26
Commentaires

Non, Emmanuel Chain ne soutient pas Macron. Il est juste amoureux

Le journaliste et producteur Emmanuel Chain est en colère : voilà plusieurs jours que les médias (dont @si) affirment qu'il a rejoint les rangs de Macron depuis un discours prononcé au Liban, en ouverture d'une conférence de... Macron. Des rumeurs infondées selon lui, comme il l'a expliqué ce 26 janvier à l'AFP. Mais que disait-il au juste à Beyrouth, le 23 janvier à propos de Macron ? @si a retrouvé la vidéo.

Derniers commentaires

Cela commence à faire beaucoup de membres du club le Siécle ( https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Si%C3%A8cle ) a soutenir Macron !
L'oligarchie en place miserait-elle désormais plus sur Macron que sur un Fillon pour sauver leur business?
Une analyse intéressante : https://theconversation.com/emmanuel-macron-le-candidat-attrape-tout-71751

Cela dit, il peut réussir, en considérant le zapping de l'opinion, le discrédit du ps, le désarroi des centristes (qui ont, grosso modo, la majorité culturelle dans le pays), et ce serait toujours mieux que Le Pen ou Fillon.
Il a raison Chain. Il ne soutien pas Macron. Il est juste un journaliste patronal et gouvernemental (droite et PS) comme beaucoup d'autres avant et malheureusement après lui ....
Tiens l'islamophobe Philippe Tesson refait parler de lui ? Macron n'est pourtant un antimusulman affiché .....
Oui et alors ?
Arrêt sur image est quand même pris en flagrant délit de discrimination au faciès, et s'en sort plus ou moins maladroitement en se raccrochant aux poils de la brosse à reluire.

Un Vite-Dit aurait largement suffit, et le ton de la bonne vieille vanne aurait été bienvenu. Ok, Chain a la langue plutôt bien pendue pour lustrer les souliers de Macron, mais rien qui ne sort de l'ordinaire relationnel de la culture entrepreneuriale: entrepreneurs qui aiment avoir des sou-sous dans la po-poche, adeptes de la pensée positive, prompts à afficher des câlins dans la douce vie économique, et où chaque bisounours a soigneusement étudié l'Art de la Guerre de Sun Tzu (c'est au programme de tout jeune padawan).

Sauf que sans preuve comptable, difficile d'accuser Chain de rouler pour Macron. C'est pourtant ce que vous avez regrettablement fait dans l'article précédent. Et présentement, vous hésitez entre le mea culpa, enfoncer de clou, et la vanne cynique de la dernière répartie. C'est juste moche. D'autant plus qu'au départ, une simple brève humoristique faisait l'affaire.

Dumbledore retire 10 points à Serpentard.
Chain s'est reconverti en cireur de pompes.
Que c'est beau la solidarité de classe !

C'est pas chez les prolos qu'on verrait des choses comme ça !

le journaliste et producteur faisait partie de l'équipe chargée, sous la direction du député Thierry Mandon et du chef d'entreprise Guillaume Poitrinal, d'établir en 2014 50 propositions pour faciliter la vie des entreprises, histoire de promouvoir le "choc de simplification" de Hollande

Vous voyez bien qu'Ensemble, en se serrant les coudes, on peut faire Gagner la France !

Quelle leçon pour toute la gauche !

Chain m'émeut.

(cherchez pas la contrepèterie, y'en a pas)
Dythirambe, louanges, encensement, panégyrique, flatterie, flagornerie, cirage de pompes, léchage de... ce que vous voulez, mais pas élégie. Jamais.
Dithyrambe ou panégyrique feraient aussi l'affaire. Il es tellement amoureux d'Emmanuel, Emmanuel...
Merci pour cet article qui a le mérite de mettre les choses au point et d'établir un point de vue sur des faits précis. C'est agréable quand on en ne se contente pas simplement de balancer des "scoops", mais quand on les étaye...
Un simple petit détail : il me semble que le mot élégie n'est pas le bon mot pour désigner le discours de Macron : ce serait plutôt éloge. L'élégie désigne une poésie lyrique, à teneur souvent mélancolique me semble-t-il.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.