99
Commentaires

On est sauvés : France Culture démonte RT France !

Cette fois, on va régler son compte définitivement à la propagande de Poutine.

Derniers commentaires

Pouvez concevoir, cher Monsieur Strumfenberg, que je puisse préférer pour leur humour, leur écriture, leur dessin, leur transgression, leur "je ne me la pète pas" (le Val se prenant pour socio-philo-psycho spinoziste, géo-politicien de haut vol...) leur méchanceté, leur adolescence,

en ouvrant, au hasard dans ma collection à la date du 29 août 1972, couverture " Après l'assassinat du roi du Maroc et du roi des Belges, Elisabeth nous confie j'ai peur! " les Wolinski Cabu de l'époque, les Cavanna, Professeur Choron, Delfeil de Ton, Gébé, Willem, Reiser, Fournier, Isabelle...?

J'ai pu comparer en connaissance, journal en main. Mon choix est fait.

Mais, et je le répète, cette perte d'intérêt pour le journal Charlie hebdo n'est que partie dans mon non-ralliement à la meute des "je suis Charlie" qui comme toute meute rassemble des personnes aux "objectifs" bien différents: les "ceusss qui suivent le troupeau, les réfléchis du pourquoi, les opportunistes, les "je surfe sur la vague", les "faux-culs" véritables, les "j'en ai rien à foutre mais ça tiens chaud", les fachos montrant patte blanche, les ceusss qui veulent en découdre avec les "arabes" et qui trouvent là la meilleure des excuses à leur impunité....

En effet, vous n'êtes pas méchant, quant à votre lucidité vous ne pouvez que l'interroger!
Je vous souhaite un bon dimanche.
De Noël, je n'ai cure.
Quelque chose, chez les " pas Charlie", me plonge dans la perplexité : Il semble que pour eux, la baisse de qualité de l'hebdo ne date pas du 7/1/2015, mais de la venue d'un certain Philippe Val à la rédaction en chef. Autrement dit, les Cabu, Maris, Charb, Luz , âmes de Charlie, l'auraient amené à la médiocrité pendant des années, avant de subir un châtiment sinon juste du moins logique. Je me demande si vis-à-vis des " pas Charlie, ce n'est pas la méchanceté, davantage que la lucidité, qui me fait défaut.
J'écoute souvent le journal de 12.30 de France-Culture et je le trouve de piètre qualité. A l'instar de la station il s'est droitisé au fil du temps (il n'est pas seul dans ce cas!)
Je ne sais pas si c'est moi ou mon poste mais j'ai bien l'impression que les laudateurs de Macron sont plus souvent invités du journal que des pourfendeurs de sa politique.

Frane-Culture, s'il te plaît, continue à nous faire entendre (presque) chaque jour notre St-Macron quotidien.

Et de plus, ce/ces journalistes sont confortablement installés dans leur embryon d'objectivité et fort imbus de leur travail, comme j'ai déjà pu le remarquer.
RTFrance est discutable, certes, mais, tout comme Sputnik, sont-ce des sites véritablement dangereux ?
J'aime bien la pratique du journalisme subjectif, mais assumé. Quand je vais voir "Le Média" je sais que je regarde un truc subjectif et assumé comme proche des insoumis, mais ce n'est caché nul part, ils font des blagues dessus à l'antenne ^^. Quand je vais voir un article de "Fakir" c'est aussi clair et net que je regarde une tribune de Ruffin et de ces amis et quand je lis l'Huma rien ne cache que le journal est proche du PC.

Idem, quand je vais voir des articles de Russia Today et de Sputnik, il est marqué en (bien visible) sur leur site que ce sont des sites liés au gouvernement russe et financé par le Kremlin.

Ces sources d'informations sont-elles, dans ce cadre, pas tout simplement "honnete" quant à leur subjectivité ?
J'ai d'ailleurs pris l'habitude d'aller voir les sites de l'autre coté du champs politique pour avoir des vues de tout coté.

N'est-il pas finalement beaucoup plus dangereux et insidieux cette ribambelle de média français et occidentaux qui se disent neutres, se défendent comme tel tout les jours, tout en ne l'étant pas du tout et en propageant une unique parole, celle du néo-liberalisme et de leurs possesseurs milliardaires.

Finalement, l'approche de Sputnik et RT n'est-elle, même, positive ? Avec le pouvoir de la Russie (économiquement) il aurait sans doute été un jeu d'enfant d’acquérir des médias français et de propager le point de vue du kremlin insidieusement en empruntant les méthodes de leurs adversaires. Force est de constater qu'ils ont choisi l'approche directe.

Voila, si vous avez du temps je pense que cette question mérite d’être traité sérieusement.

Une autre question un peu subsidiaire :
N'est il pas positif d'un point de vue contenu d'avoir accès au point de vue de l'adversaire politique du bloc dans lequel on se trouve ? Ils ont déjà démontré qu'ils avaient l'art de mettre en avant les infos "gênante" pour nos gouvernements occidentaux. De notre point de vue de citoyens c'est donc une richesse d'info en plus que d'avoir ces "géneurs" à disposition.
Dans le journal de ce matin, Catherine Duthu, sur France Culture, a réussi l'exploit de ne pas citer le vote POUR de la France à la résolution de l'ONU condamnant la reconnaissance par les États-Unis de Jérusalem comme capitale d'Israël.
Sur le site russe Stop-kadr (traduction : arrêt sur image, toute ressemblance avec des sites existants ou ayant existé serait totalement fortuite), l'équivalent de Daniel Schneidermann, Daniil Rezakof (à ce propos je m'aperçois que Schneidermann a un nom prédestiné pour le monde du cinéma, celui qui coupe, le coupeur) Daniil Rezakof est très critique de RT

Dans les centaines de journaux d'opposition russes et sur les dizaines de chaînes d'opposition russes RT est aussi vivement critiquée

Les opposants politiques russes sont aussi très virulents contre RT

On a vu également des manifestations nombreuses à Moscou et dans les grandes villes de Russie contre RT, les manifestants arborant des pancartes "RT, mets toi en RTT" et autres subtilités du même genre qui montrent bien qu'à Moscou comme à Paris, l'opposition n'adopte pas une attitude constructrice

Ce qui m'amène à redire mon pronostic : Poutine gagnera les prochaines élections "haut les mains"
Il y a un biais dés le départ dans l'article et dans de nombreux commentaires : RT est forcément une entreprise de propagande donc un contre modèle de la culture médiatique de ceux d'en face, de l'Europe et forcément des USA. Car ce qui est suggéré en creux c'est la prétendue diversité de l'info chez nous, les gentils. Une diversité qui est organisée sur le modèle du pâté d'alouette. C'est insupportable ces donneurs de leçons qui nous font avaler toutes ces guerres et toutes ces injustices. Sand doute que RT a sa lecture de l'actualité mais pas plus, pas moins que chez nous où fonctionne tranquillement et sans repos la presse à emboutir.
"Guillaume Erner, de France Culture" qui avait estimé indispensable de révéler, le matin de la déclaration de Trump sur Jérusalem, que Johnny, pas encore enterré, était sioniste (à 43'50) en regrettant que ce n'ait pas été rappelé et en produisant le fruit de ses recherches en archives qui d'ailleurs ne prouvent rien.
"vecteurs d'une sournoise propagande macronienne."

Sournoise ? Vous êtes sûr ?
Il vous faudrait quoi pour laisser tomber l'adjectif ? Que les JT ouvrent par une séquence musicale du genre "Dieu sauve Jupiter" ou "Jupiter nous voilà"... ?
Propagande symétrique, complotisme, le trio par lequel nos sociétés s'effilochent.
Et l'aveuglement des médias est gigantesque....
mal placé
Aujourd'hui, 21 décembre, Notre Président a 40 ans.
Je me joins à toute l'équipe d'@si pour lui souhaiter un joyeux anniversaire !
Hanouna a été le premier à le faire, en direct de son émission, se posant en rival n°1 de Laurent Delahousse pour le titre officieux de cire-pompes de la présidence.
guillaume ERNER montre souvent le bout de son nez quand il s'agit de sujet brulant
ce matin un beau florilège entre le soupçon de complotisme et information tendancieuse exemple jacques SAPIR intervenant x fois sur la chaine bien sûr dominique SOEUX tous les matins sur inter c'est la preuve de la diversité de nos médias ALAIN FINKELKRAUT chaque semaine depuis des dizaines d'années normal pour monsieur ERNER sans parler des quotidiennes C'est dans l'air sur la cinq et chaque semaine les JOFRIN et BARBIER sur inter
Oh noes!
On va encore lire des pro Poutine (par ce que les vilains américains) et des pro américains (parce que bouh Poutine).
Alors que nous subissons les propagandes US, RU, et évidemment la notre.

Je n'ai personnellement pas envie de choisir...
France Culture était bien meilleure lorsqu'elle s'écartait de l'actualité.

C'était il y a longtemps, avant son sabordage.
Les " je ne suis pas Charlie" semblent majoritaires à ASI. Espérons qu'ils ne sont pas non plus Kouachi.
Merci pour cette chronique qui illustre que le décryptage des médias, c'est un métier!

Ce serait bien et cohérent que l'émission Quotidien, qui s'était à juste titre bien moqué de la veulerie des journalistes et animateurs russes à l'occasion de l'anniversaire de V. Poutine en octobre dernier, fasse le parallèle avec la tout aussi lamentable séquence qui illustre votre chronique et nous parle cette fois de la France
Bonjour
Faut-il encore consacrer du temps à FCult ? Depuis ses orientations proMicron, je l'écoute de moins en moins et je trouve ça dommage.
Siné Mensuel et Charlie Hebdo sont deux journaux satiriques, le premier étant un ersatz édulcoré du second.
Mais la différence essentielle entre les deux, c'est qu'écrire aujourd'hui dans CH demande un vrai courage.
France Culture s'en prend à la Russie.

Et pourquoi n'y a t-il pas la même vraie condamnation unanime contre les extrêmes droites européennes qui pullulent :
- en Autriche et qui se sont accaparés des ministères régaliens (défense, affaires étrangères, etc)
- en Pologne, un pays de tradition antisémite
- en Hongrie, encore un de ces pays de l'est où prospère le racisme
- aux pays baltes

Sans oublier les états mafieux comme Malte dont une journaliste a été assassinée par explosion de sa voiture et aussi la Bulgarie et la Roumanie où la mafia et la corruption est généralisée.

[large]Non, le système s'en prend à la Russie, et à Poutine, un état souverain, fier et digne. Cet état gêne et c'est pourquoi il me plaît. Je le respecte.[/large]

La Russie est devenue un état stable, respecté. Son peuple est passé d'une espérance de vie de 52 ans dans les années 90, sous Eltsine, à plus de 20 ans de plus !! Son peuple représente des touristes intéressants.

[large]En France, c'est le "larbinisme" qui prévaut.[/large]

Les journalistes ne sont plus que des larbins. L'émission TV "Arrêt Sur Images" existait en France jusqu'à Chirac. Aujourd'hui, rien, aucun magazine des médias.

VIVE LA RUSSIE.
Vous habitez à Moscou ?
Quel argument... Pas la peine de répondre quand cela n'en vaut pas la peine.
Ce n'est pas un argument, mais une question.
Je suppose déjà que vous n'habitez pas en France, ce pays sur lequel vous vomissez copieusement.
Et comme vous faisiez l'éloge de la Russie, je pensais que pour en parler avec autant d'enthousiasme, vous aviez fait l'expérience d'y résider.
Ervé , vous avez posé la bonne question à Sémir .
C'est l'oeil de Moscou ;-))

A ce propos , pour tous ceux qui partent bille en tête contre ceux qui osent émettre des doutes sur la bienheureuse Russie , je souhaite débattre sur le sujet :

http://www.vsd.fr/actualite/fortune-comment-poutine-est-devenu-l-homme-le-plus-riche-du-monde-22199
Pas beaucoup d'amateurs pour un débat sur le sujet, Mona.
Les habituels poutinophiles transis sont curieusement absents. Probablement accaparés par les derniers achats de Noël.
Je ne sais pas si je serai définitivement classé dans les poutinophiles transis (il fait quand même froid ici) mais, perso, je ne tenterais pas d'engager un débat sur la base d'un article tellement farci de conditionnels qu'il ne me semble mériter aucun intérêt.
pour casser du Poutine, tout les conditionnels sont bienvenu..
Bravo, Robert. Vous au moins, n'êtes pas dupe.
Si les médias occidentaux, au premier rang desquels Newsweek, fleuron de cette presse US faisandée, prennent pour cible cet homme honnête et intègre en le diffamant, c'est précisément parce qu'il est honnête et intègre, ce qui, à leurs yeux, est proprement insupportable.
D'ailleurs, "Vladimir Poutine qui reçoit depuis quinze ans injures, calomnies et crachats sans se départir de son calme", force le respect.
Vous remarquerez que l'article de Newsweek ne fait que rapporter avec des rappels insistants qu'il s'agit d' affirmations de Bill Browder et de ce qu'il aurait raconté à d'autres. Bill Browder qui se vante principalement d'être l'ennemi personnel de Poutine et à qui celui-ci le rend bien apparemment..
. Pas d'enquête du journal lui-même sauf, à la fin, un pinaillage sur le fait que la motocyclette dans le garage de Poutine serait de marque Kawasaki et non Mitsubishi. LOL!
Ceci dit, croyez le ou pas, je n'ai aucune considération personnelle pour Poutine.
Je suis d'autant plus enclin à vous croire, que je ne songeais pas du tout à vous en évoquant les "poutinophiles transis".
Pointer comme vous l'avez fait, le manque de rigueur de l'article de VSD, reprenant des affirmations d'autres médias, est d'ailleurs tout à fait légitime.
En revanche, ce qui est à la fois critiquable et risible, c'est la défense de Poutine par ses inconditionnels, mélange de respect et d'admiration pour le grand homme, l'humaniste.
Le forum d'@si est pourtant le dernier endroit où on s'attendrait à lire ces pathétiques dithyrambes...
En réponse aux pathétiques dithyrambes , j'aurais dù , certes , prendre le temps nécessaire pour choisir des témoignages sans conditionnel , ou me taire ...

Les mêmes dithyrambiques , pathétiques et néanmoins abjects , suggèrent que le brave poutine a sauvé la Syrie de ses infâmes opposants à bachar le grand niaiseux .
"suggèrent que le brave poutine a sauvé la Syrie ": Parce que ce n'est pas vrai ????
Il a sauvé la Syrie d'Assad. Pour le reste, je crois qu'un tiers nord-est du pays est sous contrôle kurde (alliés occidentaux) et qu'au moins la province d'Idlib au nord-ouest est tenue par les autres rebelles avec des régions au sud qu'ils maîtriseraient aussi (soutien turc au nord et de pays du Golfe au Sud ? Irak et occidentaux engagés ? Rien de bien clair, je le crains).
Il y aurait toujours des actions militaires du côté d'Idlib mais vu l'annonce du retrait partiel russe, j'imagine que ça n'est pas parti pour un écrasement comme Alep.

P.S. : conditionnels de rigueur parce que difficile pour moi de savoir où en est vraiment la situation militaro-politique. Ce site propose une carte interactive actualisé avec les événements récents relayés par diverses sources mais tout ça reste dépendant d'infos à prendre avec précaution en période de guerre, avec propagandes de tous les côtés.
Si on suit les differentes analyses :
-a idlib les "rebelles" se combattent entre eux, il n'y a pas encore de grande operation de la part du gouvernement pour reprendre la region.
-les kurdes se rapprochent des russes.
-les iraniens ont menaces les americains de les combattre en syrie si ils ne se retiraient pas.
-les turques se rapprochent depuis longtemps de l'axe iran-russie.

D'un point de vu geopolitique/geostrategique, les kurdes syriens sont isoles si ils restent dans un objectif d'independantisme. La turquie les considere comme des terroristes, , logistiquement ca serait difficile pour apporter un soutien exterieur (usa, israel, etc...).
Une partie des kurdes (ceux de alep) sont sous protection du gouvernement depuis le debut du conflit et ont combattus avec lui.

La situation des kurdes irakiens est mauvaise, deux clans ont la main mise sur le pouvoir et l'economie du pays, et le gouvernement irakien ayant repris une partie des champs de petrole, met en difficulte l'economie kurde (les kurdes ayant vendu du petrole contre avance de liquidite aux compagnies petrolieres), s'en suit un fort mecontentement et des troubles politiques, ce qui pour l'instant a l'air de renforcer l'emprise des deux clans sur le territoire kurde. On est encore loin des kurdes democrates.

A idlib, pas mal d'observateur ont l'air de constater que le gouvernement prefere economiser leurs forces et attendre que les conflits internes leur machent le travail. le rapprochement turque avec iran/russie laisse envisager que le soutien a cesser.

Le tout semble indique que la partie est gagne par l'axe syrie/iran/russie, les discussions des acteurs regionaux se font avec la russie, les lignes d'approvisionnement semblent complique pour fournir les rebelles ou un independantisme, la turquie se rapprochant de plus en plus de l'iran/russie. A moins de remettre une grosse piece dans la machine, les usa semblent marginaliser pour l'instant. Les kurdes semblent avoir compris et semblent chercher la mediation russe.
Certains soulignent que le coup d'etat rate en turquie, pour erdogan, a eu le soutien americain, et la russie semble lui avoir donne un coup de main.

En tout cas, en l'etat, les russes ont fait une demonstration d'efficacite militaire ou terme de resultat geopolitique/geostrategique avec un minimum de moyen engage quand on compare les sommes engages de part et d'autre. Le bilan est mauvais pour la coalition arabo-occidental, echec de leurs objectifs, fracture ouverte dans le conseil des pays du golfe, arc chiite constitue, la russie s'impose comme un acteur incontournable regionalement.
Les oppositions ne sont pas si nettes pour moi.
D'après ce compte-rendu de la rencontre de Sotchi fin novembre, Poutine et Trump se sont parlés et il y aurait des difficultés avec les USA (= saoudiens + israéliens ?) voulant que les iraniens retirent leur troupe de Syrie chose qu'aurait du mal à obtenir Poutine, plus les turcs faisant un blocage sur les Kurdes.

Pour ma part, j'étais d'avis que les événements venaient à la base d'initiatives locales après le retrait d'Irak par Obama et le refroidissement des relations avec Saoudiens et Israël, avec un jeu trouble de la France faisant son business et très engagée contre Assad.
Avec l'arrivée de Trump (et Tillerson), je me disais que russes et américains pourraient trouver un terrain d'entente, les premiers ayant l'Asie Centrale et le nord du Moyen-orient comme zone d'influence, les seconds s'occupant du sud avec les saoudiens, et tous les autres (dont les français) se faisant marginaliser. Un rapprochement Russie-Turquie aurait été normal, le point sensible restant l'Iran.

Pour l'heure, on a Poutine qui est passé de la présence "anecdotique" (base navale russe) a de l'influence sur syriens, turcs et iraniens, pendant que Trump a ressoudé l'alliance avec Saoudiens et Israéliens au point que le prince Mohammed ben Salmane demande à Mahmoud Abbas de renoncer à Jérusalem-Est comme capitale.

Pendant ce temps, Macron rencontre les kurdes irakiens et aussi Mahmoud Abbas en critiquant la décision de Trump et puis compte aller en Iran notamment pour parler de "la place de l’Iran dans la région pour lutter contre objectivement aujourd’hui des actions de déstabilisation menées dans plusieurs pays?".

Je n'ai pas regardé ce qu'il se passait diplomatiquement avec d'autres pays étrangers à la région (britanniques vu leur historique dans le coin ?) mais j'ai l'impression qu'on a au moins un jeu à trois avec Russie, USA et France même si j'imagine mal la France pouvoir faire grand chose si ce n'est dire aux "petits" cherchant du soutien (Palestiniens, Kurdes) qu'elle ne peut rien faire.

P.S. sur Idlib : Je pensais au moment de l'attaque d'Alep que les russes participeraient à la reprise de toute la zone mais si il y a accord avec les turcs pour l'isoler, on peut s'attendre à une logique de siège. Déjà en août, il se disait que l'approvisionnement de base dépendait du bon vouloir de la Turquie, et je ne serais pas surpris qu'on nous parle à un moment de "crise humanitaire".
Au pays de la macronite aigüe , aux pays du capitalisme absolu , aux pays où tout ce qui fait fric est exonèré de toute morale , aux pays où les peuples sont serpillères ou esclaves , les journalistes ne parlent qu'au conditionnel , quand ils parlent , sous peine d'être éjectés de la carrière .

Journalistes d'investigation , grands reporters de terrain sont exécutés s'ils disent la vérité .
Y compris sur les forums d'@si .
à croire qu'on a fumée la même
;-)) pas de fumée sans feu ...
J'espère Robert que la marque au fer rouge n'est pas trop douloureuse.
Marque d'infamie ou des pestiférés.

Le conditionnel ne vous a pas porté chance...mais il est vrai que depuis l'affaire de Rosewell (de poilade mémoire!), VSD fait très attention...et s'entoure de tellement de précaution que... Ben oui, rien.
Hors sujet quoique dans le bourrage de crânes sans parler de propagande...

Les médias nous parlaient de coude à coude,
Les indépendantistes auraient une majorité de sièges au parlement catalan...
Nos journalistes sont très indépendants et très bien informés.
Attendons!

Le monde, il a 14 minutes:

Les résultats partiels donnent une avance à Ciudadanos, mais les formations indépendantistes en tête

Selon des résultats partiels qui s'appuient sur 2,7 millions de suffrages décomptés (sur 5,5 millions d'électeurs), le parti libéral "unioniste" Ciudadanos arrive en tête avec 25% des voix. Cependant, les trois partis "indépendantistes" (ERC-CatSi, Ensemble pour la Catalogne, CUP), obtiendraient une majorité de sièges au Parlement.

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/europe/live/2017/12/21/suivez-en-direct-les-elections-en-catalogne_5232966_3214.html#KlGLYPtUIbPiYtYz.99
Article à prendre avec des pincettes. Ils citent Bill Browder qui a eu des démêlés avec Poutine et fait passé le Magnitsky Act aux USA pour bloquer des avoirs d'officiels russes, décision très politique soutenue par un Démocrate, Ben Cardin et McCain (Républicain) sur fond de tensions à l'époque d'Hillary Clinton secrétaire d'Etat.
Magnitsky est le nom d'un avocat de Browder mort en prison qui dénonçait une affaire de fraude à haut niveau en Russie lors, semble-t-il, d'une magouille pour éjecter le fond d'investissement de Browder.

Il y a certainement tout un système clientéliste autour de Poutine depuis qu'il a pris en main les affaires et éjecté des anciens de l'époque Eltsine (où ça dépiautait joyeusement le pays) et vu les fortunes russes qui se promènent à l'étranger ça doit continuer à pas mal trafiquer, mais bon, de là à faire de Poutine la première fortune mondiale...
Pour ma part, j'ai surtout l'impression que Poutine a le style Napoléon pensant plus à la gloire qu'à l'argent et instaurant une noblesse d'empire aux ordres pour tenir l'Etat. Après les apparatchiks soviétiques, il referait une sorte de néo-tsarisme, remise à l'honneur de l'armée, des popes, et d'une aristocratie dont on tolère qu'elle fasse le show sur la Croisette tant qu'elle est prête à obéir si nécessaire.
ce pays sur lequel vous vomissez copieusement.


comme l'illustre le passage de cet excellent documentairehttps://www.les-crises.fr/video-noam-chomsky-requiem-for-the-american-dream/
a 24 mn.
c'est ce que Staline disaient des anti-bolchevique, Hitler des anti-allemand et tout les régimes totalitaires ont toujours appuyé sur ce boutton .
...ce pays sur lequel vous vomissez copieusement...

Ervé, vous devriez songer à remercier Semir de vous avoir donné l'occasion d'employer le verbe "vomir", que vous affectionnez.
De mon côté, je vais m'efforcer de vous donner l'occasion d'employer les mots "déjections" et "excréments", que vous délaissez depuis quelques temps, au point que j'ai du mal à reconnaitre votre prose (alors qu'au temps de votre grande forme, on vous sentait venir de loin).
Votre odorat vous trahit.
Ce sont vos propres remugles de négationniste pourri jusqu'à la moelle que vous êtes en train d'inhaler. Prenez garde à l'asphyxie.
Mazette, je l'ai vraiment mis en colère !
Houlla, négationniste, autant dire : "Julot a le sida, qui en veux ?"
Moi j'y habites pas et pourtant j'aurai pu écrire mot pour mot ce que Sémir à écrit.

Votre attaque ne brille pas par sa finesse.
Je suppose déjà que vous n'habitez pas en France, ce pays sur lequel vous vomissez copieusement.

"Moi j'y habites pas et pourtant j'aurai pu écrire mot pour mot ce que Sémir à écrit"

Où n'habitez vous pas ? en France ou en Russie ?

http://www.slate.fr/story/149298/vladimir-poutine-homme-plus-riche-monde
Vous avez raison , nous sommes libres de choisir notre propre dictateur nanmého
Comment fonctionne Télé Macron ? Qui recrute les journalistes ? Comment s'effectue le tri ? Un coup de projecteur sur ce " journalisme " couché serait le bienvenu.
Une dictature n'est pas plus légitime parce qu'elle est attaquée par une autre...
C'est bien de faire la critique de certains pays, ça sert à rien si c'est pour se mettre des œillères quand on regarde ailleurs...

. Son peuple est passé d'une espérance de vie de 52 ans dans les années 90, sous Eltsine, à plus de 20 ans de plus !! Son peuple représente des touristes intéressants.




Poutine soigne aussi les écrouelles par imposition des mains, il fait également revenir l’être aimé, les femmes tombent enceinte d'un seul des ses regards .....

sinon https://fr.actualitix.com/pays/rus/russie-esperance-de-vie.php
<>
Et surtout en Russie on lit beaucoup dans le métro!

Et puis encore selon une enquête récente à propos du niveau de compréhension d'un élève en CM1 (ou équivalent) , la Russie est première devant Singapour et la France est dans les choux.

France Culture devrait se fondre dans un trou de souris devant l'état de la "Culture" en France.
Nous partageons votre analyse et comme vous, nous avons immédiatement relevé le biais de cette émission, Guillaume Erner s'avérant incapable
de faire le parallèle avec les médias français. Nos experts régulièrement invités dans toutes les émissions valent bien ceux que RT invite !
Merci de votre réactivité et merci de penser que les auditeurs sont capables de faire le tri dans les "informations".
J'ignorais que G Erner collaborait à Charlie Hebdo.
Et pourtant j'écoute Fcul au petit matin depuis 1970 (du temps où on avait "les chemins de la connaissance" à cette heure et pas encore de session d'infos et moi, l'auditeur, je me trouvais très bien sans session d'info au petit matin.
Pour moi Fcul c'était un endroit où on parlait de ce qui reste pas de ce qui passe. Ce matin leçon inaugurale de F BRAUDEL (6h -> 7h le meilleur de la journée radiophonique) avec cette phrase : "il est un temps encore plus long que celui des civilisation, un temps quasiment immobile, le temps de l'Homme" (de mémoire).
Ca nous éloignait des querelles de bac à sable. Et on prenait de la distance avec l"évidence" de notre façon blanche et consumériste de voir les choses. C'est de ce temps là que quand j'ai entendu qu'Israël était à Jérusalem avant les palestinien et que ça justifiait le transfert que je me suis dit que les "indiens" d'Amérique devraient s'inspirer de cette jurisprudence.
Bises
Majistral.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.