77
Commentaires

Nuage d'encre

A propos du discours de Toulon, objet médiatique unique des 24 dernières heures

Derniers commentaires

http://img213.imageshack.us/img213/5316/g20031111.jpg

J'dis ca, j'dis rien, mais moi j'aime pas quand on nous caviarde les belles romances qui font rêver...
http://wikileaks.org/the-spyfiles.html
Un nuage d'encre s'est abattu sur cet article, qui a disparu du portail !

http://www.arretsurimages.net/contenu.php?id=4514
SARKO L'HOMME QUI N'A DE CESSE D' HUMILIER LA FRANCE ET LES FRANÇAIS.
cet individu qui à cherché à disqualifier la princesse de cléves ne peut que nous infliger brimade en tout genre .
Euh pourquoi ce serait soit l'un soit l'autre ? Sarkozy a monté l'opération dans un but très précis, gesticuler le plus possible, brasser plein de vent pour occuper le terrain. Occuper le terrain est un but précis en soi. Il fera le maximum pour être partout, gonfler son importance, maquiller son bilan comme une voiture volée, jouer - encore - l'homme providentiel (y aura-t-il quelqu'un pour lui dire que la pièce est terminé ?), agiter un doigt accusateur vers les coupables désignés par lui - l'innocence même - de tous les maux de la France.
J'ai par erreur allumé la télé au moment des infos du matin et entendu sa voix d'exhalté. Je ne peux plus l'entendre. Tout sonne faux. S'il apparait, je zappe. Quand la télé fera à nouveau son boulot, peut-être que je regarderai à nouveau. Mais voir tous ces laquets cirer le parquet du roi, il y en a un peu marre. Plus d'âme, plus de conscience, que de la cour. Tiens, je vais mélenchonner un peu : "qu'il s'en aille tous !".
Où on voit que le pouvoir entre les mains d'une seule personne,c'est un désastre.
Dans MERKosy, ils font passer Merkel devant et sarko derrière, il n'y a pas égalité comme le disait Daniel !
Qu'il disparaisse derrière Merkel, et qu'il disparaisse tout court de notre vue ! Que se vayan todos !
Et pendant ce temps,les grosses fortunes se délocalisent en Suisse. Inquiètes de ne plus pouvoir s'engraisser sans bouclier fiscal et paniquées par l'arrivée de la gauche et d'une fiscalité méritée. Les bons citoyens,bien propres sur eux et qui fusillent leur pays comme en 1981!!!!!!!!!
A propos de ce meeting à Toulon, c'est fou comme sur les images on pourrait penser qu'ils étaient beaucoup plus nombreux que le chiffre réel (entre 5000 et 6000). Façon de filmer peut-être ?
1) Prendre date, dans la perspective d'une préparation psychologique des Français à la mise sous surveillance allemande, sous une forme ou sous une autre, des budgets de l'Etat français, en échange du consentement allemand à l'épongeage d'une partie de la dette européenne par la création de monnaie.




encore le sacro saint refrain de la monétisation...


Un article intéressant de l'express écrit peu de temps après le discours de Toulon I
Le prestidigitateur a du mal a renouveler son spectacle qui repose toujours sur les mêmes tours :
- escamoter son image des politiques passées qu'il dénonce avec virulence ;
- caricaturer la position d'un adversaire pour faire croire à une une thèse stupide et la réfuter en faisant appel au simple bon sens bien de chez - nous ;
- raconter une chose et son contraire : défendre le nucléaire au nom de l'indépendance nationale ET l'abandon de souveraineté budgétaire, ou prétendre que le sauvetage des banques en 2008 n'a pas coûté un centime au contribuable ET reconnaître que" c'’est la crise de la dette privée qui se prolonge en crise de la dette publique", etc.
Mais les vieux qui l'ont élu en 2007 ont-ils encore assez de discernement ?
si j'ai bien tout comprendu, le slogan du candidat sarko à venir sera " travailler plus pour gagner moins"

j'ai tout bon ?
je n'ai pas écouté ce discours de ce président (est-ce qu'on peut l'appeler ainsi ?) . c'est un représentant de la chaise vide car tous ceux à qui ils devraient s'adresser ne sont pas là : les traders, les marchés, les délocalisateurs, les spéculateurs, ceux qui sur un coup de téléphone vous envoient 5000 personnes à la rue. je n'ai lu que ce qu'ont pu en dire les journaux, mais on voit le candidat en campagne et ses recettes sont de s'attaquer toujours aux plus démunis, aux plus faibles (c'est tellement plus facile) : remise en cause des 35 heures, non remplacement de fonctionnaires, déremboursement des médicaments, abaissement de la protection sociale... quelle imagination, quel volontarisme ! et ce serait nous qui devrions payer ? pas question ! ce n'est qu'un valet des agences de notation, et qui va passer à la botte de Merkel ! il se moque des autres candidats de façon arrogante et il nous ressort ses vieilles lunes (les 35h existent depuis 13 ans! et ont apporté de l'emploi contrairement à ce qu'il dit) où est-il celui qui disait que les agences de notation seraient mises au pas, celui qui disait que plus personne ne dormirait dans la rue, celui qui disait que les transactions financières seraient taxées... mensonge et poudre aux yeux... et il voudrait être réélu alors qu'il ne fait rien d'autre que nous culpabiliser, se foutre de nous et nous appuyer sur la tête chaque fois un peu plus. pour ma part je ne suis pas masochiste. qu'il dégage ! !
Bonjour
Il ne faut quand même pas oublier les paroles du passé. Souvenez-vous
- Regardez comme le modèle anglais marche bien. Ils sont modernes eux pas comme nous avec nos archaïsmes …
- Regardez comme le tigre Irlandais nous montre la voie du modernisme…
- Et l'Islande… pas mieux
- Regardez le dynamisme et l'avance de l'Espagne, eux ce ne sont pas des fainéants comme nous, ils ont tout compris…
Ou sont tous ces exemples aujourd'hui ?
Maintenant on nous fait le coup de la belle Allemagne…
Mais si je comprends bien notre machin, si ces pays sont dans la mouise actuellement c'est parce qu'ils ont adopté les 35 heures et qu'ils font trop de social…
Ah je me trompe, ils n'ont pas adopté les 35 heures. Pourtant c'est bien ce qu'il a dit hier, si nous sommes dans la mouise, c'est à cause des 35 heures.
Va-t-en comprendre.
A force de faire feu de tout bois, notre marionnette va faire pschitt !!!
Idem, j'ai pas suivi. C'est tellement peu enthousiasmant.

Ce qui m'inquiète plutôt réellement c'est: le prochain président arrivera-t-il à claquer tout le budget com' et déplacements de l'Elysée ?
Franchement, je n'ai même pas écouté et à peine regardé ce discours que les journaux télévisés ont fait passer avant la mort de 3 ouvriers fauchés par un train...

Sa politique, la politique de l'ancien maire de Neuilly-Sur-Seine que les Français ont élu pour les représenter, c'est la défense des plus riches et la répression des pauvres parmi lesquels font parti les immigrés. C'est tout.
"Les immigrés fraudent, les immigrés n'acceptent pas nos valeurs, les immigrés sont trop"... heu pardon, maintenant on dit les "musulmans" (ça passe mieux).

Il ne fait que pavaner devant des caméra qu'il contrôle et devant une foule choisie à l'avance et tout en étant aidé par une batterie de communicants.

Il n'a fait preuve d'aucun courage pendant sa présidence. Il a endetté la France de 600 milliards d'euros en plus.
Il a appauvri les Français et n'a jamais réagi face aux délocalisations... l'avez-vous entendu sur les 5000 licenciements chez Peugeot ??

Il se permet de moquer le caractère des autres candidats alors que lui même est un président (sans majuscule) désarticulé.

SEMIR
Devant le déferlement,une seule pensée,un seul mot : QU' IL DEGAGE.!
Ce que j'en ai entendu de ce discours a pas mal raisonné avec l'article de Lordon (je ne suis pas forcément Lordonolâtre, c'est juste une coïncidence) dans Le Monde Diplomatique. En substance, il disait qu'après les coupes dans le budget de l'état, le prochain objectif des néos libéraux (ou de "la finance mondialisée", je sèche un peu sur le nom du méchant) serait les freins à la compétitivité à savoir le coût du travail comme y disent, bref, les salaires. Sarko nous y prépare : "entre gagner moins et travailler plus, je préfère travailler plus" (approx) (ils ne parlait bien sûr pas de lui mais de nous).
On notera au passage la triste évolution avec le "travailler plus pour gagner plus" de 2007. Ils savent nous vendre du rêve à l'UMP !
Le petit débat sur les frais de présidence qui seraient des frais de campagne peut au moins avoir intérêt, c'est de penser que le chef de l'Etat doit utiliser certains moyens de l'Etat pour garder une certaine confidentialité sur sa stratégie.
Confidentialité des communications dont ne semble pas vraiment bénéficier l'opposition.
Combat inégal.
A vous lire, ce serait plutôt d'ANCRage dont il s'agirait ? Merkel est un vrai crampon, n'est-il pas ? D'ailleurs, pas plus tard que ce jour, le Guide suprême va faire bisounours avec la perfide Albion. V'là que c'est reparti, comme en 14. Manque plus que le modèle : Poutine...
Oui, Merkely serait plus approprié que Merkozy.

Mais la gent éditocrate va nous vendre du Sarkozel
Daniel, en traver (que pouic) c'est pas en un mot : entraver ?
Je seiche !
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.