique qui illustre que le décryptage des médias, c'est un métier!

Ce serait bien et cohérent que l'émission Quotidien, qui s'était à juste titre bien moqué de la veulerie des journalistes et animateurs russes à l'occasion de l'anniversaire de V. Poutine en octobre dernier, fasse le parallèle avec la tout aussi lamentable séquence qui illustre votre chronique et nous parle cette fois de la France
ON SE CROIRAIT PRESQUE EN FRANCE! Macron au château,Macron à la plage,Macron et sa femme,Macron et son chien,Macron et sa puissance de travail,Macron écrase la main de Trump,Macron éblouit un chef d'état africain,etc,etc...
Bonjour
Faut-il encore consacrer du temps à FCult ? Depuis ses orientations proMicron, je l'écoute de moins en moins et je trouve ça dommage.
Siné Mensuel et Charlie Hebdo sont deux journaux satiriques, le premier étant un ersatz édulcoré du second.
Mais la différence essentielle entre les deux, c'est qu'écrire aujourd'hui dans CH demande un vrai courage.
France Culture s'en prend à la Russie.

Et pourquoi n'y a t-il pas la même vraie condamnation unanime contre les extrêmes droites européennes qui pullulent :
- en Autriche et qui se sont accaparés des ministères régaliens (défense, affaires étrangères, etc)
- en Pologne, un pays de tradition antisémite
- en Hongrie, encore un de ces pays de l'est où prospère le racisme
- aux pays baltes

Sans oublier les états mafieux comme Malte dont une journaliste a été assassinée par explosion de sa voiture et aussi la Bulgarie et la Roumanie où la mafia et la corruption est généralisée.

[large]Non, le système s'en prend à la Russie, et à Poutine, un état souverain, fier et digne. Cet état gêne et c'est pourquoi il me plaît. Je le respecte.[/large]

La Russie est devenue un état stable, respecté. Son peuple est passé d'une espérance de vie de 52 ans dans les années 90, sous Eltsine, à plus de 20 ans de plus !! Son peuple représente des touristes intéressants.

[large]En France, c'est le "larbinisme" qui prévaut.[/large]

Les journalistes ne sont plus que des larbins. L'émission TV "Arrêt Sur Images" existait en France jusqu'à Chirac. Aujourd'hui, rien, aucun magazine des médias.

VIVE LA RUSSIE.
Nous partageons votre analyse et comme vous, nous avons immédiatement relevé le biais de cette émission, Guillaume Erner s'avérant incapable
de faire le parallèle avec les médias français. Nos experts régulièrement invités dans toutes les émissions valent bien ceux que RT invite !
Merci de votre réactivité et merci de penser que les auditeurs sont capables de faire le tri dans les "informations".
J'ignorais que G Erner collaborait à Charlie Hebdo.
Et pourtant j'écoute Fcul au petit matin depuis 1970 (du temps où on avait "les chemins de la connaissance" à cette heure et pas encore de session d'infos et moi, l'auditeur, je me trouvais très bien sans session d'info au petit matin.
Pour moi Fcul c'était un endroit où on parlait de ce qui reste pas de ce qui passe. Ce matin leçon inaugurale de F BRAUDEL (6h -> 7h le meilleur de la journée radiophonique) avec cette phrase : "il est un temps encore plus long que celui des civilisation, un temps quasiment immobile, le temps de l'Homme" (de mémoire).
Ca nous éloignait des querelles de bac à sable. Et on prenait de la distance avec l"évidence" de notre façon blanche et consumériste de voir les choses. C'est de ce temps là que quand j'ai entendu qu'Israël était à Jérusalem avant les palestinien et que ça justifiait le transfert que je me suis dit que les "indiens" d'Amérique devraient s'inspirer de cette jurisprudence.
Bises
Majistral.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.