47
Commentaires

Nutella : Royal, Fabius, et quelques noisettes

Le Nutella aura été son Waterloo. Quelques heures à peine après avoir appelé à boycotter la pâte à tartiner

Derniers commentaires

On parle ici et là de "courage politique" pour "nos" décideurs: c'est leur faire trop d'honneur en supposant qu'ils veulent gouverner pour le bien public, mais que des "méchants" les en empêchent, et qu'ils manquent de courage pour leur résister. En réalité, ils sont complètement intégrés à la caste des puissants. Parfois à part entière, par "héritage", parfois à titre de domestiques, parfois en cours de mutation entre les deux catégories. Les quelques atypiques sont très vite digérés ou expulsés par la machine.
Ce qu'ils disent publiquement n'est que propagande. Quand ils disent des choses qui nous semblent particulièrement ridicules, c'est que notre degré d'acceptation béate a considérablement baissé. Et que, peut être, ils ne savent pas encore à quel point, parce que ça baisse tous les jours.
Merci BIBI pour tous vos commentaires ici ou ailleurs.

Je confirme le Nutella c'est dégueu, j'ai essayé il y a peu une cuillérée, beurk, beurk.
C'était sans doute la première et la dernière fois que l'épouse de Matteo Renzi mangeait une crêpe au Nutella. Un évènement d'une dimension planétaire.

De même, quand Fabius a inauguré une piste cyclable près de Rouen, la presse était là. Car c'était sans doute aussi la première et la dernière fois que Fabius montait sur un vélo (électrique!)
Un grand débat politique, à la hauteur de Royal et de l'envergure de Fabius.
De toutes façons j'ai toujours trouvé ce machin (comme les autres produits) Ferrero dégueulasse (j'ai goûté une fois chacun et recraché aussitôt : que du gras genre huile de vidange et du sucreen trop grande quantité.
Donc je continuerai à boycotter ces machins pour ne manger que ce que l'Itlaie produit de bon huile d'oilive : pecorino, paillards de veaux antipasti par exemple.
Quand à ségolène Fabius and co aucun courage politique, soummission totale au capital !
"Parti socialiste morne marécage" ! aurait écrit Hugo en parodiant son "waterloo morne plaine"
Quant à Ségolène Royal, on peut l'écouter dans le journal de 22h du 4 février 2015 expliquer qu'on va arrêter les pesticides dans les jardins des écoles, (comme si c'était là qu'il en est le plus déversé), qu'on va apprendre aux enfants à économiser l'eau,(ils doivent sans doute en utiliser plus que les agriculteurs de la FNSEA pour le maïs), etc... . Mais le pompon, c'est l'étude des insectes écrasés sur les vitres; j'en ai déjà parlé, je ne m'en lasse pas: les élèves peuvent pour s'initier à l'écologie étudier les insectes écrasés sur les vitres dans la classe; c'est à 14min 48 :
http://www.franceculture.fr/player/reecouter?play=4995881

Leur fournira-t-on des escabeaux? Seront-ils autorisés à grimper sur les tables? La structure des insectes ne va-elle-être gravement perturbée par l'écrabouillage? Organisera-t-on des sorties pour aller à l'arrivée des avions étudier des insectes plus exotiques?

Pendant ce temps consacré au bla-bla-bla atterrant, pas de français, pas de math, pas de poésie, une bonne préparation pour du temps de cerveau disponible pour TF1 ou pour de futurs blablateurs politiciens.
Je vote pour votre texte, BIBI, qui vient droit du cœur et explique sans fioritures l'imbécile aventure vécue par Royal.... Les puissants ont le pouvoir. Elle avait pourtant raison.
Pour qualifier le Nutella, empruntons la célèbre formule de Jean-Pierre Coffe..."c'est de la merde"!
Boycottons Nutella?

Je me sers chez Biocoop, et j'ai eu la désagréable surprise de constater que la pâte feuilletée qu'on venait d'acheter chez eux (pas moi, je suis une obsédée des étiquettes, surtout quand c'est écrit en tout petit) contenait de l'huile de palme. Mauvais pour la santé, mauvais pour la planète... Déjà, une alerte avec un fabricant de yaourts bio acoquiné avec l'usine aux mille vaches.
Pour le round up, je m'étais fait avoir: ma revue bio préférée confirmait son innocuité (on a su plus tard que Monsanto était condamné pour publicité mensongère).

À qui se fier, ma bonne dame?
La ferme de mes parents était à Barentin, près de Villers-Ecalles. Elle a commencé à être grignotée à partir de 1957. Electronique, puis lotissements. Ferrero s'est installé à Villers-Ecalles à partir de 1960. Mon père vouait une véritable détestation à Ferrero: mal-bouffe+grignotage des terres agricoles. L'un des bâtiments construits sur les terres que cultivait mon père sert paraît-il maintenant d'entrepôt pour Nutella ( je ne suis pas allée vérifier).Là où poussait du blé on a coulé du béton pour entreposer la mal-bouffe. Enfant, nous étalions sur nos tartines du beurre de la ferme et râpions dessus du chocolat- ou bien mettions du chocolat en poudre. C'était tout simple et délicieux.

La vallée de l'Austreberthe ( Barentin, Pavilly...) était effectivement très riche en usines textiles; elles ont toutes fermé, c'est tellement mieux de trouver une main-d'oeuvre à exploiter au Bangladesh.

Il y a quelques années, des inondations ont causé la mort d'une femme qui revenait de son travail à l'usine construite sur les terres de la ferme; elle descendait une route allant en ligne droite du plateau vers la vallée; route qui n'existait pas avant la construction de l'usine et par laquelle l'eau a dévalé. Et qu'a fait le maire de Barentin, monsieur Bentot? Il a accusé les cultivateurs d'être responsables de cette situation!!

Quand mon père, devant la disparition programmée de la ferme, s'inquiétait de notre avenir, on lui disait:" mais votre fils pourra être contremaître à l'usine!..." Nous autres ploucs, ne pouvait-on rêver meilleure promotion!

A l'époque, le maire était André Marie. Théâtre en plein air, statues dans les rues de Barentin. André Marie était présenté comme un grand protecteur des Arts. Il a juste fait rasé un charmant petit château du dix-huitième voisin de la ferme.

Et ces destructions de terres agricoles continuent; le vendredi 5 juin est passé sur Arte le documentaire d'Ariane Doublet La terre en morceaux, concernant la région havraise. D'après le livre de Frédéric Denhez Cessons de ruiner notre sol, en France 26m² de terres fertiles disparaissent à chaque seconde. Les petits paysans disparaissent, avalés par les grosses structurent. Si une ferme est trop petite, elle est considérée comme trop peu rentable pour avoir droit à des prêts par les banques. Il suffit parfois de lui piquer de quoi faire un bassin de rétention pour la faire basculer du mauvais côté.
Le classement Natura 2000 aurait aussi des effets pervers.
Encore une fois, on tombe sur Ségolène Royal. Alors que la pauvre, en militante convaincue, a juste cherché à profiter de son exposition médiatique pour attirer les français dans la bonne direction. Suivez moi, camarades ! Le boycott, à défaut de mieux !
Alors qu'une solution comme ça, c'est forcément frustrant pour la militante khmer verte qui aurait sans doute préféré prendre des mesures, je ne sais pas, pour réglementer la composition des aliments pour les gamins, pour contrôler le caractère "durable" des produits dits "durables", pour faire une campagne de sensibilisation de l'opinion façon buvez du lait ou mangez 5 fruits et légumes... Ah, si elle en avait les moyens, toutes ces possibilités... Mais pour ça, il faudrait être au moins le ministre de la France.
Injuste...
[large][/large]
Les réceptions de l’ambassadeur capitaliste sont toujours un succès.
On vit une époque formidable. Le gouvernement s'excuse d'avoir insulté une pâte à tartiner mais pas d'avoir enfermé une enfant de 3 ans seule dans la zone de transit d'un aéroport.
Envies d'exil...
Un article intéressant sur la question :

http://www.liberation.fr/terre/2015/06/17/faut-il-vraiment-arreter-de-manger-du-nutella_1331744
Bonjour
A la lumière de cette péripétie, je pense savoir que les négociations entre la Grèce et ses créancier butent en fait sur le refus de la Grèce de payer le Nutella qu'on lui impose.
"les troupes nutellistes"
Hahahahahahahahaha merci pour la petite rigolade de bon matin.
Il était surprenant que Mme Royal fasse preuve d'une véritable déclaration écologiste, mais ce n'était en réalité qu'une reculade de plus, sa spécialité.
[quote=Daniel Schneidermann]Ne serait-ce pas le département d'élection d'un ministre influent, nommé Laurent Fabius ?

Merci, Daniel, d'utiliser le terme "département d'élection" et pas "fief" comme la plupart des médias. Ca fait du bien de bon matin.
Quelqu'un qui se hérissait, comme moi, à l'emploi du mot "fief".
Merci
Itou.
Oserai-je ajouter que Fabius veut palmer les potes du PS ? [contrepet de mauvais goût...]
Et que j'aimerais le voir en curé arriver à l'huile ?
Des potes ou des mutins? Dans tous les cas, ce Fabius voleur va encore nous léser.
Et qui va garder les enfants ? Mais nutella, bien sûr !!!
C'est Régis Debray qui est à l'origine cette campagne de dénigrement contre le Nutella.

«La civilisation, ce n'est pas le Nutella, c'est l'effort»
Délicieuse chronique dont le dénouement est aussi surprenant que probable étant donné l'infaillibilité de nos ministres et le temps qu'il a fallu à Valls pour finalement dire "J'ai compris que vous n'alliez pas me lâcher, donc je fais semblant d'avoir aussi compris pourquoi." (Je ne me souviens plus de ses mots exacts, mais c'est ce que j'ai compris de ses déclarations... :-)

Je découvre par la même occasion le dossier "Pub et produits gras", que j'irai explorer plus en profondeur dès que je trouverai le temps.
[quote=Le taulier]les fabricants de produits gras ont toujours fait l'impossible pour contourner toutes les lois, et associer leur nom, par tous les moyens possibles, à des activités sportives.

Et il ne faut sans doute pas aller chercher plus loin l'explication de la raison pour laquelle le FBI s'en est pris à la corruption à la FIFA. La corruption commençait à être trop visible et à déteindre sur les grands sponsorts...
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.